Système d'emploi : emploi et trajectoire des salariés de quelques secteurs de l'économie sociale et solidaire

-

Documents
62 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Six mois après la mise à disposition à la DARES d'une extraction du panel DADS des salariés (le secteur Santé et action sociale, le secteur Activités récréatives, culturelles et sportives et le secteur culturel pour la période 1995 - 2001), le rapport de décembre 2004 présente les premiers résultats des exploitations : situation en 2001 des trois secteurs d'activités sélectionnés (conditions d'emploi, caractéristiques des salariés, niveau des salaires horaires pratiqués) et évolutions de salaires entre 1995 et 2001.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 décembre 2004
Nombre de visites sur la page 28
Langue Français
Signaler un problème
« L E D E S C A R T E S
I
»
2 9 , P R O M E N A D E M I C H E L S I M O N
9 3 1 6 6 N O I S Y - L E - G R A N D C E D E X
TÉL. 01 45 92 68 00 FAX 01 49 31 02 44
M É L
.
 
c
e
e
@ c e e . e n p
c
.
f
r
Système d'emploi : emploi et trajectoire
des salariés de quelques
secteurs de l'économie sociale
et solidaire
Premiers résultats décembre 2004
m
a
BERNARD
i
 
2
0
0
GOMEL
5
20
 
RAPPORT DE RECHERCHE
Système d’emploi : emploi et trajectoire des salariés de quelques secteurs de l’économ sociale et solidaire Premiers résultats, décembre 2004 BE R N A R DGO M E LCentre détudes de lemploi            m a i20 
ISSN 1629-5684 ISBN 2-11-094586-9
Convention CEE-DARES Système demploi : emploi et trajectoire des salariés de quelques secteurs de l économie sociale et solidaire  Premiers résultats, décembre 2004
RESUMÉ
Six mois après la mise à disposition à la DARES dune extraction du panel DADS des salariés (le secteur Santé et ac-tion sociale, le secteur Activités récréatives, culturelles et sportives et le secteur culturel pour la période 1995  2001), le rapport de décembre 2004 présente les premiers résultats des exploitations. La situation en 2001 des trois secteurs dactivités sélectionnés est très différente quant aux conditions demploi, aux caractéristiques des salariés et au niveau des salaires horaires pratiqués. Au sein de chacun des trois secteurs, la sélection dun sous-champ qui illustre particulièrement léconomie sociale et solidaire permet de mesurer des écarts avec dautres activités. Dans le secteur culturel comme dans les activités récréa-tives, culturelles et sportives, les écarts de salaire horaire sont très importants, même en tenant compte des effets de lâge, de la qualification et du genre. Les salaires (horaires) des salariés des activités associatives du spectacle vivant sont ainsi très nettement inférieurs à ceux pratiqués dans les sociétés anonymes de laudiovisuel, pour rester dans les activités du spectacle. Ces écarts sexpliquent par le fait que les activités sont en réalités très différentes et que les salai-res sont difficilement comparables. Ils résultent certainement aussi de limportance de lusage des emplois aidés qui permettent de beaucoup moins payer la qualification et lexpérience.
Les évolutions de salaires entre 1995 et 2001 ont été dans ce premier temps étudiées sur une sélection de salariés pré-sents dans les trois secteurs sélectionnés en 1998, année centrale de la période et présentées pour le début de la période (1995), le milieu (1998) et la fin (2001). La situation du salarié pendant la période est précisée selon quatre modalités : présent toute la période, dans une seule entreprise ou plusieurs ; non permanent, dans une seule entreprise ou plusieurs. Cette variable distingue les secteurs : près de la moitié des salariés sont présents les sept années dans les activités Santé et action sociale, 21 % dans le secteur culturel et 17 % des activités récréatives, culturelles et sportives.
La permanence et la mobilité affectent fortement les évolutions observées dans le secteur culturel et les activités récréa-tives, culturelles et sportives. Que lon soit permanent ou non pendant la période, le changement dentreprise a plutôt un effet positif sur le salaire avec une prime pour ceux qui allient permanence et mobilité dans la période. En revanche, cette variable semble avoir très peu deffet dans le secteur Santé et action sociale. Les résultats qui concernent les évo-lutions de salaire dans les activités représentant ici léconomie sociale et solidaire sont également interprétables. Les premiers résultats montrent lintérêt de poursuivre le travail malgré les imprécisions de la source DADS et le man-que de caractérisation des emplois.  
Sommaire
introduction ........................................................................................................................7L’entrée sectorielle ........................................................................................................................................ 7DADS, présentation du panel........................................................................................................................ 8Les salariés nés en octobre d’une année paire, complétés pour un panel au 1/25ième ..........................8La définition des principales notions utilisées ...........................................................................................9
I Situation en 2001 ...........................................................................................................13I. A Le secteur culturel................................................................................................................................. 13I B. Le secteur Santé et action sociale (85) ................................................................................................ 16I C. LeS activités récréatives, culturelles et sportives (92) ......................................................................... 19I.D Utiliser le salaire horaire ? ..................................................................................................................... 24Secteur culturel........................................................................................................................................26Secteur Santé et action sociale ...............................................................................................................27Secteur des activités récréatives, culturelles et sportives .......................................................................28I.E Situations 2001 dans l’économie sociale et solidaire ............................................................................ 28Le secteur culturel...................................................................................................................................29Les activités récréatives, culturelles et sportives ....................................................................................30Santé et action sociale.............................................................................................................................31I.F Données individuelles ............................................................................................................................ 32
II Les évolutions de 1995 à 2001.....................................................................................33Première sélection....................................................................................................................................... 33La seconde sélection................................................................................................................................... 34II A. Le secteur Santé et action sociale....................................................................................................... 35La période 1995 - 2001............................................................................................................................35Salaire horaire moyen, pondéré ou non par le nombre d’heures de travail ? .........................................37Salaire horaire moyen ou salaire horaire médian ?.................................................................................38Modélisation des évolutions ....................................................................................................................39II B. Le secteur culturel................................................................................................................................ 42Modélisation des évolutions ....................................................................................................................46II C. Les activités récréatives, culturelles et sportives (92) ......................................................................... 50Les permanents de la période 1995 – 2001, dans une même entreprise...............................................52Les permanents de la période 1995 – 2001 avec changement d’entreprises.........................................54Les non permanents de la période 1995 – 2001 avecunique entreprise ...............................................54Les non permanents de la période 1995 – 2001 avec plusieurs entreprises..........................................55L’estimation des salaires horaires ...........................................................................................................56II D. Les activités typiques de l’économie sociale et solidaire .................................................................... 58
Conclusion
.......................................................................................................................61