Aspects statistiques de l'économie énergétique en 1996

-

Documents
8 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

*■*• • STATISTIQUES EN BREF • • + • Énergie et industrie eurostat 1997 U 16 ISSN 1024-4336 (D ASPECTS STATISTIQUES DE L'ECONOMIE ENERGETIQUE EN 1996 En 1996, la consommation intérieure brute totale d'énergie (non corrigée des variations climatiques) dans l'Union européenne s'est établie à 1 360,4 millions de tep (tonnes équivalent pétrole), en progression de 3,6% par rapport à 1995. La consommation est fortement influencée par l'évolution des principaux secteurs de consommation, et notamment la production électrique. Durant les années 1991-1993, et bien que de façon décalée, la plupart des États membres de l'Union européenne ont été confrontés à une récession. 1994 a donné le signal d'une reprise générale, et l'accroissement de la consommation intérieure brute en 1996 reflète les prévisions de croissance du PIB pour la même année. Parmi les cinq plus grands consommateurs d'énergie en 1996, on enregistre une hausse de la consommation en Allemagne, en France et au Royaume-Uni et une baisse en Espagne et en Italie par rapport à la consommation de 1995. On constate une progression dans les autres États membres sauf au Portugal où la n a diminué entre 1995 et 1996. Les tendances suivantes sont observées dans la consommation énergétique par produit de l'Union européenne entre 1995 et 1996: - un recul de la consommation de houille (3,8%), conforme à la baisse constante enregistrée depuis 1974 et imputable à la chute de la demande dans le secteur industriel.

Informations

Publié par
Nombre de lectures 14
Langue Catalan
Signaler un problème