Acquérir la démarche expérimentale en chimie
20 pages
Français

Acquérir la démarche expérimentale en chimie

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
20 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

C a m il le d e B A T T IS T I Ja n vi er 2 0 11 C H IM IE Acquérir la démarche expérimentale en chimie. ACADEMIE DE MONTPELLIER

  • démarche suivie

  • communication scientifique

  •  l'acquisition de la rédaction d'

  •  profils d'apprentissages 

  • un compte?rendu d'expérience 

  • objectifs interdisciplinaires

  • annexe  5  evaluation du schéma 

  • connaissances en langue

  • mélanges homogènes et corps purs  connaissances 

  • expérience   


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 53
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Exrait




Acquérir la démarche expérimentale en chimie.
ACADEMIE DE MONTPELLIER




CHIMIE
Camille de BATTISTI
Janvier 2011



























 
TABLE DES MATIERES 
 
    Pages
  1. LES OBJECTIFS VISÉS ET LE SOCLE COMMUN  2
  1.1. Objectifs disciplinaires   2
  1.2. Objectifs interdisciplinaires  2
  2. L’ACQUISITION DE LA RÉDACTION D’UN COMPTE‐RENDU  3
D’EXPÉRIENCE  
  2.1. Points du programme visés  3
  2.2. Objectifs de la séance  3
  2.3. Profils d’apprentissages  3
  2.4. Guider pour la réalisation d’une tâche complexe  4‐7
  3. ANNEXES 
Annexe  1  Test profil d’apprentissages  8‐9
Annexe  2  Organiser mon travail expérimental  10
Annexe  3  Reconnaître et schématiser le matériel de chimie  11
Annexe  4  Evaluation du schéma  12
Annexe  5  Evaluation du schéma (méthode 1)  13
Annexe  6  Evaluation du schéma  2)  14
Annexe  7  Schématiser une filtration  15
Annexe  8  Rédiger des observations et une conclusion  16
Annexe  9  Evaluation d’un compte‐rendu d’expérience  17
   
   
 
 
 
   
   
   
   
   


Camille de BATTISTI, académie de Montpellier 1 / Sommaire général
1. LES OBJECTIFS VISÉS ET LE SOCLE COMMUN


1.1. Les objectifs disciplinaires et le socle commun
Compétence Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et
3 : technologique, palier 3
Domaine : Expérimenter
- Faire un schéma
Domaine : Pratiquer une démarche scientifique
- Émettre une hypothèse
- Proposer un protocole afin de valider ou d’invalider une hypothèse.
- Présenter une démarche de résolution en utilisant de façon adaptée les outils de
communication scientifique.

1.2. Les objectifs interdisciplinaires et le socle commun

Compétence Maîtrise de la langue française, palier 3
1 :
Domaine : Écrire
- Ecrire lisiblement un texte, spontanément ou sous la dictée, en respectant
l’orthographe et la grammaire.
- Rédiger un texte bref, cohérent et ponctué, en réponse à une question ou à partir de
consignes données.
- Utiliser ses capacités de raisonnement, ses connaissances sur la langue, savoir faire
appel à des outils variés pour améliorer son texte.
- Rédiger un compte-rendu cohérent avec la démarche suivie.













Camille de BATTISTI, académie de Montpellier 2 / Sommaire général2. L’ACQUISITION DE LA RÉDACTION D’UN COMPTE‐RENDU D’EXPÉRIENCE 
 
 
2.1. Points du programme visés 
MÉLANGES AQUEUX 
Connaissances  Capacités  Commentaires 
• Décantation, filtration.  • Réaliser un montage de décantation 
  ou de filtration à partir d’un schéma .  Thème de 
  • Faire le schéma d’un montage de  convergence : 
  décantation ou de filtration en  développement 
• L’eau contient des gaz  respectant les conventions .  durable . 
dissous. 
MÉLANGES HOMOGÈNES ET CORPS PURS 
Connaissances  Capacités   
• Une eau d’apparence   
homogène peut contenir des    Thème de 
substances autres que l’eau.    convergence : 
• Évaporation .    développement 
• La distillation d’une eau  • Présenter la démarche suivie lors  durable. 
minérale permet d’obtenir de  d’une distillation, les résultats obtenus.  Dessalement de l’eau 
l’eau quasi pure. 
 
