La famille Adobe Photoshop : Lightroom3, Elements 9, CS5, que choisir

La famille Adobe Photoshop : Lightroom3, Elements 9, CS5, que choisir

-

Documents
10 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Tutorial 11-2011La famille Adobe Photoshop : Lightroom3, Elements 9, CS5, que choisir ?SommaireQuel logiciel de retouche choisir dans la gamme Adobe ? IntroductionPrésentationCatalogage des imagesRetouche et correctionQue choisir ?Introduction Souvent, on commence à traiter ses images avec des logiciels simples et gratuits tels que Picasa (Google) ou Iphoto (Apple). Puis un moment arrive où l’on souhaite aller plus loin dans le travail des images : on voudra les tra-vailler de manière plus automatisée ou plus pointue et le volume des images produites nous confronte à des nécessités de rangement, de classement ou d’editing. On parle beaucoup des trois logiciels Adobe Photoshop dédiés au travail des images. Mais quel est le ou les bons choix à faire ? Les philoso-phies semblent s’opposer lorsque l’on met face à face les tenants du label professionnel de la photo ou lorsque l’on compare les version pro et grand public de Photoshop. L’objet du présent dossier est vous donner quelques éléments qui vous permettront de mieux comprendre l’utilisation et les limites des logiciels Adobe et la complémentarité qu’ils peuvent apporter à votre Workflow. L’achat de ces outils pouvant représenter un budget non négligeable, une parfaite adéquation à vos besoins est indispensable. Guy Vandervoort - stage@cours-de-photo.be - 45 rue de Sardanson B-5004 Bouge - Tél.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 09 janvier 2012
Nombre de visites sur la page 1 397
Langue Français
Signaler un problème
Tutorial 11-2011 La famille Adobe Photoshop : Lightroom3, Elements 9, CS5, que choisir ? Sommaire Quel logiciel de retouche choisir dans la gamme Adobe ? Introduction Présentation Catalogage des images Retouche et correction Que choisir ? Introduction Souvent, on commence à traiter ses images avec des logiciels simples et gratuits tels que Picasa (Google) ou Iphoto (Apple). Puis un moment arrive où l’on souhaite aller plus loin dans le travail des images : on voudra les tra- vailler de manière plus automatisée ou plus pointue et le volume des images produites nous confronte à des nécessités de rangement, de classement ou d’editing. On parle beaucoup des trois logiciels Adobe Photoshop dédiés au travail des images. Mais quel est le ou les bons choix à faire ? Les philoso- phies semblent s’opposer lorsque l’on met face à face les tenants du label professionnel de la photo ou lorsque l’on compare les version pro et grand public de Photoshop. L’objet du présent dossier est vous donner quelques éléments qui vous permettront de mieux comprendre l’utilisation et les limites des logiciels Adobe et la complémentarité qu’ils peuvent apporter à votre Workflow. L’achat de ces outils pouvant représenter un budget non négligeable, une parfaite adéquation à vos besoins est indispensable. Guy Vandervoort - stage@cours-de-photo.be - 45 rue de Sardanson B-5004 Bouge - Tél.: 081- 20 14 611 Tutorial 11-2011 Présentation générale Adobe Photoshop Lightroom 3 Adobe Lightroom constitue l’interface commune à un ensemble d’outils conçus pour les photographes professionnels. A savoir : Il s’articule autour de cinq modules. Chacun d’eux est consacré à une L'utilisation combinée tâche spécifique du flux de production. de Lightroom 3 avec Le module Bibliothèque permet d’importer, d’organiser, de comparer Photoshop Elements et de sélectionner des photos. Il permettra la complétion des EXIFS et ou Photoshop CS est le des données IPTC. Par ses fonctionnalités de développement rapide, il permettra d’appliquer à un ensemble de photographies des modifications workflow idéal en termes