75 pages
Français

L'enquête annuelle des entreprises de la construction (EAE) - Résultats de 1999 à 2007. : Structure du bâtiment et du génie civil agricole en 1983. Résultats de l'enquête effectuée en 1984.

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

L'enquête annuelle d'entreprise de la construction (EAE) fournit un ensemble d'informations sur l'activité des entreprises : nombre d'entreprises, emploi, investissement, résultats comptables, structure des travaux, selon le maître d'ouvrage, le type d'ouvrage l'activité détaillée et la région.
Paris. http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0023919

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 2009
Nombre de lectures 9
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Collections statistiques du
Ministère de l'Urbanisme, du Logement et des Transports
PRIX 35,00F
J L 1
Ci
ISSN 0184.6892
T )tl aQŒfiirnc
lires Econoinniiques et lûîernaîjonalesStatistique et de la Diffusion
propose aux lecteurs des publications
de la DIRECTION DES AFFAIRES ÉCONOMIQUES
ET INTERNATIONALES :
— l'accès au îSchier des statistiques
de la construction neuve
— un service de ireriseigmiemeinifis téléphoniques
575.62.58, posîe 46-47
RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Bulletin rédigé par le Service des Actions Statisti-
ques de la Direction des Affaires Économiques et
Internationales, 34 rue de la Fédération - 75015
PARIS - Tél. 575.62.58, poste 46-47.
Ministère de l'Urbanisme, Diffusé par •
du Loqement
LAet des Transports DOCUMENTATION FRANÇAISE
et dess
7534() pAR|S CEDE)< QJ
TEL. 261.50.10
TELEX 204826 DOCFRAN PARIS
Le numéro : 35 F.
L'abonnement (10 numéros) : France et Étranger
333 F.
ET ÉTUDES Commande adressée à
LA DOCUMENTATION FRANÇAISE
124. rue Henri-Barbusse
9 AUBERVILLIERS CEDEX330 8
-fl'S'S Règlement à réception de la facture.
11 &mi$
Bureaux de vente :
29. quai Voltaire - 75340 PARIS CEDEX 07
165. rue Garibaldi - 69401 LYONX 03
La reproduction partielle ou totale des statistiques et études diffusées dans ce bulletin
est autorisée sous réserve de l'indication des sources.MINISTÈRE DE L'URBANISME, DU LOGEMENT ET DES TRANSPORTS
DIRECTION DES AFFAIRES ÉCONOMIQUES ET INTERNATIONALES
•T
•fl§8
L
DIVISION DES SYSTÈMES D'INFORMATION
SUR LES PROFESSIONS
SERVICE DES ACTIONS STATISTIQUES DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICSPages
STRUCTURE DU BÂT0W3EMT ET DU ©ÉMDE CDWOl
ET Âû^DCOLE EM 1983 "
NOTE MÉTHODOLOGIQUE 5
NOMENCLATURE D'ACTIVITÉS ET DE PRODUITS 7
DÉFINITION DES INFORMATIONS PUBLIÉES 8
RETOUR SUR LES RÉSULTATS DE L'ANNÉE 1978 9
TABLEAU DE BORD 11
Chapitre - STRUCTURE DU SECTEUR3
Chapitre 2 • RÉSULTATS D'EXPLOITATION DES ENTREPRISES DE 50 SALARIÉS ET PLUS 19
2.1 Compte résumé d'exploitation des entreprises de 50 salariés et plus 20
2.2 Comptes intermédiaires 21
2.3 Résultats d'exploitation des entreprises2
— de moins de 50 salariés
- de 50 salariés et plus
2.4 Résultats d'exploitation par salarié4
2.5 Ratios de gestion6
2.6 Dépenses en personnel intérimaire8
Chapitre 3 - PRODUCTION DU SECTEUR9
3.1 Production d'ensemble9
3.2 Décomposition de la production 35
3.3n d'activités autres que bâtiment, génie civil et agricole 37
3.4 Exportation8
Chapitre 4 - FACTEURS DE PRODUCTION DU SECTEUR 43
4.1 Investissements5
4.2 Emploi 54
4.3 Achats 64
ANNEXES5
L'ÂRflÉUORÂTBOM-ENTRETIIENI
ET LE GÉNDE CflVQl ETLes enquêtes annuelles d'entreprises ont pour but de décrire chaque année la structure et l'activité
des principaux secteurs de l'économie : bâtiment et travaux publics, industrie, transports, industries
agricoles et alimentaires, commerce, services.
L'enquête annuelle portant sur le secteur du bâtiment et du génie civil et agricole (B.G.C.A.) est
réalisée par le Service des Actions Statistiques du Ministère de l'Urbanisme, du Logement et des
Transports.
