//img.uscri.be/pth/2856b348797bf9737373e678219713287c206fe3
La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Des dégâts importants suite à la tempête.

De
1 page

Etat de la forêt limousine un an après la tempête. Dégâts estimés en milliers de m3 par département, et selon les essences. Mesures mises en place par l'Etat avec l'intervention des collectivités locales.

Publié par :
Ajouté le : 30 décembre 2012
Lecture(s) : 10
Signaler un abus

Il y a maintenant près Des dégâtsd’un an, la tempête du 27
décembre 1999 a grave- importants
ment meurtri la forêt li- suite à la tempêtemousine. La région,
avec des bourrasques
de vent atteignant 150 km/h,
figure avec l’Aquitaine et le Source : Direction régionale de l'agriculture et de la forêt
massif vosgien parmi les plus
3sinistrées. Au total ce sont 15 Le tiers des forêts d’épicéas, de m et les châtaigniers, re-
3 3millions de m de bois qui ont soit 4,8 millions de m , ont été présentés surtout en Haute-
été mis à mal en Limousin. très marquées par le sinistre Vienne, pour 1,6 millions qui
Cela correspond à huit années notamment sur le plateau de ont subi les dégâts les plus im-
normales de récolte. Au ni- Millevaches. Les épicéas se portants.
veau national les dégâts por- sont le plus souvent cassés au
tent sur environ 140 millions lieu de se déraciner. Ce bois,
3de m soit trois récoltes an- destiné en temps normal à une
nuelles. utilisation majoritaire en bois
Dans la région près des deux d’oeuvre, devra être stocké
tiers du bois sinistré, soit 10,5 pour des utilisations ultérieu- Les mesures liées à la
3 tempête :millions de m , sont des coni- res. Le douglas, implanté sur
fères. Le massif résineux a toute la façade ouest du Limou- Deux grands types de mesures
(aide de l’État coordonnée avecainsi perdu près de 25 % de son sin, a perdu environ 20 % de
les interventions des collectivités
volume sur pied équivalent à son peuplement soit un vo- locales)
1 - Le plan chablis (déclinaisonune dizaine d'années de pro- lume de l'ordre de 3 millions
régionale du plan national) :3duction. Les différentes essen- de m . Comme il s’est plus sou- · plus de 100 millions de francs
ces n’ont pas toutes subi les vent déraciné que cassé, des de subventions mis en place au
niveau régional,mêmes dégâts. espoirs subsistent pour une
· plus de un milliard de francs
utilisation en bois de prêts bonifiés pour l’aide à
la sortie et au stockage dud’oeuvre. Dernière famil-
bois,le de résineux, les pins
TOUT LE TERRITOIRE RÉGIONAL TOUCHÉ · 16 mesures opérationnelles en
sylvestres ont été un peu 2000 qui vont se poursuivre sur
10 ans avec l’aide à lamoins touchés. Implan-
reconstitution de la forêt.
èmetés sur les contreforts 2 - Avenant au 4 contrat plan
État - Région de 300 millions demontagneux corréziens,
francs (dont 250 millions du4 130 ils ont subi environ 2,5Haute-Vienne Ministère de l’Agriculture et de
3millions de m de sinis- la Pêche) sur 3 ans pour6 850
conforter la filière bois etCorrèze tre.
préparer l’avenir.
Les feuillus, majori-
tairement présents dans
4 020 Pour en savoir plus :
Creuse la forêt limousine, ont été
- AGRESTE Limousin - juin
touchés à hauteur de 4,5
20003millions de m soit cinq
3 Dégâts estimés en milliers de m par département années de production.
La répartition des dégâts par département correspond Ce sont surtout les futaies
à celle des surfaces boisées, avec près de la moitié
en Corrèze. de chênes pour 2 millions Emilio Zabaleta
insee limousin r 7
agriculture