Projet de liaison Est-Ouest au sud d'Avignon (LEO) : enjeu alimentation en eau potable de l'agglomération d'Avignon

-

Documents
185 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Ce rapport engage une réflexion sur la recherche de ressources de substitution et analyse différentes variantes de tracé sur l'accroissement de la sécurité qualitative et quantitative de l'alimentation en eau potable des populations desservies.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 septembre 1997
Nombre de visites sur la page 11
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème

N

pour

MadamelaMinistre de l'amnagement du territoire et de l'environnement
Monsieurle desMinistre de l'quipement, transportset du 1ogement

Parnote du 27 fvrier 1997,ledirecteur des routes,ledirecteur delanatureetdes
paysageset,ledirecteurdel'eau ontdemand auConseil gnraldespontset chaussesde
diligenterunemission d'valuationdesconditions d'insertion du projetdeliaisonEst-Ouest
au Sudd' milieu envi ronnant,Avignon dans sondans l'objectif plus larged'unerflexion
globale sur l'avenir du secteur aval delae,ncraDutravers une gestion intgrede l'eau
etdes milieux associs.

Les consigns sont cette missionrsultats de danslerapport ci-jointtabli parMM.
Jean GRAUJEMAN,ingnieur gnral des pontestchaussesPierre BALLAND,
ingnieuren rural, gniechef dudeseauxet desforêts et,prsent parM.Jean-Claude
SUZANNE,Coordonnateur delaMission d'inspection spcialise del'environnement.

Cepremier rapport, outrequ'ilinviteengagerunerflexionsurlarecherchede
ressources de substitution, procdeune analyse compare de diffrentes variantesdetrace au
regard decetenjeu essentielquiestd'accroîtrelascuritqualitativeetquantitativede
l'alimentation en eau potable des populations desservies.

Il e traitant respectivement des n j e u x deuxsera suivi de rapports autres
environnementet paysages » et de « l'enjeu risque-inondation».

J'ajoute qu'ilpeutservirdesupport rcemment confiela missionM . J e a n
F R E B A U L T , ponts des etingnieur en chefchausseset, valuermoi-même pour
l'ensembledesfonctions etdesenjeux de ladite liaison Est-Ouest.

La documentation Française : "Projet de liaison Est-Ouest au Sud d'Avignon (LEO) : enjeu ""Alimentation en eau potable"" de l'agglomration d'Avignon"

Nos rfrences :MISE/JCS/RBD n Ê 7 7

O b j e t : - Projet de liaison Est-Ouest au sud d'Avignon (L.E.O.).
- Premier rapport concernant "l'enjeu alimentation en eau potable de l'agglomration d'Avignon"

Rf :

J

- Lettre de MM. le Directeur des Routes, le Directeur de la Nature et des Paysages, et le Directeur de
l'Eau. du 27/02/97.
- Note S.G. du 13/03/97 - Affaire nÊ97.037

rapport (a numroter nÊ97.037 A) +annexes

Surla directeursdemande conjointe des troisvissenrejam,nM.,MauGrrfceenI.G.P.C.et
Balland, I.C.G.R.E.F., membre delaM.,.E.S.Iontt chargds'unemission surlesconditions
d'insertiondansl'environnementdu projetde"liaison Est-Ouest"(L.E.O.)ausudd'Avignon
proximitdelaDurance.

Uncomit depilotage de cettetudea tconstituregroupantlesservicesetlessyndicatsou
tablissementspublics locaux directement intressspar ce projet.Cecomitdepilotagedevrait
travaillerenliaisontroiteavec lecomitdepilotage chargdel'ensembledestudesdela
L.E.O.

Ce premierrapport,valid parlecomitdepilotage, concerne"l'enjeualimentationeneau
potable del'agglomrationd'Avignon".Ilserasuividedeuxautres rapportstraitant
respectivementdes"enjeux environnementetpaysages" etdel'"enjeurisque-inondation".

L'alimentationeneaupotable del'agglomration d'Avignon, quiregroupequelque 100000
personnes,constitueeneffet un enjeu fondamental susceptibled'êtrefortementinfluencparle
tracdelafutureliaisonroutire Est-Ouestau sud d'Avignon(projet LEO).