Ce volume présente les résultats de l'enquête portant sur l'année 1983 (enquête réalisée en' 1984).
1 - CHAMP DE L'ENQUETE
o Unités interrogées : entreprises françaises dont l'activité principale exercée (APE) relève du
secteur BTP (classe 55 de la Nomenclature d'Activités et de Produits). Le détail des postes de
cette nomenclature est donné page 7.
o Les Sociétés Auxiliaires de Matériel (SAM), filiales d'entreprises de BTP, sont interrogées en
même temps que leurs entreprises-mères ; les montants d'investissements des SAM et de leurs
entreprises-mères sont additionnés.
2 - ECHANTILLON
La base de sondage est le fichier SIRENE (Système Informatique pour le Répertoire des Entre-
prises et des Etablissements).
Les entreprises de 20 salariés et plus au 31 décembre 1983 sont toutes interrogées. Les entre-
prises de moins de 20s sont interrogées par sondage, avec un taux dépendant de l'activité
principale exercée et de la tranche d'effectif salarié au 31 décembre 1982.
APE
5510 5512 5513 55305511 5520 5531 5540 5550 5560 5570 5571 5572 5573
Taille
0 salarié 1/40 1/10 1/40 1/10 1/10 1/10 1/101/10 1/40 1/40 1/40 1/40 1/40 1/40
1 -5 1/25 1/10 1/25 1/10 1/10 1/10 1/10 1/25 1/10 1/25 1/25 1/25 1/25 1/25
6-10 1/10 1/5 1/10 1/5 1/5 1/5 1/5 1/10 1/5 1/10 1/10 1/10 1/10 1/10
11 -19 1/5 1/5 1/5 1/5 1/5 1/5 1/5 1/5 1/5 1/5 1/5 1/5 1/5 1/5
3 - QUESTIONNAIRES
Les questionnaires sont envoyés aux entreprises par voie postale.
L'exploitation est réalisée par le Service des Actions Statistiques.
Deux types de questionnaires sont utilisés (voir à la fin du volume) :
— un questionnaire général (QG) pour les entreprises de 50 salariés et plus ;
— une simplifié (QS) pour less de moins de 50 salariés.4 - FIABILITÉ DES RÉSULTATS
Les réponses des entreprises font l'objet d'une vérification approfondie. Le taux de réponse à la
fin de l'enquête 1983 s'est établi à 82 %, ce qui correspond à un taux de couverture (en montant
de chiffre d'affaires) de l'ordre de 86 %. Pour les entreprises importantes qui n'ont pas répondu,
certaines données comptables sont recueillies auprès des Greffes des Tribunaux de Commerce ;
seules less des chantiers sont estimées.
Les quelques particularités suivantes appellent des précisions.
o Exercice comptable : les entreprises fournissent les données du dernier exercice comptable
clos avant le 31 mars 1984. Dans 89 % des cas, cet exercice coïncide avec l'année civile 1983.
o Durées d'exercices différentes de 12 mois : les montants sont tous ramenés à une durée stan-
dard de 12 mois. En 1983, seuls 5 % des entreprises ont été concernées par cette correction.
o Estimation des entreprises non répondantes
Les entreprises non répondantes (refus, inconnues) font l'objet d'estimations à partir de
moyennes calculées par activité principale et par tranche d'effectif salarié.
o Modification du poids initial de certaines entreprises
Le poids initial des entreprises est modifié dans deux cas :
— L'entreprise a changé d'activité principale ou de tranche d'effectif salarié : on modifie son
poids en conséquence.
— L'entreprise reste inconnue en fin d'enquête : on diminue son poids en tenant compte de la
probabilité qu'a cette entreprise d'avoir cessé son activité.
o Cessations d'activité, règlements judiciaires
Les entreprises ayant cessé leur activité avant le 30 juin 1983 sont éliminées des résultats.
Lessté leuré entre le 1er juillet t | 31 décembre 1983 font l'objet e e
d'une estimation sur 12 mois. Les entreprises en règlement judiciaire font l'objet d'une estima-
tion en fonction de leur effectif salarié réel.
Ce fascicule, destiné à satisfaire le plus grand nombre possible d'utilisateurs, ne contient qu'une partie
de l'information recueillie. Un volume va lui succéder, consacré aux chantiers réalisés en 1983 et à
l'analyse des résultats par régions.
Des exploitations spécifiques peuvent être réalisées à la demande par le SAS.5510 Travaux d'aménagement des terres et des eaux ;
voirie ; parcs et jardins.
5511 Construction de lignes de transport d'électricité.
5512 Travaux d'infrastructure générale.
5513 Construction de chaussées.
5520 Entreprises de forages, sondages ; fondations spéciales.
5530 Construction d'ossatures autres que métalliques.
5531 Installation industrielle, montage levage.
5540n électrique.
5550 Construction industrialisée.
5560 Maçonnerie et travaux courants de béton armé.
5570 Génie climatique.
5571 Menuiserie - Serrurerie.
5572 Couverture, plomberie et installations sanitaires.
5573 Aménagements, finitions.ACHATS (hors taxes) : Achats des matières premières et marchandises destinées à être intégrées à la
production.
APPORTS : Montant des apports, comptabilisés au prix de transaction — Ne sont recensés que pour
les entreprises employant 50 salariés et plus.
AUTRES ACTIVITÉS : Activités ne relevant pas du secteur B.G.C.A., mais réalisées par des entre-
prises dont l'activité principale appartient au B.G.C.A. Ce sont le plus souvent : vente de
produits extraits ou fabriqués par l'entreprise, prestations de services, revente en l'état de
marchandises ou matériaux. Les éléments sont donnés "hors taxes".
CESSIONS : Cessions réalisées par les entreprises et leur société auxiliaire de matériel (SAM). La
distinction entre "cessions courantes" et "cessions par voie d'apports" n'est demandée qu'aux
entreprises employant 50 salariés et plus.
COMPTE D'EXPLOITATION GÉNÉRALE : II n'est demandé qu'aux entreprises employant 50 sala-
riés et plus.
HEURES TRAVAILLÉES : Le nombre d'heures travaillées par le personnel ouvrier et apprenti
correspond à la production en métropole.
INVESTISSEMENTS : Ils comprennent ceux des sociétés auxiliaires de matériel (SAM).
NON SALARIÉS : Effectifs au 30 juin de l'année enquêtée. Recensés seulement parmi les entreprises
employant moins de 50 salariés.
PRODUCTION TOTALE (hors taxes) : Somme des travaux exécutés directement (cf. infra.) et des
autres activités (cf. supra.).
RÉMUNÉRATIONS : Se distinguent des frais de personnel par la non-prise en compte des charges
sociales de l'entreprise.
SALARIÉS : Effectifs au 30 juin de l'année enquêtée. On distingue ouvriers et apprentis, ETAM et
cadres.
TAILLE DE L'ENTREPRISE : Les tranches de taille utilisées font référence à l'effectif en et hors
métropole de l'entreprise.
TRAVAUX DE B.G.C.A. DÉCLARÉS (hors taxes) : Travaux de B.G.C.A. (en métropole et hors
métropole) exécutés directement par l'entreprise ou confiés par elle à des sous-traitants.
TRAVAUX DE B.G.C.A. EXÉCUTÉS DIRECTEMENT (hors taxes) : Travaux de B.G.C.A. (en
métropole et hors métropole) après soustraction des travaux confiés à des sous-traitants.1. ARTISANAT
1978 1981 1983
NATURE DE
L'INFORMATION entreprises de entreprises de entreprises de ensemble du
Oà 10 salariés Oè 10 salariés Oà 10 salariés secteur
NOMBRE D'ENTREPRISES 284 864 308 650 295 349 315 621
PRODUCTION HT
80,0 127,6 148,8 442,4en milliards de Francs
PERSONNES ACTIVES 746 977 808 595 746 721 1 700 439
dont SALARIÉS 449 785 484 115 442 632 1 391 841
RÉMUNÉRATIONS des SALARIÉS
en milliards de Francs 14,0 22,1 24,7 90,8
HEURES TRAVAILLÉES PAR
LES OUVRIERS
en milliers d'Heures 856 865 900 774 832 441 2 196 166
INVESTISSEMENTS BRUTS
en milliards de Francs 4,2 5,9 6,6 15,7
ACHATS
an milliards de Francs 30,2 44,3 51,9 134,2ANNÉE 1983
INVHSTIOOSCMHNTS BRUTEPRODUCTION EN MSTROPOLH
(EVOLUTION)CEVOLUTIDN)
C M HIU.IARO0EN MILLIARDS
Kl FRANdDE FRANCO
*?10^i 6 iP J& fi ft & A
i f
S
U S
4.3
109
.••• 4
es
2.3./•os y
S
73
2.3 / \
63
3
IOOO 0Ai_ a '1000 BAL. a • SS
:.•-••" 1.3
y'
S I A S8S 8AL. *80 A B9S BAL. " —
" ss . 3
H A 4S BAL.11 A 40 BAL. 0
NOMBRE OS SALARIES REMUNERATIONS
(EVOLUTION) (EVOLUTX ON»
SALARIES EN HILLIAROO
O 1003 DS FRUICS
•-•••*
4300
4000
3S00
1000 SAL. d •SOOO
'"s
2300soA SSS SAL.
— -2000
11 A 49 SAL.
10