globales de rendu. de facilité et d'efficacité Le module Développement permet d’ajuster les couleurs et les tonalités, ou de traiter les photos de manière créative. Présenté avec une interface plus large et plus intuitive, il s’agit spécifiquement du module Camera RAW utilisé dans Photoshop CSx. Les modules Diaporama, Impression et Web permettent de gérer la présentation des photos. Adobe Photoshop CS5 et Bridge Photoshop, créé il y a plus de 20 ans, est rapidement devenu le standard de la retouche des images. Il reste la référence dans le domaine. ContacterOn peut l’acquérir dans la Creative Suite (CS) ou indépendamment. un photographe Photoshop CS5 est associé à Bridge, un outil de catalogage d’image permettant de gérer les fichiers images et autres médias. Via Bridge, il est possible de compléter les Exifs en leur adjoignant les informations IPTC et de géolocalisation sans devoir ouvrir les fichiers dans Photoshop. Bridge permet également de réaliser des opérations « batch » sur un ensemble de fichiers. Le module Camera Raw que l’on retrouve dans Lightroom (sous une interface différente) et dans Elements (avec une interface simplifiée) permet de développer et corriger les fichiers RAW (et sur demande les JPEG et les TIF) de manière très exhaustive en exploitant au mieux les capacités d’enregistrement des fichiers RAW(sur 14 ou 16 bits). On pourra par exemple récupérer de larges quantités de nuances dans les tons clairs et foncés au sein d’images à large contraste. Guy Vandervoort - stage@cours-de-photo.be - 45 rue de Sardanson B-5004 Bouge - Tél.: 081- 20 14 612 Tutorial 11-2011 A v e c une parf aite gestio n d es profils IC C d es périphériques d e s ortie, Photoshop permet la pré visualisation e x acte et pré cis e d es images s elon le support d e publication final choisi.. Adobe Photoshop Elements 9 et Organizer Adobe Photoshop Elements est présenté comme destiné au grand public. A savoir : Il possède un module Camera Raw simplifié qui permet d’exploiter un certain nombre des caractéristiques et contenus des fichiers RAW. Tout comme son grand frère « CS5 », il dispose d’outils efficaces de sélection permettant la retouche sélective et la gestion des calques Pour l'éditing, Lightroom d’images. 3 et Elements Organizer 9 Le logiciel associé Organizer, que l’on retrouve aussi dans la version permettent de visualiser Elements de Premiere (montage vidéo), sert à organiser les images : des images côte à côte.catalogage, ajout des catégories IPTC... et à réaliser un certain nombre de commandes en batch. Catalogage des images A l’origine, il s’agissait d’un simple gestionnaire de fichiers permet- tant de visualiser en miniature les images contenues dans les répertoires sélectionnés. De plus en plus performants, les catalogueurs permettent maintenant de classer, de catégoriser, de rechercher et même de modi- fier ou combiner les images. Certains sont disponibles gratuitement (Picasa), d’autres sont livrés à l’achat d’un appareil numérique (Canon Digital Photo Professionnal). Contacter un photographe D’autres se sont complexifiés et offrent des caractéristiques très com- plètes, comme Adobe Photoshop Lightroom 3 ou Aperture (Apple). Les différents catalogueurs présentés ici sont plus ou moins intégrés avec le logiciel de retouche qui leur est associé. Guy Vandervoort - stage@cours-de-photo.be - 45 rue de Sardanson B-5004 Bouge - Tél.: 081- 20 14 613 Tutorial 11-2011 Adobe Photoshop Lightroom 3 Lorsque vous lancez Lightroom et que vous importez des photos, un fichier de catalogue est automatiquement créé. Celui-ci sert à effectuer le suivi de l’emplacement des fichiers et à mémoriser des informations les concernant. Le catalogue Lightroom est une base de données qui référence l’adresse des photos mais pas les fichiers images proprement