L'aquifre sollicitpourcettealimentation,laSaignone,estune nappelibrealluviale dontla
rechargeestassurelafoisparlaDuranceetlescanaux agricolesquisillonnentlasurface.Il
apparaît par consquentaptrierciluvulnmentlerabtouteforme de pollution transitant par
l'uneoul'autrede cesvoies.

La documentation Française : "Projet de liaison Est-Ouest au Sud d'Avignon (LEO) : enjeu ""Alimentation en eau potable"" de l'agglomration d'Avignon"

Enoutre,ilexisteensurface, l'intrieurmêmedes primtresdeprotection,uncertain
nombredepoints noirsdepollutionqui nesontpas tous rsorbs.

Danscecontextehaut risquequi caractriselechampcaptant,laperspective del'ala
supplmentairequeconstituerait une variantede tracroutierletraversant nepeutêtreadmise,
compte tenu du caractreincompressibledurisqueinhrentce type d'infrastructuresquesile
projet s'accompagne delavolontaffirmed'apprhender globalement,afinde le rduireautant
quefaire sepeut,le qui pse risqueniveau desur cetusage essentiel.

Lerapport, outrelesouhaitdulancementd'unerflexionsurlarecherche deressourcesde
substitution, dtailleles mesures d'accompagnement destinescontenirleniveau global de
risque dans une limiteauplus galecellequi est actuellementconstate.Ilestorientvers
l'objectif globalmenet'dcarciossde lascuritqualitative et quantitative del'alimentation en
eaupotabledes populationsdesservies.

Parailleurs,ilselivre compareune analysedediffrentesvariantes de tracau regardde
leurincidencesurcet enjeu essentiel, ce quil'amned'unepart privilgierdefaçon nette celle
quipargnelechampcaptantde laSaignone,c'est--dire lavariantede rivegauche,et d'autre
part,silechoixtaitfaitd'une hirarchiservariante le traversant; clairement lesdiverses
variantesalors niveauenvisages,selon lederisques prsent.

Le prsentrapportpeut être adressMadameleMinistredetnemegmnal'AduTerritoireet
del'Environnement et MinistreMonsieur lede,epiutneml'EqdesTransportsetduLogement,
commesuiteleurs demandes,ainsi qu'auxdestinataires figurantsurleprojet de listede
diffusion joint aurapport.

La documentation Française : "Projet de liaison Est-Ouest au Sud d'Avignon (LEO) : enjeu ""Alimentation en eau potable"" de l'agglomration d'Avignon"

Diffusion du rapport97.037

- Le Ministre del'Equipement1
-Cabinet1
- Le Ministre del'Amnagement duTerritoireetde'Elvnrinoenemtn1
- Cabinet1
- Le directeur des routes2
- Le directeur del'eau2
- Ledirecteurdelanatureetdes paysages2
-Le prfetdeVaucluse
-Le prfetdes Bouches-du-Rhône
- Le prfetduGard 1
-LeDirecteur Dpartemental del'Equipementde Vaucluse
-LeDirecteurraetDplaemtndel'Equipementdes Bouches-du-Rhône
-LeDirecteur Dpartemental del'Equipementdu Gard
-LeDirecteur Dpartemental Sanitairesdes AffairesetSocialesdeVaucluse
-LeDirecteur DparrtementaldesAffairesSanitairesetSociales desenoBcueh-sudR-ôh
- LeDirecteur Dpartemental desAffaires SanitairesetSociales du Gard
- LeDirecteurentartemDpaldeerutlucirgA'letdelaForêtdeVaucluse
-Le DirecteurDpartemental del'AgricultureetdelaForêt des Bouches-du-Rhône1
- LeDirecteurtrmeDapltaendel'AgricultureetdelaForêt du Gard
-LeDirecteur Rgionaldetnrinoenemlnv'EProvence-Alpes-Côte-d'Azur
-LeDirecteurRgionaldetmeneornnviEnl'Languedoc-Roussillon
-Le deDirecteur RgionalntlvnE'noriemenRhône-Alpes
dlgudebassinRhône-Mditerrane-Corse 1
- Le Directeur del'agencedel'eaunô-eeshRCe-trrornaMeid
- L'Ingnieur gnradles routes,M.BRUERE
- LeDirecteurRgionaldeuqpimenetlE'Provence-Alpes-Côte-d'Azur
- Le PrsidentduSyndicat Mixtenetd'agemAmndela ValledelaDurance
- LeDirecteur du CETEd'Aix
-LeDirecteur gnral dleaC.N.R.
-Le Vice PrsidentduC.G.P.C.
-Le Prsidentdela5me section duC.G.P.C.
-LeVice Prsidentdu C.G.G.R E.F. 1
-LePrsidentdela5mesection duC.G.G.R.E.F. 1
-Le Coordonnateur delaM.I.S.E.5
- M. BALLAND 1
- M. GRAUJEMAN
-ArchivesC.G.P.C.1
-ArchivesM.I.S.E.5
- Madame SARDON D.G.A.D./Documentation2

La documentation Française : "Projet de liaison Est-Ouest au Sud d'Avignon (LEO) : enjeu ""Alimentation en eau potable"" de l'agglomration d'Avignon"

PROJET DE LIAISON EST OUEST (LEO) AU SUD D'AVIGNON

MISSION CONJOINTE CG.P.C./MISE - AFFAIRE 97-037

Enjeu "Alimentation enEauPotable" d'Avignonde l'agglomration

Endate du 27fvrier1997,leDirecteurdes Routes,leDirecteur delaNatureetdes
PaysagesetleDirecteur del'EausaisissaientleceViudtnsnoCrP-edisaldeseilGnrPontset
Chausseset leCoordonnateur delaMissiond'Inspection Spcialisedel'Environnementafin
de diligenterune mission d'inspectionconjointe,C.G.P.C./M.I.S.E.,surleprojetdeliaisonEst-
Ouest(LEO)auSud d'Avignon(annexe1a) Une denote du Prsidentla du6me section
G.P.C.en date du13mars 1997 dsignaitMessieurs Jean GRAUJEMAN, Ingnieur Gnral
des PontsetChausseset IngnieurPierre BALLAND,enChef du GnieRural,des Eauxet
des Forêts,membredelaM.I.S.E. pourexcutercettemission(annexe1b),enregistresousle
numro97-037 danslesystmedegestiondesaffairesdu C.G.P.C.
Unenote demthode gnrale,laboren parmars 1997lamission d'inspection,
identifie une sried'enjeuxconsidrersuccessivement au regardde,ecliden'incsur chacun
d'eux, du"projetLEO"et de sesdiversesvariantes detrac.

Elle reconnait comme majeur et prioritairel'enjeulila,elivictirucsdoublement
constitu, danslecas risque leprsent, par"noioni"tadnet lerisque"dgradation
qualitative" quantitative)(et ventuellementdel'alimentation eneaupotable(A.E.P.) dela
population.

On rappellera que le respect des exigencesproprescesdeuxenjeux apparaît
explicitement (parmi d'autres) danslaloisurl'eaude1992etsonarticle 2.
Dans uncontexte donn,de risque prexistantle fonddeladmarchesuivre, dite
"diffrentielle",estd'aborddeprendrelamesurepuisdeconteniramaximalerisqueinhrent
aunouvelalapropretoutprojet quienest potentiellementporteur.
Au-del,et puisquel'ala,etlerisquequ'ilreprsente,nepeutêtre entirement
contenu, tout projetinterfrantavecledomaine del'eaudoit êtrevusousl'anglede sa
contributionpossiblel'attnuation ducontextede risquepr-existant.Il s'agitalorsd'largir
unevision"bilantielle",quiconsiste comparerlessituations de cerespectives, au regard
contexte,avant etaprs,ntmegenam'alla quivision strictement diffrentielle prvauten
premire analyse.C'est quedans cet espritla trdige.note aElleporte surl'enjeumajeur de
l'alimentation eneau potablede l'agglomrationd'Avignonet viseorienter le dbatsur cet
enjeu essentiel.

La documentation Française : "Projet de liaison Est-Ouest au Sud d'Avignon (LEO) : enjeu ""Alimentation en eau potable"" de l'agglomration d'Avignon"

-Elle s'appuiesurl'exploitationde l'ensembledes documents,techniqueset
administratifs, disposition, successivement rfrencdsanslecorpsdutexteet
annexs aurapport,soitsousformed'extraits,soitsous formeaxitnod'dein
bibliographique.
-Elleconsidreet utilise galementl'ensembledesaviscollectssurce point prcis
etformulspar despersonnalits comptentes,rencontres ou contactesparla
mission etqui, toutes, onteuconnaîtreun moment donn(et ontconnaître
encore, pour certaines ded'entre elles)cetteproblmatique spcifique. Onen
dresselalisteenannexe1c. Parailleurs,etselon lesinstructionsreçuesdes
commanditaires(annexe1d)laMission arencontrle15juillet1997M.
RIPPERT,Prsident del'AssociationdeSauvegardedelaCeinture Verte
d'Avignonaccompagnde4de sesmembres.

- Elleintgreenfinlesdires d'expertspcialement sollicitsparlamissionauprs de
MrsCONRADHydrogologue agr,membre duC.S.H.P.F, RIOUet
GIOVANETTI, du BURGEAP RgionSud.

Ainsi,la :note tente-t-elle doublement
1)deprciserlestermes del'approchebilantielleci-dessusvoqueds lorsqu'un
choix traversantde traclechamp captantd'Avignonseraitretenu.Lesconditions
d'"admissibilit"de cette option,auregard des enjeuxencause,sontalors donnesaufildu
texteetsynthtiseesnoclfernetllEt.ensengleralunconsibienvidemmentquele seulavis
delamission.
2)sesituant plusenamontet se fondant en particuliersurlesdiresd'experts requis,
d'examinerlesincidences comparesdel'ensembledes variantes de tracenvisagesetde
conclureenconsquencesurune hirarchisationdes variantesvis--visdel'enjeudela
protection delascuritqualitativedel'alimentation eneaud'Avignon.
Ilva desoiqu'entermesd'incidences, et faisantabstraction del'ensembledu champ
descontraintesquinerelventpas de cetenjeu,cettedmarchedetype2 ouvertqui laissele
champdesvariantes, l'emportesurladmarche1ci-dessus.
La Mission a prisenconsidrationlesremarquesformules parlaD.D.Eetla
D.D.A.S.S. deVaucluseet laD.I.R.E.N.Provence-Alpes-Côte-d'Azursurletexteinitialqui
leurattransmis,dslorsqu'ellescorrigeaientcertaines certainsinexactitudes ou prcisaient
points, ainsiquelesobservationsmanantde l'AssociationdeSauvegardedelaCeintureVerte
d'Avignon.

Unepremirerestitution aeulieu le30 mai1997, la deen prsenceD.D.Eet dela
D.D.A.F. de Vaucluseainsique du C.E.T.E.d'Aix-en-Provence.
Une autre asuivile5septembre1997, devantleComitde pilotagedes tudes LEO
etleComitde pilotageconstitupar les commanditairesde lamission.
Elles ont servi tayerlespropositionsquisuivent.

La documentation Française : "Projet de liaison Est-Ouest au Sud d'Avignon (LEO) : enjeu ""Alimentation en eau potable"" de l'agglomration d'Avignon"

I - Lesdonnes physiques

Plan du rapport

I.1. Les donnes structurelles
I.2. Les donnes fonctionnelles

II - Constat d'ensemble sur la vulnrabilit delanappe (et du champ captant)

III - Analyse dtaille delavulnrabilit dleanappe (et du champ captant)

III.1. Vulnrabilit"active"
III.1. 1 . Vulnrabilit"Durance"
III.1.2.uxnaca"itilabrnluV"itnoirag'dri
III.1.3.Bilancompardes captages deVaucluselavulnrabilit active
III.2.Vulnrabilit"passive"
III.2.1. La RN7
III.2.2.Les activitsindustrielles, agricolesetartisanales
III.3. Conclusionsurlavulnrabilit de l'alimentationen eaupotabled'Avignon
IV- scuritaire globale encadrantLa stratgiele Premires -proiet L E O
recommandations

IV.1. L'arrêt prfectoral dclarant d'utilit publique l'alimentationeneau
d'Avignon

IV.2. Le SDAGEdubassin Rhône-Mditerrane-Corse
IV.2.1. La priorit la sant publique
IV.2.2. La portejuridique du SDAGE vis--visdu projet LEO
IV.2.3. Lesorientationsfondamentales du SDAGEenrapportavecleprojet LEO
IV. 2.4. La rglementationetlesprconisationsdu SDAGE au regard du projet LEO

IV.3. L'apport du TGVlascurit qualitative
IV.3.1. champ captantProtection dynamique du
IV.3.2.Diversificationdelaressourceeneau
IV.3.3. Observations delaMission

V - Insertion du projet LEO dans le contexte prcit. Autresrecommandations
V.1. Etat delaquestion danslesdocumentsdisposition
V.2. Comparaison des variantes"Nord"et "SudTGV"du tracLEO
V.3. Ressources alternatives au champ captant delaSgnaie.on

VI - Premiresconclusions - Avis delamission

VI.1. Recommandations d'ordre gnral
VI. 1.1. Meilleure connaissance fonctionnelle
VI.1.2.Maîtrisedel'ala
VI. 1.3.Diversificationdelaressource
VI.2. Recommandations particulires au projet LEO
V I . 2 .1.Optimisation du trac
VI.2 2.."Admissibilit"d'untracrivedroite

La documentation Française : "Projet de liaison Est-Ouest au Sud d'Avignon (LEO) : enjeu ""Alimentation en eau potable"" de l'agglomration d'Avignon"

I - Les donnes physiques
Onlesdcomposeendonnesstructurelles,propresauxcaractristiquesnaturelles
de parl'aquifre sollicitlaSaignone,etdonnesfonctionnellesquiendcrivent(pour
autantqu'on leconnaisse)lefonctionnement dynamique.

I-1. - Les donnes structurelles

Le domaine hydrogologique concern parlaproblmatique objetde laprsente
noteestrfrenc, danles catalogue desdomaines hydrogologiques laborparl'Agencede
l'EauôhRsr,eeCorranditeneM grands parmi les "domainessystmesaquifres,nappes
essentiellementlibres"
Ilportelarfrence"Systme Plaine -nÊ 156desSorgues"danslaclassification
opreau niveaudubassin(annexe 2).

La plaine alluviale delaDurance,interrompueauniveau du resserrement de Bonpas,
s'taleensuitelargementen avalendirection du Rhône.Elleestconstitue de dpôtgsrossiers
trspermables (sables,graviers,galets)reposantsurunhorizonnonpermable, constitude
marnesou de molasses(annexe3).Onnotequel'paisseurdu rservoiraquifreconstitupar
lesalluvions, quiest del'ordrede 20mau droitduchamp captantdelaSaignone,diminuevers
l'estjusqu'lacollinedemolasse miocne deBonpasquisembleconstituerainsiune barrire
physiquenaturellel'extensiondu rservoir.
Austrictplanphysique, et indpendammentdes contraintes desurface,les
possibilitsdediversificationdelaressourceeneau dcroissent parconsquentdemaniretrs
sensible, aufuretmesure quel'onse rapprochede cettebarrire physique.
Laseuleprotection naturelledelanappe est assureparlacouverturesuperficielle
de limonsdontl'paisseur, gnralementcomprise entreet 2menamont duchampcaptant.
s'abaisselocalement moinsdemtre (suddu parc des expositions)etatteintplusde 3mau
pieddelacollinedeMontdeVergues.
Cette protectionnaturellen'est parfaite,videmment paspuisquelatilibamrep
des limons (indiced'infiltrationcompris entre10-6et3.10-5m/s) autoriseune infiltrationlente,
intressante dupointdevue microbiologique maissansgrande efficacitvis--vis des
polluantsdissousprovenantdes arosolsetprojectionsd'origineroutire ou dedversements
ensurface.

Elle devienttotalement inoprantelorsquel'eauquiparvient lanappenetransite
paspar cette couverturelimoneuse;c'est lecas deseaux delaDurancelelongdesarive
droite,del'eaudes canauxprofondsnonrevêtus et atteignant lesgraviersaquifres,deseaux
pluviales(et parfois deseauxuses) dansinjectes directementlanappepar des puisards
perforant les limonsetatteignantlazonenonsature 4 (annexe aquifredu rservoir
rfrence1).
Au niveau delaSaignone, les paramtreshydrodynamiques del'aquifre lui-même
sontcaractristiques demilieuxlafoistrspermablesettrs poreux(annexe4
rfrence 2) :
- transmissivit entre5.10-2et2.10-1m2/s
-coefficient d'emmagasinnement entre5et10%.

La documentation Française : "Projet de liaison Est-Ouest au Sud d'Avignon (LEO) : enjeu ""Alimentation en eau potable"" de l'agglomration d'Avignon"

C'est sansdouteunatoutvu sousl'angledelarecharge induiteparlaDuranceet sa
dynamique (cf. I.2. ci-aprs)

C'estgalement unfacteurtrsimportantdevulnrabilitintrinsquedusystme
aquifredansson entier(incluant lechampcaptantdelaSaignone)touteformed'ala
susceptibledel'affecter.

I. 2. -Lesdonnes fonctionnelles

La nappealluviale s'coule paralllementlaDurance,jusqu'auRhône.Al'aval,et
surlesdeuxrives, sonniveaudebase est constitupar les parcontre-canaux crslaC.N.R.
pour'lmatnagemendu Rhônequidrainentlanappeetlamaintiennent plusbasse queleniveau
duRhône amnag.

Entrel'aquifre etlaDurance,lesensdeschanges(alimentation ou drainage)varie
dansl'espaceetdansletemps notammentenfonction delahauteurducoursd'eau,de
l'intluencedeoitani'lgirretlocalement del'effetdespompages (annexe 4, rfrence 2)

Du barrageE.D.F.de Bonpas,rayonnent en effet unesriede canaux destins
l'irrigationdelaplaine d'Avignonenrivedroite delaDuranceet en rivegauche, delaplaine
s'tendantau nord desAlpilles.Leca-ihcmsparsexpliciteles dbit desdotations en canaux
ou des associations syndicales (annexe 4,rfrence3).

La documentation Française : "Projet de liaison Est-Ouest au Sud d'Avignon (LEO) : enjeu ""Alimentation en eau potable"" de l'agglomration d'Avignon"

Lerseau decescanaux sillonne le champcaptant delaSaignone

* E n termes de fonctionnement,ilapparaîtainsique :

- en dpit delarduction de son dbit,laDurance exerceleplus souvent une
fonctionitnoneatimald'naturellede notammentsa nappe d'accompagnement,enamontdu
champcaptant
- l'intensitde cettefonction est accrueparlephnomnederalimentation
induiteexerce parlecaptage lui-même,etl'appel d'eaude Duranceaudroit du champ
captant que provoquelatriquenpizomperssoidlieau pompage etl'extension dedu cône
rabattement jusqu'au coursd'eau.Cette fonctionest que la napped'autant plus importanteest
basse

- agricoles exercentles canauxuneapprciablefonction derecharge additionnelle
delanappe lorsqu'ils ne sontpas enchômage. Leureffetestle plussensibledanslapartienord
du champ captant.

-danslebilanfonctionnel ci-dessus,lesapportsmtoriquesdirectsetle
ruissellement enprovenancedes versantsontunefaiblepart

* Les niveaux pizomtriquesde hautes et basses eauxainsiquel'extensiondela
zoned'appel pour ces 2 pisodessont donnsdu champ captantenannexe 5sur laquelle est
report notammentle lacisdescanaux agricolesLegradient hydraulique moyen delanappe
estde 2,5 pourmille

La documentation Française : "Projet de liaison Est-Ouest au Sud d'Avignon (LEO) : enjeu ""Alimentation en eau potable"" de l'agglomration d'Avignon"