MUSTANG, retour aux origines / return to origins (French - English)

MUSTANG, retour aux origines / return to origins (French - English)

-

Français
116 pages

Description

En compagnie du réalisateur Patrice LANDES, partez sur les traces de l'explorateur ethnologue Michel PEISSEL qui pénétra en 1964 l'ex " Royaume interdit ".... une contrée nichée au cœur de l'Himalaya. Un ouvrage illustré qui vous conduira dans un univers figé et préservé ...mais pour combien de temps encore !

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 12 mai 2014
Nombre de lectures 86
Langue Français
Poids de l'ouvrage 22 Mo
Signaler un problème

Editions New Horizons
12, rue Maurice Ravel
82 000 MONTAUBAN - France
editionsnewhorizons@yahoo.fr
Une collection Terres d’Ailleurs
ISBN n° 978-2-9547979-0-8
2014 - R01Préface par Olivier PEISSEL
Foreword by MUSTANG, return to origins g
« Le découvreur de pays-sages » « Discoverer of land and wisdom »
Mon père, jugeait parfois les occidentaux au premier Despite one of the first rules of tibetan wisdom inducing ppg
regard, contrairement à l’une des règles essentielles de a state of non-judgement, my father was sometimes quick to jg y q
la sagesse tibétaine qui induit l’état de non-jugement. Il se judge occidentals at first glance. So he would have certainly been
serait certainement trompé en disant que Patrice, jeune wrong to say that Patrice, the young « landscape discoverer », gy yygg p
«;découvreur de paysages » n’arriverait pas à entr’apercevoir would not get to see even a fraction of what he, the explorer and gp
ce que lui, explorateur et tibétologue, avait découvert un tibet specialist, had discovered half a century beforehand... But the py
demi-siècle auparavant… Et pourtant les images de son images of Patrice’s last film prove him wrong.
dernier lm attestent le contraire.
Patrice is of the calibre of these men who fear nothing but gPatrice a la trempe de ces hommes qui n’ont peur de rien
themselves, he dares to go where certain peoples, forgotten by si ce n’est d’eux-mêmes. Il ose aller là où certains peuples,
our blinde and stressed out society, have developed their own ypoubliés par notre monde trop pressé et aveuglé ont pu
remarkable culture. He sets off to explore landscapes and men so pdévelopper leurs cultures singulières. Il part à la découverte
astounding that they appear unreel on film.de paysages et d’hommes si étonnants qu’ils paraissent irréels
sur la pellicule.
9
?MUSTANG, return to origins g
Patrice a une énergie qui semble inépuisable. A peine rentré, Patrice has the kind of energy that seems endless. Barely unpacked gy y p
il monte son projet de lm, une fois devenu réalité, il repart from his last expedition, he is already editing the new footage. Once pyg g
aussitt vers une destination o ù si peu s’ aventurent que la piste the new film is delivered, he is gone again, heading to a faraway gg g y
nit par s’effacer. es lms documentaires de Patrice A1' E destination where very few dare to go, so much so that the road yg
sont une forti cation contre l’oubli. es images permettent au to get there is slowly fading away. Patrice Landes’ documentaries gyg y
reste du monde d’être vigilant quant à la sauvegarde de la are a defence against oblivion. His images allow the rest of the gg
mémoire de ces peuples en voie d’extinction. world to remain vigilant and to protect the memory of these
endangered nations.
Il y a une beauté grave qui se dégage des images et de son
travail de réalisateur. Il agit pour donner à voir une réalité
Solemn beauty emanates from his images and his approach to ygppextra-ordinaire, quasi irréelle à nos yeux.
directing. He proceeds to give us a visualisation of this extraordinary gp g
reality, almost unreal for our eyes.e suis très heureux d’avoir cette chance de narrer chacun
des lms de mon ami Patrice et si cela fait écho dans la tête
de chaque spectateur alors c’est encore mieux, cela voudra I am very happy to have the previlege to narrate each of my friend y ppy p g y
dire que le pari est gagné. ’oubli sera repouss é pour quelque Patrice’s films. And if it resonates in the mind of each viewer, then
temps encore… all the better as it will mean we have won our bet: oblivion will be
yet again pushed back for some time…
livier PEIE Olivier PEISSEL
Barcelone, Octobre 2013 Barcelona, October 2013 013
11
??/6//{66-?2/?6?Préambule par Patrice LANDES
Introduction by Patrice LANDESMUSTANG, return to origins g
« Des faits particulièrement troublants... » « Particularly troubling facts... »
Avoir foulé multiples territoires méconnus, partagé le Having crossed multiple unknown territories, shared the gpg
quotidien de quelques peuplades oubliées, ou tutoyer daily life of forgotten tribes and brushed mythical summits…all
certains sommets des plus mythiques… autant de raisons qui reason enough to encourage me to pursue my enduring goal: gg p y gg
m’ont conforté à poursuivre ce à quoi je n’ai cessé d’œuvrer: «;raising awareness of the unknown and unsuspected splendours g
« contribuer à faire connaître les richesses insoupçonnées et of our world and its inhabitants ».
mal connues du Monde et de ceux qui l’habitent ».
There are moments that impact the future of an individual forever.
Il est des instants qui conditionnent à tout jamais le devenir
To know how to intercept these signs through one’s own initiative pg g
de l’individu. Savoir intercepter ces signes par l’initiative
is to redefine true priorities, thus giving another meaning to your personnelle, c’est redé nir ses véritables priorités pour donner
own existence.un autre sens à sa propre existence.
It is in the context of my work as a director that the inception ypyEmboîter le pas à un grand explorateur, suivre ses traces, tel
of this singular adventure finds its origins. To follow closely the ggétait mon objectif. C’est dans le cadre de mes activités de
réalisateur, que la genèse de cette singulière aventure trouve traces of a great explorer, thus was my objective.
ses origines.
Combination of circumstances or real awareness, the question q
Concours de circonstances ou réelle prise de conscience, remains. But what would follow would change forever my insight
la question reste posée, mais ce qui allait en découler of the outside world.
transformerait à jamais mon regard sur le Monde extérieur.
How did i connected the name of a certain Olivier, talented actor,
Comment aurais-je pu associer le nom d’un certain Olivier,
to the symbolic figure of Michel PEISSEL, ethnologist, writer and yg g
talentueux comédien, à l’emblématique gure de Michel
explorer , as well as a member of the prestigious The Explorer Club, ppgpPEISSEL, ethnologue, écrivain et explorateur, membre du
and the Royal Geographical Society, but also the father of a man ygp yprestigieux Explorers Club de New york k, comme de la Royal
who is part of all my production teams ?Geographical Society y, mais aussi le père de celui qui intervient
13
??MUSTANG, return to origins g
dans toutes mes productions. Née de longue date, la My longstanding and regular collaboration with Olivier PEISSEL, yg g g
collaboration régulière d’Olivier PEISSEL à chacun de mes in all my documentaries, brought me closer to his family circle
documentaires contribua à tisser des liens avec son entourage and led me to realise, what was at the time, a somewhat utopian
et me permit de concrétiser ce qui n’était à cette époque project.
qu’un utopique projet.
This closeness, that would have aroused the envy of many people, yypp
Par cette proximité que bon nombre de personnes auraient allowed me to meet the famous Michel PEISSEL on a saturday y
jalousée, je rencontrai un samedi d’automne 2005 le
of the fall of 2005. The moment was solemn and the emotion
personnage : Michel PEISSEL. L’instant fut solennel et l’émotion
great when this man, who has a passion for tibetan culture, shared intense lorsque ce passionné de la culture tibétaine me con a
some anecdotes about his numerous attempts to penetrate the ppquelques anecdotes de ses multiples tentatives pour investir
Forbidden Kingdom… the ex-Kingdom of Lô… The MUSTANG ggle Royaume Interdit... l’ex Royaume de Lô… Le MUSTANG.
region. In front of me was standing the protagonist of many ggpgyDevant moi se tenait l’Acteur de plusieurs découvertes
major breakthroughs of this century. How could I not surrender jggyymajeures de ce siècle. Comment ne pas m’en remettre aux
signes du destin au fur et à mesure de ses révélations toujours to destiny, the further his circumstantial revelations unfolded ?
plus circonstancielles.
1964, the year I was born, was also the seminal year when this yy
1964, année de ma naissance, était également l’année de ethnologist successfully entered, officially, the Mustang Region. gy y gg
référence où l’ethnologue réussit à pénétrer of ciellement Le Destiny or irony of fate, it could not have been a simple stroke p
Mustang. Destinée ou ironie du sort, il ne pouvait y avoir seul le of luck. Until 1991, no foreigner was allowed into the Mustang gg
fruit du hasard. Jusqu’en 1991, se rendre au Mustang en tant region. Only the accounts of this writer granted one a sense of
qu’étranger était totalement interdit sinon par procuration
what that region looked like. His premature disappearance, our
au travers des récits de l’écrivain. Sa disparition prématurée,
pgprivileged meetings, his recommendations, all this has contributed gnos quelques rencontres en privé, ses recommandations
to positioning myself as his replacement and testifying about an collectées, tout cela m’amenait à me positionner en une
era that will soon enough belong to the distant past. sorte de relais pour témoigner à mon tour d’une époque qui
appartiendrait d’ici peu au passé.
To reveal to the world the existence of preserved enclaves as
Porter aux yeux du monde l’existence d’enclaves préservées Michel PEISSEL has accomplished it, being a blessed observer pg
comme l’a concrétisé Michel PEISSEL, être un témoin privilégié of the coming change, these are two ways to pay tribute to a gg y py
du changement annoncé, deux façons de rendre hommage people for whom courage and abnegation will never have been so pp
à tout un peuple pour qui courage et abnégation n’auront meaningful.
jamais eu autant de sens.
15
??