dits. Vous pouvez donc obtenir un aperçu des photos même si celles-ci ne sont A savoir :pas enregistrées sur le disque dur. Il reprend l’adresse (le lien vers) des photos, leurs EXIFS et les instructions de modification utilisées dans le module développement. Les programmes de catalogage permettent d'ajouter mots clés, copyright et données IPTC aux EXIFS des images Adobe Photoshop CS5 Bridge est le module de gestion des medias qui accompagne Photoshop CS5. C’est une application indépendante qui fait partie de la Créative Suite 5, tout comme Indesign (logiciel de mise en page), Illustrator (dessin vectoriel), Flash (animation) et Dreamweaver (créa- Contactertion de pages Web). un photographe Guy Vandervoort - stage@cours-de-photo.be - 45 rue de Sardanson B-5004 Bouge - Tél.: 081- 20 14 614 Tutorial 11-2011 Depuis l’interface d’Adobe Bridge, vous pouvez afficher, rechercher, trier, filtrer, gérer et traiter des images, des fichiers de mise en page, des documents PDF et des fichiers multimédia. Vous pouvez également renommer, déplacer et supprimer des fi- chiers, modifier des métadonnées, faire pivoter les images et exécuter des commandes de traitement par lots. Un menu « outils » très complet donne accès à des commandes auto- matisant certains processus (Galerie Web, Planches contacts…). Photoshop CS5 peut être employé sans le module Bridge. Remarque : Adobe Photoshop Elements 9 Si on l’a précisé dans les Elements Organizer fait partie intégrante des logiciels Photoshop Elements et Premiere Elements pour la gestion et le catalogage des préférences CameraRAW images et médias. de Photoshop, il est possible d’ouvrir les JPEG et les TIFF dans le module préalablement à Photoshop. Contacter un photographe Il permet d’importer, gérer et afficher photos et vidéos. Pour effectuer des modifications plus importantes, vous devrez ouvrir vos photos et vos videos dans Photoshop Elements Editor ou dans Premiere Elements Editor. Le catalogue offre des fonctionnalités très avancées de recherche et la possibilité de retravailler en série des images ne nécessitant que des corrections de base. Photoshop Elements peut fonctionner sans Organizer. Guy Vandervoort - stage@cours-de-photo.be - 45 rue de Sardanson B-5004 Bouge - Tél.: 081- 20 14 615 Tutorial 11-2011 Les modules de retouche et de correction Les deux versions de Photoshop (CS5 et Elements) sont à l’origine des logiciels conçus pour la retouche des images, livrés avec un logiciel cata- logueur. Lightroom est conçu de manière inverse. C’est d’abord un outil de ca- talogage et d’editing (choix/sélection des fichiers) avec des fonctionnali- tés de corrections globales des images. A savoir : Camera Raw Camera Raw est le «de-rawtiseur» fourni sous forme de plug-in avec Le format universel Photoshop et Photoshop Elements. d'un RAW est le DNG. Camer aRaw v ersion Photoshop CS5 Pour convertir le RAW Il permet d’ouvrir les images en format RAW propriétaire des différents natif de l’appareil, fabricants d’appareils photo (ou le DNG) et de procéder au traitement il suffit d’utiliser digital de l’image : balance des blancs, contraste, luminosité, exposition, un programme netteté, correction du bruit numérique. gratuit nommé DNG Converter. Contacter un photographe Il propose une conversion noir et blanc très pointue, une correction des défauts des objectifs, une gestion des effets de grain ou de vignet- tage de l’image, la gestion de nombreux paramètres pré-enregistrés, la correction colorimétrique (point blanc/neutre), le recadrage, le redres- sement et la rotation des images, et permet de créer un dégradé sur l’image. La version de Camera Raw livrée avec Elements est très allégée. Toutes ces possibilité de réglage se retrouvent au sein de Lightroom : c’est un CameraRaw « recarrossé » avec une interface plus conviviale qui va permettre de réaliser les retouches globales sur les images. Guy Vandervoort - stage@cours-de-photo.be - 45 rue de Sardanson B-5004 Bouge - Tél.: 081- 20 14 616 Tutorial 11-2011 A savoir : Les corrections et modifications réalisées Camer aRaw v ersion Elements 9 sur les images dans Lightroom 3 Lightroom ne sont Conçu en 2005 selon une philosophie totalement différente, Lightroom pas directement est un outil directement destiné aux photographes pour les assister dans leurs opérations d’editing et leur permettre de réaliser un « développe- enregistrées sur les ment » optimal de leurs images. images; en cas Les opérations de correction et de développement des images font d'erreur, on peut appel à un moteur CameraRaw très puissant doté d’une interface très revenir au fichier intuitive. original. Des passerelles sont prévues pour utiliser Photoshop CS5 ou Elements. Si Lightroom ne gère ni les calques ni les sélections, et ne dispose pas d’outils aussi sélectifs que ses frères, il dispose par contre d’outils de développement facilitant le travail de production. Via les paramètres prédéfinis, la plupart des corrections et des modi- Contacterfications se font d’un clic de souris. Il est possible d’ajouter de nouveaux un photographeparamètres ou d’enregistrer les siens. Des plug-ins spécifiques au logiciel sont à présent disponibles pour ajouter de nouvelles fonctionnalités à celui-ci. Guy Vandervoort - stage@cours-de-photo.be - 45 rue de Sardanson B-5004 Bouge - Tél.: 081- 20 14 617 Tutorial 11-2011 Avec Lightroom, on ne touche pas aux fichiers d’origine, les modi- fications sont enregistrées indépendamment. Ce n’est que lorsque l’on exporte l’image finale que les changement sont pris en compte dans un nouveau fichier. Photoshop CS5 Le frère aîné du trio peut probablement TOUT FAIRE. Photoshop a été développé d’abord à destination des photograveurs et a très vite été adopté par les graphistes. A savoir : Pour le néophyte, confronté à cette profusion d’outils et de com- mandes, la première impression est de se trouver face à une usine à Photoshop CS5 permet gaz. une prévisualisation sur Décliné lui-même en deux versions (Standard et Extended) depuis écran des impressions via quelques années, il reste l’outil parfait lorsque l’on désire tendre à l’ul- l’utilisation des profils ICC.time précision. Des centaines de plug-ins sont proposés pour aller au-delà de ses limites, toujours plus loin et toujours plus vite. Photoshop CS5 est le seul logiciel de la famille à Tout est mis en œuvre pour automatiser les tâches répétitives. gérer la quadrichromie. Son système d’affichage intègre une gestion des couleurs sophisti- quées qui, aidée par les profils ICC, permet de prévisualiser de ma- nière très réaliste les résultats après impression. Sa capacité de gérer les images en 16 bits (voire en 32 pour les images HDR) offre une qualité, une finesse et une précision des réglages iné- galés. Enfin, la version Extended gère le 3D et les fichiers d’imagerie médi- cale. Contacter un photographe Guy Vandervoort - stage@cours-de-photo.be - 45 rue de Sardanson B-5004 Bouge - Tél.: 081- 20 14 618 Tutorial 11-2011 Photoshop Elements 9 Elements travaille les images en profondeur 8 bits. Dans ce mode, tous les outils et commandes sont disponibles. Il offre cependant quelques pos- sibilités de réglages sur des images 16 bits. En 8 bits, Elements propose une gestion très complète des calques (avec masque de fusion) et des sélections, des outils de correction (tampon et correcteur), des gestions ponctuelles de la netteté et des densités de même qualité que CS5. En outre, des outils tels que l’extraction magique sont tout-à-fait remarquables. Vers les autres Elements 9 intègre des outils issus des précédentes versions du logi- dossiers ciel, rassemblés sous la