2.2. Objectifs de la séance 
‐ Construire la compétence « schématiser » 
‐ Aller plus loin : Apprendre à rédiger un compte‐rendu d’expérience 
 
2.3 Profils d’apprentissages 
Faire passer un test à l’EIP pour connaître ses canaux privilégiés d’apprentissages (auditif, visuel…) 
(Voir ANNEXE 1) 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  Camille de BATTISTI, académie de Montpellier 3 / Sommaire général2.4 Une tâche complexe à réaliser 
 
 
Dans le monde entier et de tout temps l'homme a recherché le sel, c'est un bien de première 
nécessité. 
Cite quelquues utilisations du sel ppar les hommmes ?  
 
 
 
 
Les trois quarts de la surface de notre planète sont recouverts d’eau mais d’eau salée 
malheureusement. Il n’empêche, ces réservoirs inépuisables que sont les océans font rêver : et s’il 
était possibble de transformer cette eau salée en eau douce ? 
Cela résoudrait en efffet toutes lees difficultéss de pénurie d’eau quee connaissent beaucouup de pays, 
car nombre d’entre eux ont un accès aux océans, quand ils ne disposent pas dd’un littoral maritime 
conséquent. 
Extrait du site scientifiqu ue : http://www.cnrs.fr 
Quelle est la questionn que se possent les cheercheurs du CNRS ? 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 
 Camille de BATTISTI, académie de Montpellier 4 / Sommaire généralTA MISSION


RECHERCHER DES TECHNIQUES QUI TE
PERMETTRONT DE RÉCUPÉRER DU SEL ET DE
L’EAU DOUCE À PARTIR DE L’EAU DE MER ?



A. Organisation de la démarche expérimentale
Les élèves proposent des expériences pour résoudre le problème posé (sans matériel).
Si les idées sont confuses et que l’EIP ne sait pas comment organiser son travail :
1) S’il est auditif, lui demander d’expliquer à l’oral ce qu’il veut faire (à la classe ou à un camarade
ou au professeur)
2) S’il est visuel, lui demander de faire un plan de travail avec des dessins des expériences qu’il
veut réaliser.
3) S’il est kinesthésique, l’engager à formuler ses idées à partir d’exemples qu’il connait (exemple,
faire du café, faire bouillir de l’eau quand on fait des pâtes…) et avec ses propres mots.
Cette démarche peut être mise par écrit sur une fiche à réutiliser par l’EIP dans chaque situation
de recherche expérimentale. (Voir ANNEXE 2)
Le matériel est mis à disposition pour toutes les expériences.

B. La filtration
LISTE DU MATÉRIEL
Faire cette liste permet à l’élève de s’approprier le matériel scientifique.
Cette fiche sera un outil de travail à utiliser pour découvrir au fur et à mesure de son utilisation la
schématisation de la verrerie. (Voir ANNEXE 3)

LA SCHÉMATISATION
Les élèves doivent réaliser le schéma scientifique de la filtration.
L’évaluation du schéma est basée sur une grille d’évaluation (Voir ANNEXE 4)
1) Si quelques points sont à améliorer, faire une fiche contrat pour les prochains schémas.
(Voir ANNEXE 5)

Camille de BATTISTI, académie de Montpellier 5 / Sommaire général2) Si l’évaluation diagnostique de la réalisation du schéma révèle des difficultés.
a. Si l’EIP présente des difficultés d’ordre visuo-perceptif
L’EIP peut avoir du mal à retranscrire une vision verticale de l’expérience dans une schématisation
horizontale.
Pour aider à surmonter cette difficulté, plusieurs possibilités :
 Un travail de schématisation à partir d’une photo lui permettra de réaliser le schéma sur une
feuille. (Retranscription horizontal/horizontal)
 Un travail réalisé à l’ordinateur (Retranscription vertical/vertical) en utilisant un logiciel de
dessin.
 On peut demander à l’élève de faire le schéma au tableau (Retranscription vertical/vertical)

b. Si la difficulté est de l’ordre de l’organisation du schéma (l’EIP ne sait pas par quel
bout prendre le schéma)
- Si l’EIP est auditif, on lui fait décrire à l’oral la façon dont le montage a été réalisé. (ANNEXE 6). Il
réalise ensuite le schéma.
- Si l’EIP est visuel, on peut lui proposer un guide de réalisation du schéma. (ANNEXE 7)
Si l’évaluation diagnostique du schéma est positive, l’élève passe à la rédaction des observations
et de sa conclusion.

