Zone d

Zone d'emploi du Havre - Le niveau de l'emploi a peu varié depuis 1990

-

Documents
1 page
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

La zone d'emploi du Havre emploie plus de 130 000 personnes au 1er janvier 1998, soit un actif haut-normand sur cinq. Elle compte plus de 120 000 salariés.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 30 décembre 2012
Nombre de lectures 22
Langue Français
Signaler un abus

ZONES D’EMPLOI
Zone d’emploi du Havre
Le niveau de l’emploi
a peu varié depuis 1990
a zone d’emploi du Havre emploie(+1,5%) même si celle ci est plus fai-Le chômage de longue duréeLplus de 130 000 personnes au 1er ble qu’au niveau régional. Le nombre persiste
46 janvier 1998, soit un actif haut nor de salariés a augmenté de 1 800 pos
mand sur cinq. Elle compte plus de tes. Cette évolution positive est da- Le taux de chômage de la zone est
120 000 salariés. Depuis le début de lavantage à rattacher à de moindres toujours très élevé (15,6%) même si,
décennie, la zone du Havre a perdu pertes dans les secteurs productifs depuis deux ans, il tend à diminuer
800 emplois (-0,6%). La création d’em-qu’à la création d’emploi dans les ser (-1,3 point). L’écart avec l’ensemble
plois salariés dans les services (+5 500vices. Ainsi l’industrie et le bâtiment régional reste de 2,1 points. Le chô-
emplois) a compensé les pertes enre ont mieux résisté dans la zone du Ha mage de longue durée est très impor
gistrées dans les autres secteurs ( 3 680vre que régionalement. tant : 47,7% des demandeurs d’em-
emplois) et la baisse continuelle du L’activité maritime structure une ploi de catégorie 1 sont inscrits
nombre de non salariés ( 2 600). 20%grande partie du secteur tertiaire qui depuis plus d’un an contre 42,5%
des entrepreneurs individuels havrais occupe 68,4% des actifs de la zone. pour la région.
ont cessé leur activité contre un peu Les filières les plus importantes en La zone du Havre a accueilli 926
moins de 15% en Haute Normandie. termes d’emploi sont le transport, entreprises nouvelles en 1998. Le taux
Près de la moitié étaient des exploi- l’énergie, la chimie, l’automobile et la de création de la zone (10,5%) se situe
tants agricoles et près d’un sur quatremécanique. Les établissements de dans la moyenne régionale. Le sec-
avait une activité commerciale. plus de 500 salariés concentrent la teur tertiaire est le plus porteur : il est
Le recul de l’emploi total dans moitié des salariés de la zone contre à l’origine de plus de quatre créations
cette zone est toutefois atténué par laun sur quatre au niveau de la ré-sur cinq
progression de l’emploi salarié gion. Christian CAMESELLA
ÉVÉNEMENTS 1998
ÉVOLUTION DE L’EMPLOI SALARIÉ ET DE L’EMPLOI TOTAL
DANS LA ZONE D’EMPLOI DU HAVRE
PAR GRAND SECTEUR D’ACTIVITÉ DANS LA ZONE D’EMPLOI DU HAVRE
Évolution 1990/1998 Évolution 1995/1998 PORT 2000 : 3 500 EMPLOIS ATTENDUS
1998 Zone du Haute- Zone du Haute-
Décembre 1998 a vu officiellement la décision de la création de PortHavre Normandie Havre Normandie
2000. Le choix du gouvernement rejoint celui du port autonome, àEMPLOI SALARIÉ
savoir quatre postes à quai extérieurs et deux postes à quai inter Agriculture 736 14,9 17,1 9,0 7,3
nes. 1999 sera l’année des études et le mois d’octobre 2000, le dé Industrie 29 274 8,6 12,4 0,6 3,9
Construction 7 339 5,4 9,2 7,1 8,3 marrage de la première tranche des travaux. Port 2000, c’est aussi
Commerce 13 273 2,8 1,7 3,9 0,0 la création espérée de 3 500 emplois. Un des points noirs reste l’en
Services 69 562 8,6 13,0 5,3 4,2
vironnement : comment l’estuaire, zone très fragile, va t il pouvoir
Ensemble 120184 1,5 1,8 2,8 0,7
survivre à un tel chambardement de sa configuration ?
EMPLOI TOTAL
SIDEL : 90% À L’EXPORT
Agriculture 2 899 31,7 26,2 15,5 8,3 Encore une fois Sidel, le fabricant et concepteur havrais de machi
Industrie 30 141 8,9 12,6 0,8 3,9
nes de soufflage d’emballages en plastique, se distingue en cetteConstruction 8 101 7,3 10,8 6,6 7,4
Commerce 15 581 5,9 4,0 1,6 1,0 année 1998. Il dépasse pour la première fois la barre des cinq mil
Services 73 547 7,5 12,2 4,6 4,1 liards de chiffre d’affaires. En 1998, l’exportation représente 90% de
Ensemble 130 269 0,6 0,1 1,7 0,2 sa production et Sidel a vendu ses équipements dans 70 pays : c’est
le leader mondial incontesté dans sa catégorie avec 60% du marché. Unités : nombre, % Source : INSEE Estimations d’emploi au 1er janvier 1998
L’année écoulée a vu naître de nouvelles applications : les produits
laitiers, les jus de fruits et même la bière abandonne le verre pour
le plastique.
LE MARCHÉ DU TRAVAIL DANS LA ZONE D’EMPLOI DU HAVRE
Évolution en 1 an Évolution 1995/1998
Décembre SPI : VERS LA CERTIFICATION QS 9000
Zone du Haute- Zone du Haute-1998
Havre Normandie Havre Normandie En septembre 1998, SPI (Standard products industriel) a investi la
Catégories 1 (brut) 23 317 4,1 5,7 4,8 8,6 zone d’activité de Baclair à proximité de Bolbec avec de nouveauxries 6 (brut) 5 005 11,1 1,9 48,0 104,4 locaux d’une superficie de 20 000 m2. La SPI est un équipementier
Catégories 1+6 (brut) 28 322 1,7 4,4 4,5 1,4
automobile spécialisé dans la fabrication de joints en caoutchouc.
Nombre de deman
Son savoir faire est reconnu par de grands constructeurs en matière
deurs d’emploi catégo
d’étanchéité de carrosserie. Exportant 46% de sa production et em ries 1+6 (CVS) 27 838 1,6 4,4 4,7 1,8
ployant 400 salariés, SPI espère maintenant répondre à la certifica
Taux de chômage 15,6 -0,9 -1,1 -0,3 -0,4
tion QS 9000 en 1999.
Unités : nombre, % Source : Direction régionale du travail, de l’emploi
et de la formation professionnelle Rubrique réalisée à partir d’articles parus dans la presse régionale en 1998.
AVAL 85 2e TRIMESTRE 1999