Abdelhak Hameurlaïne, un exemple à suivre

Abdelhak Hameurlaïne, un exemple à suivre

-

Documents
1 page
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Après les Championnats d'Algérie de tennis 2015

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 15 novembre 2015
Nombre de lectures 12
Langue Français
Signaler un abus
OmNI tennIS SorT P Championnats d’algérie 2015 au mtC Boufarik AbdElhak HamEurlaïNE, l’ExEmplE à suivrE Les championnats d’Algérie des seniors Messieurs (53ème édition) et Dames (39ème édition), disputés au Mitidja Tennis Club de Boufarik (MTCB), ont souri à deux champions indiscutables. Abdelhak Hameurlaïne (GSP) et Amira Benaïssa (Haï El Salem) méritent amplement de se retrouver en tête du podium des meilleures raquettes nationales.
e Mitidja Tennis Club L de Boufarik (MTCB), dont le président est Hocine Bendar, a accueilli dans d’excellentes condi-tions, du 4 au 7 novembre, les championnats d’Algérie des seniors Messieurs (53ème édition) et Dames (39ème édition), version 2015. Les deux champions sacrés à l’issue des finales
de simple, Abdelhak Hameurlaïne (GSP) et Amira Benaïssa (Haï El Salem), étaient véritablement les meilleurs du lot des engagés.
Vainqueurs du double messieurs
Vainqueurs du double dames
ParOmar AïT OuméziaNE
Abdelhak a quitté le club avec un 18ème titre national en poche, le second consé-cutif pour Amira. Le énième succès de Hameurlaine, âgé
14
de 43 ans, est la preuve incontestable que le sérieux et le professionnalisme paient toujours. Ce joueur est d’une rigueur dans son com-portement et ses entraîne-ments que nul ne peut nier. C’est l’exemple à suivre pour tous les jeunes qui veulent faire carrière dans ce sport si difficile dans beaucoup de domaines. Bref, le joueur du Groupement Sportif des Pétroliers (GSP) inspire le respect. Le Trophée du fair-play lui a d’ailleurs été décerné, à juste titre. Qui s’en étonnerait ? En fait de trophée, celui de « Meilleur arbitre de chaise » est revenu à Nour Hassen Khodja. Un choix qui ne sou-
lève pas, non plus, de contestation.
Amira BENaïssa a dE la suiTE daNs lEs idéEs Amira Benaïssa a perdu deux finales nationales, les deux face à Assia Halo, en 2005 et 2006. La joueuse de Haï El Salem Oran n’en a pas pour autant jeté sa raquette à la poubelle. Après quelques saisons consacrées à ses études universitaires, elle est revenue sur le court plus forte que jamais. Ses deux titres de 2014 et 2015, et sa récente entrée dans le « ranking » mondial de la WTA (où elle tient compagnie à Ines Ibbou) en sont la preuve.
RappEl dEs fiNalEs
<> Messieurs Simple (Arbitre : Amine Sahi) Abdelhak Hameurlaïne (GSP) b. Hichem Yasri (RC Bou.) 6-4, 6-0 Double (Arbitre : Lilia Ouanoughi) Abdelhak Hameurlaine (GSP)- Mohamed Rédha Ouahab (GSP) b. Mohamed Hassan (TCP)- Ahmed Ouadane (GSP) 6-4 7-5 <> Dames Simple (Arbitre : Nour Hassan Khodja) Amira Benaïssa (Haï El Salem) b. Yassamine Boudjadi (NTS) 6-4, 6-7(5) 6-2 Double (Arbitre : Ramzi Oulhaci) Yassamine Boudjadi (NTS)- Hanine Boudjadi (NTS) b. Sofia Benhalima (GSP)- Amira Benaissa (Hai Salem) 6-1 6-3 Les Championnats d’Algérie des seniors sont sponsorisés par CHE-VROLET transporteur officiel de la Fédération algérienne de tennis (FAT). Le MTCB est soutenu par les Ciments de Meftah et Eterkib.
LEs arbiTrEs Juges- arbitres : Nassim Belazri, assisté de Abderrahmane Cherifa Arbitres de chaise : Nour Hassan Khodja, Lilia Ouanoughi, Naziha Dahmane, Zoheir Arki, Salem Kharouni, Ramzi Oulhaci, Amine Sahi.
Lundi 9 Novembre 2015