Mathématiques 2001 BTS Systèmes électroniques

Mathématiques 2001 BTS Systèmes électroniques

Documents
3 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Description

Examen du Supérieur BTS Systèmes électroniques. Sujet de Mathématiques 2001. Retrouvez le corrigé Mathématiques 2001 sur Bankexam.fr.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 29 mars 2008
Nombre de lectures 72
Langue Français
Signaler un abus
E x e rc i c e1 Partie A.
BTS Electronique 2001
1) Ona obtenu à l'aide d'une calculatrice : π π 2 sin t cos tdt=sin t cos(2t)dt0 et=00 3 Justifier ces deux résultats en calculant les intégrales.
2) Onconsidère le signal, modélisé par la fonction e, de période 2π, définie par : e(t)=sin tsi t[0;π] e(t)=0 sit]π; 2π[
a. Tracer,dans un repère orthogonal, la représentation graphique de e pour t variant dans l'intervalle [2π; 4π]. b. Calculerles coefficients de Fourier a0, a1et a2de la fonction e. On admettra pour la suite de 1 l'exercice que les coefficients b1= etb2= 0. 2 3) Utilisationde la formule de BesselParseval. 2 a. CalculerE lecarré de la valeur efficace du signal e. b. Onsait par ailleurs que la formule de BesselParseval donne : 2 2 a+b 2 2n n E=a+0 n=12 Dans le cas présent, on décide de ne garder que les harmoniques de rang 1 et 2. On pose alors : 212 2 2 2 .a b a bP a=0+(1+1+2+2) 2 3P Calculer P, puis donner une approximation à 10près du rapport. 2 E Partie B. On se propose maintenant de calculer l'intensité i du courant dans un circuit RC lorsqu'il est alimenté par le signal e défini dans la partie A. L'équation permettant de trouver l'intensité du courant s'écrit, pour t[0 ; +[, t 1 Ri(t)+i(u)du=e(t) (1). 0 c Pour déterminer la fonction i on remplace e par son développement en série de Fourier limité à l'ordre. L'équation (1) devient alors : t 1 11 2 Ri(t)+i(u)du= +sin tcos(2t) (2) 0 Cπ2 3π On admet que l'intensité i du courant est une fonction dérivable sur [0 ; +[. On prend pour toute la suite de 4 l'exercice R = 5000et C = 10F.
1) Montrerque l'équation (2) peut alors se transformer et s'écrire : di 4 43 (t)+2i(t)=10 cos(t)+10 sin(2t) dt 15π (3) t[0 ;+[
55 2) Vérifierque lai fonction i1telle que1(t)=4.10 cos(t)+2.10 sin(t)est une solution de l'équation : di 4 (t)+2i(t)=10 cos(t) dt t[0 ;+[
3) Déterminerune solution particulière i2de l'équation : di 43 (t)+2i(t)=10 sin(2t) dt 15π t[0 ;+[
4) Résoudrealors l'équation (3). En déduire la solution vérifiant al condition i(0) = 0.
E x e rc i c e2
  Le plan complexe P est rapporté au repère(O; u; v ).
On note i le nombre complexe de module 1 et d'argumentπ/2.
Soit fl'application qui à tout point m de P d'affixe z ( z1 ), associe le point M d'affixe : z 1 Z= =1. 1+z 1+z
P a r t i eA .
3 1) Déterminerl'ensemble D des points d'affixe+iy; y#. 2
2) Soitz1= z + 1. Préciser la transformation géométrique T1qui associe à un point m d'affixe z, le point M1d'affixe z1. Quelle est l'image, notée D1, de D par la transformation T1?
3) SoitT2la transformation géométrique qui au point d'affixe z ( z0 ) associe le point M2d'affixe 1 zuelle es?D parla transformation T 2=. Qt l'image,Γ2de1 2 z
4) SoitT3la transformation géométrique qui au point d'affixe z associe le point M3d'affixe z3= z. Préciser la nature de T3. Quelle est l'image, notéeΓ3, deΓ2 par la transformation T3?
1 3 5) Déterminerl'ensembleΓdes points M d'affixeZ=1lorsquez=+iy(y#). 1+z 2 6) Représentersur une même figureles ensembles successivement obtenus D, D1,Γ2,Γ3, et Γ(unité graphique 2 cm).
P a r t i eB .
3 z32y 1) Soitz=+iy( y#). On remarque queZ=peut alors s'écrireZ=. 2 1+z12y 2 Montrer que Zpossède un argument notéϕ(y) tel que :ϕ(y)=arctan(2y)arctan( y). 3
2) Etudierles variations de la fonctionϕsur#(préciser les limites aux bornes) et en déduire la valeur minimaleϕmde la fonctionϕ.
3) Utiliserla figure établie au A 6) pour retrouver la valeur deϕm.