Actes de S. S. Pie XI ( tome 12
321 pages

Actes de S. S. Pie XI ( tome 12

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
321 pages
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • mémoire
ACTES DE S. S. PIE XI Encycliques, Motu Proprio, Brefs, Allocutions, Actes des Dicastères, etc. Texte latin et traduction française TOME XII (Année 1934-1935) MAISON DE LA BONNE PRESSE 5, r u e B a y a r d , P A R I S S*
  • im maximo- accessit fervore
  • témoignage quotidien au rédempteur du monde
  • nov-em- bris mensis
  • honneurs réservés aux saints
  • pureté
  • roses de la charité

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 62
Poids de l'ouvrage 8 Mo

Exrait

ACTES DE S. S. PIE XI
Encycliques, Motu Proprio, Brefs, Allocutions,
Actes des Dicastères, etc.
Texte latin et traduction française
TOME XII
(Année 1934-1935)
MAISON DE LA BONNE PRESSE
5, rue Bayard, PARIS S* ACTES DE S. S. PIE XI
TOME XII
(Année 1934-1935) JSihil obstal.
Parisiis, die 11" novembris 1939.
FR. PROTIN.
IMPRIMATU R
Lutetiae Parisiorum, die 1T novembris 1939.
Y . DUPJNJ
v. g. PREMIÈRE PARTIE
ACTES DE S. S. PIE
ENCYCLIQUES , MOTU PROPRJO,
BREFS , LETTRES ET ALLOCUTIONS
Buste de PIE XI, par F. LE MONACA. LITTERAE DECRETALES
Beotae Ioannae Antidae Thouret, vîrgini, caelitum honores
decernuntur (1).
PIUS EPISCOPUS
SERVU S SERVORUM DEI
Ad perpétuant rei memoriam.
Sub salutiferae Crucis arbore lilia et rosae divini Agni
irrigata -sanguine, perpetuo in agro dominico florescunt :
lilia quidem puritatis et rosae caritatis, quibus potissimum
virtutibus mundi Redemptori teslimonium electi quotidie
dicunt.
Praeclarus puritatis et caritatis flos, Ioanna Antida
Thouret, suaruni suavissimo virtutum odore universam
replet Eoclesiam et Nos, qui hocce piaculari anno, humanae
LETTRES DÉCRÉTALES
décernant à la bienheureuse Jeanne-Antïde Thouret,
vierge, les honneurs réservés aux Saints.
PIE EVEQUE
SERVITEUR DES SERVITEURS DE DIEU
Pour perpétuelle mémoire.
Sous l'arbre salutaire de la Croix, les lis et les roses, arrosés
du sang du divin Agneau, fleurissent perpétuellement dans le
champ du Seigneur : ce sont les lis de la pureté, les roses de la
charité, vertus par lesquelles, principalement, les élus rendent un
témoignage quotidien au Rédempteur du monde.
Fleur merveilleuse de pureté et de charité, Jeanne-Antide
Thouret remplit du très suave parfum de ses vertus l'Eglise uni­
verselle et Nous-même qui. en cette année jubilaire, consacrée à
e
commémorer le XIX centenaire de l'humaine Rédemption, en res-
(1) A, A. S., vol. XXVI, 1934, p. 417 LETTRES DÉCRÉTALES « SUB SALUTIFERAE » S
Redeinptiojais memoriae um&evïcies saeculari .sacro, gaudio
perfundimur, quod N<obis et copiosïssïmos christilidelibus
redemptionis fructus osiender-e datmii est £l ad caelitum
honores fortissimam hodie illam evehere vîrginem, quam
quippe D.ominus vigilantem invenit, quaeque accepta cari-
talis lampade sumpsit sectim oleum el vcnienle Domino
introivit cum eo ad nupiias.
In dioecesis BisinaiSnae in Rallia Sanoey-le-Long oppido»
non ditibus, sed piis honestisque parentibus, Ioanne Fran­
cisco Thouret et Claudia Labbe, ortum illa duxit die Nov-em-
bris mensis vicesima seplima, .ajmo œnillesimo septingen-
tesimo sexagesimo quinto, eademque die sacro fonte abluta
est. Usque a prima pueritia a prudentissima matre studiose
insïïtuta, obedientia, pietate morumque probïtate enituit ;
tim orationi tum domï tum in sacris aedibus vacare, atque
coaequalibus in Christian a catechesi c sni paroebi xnandato
erudiendis sedulam navare operam in deliciis habuit.
Undeci m vix an-nos agens priratim ad sa<cram Synaxim
maximo- accessit fervore ; quinque autem post -aunos matre
OTbata, huius quasi vicem gerens, patrïs, fratrum soro-
rumque curam suscipere debuit.
Memoriac prociituni est tune temporis eam infidae fanrùlae
sentons une grande joie. C'est qu'en effet iï Nous a été -donné et
de monlrer les fruits très abondants de la Rédemption pour les
fidèles et (T-c" leve r aujourd'hui aux honneurs célestes cette vierge
très énergique ; car le Seigneur l'a trouvée vigilante, et comme
elle avait pris la lampe de la charité, elle a emporté de l'huile
avec elle, et lorsque ler est venu, elle esl entrée sur ses
pas dans la salle des noces.
C'est dans le diocèse de Besançon, en France, au bourg de
Sancey-le-Long, de parents peu fortunés mais pieux et honnêtes,
Jean-Fran'çois Thouret et Claudie Labbe, qu'elle naquit le
27 novembre 1765 ; le même jour, elle était régénérée dans l'eau
baptismale. Dès sa petite enfance, élevée avec soin pair une mère
très prudente, elle brilla par l'obéissance, la piété et la pureté
de ses mœurs ; vaquer longtemps à la prière soit à la maison,
soit à Téglise, et .consacrer soigneusement son temps, par déléga­
tion de son curé, à enseigner" le catéchisme à ses .compagnes fai­
saient ses délices. Elle avait à peine 11 ans quand «elle s'approcha
pour la première fois de la sainte Table avec la plus .grande
ferveur ; cinq ans plus tard, ayant perdu sa mère, elle dut la
remplacer en quelque sorte et prendre soin de son père et de ses
frères et sœurs.
On rapporte qu'à cette époque elle montra un tel mépris devant

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents