Tirer le petit gibier au vol
7 pages
Français

Tirer le petit gibier au vol

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
7 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Tirer le petit gibier au vol

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 240
Langue Français

Exrait

Tirer le petit gibier au vol© 20002003Denys Mailly
 1 
TIRER LE PETIT GIBIER AU VOL Le petit gibier se chasse au chien d’arrêt. Bien sur, vous pouvez chasser le petit gibier à la billebaude sans chien, mais vous n’avez pas l’odorat d’un chien et vos chances de voir quelque chose sont bien moindres.
Lors de l’arrêt du chien, il importe de bien se placer :
Bien se placer par rapport au chien. Il est important de bien comprendre le comportement du chien qui va lever le gibier. Le chien est bloqué par les émanations odorantes du gibier. Son corps est tendu, et son museau pointe endirection de l’animal, et vous donne donc des indications sur le lieu de l’envol. Quelque soit la disposition du corps du chien c’est la direction de la tête qui compte. Le meilleur placement pour le chasseur est de se mettre au cul du chien. Lors de la chasse à l’arc, vous utilisez un moyen de chasse rudimentaire dont le projectile est lent. Tout détail qui permet de réduire la distance donc de gagner du temps n’est pas à négliger: donc placez vous au cul du chien.
Bien se placer par rapport au gibier L’animal va s’envoler devant la tête du chien. C’est le chien qui l’a trouvé, c’est donc luiqui est le plus près et qui représente l’ennemi à fuir. Une fois que l’oiseau a décollé du sol, il va découvrir le tireur et chercher à éviter les dangers qu’il représente, il va donc s’échapper le plus vite possible en face du groupe chien chasseur. Un oiseau serré de près ne tient pas compte au ras du sol de la direction du vent, mais dès qu’il aura pris un peu de hauteur il va s’appuyer dessus pour monter le plus vite possible.
Bien se placer pour le tir Comme le chien tient l’arrêt, vous avez un peu de temps pour choisir un bon appui au sol pour votre stance. Mais sans perte de temps ni bruits intempestifs. Il faut alors se tenir prêt, sans être contracté, les bras demifléchis, l’arc non armé, l’arc vers la direction que montre la tête du chien. La main d’arc La main d’arc tient l’arc horizontal, l’arc ayant son extrémité supérieure légèrement relevée. Cette main se prépare à lever l’arc en position de tir, en gardant le même angle par rapport au sol. L’index de la main d’arc maintient la flèche sur le repose flèche. Elle s’effacera lors de la montée de l’arc. La main de corde La main de corde est positionnée sur la corde, bien relâchée, bien souple, mais attentive. Faites attention à ne pas disposer vos doigts trop près de l’encoche, pour éviter de la pincer ce qui pourrait faire tomber la flèche du repose flèche lors de l’armement.
Les Carnets de Crazy Doc
Chapitre 30
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents