Les usages domestiques de l eau
162 pages
Français

Les usages domestiques de l'eau

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
162 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le présent avis vise à présenter quelques-unes des grandes évolutions survenues depuis 2000, notamment avec l'adoption de la loi du 30 décembre 2006 sur l'eau et les milieux aquatiques, dite LEMA. Cette loi, à la suite de la directive cadre européenne, a modifié en profondeur le paysage législatif et réglementaire de la gestion quantitative et qualitative des usages comme de la ressource en eau. Les multiples textes qui ont suivi jusqu'aux lois issues du Grenelle de l'environnement en cours de discussion en ont largement précisé l'application et les modalités de mise en oeuvre. Le Conseil économique, social et environnemental, pendant cette période, a adopté pas moins de sept rapports et avis qui traitent à un titre ou un autre de l'un des aspects liés à la gestion des usages et de la ressource en eau.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 mai 2009
Nombre de lectures 5
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

                       
 
RÉPUBLIQUEFRANÇAISE AVIS ETRAPPORTS DU CONSEIL ÉCONOMIQUE,AL SOCI  ET ENVIRONNEMENTAL 
LES USAGES DOMESTIQUES  DE L'EAU
2009 Avis présenté par M. Paul de Viguerie   
 
Année 2009 - N°14  
 
NOR : C.E.S. X09000114V 
 
MANDATURE 2004-2009
 
Séance des 12 et 13 mai 2009
 
Vendredi 22 mai 2009
LES USAGES DOMESTIQUES DE L'EAU
 
Avis du Conseil économique, social et environnemental présenté par M. Paul de Viguerie, rapporteur au nom de la section du cadre de vie   (Question dont le Conseil économique, social et environnemental a été saisi par décision de son bureau en date du 26 février 2008 en application de l'article 3 de l'ordonnance n° 58-1360 du 29 décembre 1958 modifiée portant loi organique relative au Conseil économique, social et environnemental) 
 