OBSERVATIONS ET CONCLUSION
La méthode de travail pour rédiger observations et conclusion sera basée sur le même principe
que précédemment.
L’élève rédige ses observations et sa conclusion. A partir du travail produit, on proposera à l’élève
une méthode en fonction de son profil pour améliorer sa production. (ANNEXE 8)


C. L’évaporation

On prend un temps avec l’élève et les fiches mises en place au précédent compte-rendu pour
pointer les méthodes à utiliser pour ce nouveau compte-rendu.
Le but est de faire gagner de l’autonomie à l’élève dans la réalisation du compte-rendu en utilisant
les fiches établies avec lui.
1) A ce stade, on peut proposer une évaluation intermédiaire du compte-rendu (ANNEXE 9) à
l’EIP s’il se sent prêt.
2) Valorisation : Photocopier le compte-rendu réalisé pour le reste de la classe de façon à valoriser
le travail et à enrichir la production collective.




Camille de BATTISTI, académie de Montpellier 6 / Sommaire généralD. Récupérer de l’eau douce : la distillation
En relation avec le programme, l’élève doit présenter la démarche suivie et les résultats obtenus.
C’est l’occasion de retravailler la deuxième étape du compte-rendu pour mieux encrer les
méthodes.
Valorisation : Dans le cas d’une évaluation positive au compte-rendu sur l’évaporation, on peut
proposer à l’EIP de réaliser le schéma de la distillation (sans légende) pour le reste de la classe. Ce
support sera utilisé par les autres pour légender le montage.

E. Où en sont les chercheurs dans la production d’eau douce ?
BUT de l’activité :
- Développement durable : Le dessalement de l’eau de mer
- Exploiter une vidéo : réinvestir la filtration pour comprendre le phénomène d’osmose inverse.

Cliquer sur ce lien pour voir la vidéo :
http://www.dailymotion.com/video/x8602w_tech

Fonctionnement de l’activité :
- Après visionnage du film, chaque élève écrit deux questions avec la réponse sur le film.
- On fait des groupes de 6 élèves. Chaque groupe se sépare en deux équipes : à tour de rôle,
chaque équipe pose une question à l’autre. On comptabilise les points.
- On peut bien sûr prévoir un « lot » pour les gagnants sous la forme d’un bonus à introduire dans
une évaluation de travail de groupe ou autre.
















Camille de BATTISTI, académie de Montpellier 7 / Sommaire généralANNEXE 1 
 
Réponds à chaque affirmation en mettant une croix dans la case « OUI » ou « NON ».  
Ensuite,  fais le total du nombre de croix par colonne. 
  OUI  NON
   1. Tu te préoccupes beaucoup de ton aspect extérieur.  
  2. Tu aimes assister à des concerts. 
  3. On t’accuse parfois de trop parler. 
   4. Tu aimes vivre dehors. 
   5. En écoutant de la musique, tu ne peux pas t’empêcher de battre la mesure. 
  6. Tu préfères demander ton chemin à quelqu’un pour te repérer dans un endroit inconnu. 
   7. Tu as besoin d’un plan pour te repérer dans un endroit inconnu.  
   8. Tu aimes que ta chambre soit impeccable. 
   9. Tu aimes lire les livres et les magazines. 
   10. Tu aimes faire de l’exercice physique. 
  11. Il t’arrive souvent de te parler à toi‐même. 
  12. Tu aimes écouter des interviews à la radio. 
   13. Tu aimes caresser les animaux. 
   14. Tu préfères recevoir des consignes de travail écrites plutôt qu’orales. 
  15. Tu préfèrerais faire un exposé oral plutôt qu’écrire un article. 
  16. Quand tu fais la cuisine, tu suis de près la recette. 
   17. Dans la journée, tu as souvent besoin de te lever de ta chaise. 
   18. Tu aimes travailler avec tes mains, construire des choses. 
   19. Tu gardes souvent une trace écrite de ce que tu fais. 
  20. Tu devines beaucoup de la personne en entendant sa voix. 
   21. Tu attaches beaucoup d’importance à la façon dont quelqu’un te serre la main. 
   22. Tu préfères pratiquer un sport plutôt que de le regarder à la télévision. 
  23. Tu préfères écouter les nouvelles à la radio plutôt que de les lire dans un journal. 
   24. Tu admires souvent les photos utilisées en publicité. 
  25. Lorsque tu dois dormir ailleurs que chez toi, tu es très sensible aux bruits nouveaux. 
   26. En fermant les yeux, tu reconnais facilement les objets au toucher. 
  27. Tu aimes avoir un fond musical pour travailler. 
   28. Tu es plus sensible aux images du clip vidéo qu’à la musique qui l’accompagne. 
   29. C’est souvent le contact du tissu sur la peau qui te décide à choisir un vêtement. 
   30. Tu attaches beaucoup d’importance à la décoration de ta chambre. 
  V  A  K 
=  =  = 
Camille de BATTISTI, académie de Montpellier 8 / Sommaire général

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents