L'alimentation en eau potable dans le département de la Guyane : inventaire des moyens actuels de production, analyse des besoins de renforcement et recommandations

-

Documents
103 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Deux problématiques de l'eau distinctes coexistent en Guyane : en milieu urbain, prédominent les problèmes de quantité d'eau disponible ; en milieu rural, ce sont les problèmes de desserte et de qualité de l'eau en lien avec ceux de l'exploitation et de la maintenance des installations. Le rapport présente d'abord une vue d'ensemble de la situation de l'eau en Guyane, l'alimentation en eau potable du Centre Littoral, de Saint-Laurent-du-Maroni et des zones rurales. En matière de financement de l'alimentation en eau, il fait un état des lieux socio-économique, constatant que la Guyane est un territoire hors normes, aux marges du modèle européen, et qui accumule des handicaps, l'allocation des fonds européens étant fondée sur des bases non adaptées. Il expose les besoins de financement pour le DOCUP 2006-2013 (Document unique de programmation). De nombreuses annexes illustrent le rapport.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 avril 2005
Nombre de visites sur la page 21
Langue Français
Signaler un problème
Inspection générale de l’environnement
N° IGE/05/11
Conseil général des ponts et chaussées
N° 2005-0059-01
Conseil général du génie rural, des eaux et des forêts
N° 2225
25 avril 2005
L’alimentation en eau potable dans le département de la Guyane : inventaire des moyens actuels de production, analyse des besoins de renforcement et recommandations
établi par
Pierre Balland, IGE ingénieur général du génie rural, des eaux et des forêts François Hanus, CGPC ingénieur en chef des ponts et chaussées Alain Roux,CGGREF ingénieur général du génie rural, des eaux et des forêts
2
Sommaire
Sommaire ....................................................................................................................... ........................................ 3
RESUME ET CONCLUSIONS ....................................................................................7 Sigles et abréviations utilisés ................................................................................................. ............................. 8
INTRODUCTION .........................................................................................................9
I  L APPROCHE TECHNIQUE : SITUATION ACTUELLE, BESOINS ET RECOMMANDATIONS.............................................................................................11
1.1 - Les besoins exprimés dans les « documents cadres » ....................................................................... ........ 11 1.1.1 - Le SDAGE de Guyane..................................................................................................... ...................... 11 1.1.2 - Le PASER de Guyane........... .......................................................... ....................... 11  ................................
1.2 – Vue d'ensemble de la si tuation actuelle en Guyane ........................................................................ ......... 12
1.3 – L’alimentation AEP du Centre Littoral et de Kourou ....................................................................... ..... 15 1.3.1 – Le contexte ............................................................................................................ ................................ 15 1.3.2 – Recommandations de la mission sur le programme d’urgence de renforcement des capacités de production d’AEP du Centre Littoral : .......................................................................................... .................... 16 a) Opération n°l – Renforcement de la capacité de produc tion à l’usine de traitement d’eau potable de La Comté .......................................................................................................................... ................................. 16 b) Opération n°2 - Renforcement de la capacité de pr oduction de l’usine de traitement du Rorota : mise en exploitation des eaux souterraines du massif du Mahury ......................................................................... .... 17 c) Opération n°3 – Réhabilitation et renforcement du réseau d’adduction et de di stribution d’eau potable. 17 d) Opération n°4 – Renforcement et sécurisation du réseau d’adduction d’eau potable de la commune de Macouria ( entre le pont sur la rivière de Cayenne et Macouria)................................................................ .. 18 d) Conclusion partielle........................................................................................................ .......................... 18 1.3.3 – Les ressources en eau disponibles dans certaines rivières – et les conséquences objectives qu’il convient d’en tirer -- ......................................................................................................... ................................ 20 a) Rappel de notions utiles pour la sélection des ressources d’eau brute susceptibles d’être exploitées ...... 20 b) La rivière de Tonnégrande................................................................................................... ..................... 20 c) Les rivières de Montsinéry et des Cascades .................................................................................. ........... 22 d) Conclusion partielle en for me de réorientation .............................................................................. .......... 22 1.3.4 – La sécurité qualitative de la protection des prises d’eau .............................................................. ......... 23 1.3.5 - Les captages d'eaux souterraines: nécessités, limites et vulnérabilité................................................. ... 24 1.3.6 – Recommandations concernant les investissements à réaliser, et leurs échéances, afin de satisfaire les besoins AEP des centres urbains de Cayenne ( CCCL) et de Kourou............................................................... 2 5 a) Phase 1: Programme d’urgence de la CCCL : renforcem ent de l’usine de la Comté (court terme – échéance 2006) ................................................................................................................. ............................ 25 b) Phase 2 : Interconnexion des deux réseaux AEP de la CCCL et de Kourou, (court terme – échéance des toutes premières années du DO CUP 2006-2013) .................................................................................... ..... 25 c) Phase 2 bis : Renforcement des installations de captage et de production de Kourou, suite à l’interconnexion avec le réseau CCCL (moyen terme – échéance DOCUP 2006-2013).............................. 26 d) Phase 3 : Etude et réalisation d’un investissement répondant aux besoins à long terme de la CCCL et de Kourou (étude à mener à moyen terme – échéance DOCUP 20 06-20013 ; investissemen t à réaliser à long  terme – échéance DOCUP 2020)................................................................................................... ............... 27
1.4 - L’alimentation AEP de Saint-Laurent du Maroni ............................................................................ ....... 29 1.4.1 – Le contexte ............................................................................................................ ................................ 29 a) Sécurisation de la ressource................................................................................................ ...................... 29 b) La station de traitement d’eau potable de Saint Louis :..................................................................... ....... 29
3
1.4.2 – L’étude en cours du schéma directeur d’alimentation en eau potable................................................... 30 a) Phase 1: Recueil des données et diagnostic de l'existant .................................................................... ...... 30 b) Dossier modificatif à l'autorisation de captage et de production d'eau potable – Février 2005 :.............. 31 c) Phase 2: Elaboration des scénarios ......................................................................................... ................. 32 d) Conclusion.................................................................................................................. .............................. 33
1.5 - L’alimentation AEP en milieu rural et dans les campous ................................................................... .... 34 1.5.1 Le contexte .............................................................................................................. ................................. 34 1.5.2 Le constat ............................................................................................................... .................................. 34 1.5.3 Les problèmes ............................................................................................................ .............................. 34 1.5.4 - Les propositions....................................................................................................... .............................. 35
II  L ADAPTATION DU DÉBIT RÉSERVÉ..............................................................37
III  LE FINANCEMENT............................................................................................39
3.1 - Un état des lieux socio-économique préoccupant ........................................................................... .......... 39
3.2 - Un territoire hors normes, aux marges du modèle européen, qui accumule les handicaps .................. 39
3.3 - Des perspectives qui n’incitent pas à l’optimisme : une aggravation programmée .............................. 40
3.4 - Une allocation des fonds européens fondée sur des bases non adaptées................................................. 40
3.5 - Une condition indispensable : la solidarité participative ................................................................ ......... 42 3.5.1 - L’Office de l’eau de la Guyane......................................................................................... ..................... 42 a)Connaissance des débits des rivières de Guyane ............................................................................... ........ 43 b)Gestion financière du produit des redevances prévues par les textes fondateurs ...................................... 43 3.5.2 - L’Agence de l’eau...................................................................................................... ............................ 45 3.5.3 – Expression pratique de la solidarité ................................................................................... ................... 46
3.6- Les besoins de finance ment pour le DOCUP 2006-2013:...................................................................... ... 47 3.6.1 - Mesure 11.4 : FEDER – Eau en milieu urbain............................................................................. .......... 47  a) Situation des engagements en mars 2004 ...................................................................................... ........... 47 b) Besoins pour la prochaine période 2006-2013 du DOCUP ..................................................................... 47 3.6.2 - Mesure 11.3 : FEOGA – Eau en milieu rural.............................................................................. ........... 48 a) Situation des engagements en mars 2004 : .................................................................................... ........... 48 b) Besoins pour la prochaine période 2006-2013 du DOCUP ..................................................................... 48
IV CONCLUSIONS : SYNTHESE DES RECOMMANDATIONS ..............................49
Annexe 1 –Le SDAGE et le PASER de Guyane : extraits consacrés à l’AEP ................................................ 53 1 - Le SDAGE de Guyane......................................................................................................... ........................ 53 2 - Le PASER de Guyane......................................................................................................... ......................... 55
Annexe 2 – Un exemple de situation d’eau distribuée de « mauvaise qualité » : Camopi............................. 56 2.1 – Extrait d’un bulletin d’analyse réel.................................................................................... ................. 56 2.2 - Diagnostic des installations d’alimentation en eau potable ............................................................... ... 56
Annexe 3 – Note justificative du programme d’urgence de renforcement des capacités de production d’AEP de la CCCL ............................................................................................................... ............................... 58
Annexe 4 – Evolution prévisionnelle des besoins et des capacités de production de la CCCL ..................... 71
Annexe 5 – Ressources en eau disponibles dans certaines rivières............................................................... ... 72 Annexe 5.1 - Rapport OBHI- IRD sur la collecte et l' interprétation des données hydrologiques sur la rivière Tonnégrande. ( extraits)....................................................................................................... ......................... 72 Annexe 5.2 – Carte des bassins versants des rivières Tonnégrande. Cascades et Montsinéry ..................... 73