bannière Photomerge : recomposition de l’image, fusion HDR ou encore suppression d’éléments indésirables en combinant plusieurs photographies. Menu Fichier > Le saviez-vous? De nombreux plug-ins développés pour Photoshop CS5 sont compa- enregistrer pour le web tibles avec Elements. et les périphériques 1. Le stage de Outre la limitation à une profondeur de 16 bits (et l’absence du 32 bits formation à pour le HDR), on notera l’impossibilité de simuler l’affichage des medias Photoshop pourrait de sortie : Elements ne propose pas de gestion des profils ICC à l’affichage. vous intéresser ? Cliquer ici 2. Des cours particuliers ou en entreprise ? C’est possible ! Cliquer ici Guy Vandervoort - stage@cours-de-photo.be - 45 rue de Sardanson B-5004 Bouge - Tél.: 081- 20 14 619 Tutorial 11-2011 InsCrIptIon aux stagesQue choisir et pour quel usage ? Le Budget stages prOpOsés : Les échelles de prix de ces logiciels sont tout-à-fait différentes. 1. Cours de photographie Adobe Photoshop Elements coûte environ 60 € Adobe Photoshop Lightroom 3 est vendu à peu près 180 €. numérique Adobe Photoshop Photoshop CS5 vaut un peu moins de 1100 €. 2. Cours de composition Si Elements est tout-à-fait abordable et si Lightroom constitue un 3. Photoshop investissement réaliste pour un usage professionnel, Photoshop CS5 4. Photo en studio : le portraitest un investissement à long terme. 5. Photo en studio : les objets Via le système de licences « éducation » mis en place par Adobe, ces outils deviennent cependant beaucoup plus abordables : Lightroom 6. Photographie HDR passe à 82 € et Photoshop CS5 à 238 €. Des détails sont donnés dans notre formation à Photoshop. Inscription aux stages Que choisir ? Photoshop CS5 associé à Bridge et à une formation adé- Chèques-Cadeauquate reste sans doute la solution la plus professionnelle et la plus complète, si on peut y consacrer le budget nécessaire. Pour une activité graphique, il sera plus intéressant d’acheter la Offrir Ou se faire Offrir « Creative Suite standard» qui contient In Design (logiciel de mise en un stage de phOtO !page), Illustrator (pour le dessin vectoriel), Adobe Acrobat,…pour un total de moins de 300 € en licence education. Offrir un cours Lightroom est un catalogueur de retouche et développement «généra- de photographieliste». Il sert le plus souvent à des traitements rapides dans une optique de production. En studio, par exemple, la version 3 permet d’indexer directement les images au moment même de la prise de vue. Photoshop Elements est un Photoshop « Light », moins puissant que Inscription son aîné mais disposant de fonctions très performantes en matière de à la newsletter gestion des calques et d’outils de sélection et de correction pointus. Le choisir, c’est accepter un support réduit du 16 bits ne permettant pas de toujours tirer le dernier carat d’un RAW réalisé dans des conditions de lumière difficiles. L’absence de gestion des profils ICC ne permet pas une Devenez Fanvisualisation totalement fidèle des résultats à l’écran. sur Facebook Ces 3 logiciels sont largement complémentaires. Si votre budget est serré et si vous n’êtes pas éligible pour bénéficier des conditions éducation, optez pour la combinaison Lightroom 3 et Photoshop Element pour un investissement de 250 €. Lightroom per- Contacter un photographemettra, notamment, de mieux exploiter Camera RAW et ses fonctions de catalogue sont plus puissantes. La retouche se fera par appel depuis Lightroom du logiciel Elements. La solution idéale consiste à combiner Lightroom 3 et Photoshop CS5 dans votre workflow pour1300 € ou en version education 320 €. Lightroom pour le catalogage, l’éditing et le développement RAW, Photoshop CS5 pour la retouche. Guy Vandervoort - stage@cours-de-photo.be - 45 rue de Sardanson B-5004 Bouge - Tél.: 081- 20 14 6110