La faisabilité financière des programmes d'infrastructures

-

Documents
118 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le développement des infrastructures est un élément clé de la compétitivité d'une économie et de la qualité de la vie des habitants d'un pays. Or, les
modalités de leur financement se traduisent parfois par des atermoiements préjudiciables et coûteux en temps et en argent. Le Conseil économique et social avance douze propositions permettant d'améliorer les procédures
actuelles. Source : Conseil économique et social

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 mars 2006
Nombre de visites sur la page 4
Langue Français
Signaler un problème
RÉPUBLIQUEFRANÇAISEAVIS ETRAPPORTS DUCONSEILECONOMIQUE ETSOCIAL
LA FAISABILITÉ
FINANCIÈRE DES
PROGRAMMES
D'INFRASTRUCTURES
2006 Rapport présenté par M. Philippe Valletoux
Texte adopté en Assemblée plénière le 15 mars 2006, dont la publication officielle interviendra le 22 mars2006
Texte adopté en Assemblée plénière le 15 mars 2006, dont la publication officielle interviendra le 22 mars2006
Année 2006. - N°4
NOR : C.E.S. X0600102V
MANDATURE 2004-2009
Séance des 14 et 15 mars 2006
Mercredi 22 mars 2006
LA FAISABILITÉ FINANCIÈRE DES PROGRAMMES D'INFRASTRUCUTURES
Avis du Conseil économique et social sur le rapport présenté par M. Philippe Valletoux au nom de la section des finances (Question dont le Conseil économique et social a été saisi par décision de son bureau en date du 8 février 2005 en application de l'article 3 de l'ordonnance n° 58-1360 du 29 décembre 1958 modifiée portant loi organique relative au Conseil économique et social)
Texte adopté en Assemblée plénière le 15 mars 2006, dont la publication officielle interviendra le 22 mars2006
Texte adopté en Assemblée plénière le 15 mars 2006, dont la publication officielle interviendra le 22 mars2006
III
SOMMAIRE
AVISadopté par le Conseil économique et social au cours de sa séance du mercredi 15 mars 2006................I - 1Première partie - Texte adopté le 15 mars 2006.......... 3
INTRODUCTION ...............................................................................................5
I - UN CADRE FINANCIER PLURIANNUEL ET DES ENGAGEMENTS CONTRACTUELS ............................................7
A - UNE PLURIANNUALITÉ BUDGÉTAIRE .......................................7
B - DES CONTRATS QUI ENGAGENT .................................................8
II - UN NOUVEAU MODE DÉVALUATIONS PRÉALABLES.............9
A - UNE ÉVALUATION ÉCONOMIQUE ACTUALISÉE .....................9
B - UNE ÉVALUATION FINANCIÈRE CONCERTÉE........................11
C - DES OBJECTIFS DE PERFORMANCE ..........................................12
III - UN CADRE FINANCIER PÉRENNE...............................................13
A - DES FINANCES PUBLIQUES PRÉVISIBLES ...............................13
B - DES CO-FINANCEMENTS ORCHESTRÉS ...................................14
C-DESPARTENARIATSPUBLIC-PRIVÉAUSERVICEDUPARTENARIAT PUBLIC-PUBLIC..................................................16IV - UN PROJET, UNE AUTORITÉ ........................................................17
A - UNE COORDINATION INCARNÉE...............................................17
B - UNE GESTION FINANCIÈRE INTÉGRÉE ....................................18
V - LA SYNTHESE NÉCESSAIRE...........................................................19
A - LES BESOINS DE SYNTHÈSE .......................................................19
B - LE LIEU DE LA SYNTHÈSE...........................................................20Deuxième partie - Déclarations des groupes.............. 21ANNEXE A LAVIS..........................................................................................47SCRUTIN............................................................................................................47
Texte adopté en Assemblée plénière le 15 mars 2006, dont la publication officielle interviendra le 22 mars2006
IV
RAPPORTprésenté au nom de la section des finances par M. Philippe Valletoux, rapporteur....................... II - 1INTRODUCTION ...............................................................................................5
I - LES DONNÉES CARACTÉRISTIQUES DU FINANCEMENT DES INFRASTRUCTURES ..............................................................7
A - LES GRANDES DÉCISIONS POLITIQUES RÉCENTES................71. Le CIADT de décembre 2003 ..........................................................72. Le financement européen................................................................11
B - LES ACTEURS DU FINANCEMENT .............................................151. LÉtat..............................................................................................152. Le secteur public local ....................................................................193. Le secteur privé ..............................................................................21
C - LA MISE EN UVRE DES PROGRAMMES .................................251. Les contrats de plan État-régions....................................................252. La programmation des Fonds européens ........................................28
II - QUELQUES EXEMPLES À LÉPREUVE DES FAITS...................31
A - LE TGV EST EUROPÉEN................................................................31
B - LA LIAISON FERROVIAIRE LYON-TURIN.................................34
C - LES CONTRATS DE PLAN ÉTAT-RÉGIONS ...............................35
III - ANALYSE CRITIQUE DES PROCESSUS DÉCISIONNELS .......38
CONCLUSION..................................................................................................45
ANNEXES..........................................................................................................47Annexe 1 : Liste des 109 grands projets dinfrastructures de transport...............49Annexe 2 : CPER 2005-2006 - suivi (par ministère) des crédits délégués par lÉtat (en millions deuros) entre 2000 et 2004 ..............................55Annexe 3 : CPER 2000-2006 - suivi (par région) des crédits délégués par lÉtat (en millions deuros) entre 2000 et 2004 ........................................57
TABLE DES SIGLES .......................................................................................59
LISTE DES ILLUSTRATIONS.......................................................................61
LISTE DES RÉFÉRENCES BIBLIOGRAP
HIQUES...................................63
Texte adopté en Assemblée plénière le 15 mars 2006, dont la publication officielle interviendra le 22 mars2006
AVIS adopté par le Conseil économique et social au cours de sa séance du mercredi 15 mars 2006
Texte adopté en Assemblée plénière le 15 mars 2006, dont la publication officielle interviendra le 22 mars2006
Texte adopté en Assemblée plénière le 15 mars 2006, dont la publication officielle interviendra le 22 mars2006
Première partie Texte adopté le 15 mars 2006
Texte adopté en Assemblée plénière le 15 mars 2006, dont la publication officielle interviendra le 22 mars2006
Texte adopté en Assemblée plénière le 15 mars 2006, dont la publication officielle interviendra le 22 mars2006