III
SOMMAIRE
AVISadopté par le Conseil économique, social et environnemental au cours de sa séance du 13 mai 2009... 1 Première partie - Texte adopté le 13 mai 2009 ............ 3 INTRODUCTION ...............................................................................................7 
CHAPITRE I ÉTAT DES LIEUX HUIT ANS APRÈS LE RAPPORT ET « L’AVIS BOUÉ », DEUX ANS APRÈS LA LEMA ............ 9  
I - DES USAGES DOMESTIQUES DE L’EAU .........................................9 
II - ÉVOLUTION DU CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE DE LA POLITIQUE DE L’EAU ..............................................................11 
DE L’EAU EST UNE POLITI E A - ELUA RPOOPLÉIETINQNUEE.....................................................Q...U.......................... 11
B - LA LOI SUR L’EAU ET LES MILIEUX AQUATIQUES (LEMA) ..............................................................................................13 
C - LES DISPOSITIONS DU GRENELLE RELATIVES À L’EAU LES PLUS ORIGINALES SONT PRINCIPALEMENT AXÉES SUR LA PROTECTION DE LA BIODIVERSITÉ ...........................14 
III - ÉVOLUTION DU SERVICE DE L’EAU..........................................15 
A - LA BAISSE DES VOLUMES CONSOMMÉS.................................15 
B - LA SATISFACTION DES USAGERS .............................................16 
C - LA FORMATION DU PRIX DU SERVICE DE L’EAU .................18 1. La composition du prix du service de l’eau ....................................18 2. La fixation du prix du service de l’eau ...........................................20 3. Le niveau du prix du service de l’eau en France ............................20 
D - L’ÉVOLUTION DE L’OFFRE PROPOSÉE PAR LES SERVICES D’EAU............................................................................25 1. Les nouveaux enjeux des services d’eau et d’assainissement ........25 2. L’intégration des nouvelles normes sanitaires et environnementales .........................................................................26 3. La récupération des eaux de pluie ..................................................28 4. Les Services publics d’assainissement non collectif (SPANC) ......30 
E - L’ÉVALUATION DES SERVICES DE L’EAU...............................32 
F - LA TRANSPARENCE DES SERVICES DE L’EAU ET LA PARTICIPATION DES USAGERS ..................................................33 
IV
IV - L’ÉVOLUTION DE LA GESTION DE LA RESSOURCE.............34 
A - LA GESTION QUANTITATIVE .....................................................34 1. Sécheresse et rareté de l’eau ...........................................................34 2. Influence du changement climatique ..............................................35 
B - LA GESTION QUALITATIVE DE LA RESSOURCE ....................35 
V - ÉTAT DES LIEUX DANS LES COLLECTIVITÉS D’OUTRE-MER ......................................................................................................39 
A - DANS LES DÉPARTEMENTS D’OUTRE-MER ............................40 
B - LES AUTRES COLLECTIVITÉS D’OUTRE-MER ........................44 C - LA QUESTION DU PRIX DES SERVICES DE L’EAU .................46 
CHAPITRE II PROPOSITIONS ET PRIORITÉS........................................49 
I - RENFORCER L’ÉVALUATION, LA TRANSPARENCE ET LA GOUVERNANCE AU BÉNÉFICE DE L’USAGER........................50 
A - RENFORCER L’ÉVALUATION .....................................................50 1. Un outil collectif en cours de constitution ......................................50 2. Un « diagnostic réseau domestique » : une évaluation « personnalisée » à construire ........................................................51 
B - INFORMATION, TRANSPARENCE, ÉDUCATION......................52 1. Rendre plus transparente la facture d’eau.......................................52 2. Mieux responsabiliser et contrôler la consommation .....................54 3. Clarifier le rôle des acteurs de proximité dans l’information .........54 4. Renforcer la pédagogie ...................................................................55 
C - DÉBAT PUBLIC ET GOUVERNANCE ..........................................56 1. Élargir et réorganiser le débat public sur l’eau ...............................56 2. L’organisation du débat public sur l’eau proprement dit................57 3. Systématiser le débat sur la réversibilité des modes de gestion......57 
D - LA NÉCESSITÉ D’UNE POLITIQUE EUROPÉENNE ..................58 
II - DE LA GESTION DES USAGES DOMESTIQUES À LA GESTION DE LA RESSOURCE : DES « HORIZONS » DE TEMPS DIFFÉRENTS .......................................................................58 
A - LES IMPLICATIONS DE LA GESTION DES USAGES SUR LA GESTION QUANTITATIVE DE LA RESSOURCE..................58 1. Améliorer le rendement à court terme grâce aux technologies.......58 2. Des investissements « lourds » à mesurer : recourir à des ressources alternatives ...................................................................59 3. Un aménagement raisonné tant en milieu urbain qu’en milieu rural................................................................................................62 
V  
B - LA GESTION QUALITATIVE DE LA RESSOURCE ....................63  1. Continuer à réduire les pollutions d’origine agricole .....................63 2. Mettre en œuvre les propositions en vue du plan national santé-environnement 2 (PNSE 2) ............................................................64 3. Un effort significatif pour la recherche qui conduise à une évolution des normes .....................................................................64 4. Accompagner la montée en charge des SPANC.............................65 
III - LE PRIX DU SERVICE DE L’EAU : UN DÉBAT  RÉCURRENT ......................................................................................67 
A - LES OBJECTIFS DU PRIX DU SERVICE D’EAU ET D’ASSAINISSEMENT ......................................................................67 
B - À SERVICE PUBLIC LOCAL, TARIFICATION LOCALE DU SERVICE D’EAU ..............................................................................69 
C - L’ÉVOLUTION DES MISSIONS D’INTÉRÊT GÉNÉRAL CONFIÉES AUX EXPLOITANTS ...................................................70 
D LA TARIFICATION SOCIALE ET L’ACCÈS AU SERVICE DE -L’EAU DES PLUS DÉMUNIS..........................................................72 
E - UNE INTERROGATION PERSISTANTE : LES ÉCARTS DE PRIX...................................................................................................74 
IV - QUELQUES PROPOSITIONS POUR LES POLITIQUES DE L’EAU OUTRE-MER .........................................................................75 
A - RENDRE ACCEPTABLES LES ÉVOLUTIONS FUTURES DU PRIX DE L’EAU OUTRE-MER .......................................................75 
B - AMÉLIORER L’ORGANISATION ET LES MÉTHODES .............77 
CONCLUSION..................................................................................................79 Deuxième partie - Déclarations des groupes.............. 81 
ANNEXE À L’AVIS........................................................................................103 SCRUTIN..........................................................................................................103 
DOCUMENTS ANNEXES .............................................................................105 Document 1 : Liste des personnalités rencontrées.............................................107 Document 2 : Flux financiers : services collectifs d’eau et d’assainissement (2006, en millions d’euros)...........................................................109 Document 3 : Principales préoccupations relatives à la gestion de l’eau ..........111 Document 4 : Spécimen d’une facture détaillée à partir des moyennes des données collectées en 2008...........................................................113 Document 5 : Extraits du projet de loi « engagement national pour l’environnement », Sénat, n° 155, janvier 2009 ...........................115 
VI
Document 6 : Grenelle de l’environnement - engagements numérotés - extraits du texte récapitulatif de la table ronde du 23 novembre 2007 ......123 Document 7 : Extraits du rapport du Professeur Marc Gentilini - Propositions pour un deuxième Plan national santé-environnement 2009-2013 . 129 Document 8 : Principaux acteurs financiers et de contrôle ...............................137 Document 9 : Le certificat Quali’Eau ...............................................................139 Document 10 : Le cycle moyen de l’eau (en milliards de m3................114a/..)n.... Document 11 : Évolution des investissements des collectivités locales dans le domaine de l’environnement et du développement durable à l’horizon 2011 ..............................................................................143 Document 12 : Les sources d’investissement pour les ouvrages d’eau potable et d’assainissement en 2006 .............................................................145 Document 13 : Liste des références bibliographiques .......................................147 Document 14 : Table des sigles.........................................................................151 Document 15 : Liste des illustrations ................................................................152 
 
  
 
 
AVIS  adopté par le Conseil économique, social et environnemental au cours de sa séance du 13 mai 2009
 
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents