Le Monde fr Samedi mars Chômage qui dit vrai de Sarkozy ou du PS Tout le monde sait que la situation de l emploi en France est dramatique Cinq ans après votre élection la France compte million de chômeurs en plus affirme Laurent Fabius C est faux Comment faites vous votre calcul demande Nicolas Sarkozy affirmant qu il y a chômeurs en plus L ancien premier ministre socialiste et le président candidat se sont livré une bataille de chiffres principalement sur le chômage et le pouvoir d achat s accusant mutuellement de mauvaise foi mardi mars sur France lors de leur débat dans le cadre de l émission Des paroles et des actes Voir l extrait partir de mn Soucieux de défendre son bilan M Sarkozy a vivement contesté le chiffre de million de chômeurs supplémentaires avancé par Laurent Fabius Vous additionnez chômeurs personnes qui travaillent temps partiel a affirmé le président sortant Le chiffre avancé par M Fabius a notamment été repris par le directeur de campagne de François Hollande Pierre Moscovici Il y a aujourd hui million de chômeurs de plus qu en affirme t il dans un entretien aux Echos publié jeudi mars Et par le candidat socialiste lui même dans son projet présidentiel Alors qui dit vrai Il convient d abord de rappeler que pour mesurer les chiffres du chômage il existe deux indicateurs de référence Le premier administratif vient de la direction de l animation de la recherche des études et des statistiques Dares qui recense chaque mois le nombre des demandeurs d emplois partir des listes de Pôle emploi voir méthodologie L autre source vient de l Institut national de la statistique Insee qui se fonde sur des comparaisons internationales Il calcule le taux de chômage chaque trimestre en mesurant le nombre de chômeurs par rapport au nombre des actifs voir la méthodologie sur la base de la définition établie par le Bureau international du travail BIT D OÙ VIENT LE CHIFFRE CITÉ PAR M FABIUS En janvier le nombre de chômeurs en catégorie A ceux n ayant exercé aucune activité s établit millions en janvier en ...
3 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Le Monde fr Samedi mars Chômage qui dit vrai de Sarkozy ou du PS Tout le monde sait que la situation de l'emploi en France est dramatique Cinq ans après votre élection la France compte million de chômeurs en plus affirme Laurent Fabius C'est faux Comment faites vous votre calcul demande Nicolas Sarkozy affirmant qu'il y a chômeurs en plus L'ancien premier ministre socialiste et le président candidat se sont livré une bataille de chiffres principalement sur le chômage et le pouvoir d'achat s'accusant mutuellement de mauvaise foi mardi mars sur France lors de leur débat dans le cadre de l'émission Des paroles et des actes Voir l'extrait partir de mn Soucieux de défendre son bilan M Sarkozy a vivement contesté le chiffre de million de chômeurs supplémentaires avancé par Laurent Fabius Vous additionnez chômeurs personnes qui travaillent temps partiel a affirmé le président sortant Le chiffre avancé par M Fabius a notamment été repris par le directeur de campagne de François Hollande Pierre Moscovici Il y a aujourd'hui million de chômeurs de plus qu'en affirme t il dans un entretien aux Echos publié jeudi mars Et par le candidat socialiste lui même dans son projet présidentiel Alors qui dit vrai Il convient d'abord de rappeler que pour mesurer les chiffres du chômage il existe deux indicateurs de référence Le premier administratif vient de la direction de l'animation de la recherche des études et des statistiques Dares qui recense chaque mois le nombre des demandeurs d'emplois partir des listes de Pôle emploi voir méthodologie L'autre source vient de l'Institut national de la statistique Insee qui se fonde sur des comparaisons internationales Il calcule le taux de chômage chaque trimestre en mesurant le nombre de chômeurs par rapport au nombre des actifs voir la méthodologie sur la base de la définition établie par le Bureau international du travail BIT D'OÙ VIENT LE CHIFFRE CITÉ PAR M FABIUS En janvier le nombre de chômeurs en catégorie A ceux n'ayant exercé aucune activité s'établit millions en janvier en ...