Annexe 6 – Interconnexion des deux réseaux AEP de la CCCL et de Kourou .............................................. 74
4
Annexe 7 – Les capacités de production et les possibilités de renforcement de l’AEP de Kourou, en accompagnement de l’interconne xion avec le réseau CCCL ......................................................................... .. 75 7.1 - Données sur les capacités de l’AEP de Kourou : ........................................................................... ........... 75 7.2 - Volume d’eau « exportable » ............................................................................................. ...................... 75
Annexe 8 – Les deux possibilités de l’alternative de l’aménagement à long terme CCCL – Kourou .......... 77
Annexes 9 – Rapports IRH concernant la phase 1 du Schéma Directeur d'Eau Potable de Saint- Laurent du Maroni...................................................................................................................... ....................................... 78 9.1 – Plan de situation des ouvrages actuels et de ceux évoqués ................................................................ ...... 78 9.2 – Audit de la station de traitement d'eau potable de Saint Louis - Décembre 2003. ................................... 79 9.3 – Etude sur le biseau salé du fleuve Maroni - Janvier 2004 ................................................................. ....... 80 9.4 – Note de synthèse IRH concernant la phase 1 du Schéma Directeur d'Eau Potable ................................. 82 9.5 – Commentaires et questions formulés par la mission, à propos du « dossier préal able à la modification de l’autorisation de captage de saint Laurent du Maroni – IRH & NBC - Février 2005 ». ................................... 85 9.5.1 – Commentaire général sur le dossier ..................................................................................... ............. 85 9.5.2 - Commentaires et questions sur l’annexe 8 : « Etude du biseau salé du 13 au 26 janvier 2005 ». ..... 85
Annexe 10 – Evolution prévisionnelle des besoins et des capacités de production de Saint-Laurent du Maroni ......................................................................................................................... ......................................... 87
Annexe 11 – Information du public et état sanitaire de la population........................................................... . 88
Annexe 12 – Accord-cadre pluriannuel 2004-08 pour la création et le fonctionnement de l’Office de l’eau de Guyane...................................................................................................................... ....................................... 89
Annexe 13 – Prix de l’eau et consommations moyennes : variations géographiques .................................... 92
Annexe 14 - Liste des personnes et organismes rencontrés....................................................................... ....... 93
Annexe 15 – Bibliographie : liste des documents consultés...................................................................... ........ 94
Annexe 16 – Documents de référence ............................................................................................. ................... 95
_________________
5
6
RESUME ET CONCLUSIONS
Deux problématiques de l’eau distinctes coexistent en Guyane : en milieu urbain, prédominent les problèmes de quantité d’eau disponible ; en milieu rural, ce sont les problèmes de desserte et de qualité de l’eau en lien avec ceux de l’exploitation et de la maintenance des installations.
xSous l’angle technique, le rapport analyse et présente successivement : 1. L’alimentation en eau potable du Centre Littoral et de Kourou : - Le rapport formule des recommandations pour la mise en œuvre du programme d’urgence de renforcement des capacités de production AEP du Centre Littoral ; - A l’occasion de l’évaluation des ressources en eau disponibles dans certaines rivières, il recommande de réorienter les études envisagées vers l’étude d’un schéma directeur AEP ; - Des scénarios progressifs d’aménagement sont décrits, qui apparaissent avantageux à la mission et qui pourraient être affinés et validés dans le cadre d’un schéma directeur conjoint CCCL-Kourou : à court terme, interconnexion des deux réseaux AEP de la CCCL et de Kourou ; à moyen terme, renforcement des installations de captage et de production de Kourou ; à long terme, construction d’une nouvelle usine, soit à proximité de l’usine actuelle de La Comté, soit à Kourou ; 2. L’alimentation en eau potable de Saint Laurent du Maroni : - Le rapport confirme l’intérêt de renforcer à court terme le système AEPde Saint-Laurent du Maroni, avec la réalisation conjointe :d’une nouvelle prise d’eau à proximité de l’amont de Saint-Jean, d’une canalisation de refoulement entre ce pompage et l’usine de saint Louis, et enfin d’une troisième ligne de traitement, à Saint-Louis. 3. L’alimentation en eau potable en milieu rural et dans les campous : - Il est noté que les tâches d’assistance/maintenance des installations représentent le problème le plus aigu. Dans la zone du futur Parc National, elles devraient constituer l’un des arguments les plus déterminants pour sa mise en place rapide, et être incluses comme éléments d’action prioritaires dans sa Charte.
xConcernant le débit réservé dans les rivières, le rapport présente quelques réflexions et des suggestions inspirées par les spécificités du territoire, au regard de la vie piscicole. xEn matière de financement, le rapport décrit le contexte et formule des propositions : - Uneallocation des fonds européens aujourd’hui fondée sur des bases défavorables à la Guyane. En l’état actuel des choses, l’objectif d’intégration communautaire apparaît fortement compromis, y compris à court terme. Sans qu’elle n’ait ni les moyens ni la compétence de refonder l’actuelle méthode de calcul sur laquelle repose l’allocation des fonds structurels aux régions, la mission estime cependant qu’une telle refondation est indispensable ; - Une condition indispensable :la solidarité participative Le rapport explicite ce que devrait recouvrir l’application, reconnue nécessaire en Guyane, du principe de la solidarité participative : oIl  l’Eaurecommande la constitution rapide de l’Office de il de Guyane et propose qu’il soit impliqué dans la programmation et le financement d’actions de maintenance des infrastructures AEP dans les campous ; oIl plaide en faveur de l’application à la Gu yane de la disposition de solidarité prévue à l’alinéa III de l’article L. 213-9-2 du projet de loi sur l’eau ; oIl formule des propositions pour l’expression pratique de cette solidarité, appliquée à la Guyane. - In fine, le rapport introduit les besoins de financement pour le DOCUP 2006-2013.
7