MUSÉE D'ART CHINOIS
5 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

MUSÉE D'ART CHINOIS

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
5 pages
Français

Description

MUSÉE D'ART CHINOIS

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 51
Langue Français

Exrait

MUSÉE D'ART CHINOISE ET ETHNOGRAPHIQUE v.le San Martino, 8  Parme (ITALIE) Tél. (+39) 0521 990011 mail@museocineseparma.org
MUSÉE D’ART CHINOIS Histoire Le Musée d'Art Chinois et Ethnographique de Parme a pris son essor en 1901. Au terme de la grandiose Exposition Universelle de Turin, organisée par l'Italie en 1898, le Sénateur Fidèle Lampertico de Vicenza fit don de quelques objets précieux à Mgr Conforti, évêque de Parme et Fondateur des Xavériens. L'Exposition Universelle, durant laquelle furent reproduites à l'échelle naturelle, avec mobilier et intérieur originels, des salles de séjour chinoises, des chambres japonaises et des scènes de vie indienne, éveilla énormément l'intérêt en faveur de l'Orient, ses façons de vivre et son art. Cette Exposition et la donation faite dans le but de faire connaître la Chine a été à l'origine du Musée de Parme. Enrichi par de nouveaux apports réguliers jusqu'aux années 1950 et grâce à des donations successives, la collection se propose d'offrir un panorama du monde artistique chinois. Au cours des années, à cette première collection d'objets d'art et d'ethnographie chinois, vinrent s'ajouter d'autres objets à caractère ethnographique en provenance d'autres aires géographiques: le Japon, l'Indonésie, le Brésil, l'Afrique. Présentation Le Musée d'Art Chinois de Parme conserve, par rapport à d'autres institutions similaires en Italie, une caractéristique qui lui est propre et une valeur particulière. Il ne possède pas beaucoup de pièces de valeur exceptionnelle ni d'une valeur artistique unique, mais il peut montrer des pièces de collection extrêmement significatives et représentatives, couvrant presque toutes les époques de l'histoire artistique de la Chine, concernant les bronzes ou la céramique. Au terme d'une visite à notre musée en 1998, le Prof. Ye Zhemin, professeur à l'Académie Centrale d'Art et Artisanat de Pékin, une des personnalités éminentes en tant qu'expert d'art de la céramique, a laissé, par écrit, ce témoignage: "(Dans ce Musée) est représentée, en somme, toute la production de la céramique chinoise à travers les âges, au point de constituer une séquence historiqueartistique complète. En plus de cela, dans ce Musée sont gardés de bronzes des dynasties Shang et Zhou, des peintures appartenant aux dernières dynasties, des tissus, des sculptures en ivoire, des vêtements et autres pièces de l'artisanat populaire. Ainsi le nom donné à ce Musée en tant que "Musée d'art chinois" correspond pleinement à la variété et à la qualité de ses collections". Une visite à notre Musée ne déçoit ni l'expert ni l'amateur de belles choses en général et de l'art chinois en particulier. Il vous offre la possibilité d'admirer, par exemple, un encrier goutted'eau en forme de tortue (dynastie Han Orientale) dont le précité prof Ye Zhemin écrit: "On ne peut définir cette pièce que comme étant admirable et très spéciale, gardée dans un Musée, en Occident" et très difficilement repérable même en Chine.