3 pages
Français

MAÇON BÂTIMENT

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

MAÇON BÂTIMENT

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 82
Langue Français
© Publication du Groupement National des Médecins du Travail BTP
- 26 -
FAST N° 04.01.91
Mise à jour : Juin 2004
Reproduction interdite
MAÇON BÂTIMENT
Les informations fournies par cette fiche sont indicatives, sans valeur légale et sans caractère obligatoire
DESCRIPTION DE L'ACTIVITE
Définition :
à partir de croquis, plans ou indications techniques, met et oeuvre les matériaux destinés à la construction
ou à la rénovation de bâtiments (fondations, planchers, murs, façades).
•Prépare le liant (mortier, ciment colle) manuellement (pelle, truelle) ou à l’aide d’une bétonnière.
•Etale (réage) le liant sur lequel il pose les parpaings, briques, pierres ou carreaux de plâtre ; vérifie l’aplomb, le niveau
et l’alignement de l’ouvrage ; exécute les joints.
•Peut ensuite enduire l’ouvrage à la truelle et à la taloche ou avec une machine à projeter.
•Emploie diverses MVP : tronçonneuse à disque, scie circulaire, perforateur, piqueur ponceuse.
•Peut préparer et transporter le matériel (sac de ciment, parpaings…).
•Peut échafauder, coffrer, ferrailler, couler du béton, tailler la pierre, carreler ou démolir des ouvrages (voir fiches
correspondantes).
•Le maçon finisseur effectue des cueillies, reprend la planimétrie des voiles ou des planchers, reprend les linteaux et
rebouche les réservations, réalise des appuis de fenêtre et des seuils, des gaines maçonnées et des cloisons. Pour cela,
il travaille seul, met en place et déplace ses propres échafaudages, s’approvisionne (manutention de sacs de mortiers ou
d’enduits, de parpaings ou de carreaux de plâtre) et emploie des MVP (burineur, marteau-piqueur, ponceuse)
•Peut intervenir sur des matériaux contenant de l’amiante (conduit, gaine, cloison, bardage…)dans le cadre d’activités
autres que le retrait/confinement ayant pour but le traitement de l’amiante en place ; ce retrait/confinement doit être
confié à une entreprise spécialisée(voir fiche défloqueur n° 12-06-95).
•Le dallagiste exécute le dallage ; il met en place et règle le béton mis en oeuvre à la toupie ou à la pompe, répand des
agrégats durcisseurs puis exécute les finitions (talochage - lissage) ; les tâches sont manuelles ou mécanisées (grandes
surfaces).
EXIGENCES
Travail en toutes positions
Déplacements avec dénivellations fréquentes
Déplacements sur échelles ou échafaudages
(Charge physique plutôt lourde)
Audition dans le bruit
Vision de loin
Vision de près
Travail en équipe
(Travail à la tâche)
ACCIDENTS DU TRAVAIL
Chute de hauteur ou de plain pied
Blessures-plaies, écrasement
aux mains ou aux pieds
Manutention manuelle
Traumatisme cranien
Projection de corps étrangers dans les yeux
(Brûlures de la peau ou des yeux : ciment à prise
rapide)
Contact avec conducteur sous tension
(électrisation/électrocution)
NUISANCES
Manutentions manuelles lourdes
Intempéries
Hypersollicitation des membres [57]
Vibrations membre supérieur [69]
(Bruit supérieur à 85 dB) [42]
Ciments [8]
Adjuvants du béton
(Poussières siliceuses : ponçage béton) [25]
(Ciment-colle [51-65])
(Amiante : rénovation) [30, 30b]
(Huiles de décoffrage) [36, 36b]
PATHOLOGIE PROFESSIONNELLE
[8, (36), (51), (65)]
Affections périarticulaires [57]
Affections chroniques du rachis lombaire / manutentions
[98]
(Atteinte auditive) [42]
(Lésions pleurales bénignes) [30]
(Silice (affections liées à la...)) [25]
(Sclérodermie) [25]
(Asbestose) [30]
(Cancers [25, 30, 30b])
(Affections ostéoarticulaires) [69]
(Troubles angioneurotiques) [69]
(Syndrome du marteau hypothénar) [69]