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
3 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Supérieur
Le Monde.fr Samedi 17 mars 2012 Chômage : qui dit vrai de Sarkozy ou du PS ? Tout le monde sait que la situation de l'emploi en France est dramatique (...). Cinq ans après votre élection, la France compte 1 million de chômeurs en plus, affirme Laurent Fabius. C'est faux ! Comment faites-vous votre calcul ?, demande Nicolas Sarkozy, affirmant qu'il y a 400 000 chômeurs en plus. L'ancien premier ministre socialiste et le président-candidat se sont livré une bataille de chiffres, principalement sur le chômage et le pouvoir d'achat, s'accusant mutuellement de mauvaise foi, mardi 6 mars, sur France 2, lors de leur débat dans le cadre de l'émission Des paroles et des actes. Voir l'extrait à partir de 8, 50 mn : Soucieux de défendre son bilan, M. Sarkozy a vivement contesté le chiffre de 1 million de chômeurs supplémentaires avancé par Laurent Fabius. Vous additionnez 400 000 chômeurs à 600 000 personnes qui travaillent à temps partiel, a affirmé le président sortant. Le chiffre avancé par M. Fabius a notamment été repris par le directeur de campagne de François Hollande, Pierre Moscovici. Il y a aujourd'hui 1,026 million de chômeurs de plus qu'en 2007, affirme-t-il dans un entretien aux Echos, publié jeudi 8 mars.

  • bureau international du travail

  • chômage au sens

  • chômage

  • dares

  • bataille de chiffres

  • dares dispose de chiffres

  • tableau récapitulatif de la dares


Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 mars 2012
Nombre de lectures 74
Langue Français

Exrait

Le Monde.fr
Samedi 17 mars 2012
Chômage : qui dit vrai de Sarkozy ou du PS ?
"Tout le monde sait que la situation de l'emploi en France est dramatique (...). Cinq ans après
votre élection, la France compte 1 million de chômeurs en plus", affirme Laurent Fabius.
"C'est faux ! Comment faites-vous votre calcul ?", demande Nicolas Sarkozy, affirmant qu'"il
y a 400 000 chômeurs en plus".
L'ancien premier ministre socialiste et le président-candidat se sont livré une bataille de
chiffres, principalement sur le chômage et le pouvoir d'achat, s'accusant mutuellement de
"mauvaise foi", mardi 6 mars, sur France 2, lors de leur débat dans le cadre de l'émission "Des
paroles et des actes".
Voir l'extrait à partir de 8, 50 mn :
Soucieux de défendre son bilan, M. Sarkozy a vivement contesté le chiffre de 1 million de
chômeurs supplémentaires avancé par Laurent Fabius. "Vous additionnez 400 000 chômeurs à
600 000 personnes qui travaillent à temps partiel", a affirmé le président sortant.
Le chiffre avancé par M. Fabius a notamment été repris par le directeur de campagne de
François Hollande, Pierre Moscovici. "Il y a aujourd'hui 1,026 million de chômeurs de plus
qu'en 2007", affirme-t-il dans un entretien aux Echos, publié jeudi 8 mars. Et par le candidat
socialiste, lui-même, dans son projet présidentiel.
Alors, qui dit vrai ?
Il convient d'abord de rappeler que, pour mesurer les chiffres du chômage, il existe deux
indicateurs de référence. Le premier, administratif, vient de la direction de l'animation de la
recherche, des études et des statistiques (Dares), qui recense chaque mois le nombre des
demandeurs d'emplois à partir des listes de Pôle emploi (voir méthodologie).
L'autre source vient de l'Institut national de la statistique (Insee), qui se fonde sur des
comparaisons internationales. Il calcule le taux de chômage chaque trimestre, en mesurant le
nombre de chômeurs par rapport au nombre des actifs (voir la méthodologie), sur la base de la
définition établie par le Bureau international du travail (BIT).
D'OÙ VIENT LE CHIFFRE CITÉ PAR M. FABIUS ?
En janvier 2012, le nombre de chômeurs en catégorie A (ceux n'ayant exercé aucune activité)
s'établit à 2,9 millions en janvier en France métropolitaine, selon les chiffres du ministère du
travail, via la Dares, qui classe les demandeurs d'emploi en cinq catégories (A, B, C, D, E).
Mais si on y ajoute 1,4 million de demandeurs d'emploi figurant dans les catégories B et C
(ceux ayant effectué des activités réduites durant le mois : moins de 78 heures pour la
catégorie B, 78 heures ou plus pour la C), on obtient le chiffre de 4,3 millions, qui est donc le
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents