MINISTERE DE DE L ÉDUCATION NATIONALE
67 pages
Français

MINISTERE DE DE L'ÉDUCATION NATIONALE

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
67 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Secondaire
MINISTERE DE DE L'ÉDUCATION NATIONALE _____________ DIRECTION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT SCOLAIRE ____________ Service des enseignements et des formations ____________ Sous-direction des formations professionnelles Bureau de la réglementation des diplômes professionnels Arrêté du 24 juillet 2009 portant création de la spécialité Métiers de la mode – vêtement de brevet d'études professionnelles et fixant ses modalités de délivrance. NORMEN E 0917448 A Le ministre de l'éducation nationale, porte-parole du Gouvernement VU le code de l'éducation et notamment ses articles D 337-26 à D 337-50; VU l'arrêté du 29 juillet 1992 modifié fixant les modalités d'organisation et de prise en compte des épreuves organisées sous forme d'un contrôle en cours de formation en établissement ou en centre de formation d'apprentis et en entreprise pour la délivrance des brevets d'études professionnelles et certificats d'aptitude professionnelle ; VU l'arrêté du 26 avril 1995, modifié, relatif aux dispenses des domaines généraux des brevets d'études professionnelles et certificats d'aptitude professionnelle ; VU l'arrêté du 20 novembre 2000 relatif à la notation aux examens du certificat d'aptitude professionnelle et du brevet d'études professionnelles ; VU l'arrêté du 9 juillet 2009 fixant les modalités d'évaluation de l'enseignement général du brevet d'études professionnelles ; VU l'arrêté du 20 juillet 2009 relatif aux certificats d'aptitude professionnelle et aux brevets d'études professionnelles prévus à l'article D.

  • date d'obtention

  • code de l'education

  • certificat d'aptitude professionnelle

  • intégralité du diplôme

  • documentation pédagogique

  • ligne au bulletin officiel du ministère de l'éducation nationale en date

  • education nationale

  • journal officiel


Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 juillet 2009
Nombre de lectures 78
Langue Français

Exrait

MINISTERE DE DE L'ÉDUCATION NATIONALE24 juillet 2009 portant création de laArrêté du  p la mode – vêtement de brevet s écialité Métiers de _____________ DIRECTION GENERALE d’études professionnelles et fixant ses modalités DE L’ENSEIGNEMENT SCOLAIRE de délivrance.   ____________ Service des enseignements et des formations NORMEN E 0917448 A  ____________ Sous-direction des formations professionnelles   Bureau de la réglementation des diplômes professionnels      Le ministre de l éducation nationale, porte-parole du Gouvernement   VU le code de l'éducation et notamment ses articlesD 337-26 à D 337-50;  VU l’arrêté du 29 juillet 1992 modifié fixant les modalités d’organisation et de prise en compte des épreuves organisées sous forme d’un contrôle en cours de formation en établissement ou en centre de formation d’apprentis et en entreprise pour la délivrance des brevets d'études professionnelles et certificats d'aptitude professionnelle ;  VU l'arrêté du 26 avril 1995, modifié, relatif aux dispenses des domaines généraux des brevets d'études professionnelles et certificats d'aptitude professionnelle ;  VU l'arrêté du 20 novembre 2000 relatif à la notation aux examens du certificat d'aptitude professionnelle et du brevet d'études professionnelles ;  VU l’arrêté du 9 juillet 2009 fixant les modalités d’évaluation de l’enseignement général du brevet d’études professionnelles ;  VU l’arrêté du 20 juillet 2009 relatif aux certificats d’aptitude professionnelle et aux brevets d’études professionnelles prévus à l’article D.337-59 du code de l’éducation ;  VU l'avis de la commission professionnelle consultative métiers de la mode et industries connexes du 11 février 2009 ;       Art. 1.- Il est créé la spécialité Métiers de la mode - vêtement de brevet d'études professionnelles dont la définition et les conditions de délivrance sont fixées conformément aux dispositions du présent arrêté.  Art. 2.- Les référentiels d’activités professionnelles et de certification du brevet d'études professionnelles spécialité Métiers de la mode - vêtement  figurent respectivement enannexe Iaet enannexe Ibau présent arrêté.  Art. 3 de la mode - vêtementL’examen du brevet d'études professionnelles spécialité Métiers. - comporte cinq unités obligatoires.  La liste des unités professionnelles et le règlement d’examen figurent respectivement enannexe IIaet en annexe IIbau présent arrêté.  La définition des épreuves figure enannexe IIcau présent arrêté.   
 
 
Arrête
 
 Art. 4.- Pour se voir délivrer le brevet d'études professionnelles spécialité Métiers de la mode - vêtement par la voie de l’examen prévu aux articles D 337-30 à D 337-37 du code l’éducation, le candidat doit obtenir une moyenne égale ou supérieure à 10 sur 20 à l'ensemble des unités.  L'absence à une épreuve est éliminatoire. Toutefois, dûment justifiée, cette absence donne lieu à l'attribution de la note zéro.  Tout candidat ajourné conserve pendant cinq ans les notes égales ou supérieures à 10 sur 20 obtenues aux domaines ou aux épreuves, à compter de leur date d’obtention.   Art. 5 -Les correspondances entre les unités de l’examen organisé conformément à l’arrêté du 29 juillet 1996 portant création du brevet d'études professionnelles Métiers de la mode et industries connexes et les unités de l’examen organisé conformément au présent arrêté sont précisées enannexe IId au présent arrêté.  Les notes égales ou supérieures à 10 sur 20 obtenues à une ou plusieurs épreuves de l’examen subi selon les dispositions de l’arrêté du 29 juillet 1996 précité et dont le candidat demande le bénéfice sont reportées, dans les conditions prévues à l’alinéa précédent, dans le cadre de l’examen organisé selon les dispositions du présent arrêté, conformément à l’article D.337-37-1 du code de l’éducation, à compter de la date d’obtention et pour leur durée de validité.   Art. 6 -Les candidats ayant obtenu une note égale ou supérieure à 10 sur 20 à une ou plusieurs épreuves d’enseignement général d’un brevet d’études professionnelles préparé antérieurement peuvent, à leur demande, dans la limite de cinq ans à compter de leur date d’obtention, être dispensés des unités d’enseignement général correspondantes de la spécialité Métiers de la mode – vêtement de brevet d’études professionnelles conformément à l’annexe IIeau présent arrêté.   Art. 7 -La première session d’examen du brevet d'études professionnelles spécialité Métiers de la mode - vêtement, organisée conformément aux dispositions du présent arrêté, aura lieu en 2011.  Art. 8 –L'arrêté du 29 juillet 1996 portant création du brevet d'études professionnellesMétiers de la mode et industries connexesest  2010.abrogé à l'issue de la dernière session qui aura lieu en  Art. 9 -Le directeur général de l’enseignement scolaire et les recteurs sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Journal officiel de la République française.  Fait à Paris, le 24 juillet 2009 .  
 
 Journal officiel du 26 août 2009    Nota. - le présent arrêté et ses annexes IIb,IIc, IId et IIe seront consultables en ligne au Bulletin officiel du ministère de l’éducation nationale en date du 1er octobre 2009 sur le site http://www.education.gouv.fr. L’intégralité du diplôme sera disponible au centre national de documentation pédagogique - 13, rue du Four 75006 PARIS ainsi que dans les centres régionaux et départementaux de documentation pédagogique. Elle sera également diffusée en ligne à l'adresse suivante :http: // www. cndp.fr/outils-doc/  
 
 
 2
       
            
     
 
 BEP  Métiers de la Mode      
 
   
BEP MÉTIERS DE LA MODE - VÊTEMENTS Page 1 sur 11 
 Vêtement
  
                     
ANNEXE I : RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME
. Référentiel des activités professionnelles (Annexe 1a de l’arrêté de création du diplôme) 
BEP MÉTIERS DE LA MODE - VÊTEMENTS Page 2 sur 11 
  
BEP Métiers de la Mode -Vêtements  1. CARACTERISTIQUES GENERALES DE L EMPLOI  1.1 - Le contexte professionnel Les nouvelles technologies, dans un espace industriel mondialisé, en bouleversant les modes de production, transforment les métiers et induisent des compétences d'un type nouveau. Nous ne sommes plus seulement sur une logique de délocalisation mais sur une logique d’approvisionnement, de "sourcing" et de co-traitance. Les emplois sont plus qualifiés. Les évolutions et fluctuations des marchés conduisent les entreprises à être réactives et à disposer de moyens et d’organisation flexibles. Les nouvelles technologies sont complètement intégrées chez les sous-traitants. Le niveau de sollicitation et d’exigence s’est accentué ; les démarches de conception et d’industrialisation leur sont aujourd’hui de plus en plus confiées. Cela exige davantage de polyvalence pour les salariés, les conduisant à s’adapter constamment aux nouvelles situations de travail. La recherche de productivité passe nécessairement par : - l’innovation (amélioration de la gamme et création de nouveaux produits) ; - la recherche de procédés et de processus performants ; - la qualité de la communication et la gestion des ressources humaines. Dans ce contexte d’évolutions techniques et organisationnelles, et d’évolutions des marchés, une partie des entreprises ne confectionnent plus aujourd’hui et n’interviennent plus sur le choix de la matière. Elles sont dans une approche complètement dématérialisée correspondant à une activité de marketing, alors que d’autres entreprises s’organisent autour des activités de confection, de contrôle, de semi- finitions. Il y a effectivement des segments du luxe qui sont organisés sur le schéma que nous connaissons actuellement et, à côté, un secteur anciennement industriel qui devient l’essentiel du marché de la mode. Il nous faut l’accompagner dans ses besoins de recrutement, sans pour autant sacrifier la logique de production et renier les besoins qui y correspondent.  La démarche industrielle générale, pour ces types de production, peut être caractérisée par trois grandes étapes : - la conception détaillée ou pré industrialisation de modèles à forte valeur ajoutée ; - l’industrialisation de ces modèles ; - définition du processus de leur fabrication, la qualification de ce processus, le lancement la et le suivi de la production. La dernière grande étape étant partiellement, voire totalement inexistante, dans le cadre de productions dématérialisées.  Dés lors, dans le domaine de la production des vêtements, l éventail des qualifications est désormais le suivant :
BEP MÉTIERS DE LA MODE - VÊTEMENTS Page 3 sur 11 
 
-Ouvrier qualifié, opérateur(conduite de la machine) ; -Agent d étude de réalisation des modèles, (Aide à l’industrialisation de modèles complexes dans le cadre de fabrications en petites séries renouvelables ou non, lancement et suivi de productions sérielles qualifiées) ; -Technicien supérieur modéliste,(conception de modèles complexes) ; -Technicien supérieur en industrialisation des produits(industrialisation de produits et lancement stabilisation-qualification de processus) ;  Styliste de mode - chef de produit. - 1.2 La place du diplôme  Dans un environnement transformé et mondialisé, les entreprises de mode et d’habillement se sont très largement internationalisées dans leurs productions, leurs approvisionnements et leurs marchés. Dès lors, le baccalauréat professionnel des Métiers de la Mode rénové répond principalement aux besoins en compétences exprimés par les entreprises. Le BEP métiers de la mode – champ vêtement – valide une première étape dans la préparation du nouveau baccalauréat professionnel, en certifiant des compétences et des connaissances générales et professionnelles de niveau V nécessaires à l’acquisition de ce baccalauréat professionnel. Ses titulaires pourront être associés, lors de leur présence en entreprise, à des fonctions participant aux activités et tâches professionnelles décrites ci-dessous.  2. TABLEAU DES ACTIVITÉS ET TÂCHES PROFESSIONNELLES Les activités décrites ci-après, déclinées à partir des fonctions d’entreprise, constituent le référentiel des activités professionnelles du titulaire du brevet d’études professionnelles « métiers de la mode ». Les activités sont ensuite déclinées en tâches professionnelles et éventuellement en opérations selon le schéma général ci-dessous.  
Fonction "Études"  Activités  professionnelles          
 2.1 Tâches Professionnelles
            Tâches professionnelles  Opérations
BEP MÉTIERS DE LA MODE - VÊTEMENTS  Page 4 sur 11 
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents