le commerce électronique
9 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

le commerce électronique

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
9 pages
Français

Description

le commerce électronique

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 101
Langue Français

Exrait

des entreprises et des mÈnages
chiffres
/2005
Service des Ètudes et des statistiques industrielles www.industrie.gouv.fr
23
micro-ordinateurs et connexion à l’internet à domicile
33
27
7
12
1 sem. er 2002
2001
19
1999
1 sem. er 2000
2000
1 sem. er 2001
Source : Insee -Enquête permanente sur les conditions de vie des ménages – résultats du mois de mai, sauf en 2004 (février) LÕÈquipement en micro-ordinateurs connaÓt une nouvelle poussÈe liÈe ‡ la baisse des prix, ‡ la convergence croissante entre les nouvelles technologies (appareils photos numÈ-riques, tÈlÈphones mobiles et micro-ordinateurs) et ‡ lÕengouement pour lÕinternet ‡ haut dÈbit. Le taux dÕÈquipement en connexion ‡ lÕinternet ‡ haut dÈbit (16% des FranÁais) a ÈtÈ multipliÈ par trois depuis octobre 2002.
Equipement en % des mÈnages Danemark SuËde Allemagne Royaume-Uni France Japon CorÈe du Sud …tats-Unis
Comparaison internationale
2003 2002 2001
Connexion ‡ lÕinternet ‡ domicile 59 53 43 49 31 44 51 51
45 40 35 30 25 20 15 10 5 0
2001 2001 2002 2004 2004
Source : Crédoc, enquêtes sur les conditions de vie et aspirations des Français Les inÈgalitÈs dÕaccËs aux nouvelles technologies, mesurÈes par lÕÈvolution du coefficient (*) de Gini , diminuent progressivement entre 1999 et 2002, mais cela de faÁon diffÈrenciÈe selon lÕoutil considÈrÈ. Pour le tÈlÈphone mobile, le coefficient de Gini passe de 20 % ‡ 12 %, ce qui est Èquivalent aux inÈgalitÈs gÈnÈrales de revenus prÈvalant en France. Les inÈgali-tÈs se rÈduisent vite pour lÕinternet, mais restent nÈanmoins trËs ÈlevÈes ; elles sont loin dÕÍtre nÈgligeables pour le micro-ordinateur et elles ne baissent que lentement, selon lÕÈtu-de du CrÈdoc (novembre 2003). (*) Un coefficient de Gini est calculÈ pour chaque critËre (‚ge, revenu, diplÙme, PCS et taille dÕagglomÈra-tion) ; une moyenne ensuite est calculÈe sur lÕensemble des critËres. Le coefficient de Gini tend vers 0 lorsque la rÈpartition est Ègalitaire entre chaque groupe ; il tend vers 100 lorsque la rÈpartition est complË-tement inÈgalitaire (un seul groupe dÈtient lÕensemble dÕun bien).
18
72 69 65 58 45 63 60 57
1998 1999 2000 2001 2002 Micro-ordinateurs (en % des ménages) Connexion à l'internet à domicile (en % des ménages)
2
3
23
37
36
2002 2001 2002 2002 2004
Micro-ordinateurs
2003 2002 2001
2004
Sources : OCDE, enquêtes nationales et Insee (Enquête permanente sur les conditions de vie des ménages)-mai 2003 Les pays de lÕEurope du Nord se distinguent par un Èquipement de base parmi les plus Èle-vÈs dans le monde. Le Royaume-Uni et lÕAllemagne distancent Ègalement la France, qui prÈ-cËde elle-mÍme les pays de lÕEurope du Sud. Le retard concernant la connexion ‡ lÕinternet rÈsulte notamment dÕun Èquipement des mÈnages franÁais en micro-ordinateurs infÈrieur ‡ celui de la majoritÈ des autres pays europÈens.
date
date
41
45
31
40
28
Par ‚ge 2002 2003 Par catÈgories socio-professionnelles 2002 2003 (en % des mÈnages) - de 30 ans 32 34 Agriculteurs 10 13 de 30 ‡ 39 ans 31 40 Ouvriers 11 14 de 40 ‡ 49 ans 34 41 EmployÈs 15 20 de 50 ‡ 59 ans 28 33 IndÈpendants 19 21 de 60 ‡ 69 ans 13 17 inactifs 32 39 de 70 ‡ 79 ans 4 5 Prof. intermÈdiaires 21 26 80 ans et plus 2 2 Cadres 51 54 Ensemble 23 28 Ensemble 23 28 Source : Insee (Enquête permanente sur les conditions de vie des ménages)-mai 2003 A domicile, la connexion ‡ lÕinternet reste souvent rÈservÈe aux catÈgories sociales supÈ-rieures, aux plus diplÙmÈs et aux plus jeunes. Parmi les catÈgories sociales qui se dÈsintÈ-ressent de lÕinternet figurent les personnes ‚gÈes, les retraitÈs, les non-diplÙmÈs et les femmes au foyer.
CaractÈristiques des mÈnages connectÈs ‡ lÕinternet ‡ domicile
Téléphone mobile
Ordinateur personnel
26 20
12
20
26
21
29
13
22
12
29
Réduction de la fracture numérique : indice d’inégalité
25
14
15
31
23
50 45 40 35 30 25 20 15 10 5 0
A - Equipement des mÈnages
Internet
2003
4
10
0
10 5 Royaume-Uni Allemagne Fréquemment
0 1 0 20 30 40 50 60 Réserver des voyages, des spectacles 19 Commander des livres, des disques, 18 des jeux Commander du matériel électron. 12 informatique Commander des vêtements10 Acheter des logiciels ou des jeux vidéos9 Réaliser des opérations en bourse, 4 souscrire un emprunt Commander des produits alimentaires3 Réaliser d'autres achats9 Aucun/Ne se prononcent pas62 en % des internautes Total supérieur à 100, les interviewés ayant pu donner plusieurs réponses
16 5 8 4 2 France Italie Rarement
29
40
30
20
23
Une fois par semaine
9
9
Ne se prononcent pas
0
1
0
en % des internautes
5 5 Suède Union européene Occasionnellement
0
5
1
5
1
Une fois par jour
17
6
en % des internautes
Source : CSA Opinion-Institutionnel – les Français et l’internet (baromètre de la communication gouvernementale) - février 2004
Une à trois fois par mois
Moins souvent
Deux à cinq fois par semaine
23
10
Plusieurs fois par jour
La frÈquence et le type dÕutilisation de lÕinternet (en %)
0
20
25
30
26
60
80
70
47 45 44
32
62 57
Communiquer Rechercher des informations culturelles ou générales Vous informer Vous distraire Réaliser des démarches personnelles Rechercher des info. scientifiques ou techiques Information, comparaison sur produits Ne se prononcent pas
50
40
30
20
70
60
14
50
13
4
Les achats via lÕinternet des particuliers
Source : CSA Opinion-Institutionnel – les Français et l’internet (baromètre de la communication gouvernementale) - février 2004 Les internautes perÁoivent lÕinternet avant tout comme un outil de communication et dÕinformation. La distraction (jeux, musique, images) arrive ensuite. Les usages commerciaux de la Toile se situent en fin de liste.
Trois facteurs principaux conduisent les internautes ‡ acheter en ligne : - lÕanciennetÈ de lÕusage dÕinternet : les mÈcanismes dÕapprentissage de ce nouveau circuit de distribution sont importants. - la frÈquence de connexion : les internautes se connectant quotidiennement achËtent plus souvent en ligne la connexion ‡ lÕinternet ‡ haut dÈbit
17
70
Source : CSA Opinion-Institutionnel – les Français et l’internet (baromètre de la communication gouvernementale) - février 2004
Note : plusieurs rÈponses sont possibles de la part des particuliers dÈclarant avoir achetÈ sur lÕinternet.
La pratique quotidienne de lÕinternet concerne 40 % des internautes, et ceux-ci sont de plus en plus nombreux ‡ lÕutiliser plusieurs fois par jour. La frÈquence dÕutilisation de lÕinternet diminue avec lÕ‚ge. Par ailleurs, ce sont les catÈgories qui utilisent le plus lÕinternet au tra-vail qui lÕutilisent le plus ‡ domicile.
Source : Dernier Eurobaromètre Flash EB n° 135 de novembre 2002 En novembre 2002, 33 % des internautes FranÁais dÈclaraient avoir dÈj‡ achetÈ des produits ou des services sur lÕinternet, contre 38 % en moyenne pour lÕUnion europÈenne. Parmi ces cyber-consommateurs franÁais, 4 % effectuaient des achats frÈquemment, 16 % le faisaient occasionnellement et 13 % rarement.
15
24
23
16
Comparaison européenne d’achats de produits ou de service sur l’internet (en %)
18
6
15
3
1
Ne sait pas
12
17
Les délais de livraison sont trop longs
1
5
20
15 à 24 ans 25 à 34 ans 35 à 49 ans 50 ans et plus
On ne conaît pas l'entreprise qui se cache derrière
Aucun Problèmes pour surfer sur le site Utilisations non autorisées des données personnelles Retard dans la livraison Communication avec le service après-vente Publicité ou offre mensongère Produit ou service non livré
Enseignement supérieur BAC CEP, BEPC, BEP
ans l’Union européenne
29
Sur 100 internautes français
9
29
Utilisation quotidienne hebdomadaire marginale
15 13
21
23
5
0
1
Manque de clarté dans le prix Impossibilité de rendre des produits non désirés Problèmes de paiement
5
2
25
20
En % des Français (internautes ou non) 0
rupture avec les comportements crÈes. Elle implique un apprentissa-ne inquiÈtude prÈcËde la maÓtrise analisation de ce circuit commer-
tions des Français Source - 2003
1
5
1
0
50
Freins et problËmes liÈs aux achats via lÕinternet our les articuliers
22
30
35
40
45
On ne peut pas bien voir ou toucher les produits
La sécurité des paiements n'est pas assurée
Le profil des acheteurs via lÕinternet (en %)
22
18 18 20
14
20
25
23
0
1
5
Les produits sont plus chers
25
20
35
30
32
Homme Femme
0
5
Rien de tout cela ne fait hésiter
1
0
10
14
44
5
Il n'y a pas de vendeur pour renseigner
5 4
7
9
En % des cyber-acheteurs
16
18
11
15
40
35
30
37
8
Cadre supérieur Employé Retraité, inactif Profession intermédiaire Ouvrier
Province Ile-de-France
8
Micro-ordinateurs RÈseau local d'entreprise (LAN) EDI (Èchange de donnÈes informatisÈes)
Technologies de lÕinformation
Progiciel de gestion intÈgrÈ (ERP de type SAP,Oracle) Outil de travail collaboratif (groupware, PDM, etc.) EntrepÙt de donnÈes, outil d'analyse des donnÈes Outil de gestion des procÈdures de travail (workflow)
Technologies de la communication Internet Site sur la Toile (en propre) Intranet Extranet
en 2002
3
B - Equipement en TIC des entreprises
30 15 10 11
C1 Habillement, cuir C2 Edition, imprimerie, reproduction C3 Pharmacie, parfumerie et entretien C4 Industrie des Èquipements du foyer D0 Industrie automobile E1 Construction navale, aÈronautique et ferroviaire E2 Industrie des Èquipements mÈcaniques E3 Ind. des Èquipements Èlectrique et Èlectronique F1 Industries des produits minÈraux F2 Industrie textile F3 Industries du bois et du papier F4 Chimie, caoutchouc et plastiques F5 MÈtallurgie et transf. des mÈtaux F6 Ind. des composants Èlectriques et Èlectroniques Industrie manufacturiËre (y compris IAA, non compris Ènergie)
100 76 45
en 2002
Secteurs industriels
B0 Industrie agroalimentaire
Secteur des services (entreprises de 10 salariÈs et plus)
en % du nombre d'entreprises ÈquipÈes
51 13 12 10
7
33
51
37 46 64 44 53 65 47 61 46 48 48 63 52 66
49 73
89 69 66 18 9 5
18 46 54 28 45 41 27 50 35 28 31 44 27 43
34
Progiciel de gestion intÈgrÈe ERP
49
8
98 65 59
7 8 4 1
2) - Sessi et Scees (industrie ur la Toilepermet aux entreprises de manifester leur prÈsence sur la Toile. Cet outil utilisÈ pour faire connaÓtre lÕentreprise, pour prÈsenter le catalogue de produits et pour faire de la mercatique ou encore pour effectuer des transactions commer-ectroniques. la moitiÈ des entreprises industrielles ayant accËs ‡ lÕinternet ont mis en placeun ntranet. En dÈcloisonnant ainsi les savoirs et en rapprochant les compÈtences, le ntranet est appelÈ ‡ devenir le support de la gestion des connaissances dans lÕen-imiser les Èchanges avec leurs fournisseurs ou sous-traitants, les entreprises ont laceun rÈseau extranetouvert ‡ leurs partenaires privilÈgiÈs qui peuvent accÈder rtie des informations de lÕentreprise : cÕest en quelque sorte ´ lÕintranet de lÕentre-ndue ª. striels ont automatisÈ les processus internes de leur entreprise par le dÈploiement ciel de gestion intÈgrÈe. Cet outil informatique permet de gÈrer et de coordonner, Õune base de donnÈes unique, diffÈrents processus opÈrationnels (commerce, pro-contrÙle de gestion, stocks et trÈsorerie) tout en diminuant les co˚ts de fonction-
en
9 5 6
Par taille dÕentreprise Entreprise de 20 ‡ 249 salariÈs Entreprise de plus de 250 salariÈs
35
7 29
29 80
9
7 2 3 1
94 50 34 9
88 92 56 21 8 9
Secteur du commerce (entreprises de 10 salariÈ
Industrie manufacturiËre (entreprises de 20 salariÈs et plus)
Messagerie Èlectronique (mÈl) TÈlÈtel (minitel) Flotte de tÈlÈphones mobiles RÈunion tÈlÈphone, tÈlÈconfÈrence ou audioconfÈrence VisioconfÈrence ou vidÈotransmission Centre d'appels tÈlÈphoniques pour les clients (call center)
90 46 44 17
RÈseau intranet
Site sur la Toile (www)
Les outils Èlectroniques de base (micro-ordinateurs gÈnÈralisent dans toutes les entreprises. Au-del‡, l outils Èlectroniques pour faciliter la communication leurs processus internes (progiciel ERP). Enfin, pou avec leurs clients et fournisseurs, les entreprises (site Web) ou mettent en place des rÈseaux extrane Les entreprises industrielles se caractÈrisent par un gie de lÕinformation. Elles ne sont dÈpassÈes par le celles du commerce (‡ un degrÈ moindre) quÕen m de centre dÕappels (secteur des services). Les entreprises industrielles sont d'autant plus Èqui qu'elles sont de grande taille. L'Èquipement TIC dÈ secteur d'activitÈ des entreprises, ce qui signifie que les technologies de l'information.
RÈseau extranet
Equipement en TIC, par secteur industriel et par taille dÕentreprise
49 64
Sources : enquêtes sur les TIC et le commerce électro manufacturière) et Insee (Services et Commerce)
en % des entreprises
4 19 19 6 12 14 6 17 8 10 10 13 5 11
50
48 56 56 52 46 58 54 68 35 43 50 55 50 61
Les fonctionnalitÈs des sites sur la Toile (WWW)
Présentation de votre entreprise
Présentation du catalogue des produits
Recueil d'informations sur les clients
Diffusion et/ou recueil des offres d'emploi
Prise de commandes en ligne
Accès à un service après-vente
Suivi des commandes par le client
Paiement en ligne sécurisé
En % des entreprises disposant d'un site sur la Toile
0
3
6
5
20
15
11
26
40
60
63
80
91
1
Définition du commerce électronique ´ La vente ou l'achat de biens ou de services, effectuÈs par une entreprise, un particu-lier, une administration ou toute autre entitÈ publique ou privÈe, et rÈalisÈe au moyen d'un rÈseau Èlectronique (computer-mediated networks) ª. Cette dÈfinition inclut, non seulement les achats et ventes rÈalisÈs au travers dÕun site sur la Toile, mais Ègalement les achats par minitel, par un systËme tÈlÈphonique inter-actif (type Audiotel) ou encore, entre les entreprises, au travers de relations directes et automatisÈes dÕordinateur ‡ ordinateur (type EDI). Elle exclut les transactions passÈes sur un mode non interactif, par exemple par fax et tÈlÈphone, mais aussi les mÈls quand ils ne sont pas ÈchangÈs dans le cadre d'une application interactive (message simple suivi dÕun traitement manuel). Par ailleurs, les biens et les services sont commandÈs par l'intermÈdiaire de ces rÈseaux Èlectroniques mais le rËglement financier et la livraison peuvent Ítre rÈalisÈes en ligne ou par d'autres moyens.
10
00
Connexion ‡ lÕinternet dÈbut 2002
SuËde Finlande Danemark Pays-bas Autriche Allemagne Espagne Italie Portugal Royaume-Uni GrËce Union europÈenne France fin 2002
96 96 92 89 84 82 79 73 64 63 62 78 94
Achats via lÕinternet en 2001 en % des entreprises connectÈes ‡ lÕinternet Union europÈenne 22 SuËde 59 Finlande 51 Danemark 44 Autriche 38 Allemagne 37 Royaume-Uni 35 Pays-Bas 33 Portugal 23 GrËce 14 Italie 8 Espagne 7 France 2001 23 France (fin 2002) 42
Comparaison europÈenne
e c Uni Pay Roy Dan Alle Autr Finl GrË Port SuË Itali Esp Fran Fran
es de l’industrie manufacturière
Site sur la toile dÈbut 2002
Royaume-uni SuËde Danemark Allemagne Autriche Finlande Pays-Bas Italie Portugal GrËce Espagne Union europÈenne France, Site en propre (fin 2002) France, Site en propre et site partagÈ
100 83 80 80 74 73 66 64 57 50 47 67
50
62
RÈseau intranet dÈbut 2002
Pays-bas SuËde Finlande Autriche Allemagne Portugal Royaume-Uni Italie Danemark GrËce Espagne Union europÈenne
France (fin 2002)
84 35 34 33 30 30 29 24 23 19 18 26
34
in
s début 2002 et enquêtes Sessi, Scees de fin
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents