BAC-ST2S-2017-CORRIGE

BAC-ST2S-2017-CORRIGE

Documents
2 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

avec Corrigés bac 2017 Bac 2017 Série ST2S SCIENCES ET TECHNIQUES SANITAIRES ET SOCIALES BACCALAURÉAT ST2S 2017 Le cancer du sein en France QUESTION 1 : Montrer que le cancer du sein est une priorité de santé publique. Définir les notions de problème de santé et de priorité de santé publique.

Informations

Publié par
Publié le 20 juin 2017
Nombre de lectures 20 100
Langue Français
Signaler un problème
avec
Corrigés bac 2017
Bac 2017 Série ST2S SCIENCES ET TECHNIQUES SANITAIRES ET SOCIALES BACCALAURÉAT ST2S 2017 Le cancer du sein en France QUESTION 1 : Montrer que le cancer du sein est une priorité de santé publique. Définir les notions de problème de santé et de priorité de santé publique. Situation épidémiologique (définir) du cancer du sein :
1/8 des femmes seront concernées par le cancer dans leur vie ; er 1 cancer en terme de fréquence Morbidité incidente différente selon l’âge (définir la notion) ère Mortalité (définir) 1 cause de mortalité féminine, mortalité diverse selon l’âge. Conséquences individuelles : sociales, psychologiques, professionnelles, scolaires/études et financières Conséquences collectives : (essentiellement financières) les dépenses de l’assurance maladie en hausse (ALD), les prestations en nature, les traitements, les hospitalisations, les professionnels… Choix politique de mettre en place un plan de santé publique cancer 2014/2019 pour répondre aux besoins et aux attentes des personnes malades, de leurs proches et de l’ensemble des citoyens. Ce plan mobilise l’ensemble de la communauté des soignants, des chercheurs et des acteurs de prévention donc l’ensemble des acteurs du système de santé.
QUESTION 2 : Expliquer comment le système de santé vise à améliorer la santé des femmes atteintes d’un cancer du sein. Définir la notion de système de santé et citer les éléments qui le composent. Pilote : ministère chargé de la santé avec INC : élaboration du plan cancer  ARS Financeur : assurance maladie… Offreurs de soins : les professionnels en médecine ambulatoire ou dans les établissements de santé (médecin généraliste qui oriente le patient vers une équipe spécialisée pluridisciplinaire… RCP…) et les établissements de santé. Acteurs de prévention tertiaire (définir) avec l’institut Curie et son programme ACTIV en partenariat avec l’association Siel bleu. Producteurs de soins : médicaments/traitements. Les bénéficiaires, les usagers et les représentants du système de santé (associations) sont au centre de ce système car ils reçoivent les soins mais donnent aussi leur avis/consentement.
Ce système répond à la demande des soins c'est‐à‐dire aux attentes des usagers tout en étant efficient. C’est une mobilisation de l’ensemble de la communauté sanitaire et sociale.
1
avec
Corrigés bac 2017
La coordination et les échanges d’informations entre les professionnels de ville et de l’hôpital sont primordiaux pour accompagner le malade (et ses proches) et ainsi respecter ses droits. QUESTION 3 : Présenter l'intérêt de la démocratie sanitaire dans l’élaboration de la politique nationale de dépistage du cancer du sein. Définir les notions de la démocratie sanitaire et de la politique sanitaire. La démocratie sanitaire place l’usager au sein des politiques de santé pour améliorer la participation des différents acteurs du domaine sanitaire et pour développer la concertation ainsi que le débat public. L’usager est pris en compte dans les traitements mais aussi dans l’amélioration de la politique du dépistage du cancer du sein. Diverses instances/étapes ont été mises en place : Le site de contribution en ligne La conférence des citoyennes La conférence des professionnels La réunion publique nationale de clôture Le rapport final de la concertation Le plan d’action national (fin 2016)
La démocratie sanitaire est donc une prise en compte vigilante des besoins de la personne et de l’ensemble des éléments du système de santé. Ce système est performant mais le plan va l’améliorer encore grâce notamment à la démocratie sanitaire.
2