Baccalauréat SES obligatoire 2016 série ES corrigé épreuve composée
3 pages
Français

Baccalauréat SES obligatoire 2016 série ES corrigé épreuve composée

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
3 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Corrigé : Baccalauréat 2016 SES obligatoire série ES ÉPREUVE COMPOSÉE Partie 1 : Mobilisation des connaissances 1/ Présentez un des mécanismes expliquant les fluctuations économiques. Les fluctuations économiques font référence aux mouvements de hausse (expansion) et de baisse (récession) de l’activité économique. Elles peuvent s’expliquer par des chocs d’offre ou de demande, positifs dans le cas de l’expansion, négatifs dans le cas de la récession. Il s’agit ici d’expliquer et d’illustrer un de ces cas. Par exemple, une innovation de procédé (une nouvelle organisation du travail…) peut être à l’origine d’un choc d’offre positif (augmentation des quantités offertes par les producteurs pour un prix inchangé) par les gains de productivité qu’il entraîne. 2/ Distinguez, à partir d’un exemple, la mobilité observée de la fluidité sociale. La mobilité observée (changement de catégorie sociale, sous-entendue en général intergénérationnelle et verticale) est la mobilité totale qui peut être due à la mobilité structurelle (les changements dans la structure socio-professionnelle peuvent créer de la mobilité) et à la fluidité sociale (mobilité liée à l’égalité des chances et à la méritocratie).

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 20 juin 2016
Nombre de lectures 15 373
Langue Français

Exrait

Corrigé : Baccalauréat 2016 SES obligatoire série ES
ÉPREUVE COMPOSÉE
Partie 1 : Mobilisation des connaissances 1/ Présentez un des mécanismes expliquant les fluctuations économiques.Les fluctuations économiques font référence aux mouvements de hausse (expansion) et de baisse (récession) de l’activité économique. Elles peuvent s’expliquer par des chocs d’offre ou de demande, positifs dans le cas de l’expansion, négatifs dans le cas de la récession. Il s’agit ici d’expliquer et d’illustrer un de ces cas. Par exemple, une innovation de procédé (une nouvelle organisation du travail…) peut être à l’origine d’un choc d’offre positif (augmentation des quantités offertes par les producteurs pour un prix inchangé) par les gains de productivité qu’il entraîne. 2/ Distinguez, à partir d’un exemple, la mobilité observée de la fluidité sociale. La mobilité observée (changement de catégorie sociale, sous-entendue en général intergénérationnelle et verticale) est la mobilité totale qui peut être due à la mobilité structurelle (les changements dans la structure socio-professionnelle peuvent créer de la mobilité) et à la fluidité sociale (mobilité liée à l’égalité des chances et à la méritocratie). Par exemple, le fait qu’un enfant d’employé devienne profession intermédiaire peut être lié à ses efforts et son mérite (fluidité sociale) et/ou à l’accroissement des besoins en profession qualifiée qui facilitera son ascension (mobilité structurelle). Partie 2 : Étude d’un document Vous présenterez le document puis vous montrerez les évolutions qu’il met en évidence en matière d’obtention du baccalauréat.Il s’agit ici d’un graphique, diagramme en bâton, qui nous présente les taux d’obtention du baccalauréat, soit la part des jeunes ayant obtenu le bac (en %), selon la génération (pour les enfants nés entre 1967 et 1971 jusqu’aux enfants nés entre 1987 et 1991) et l’origine sociale (comparaison des situations des enfants de cadres et professions intermédiaires, des enfants d’ouvriers et employés avec celles des enfants toutes origines sociales confondues). Le document provient du Ministère de l’Éducation Nationale et a été publié en 2014. 2 grandes observations sont à faire.
Les taux d’obtention du bac ont augmenté, quelle que soit l’origine sociale. Près de 70 % des jeunes nés entre 1987 et 1991 ont obtenu leur bac, contre environ 45 % des jeunes nés entre 1967 et 1971. Même si les écarts entre enfants d’ouvriers/employés et enfants de cadres/professions intermédiaires s’amenuisent, ils persistent. Par exemple on constate un écart d’environ 27 points au niveau des taux d’obtention du bac pour les générations nées entre 1987 et 1991, en faveur des enfants de cadres et PI. Cet écart était encore de 32 points pour les générations nées entre 1972 et 1976… Partie 3 : Raisonnement s’appuyant sur un dossier documentaire À l’aide de vos connaissances et du dossier documentaire, vous montrerez que les évolutions de l’emploi fragilisent le lien entre travail et intégration sociale.L’emploi fait référence au travail rémunéré et déclaré. Il est un élément essentiel de l’intégration sociale, qui désigne la création de liens sociaux par le biais d’interactions, d’objectifs et de valeurs communs, entre des individus d’un même groupe. Le travail, au sein d’une entreprise ou de toute autre organisation productive, favorise l’intégration au sein de cette organisation et plus largement au sein de la société. À l’inverse, certaines évolutions de l’emploi (féminisation, hausse des qualifications, et particulièrement hausse du chômage et précarisation de l’emploi) semblent fragiliser l’intégration sociale par le travail. I_ La précarisation de l’emploi fragilise l’intégration au sein des organisations productives  A_ La dualisation ou segmentation du marché du travail oppose 2 grands types de travailleurs La recherche de flexibilité quantitative externe par le développement des contrats courts et de l’intérim crée une opposition entre les insiders (personnel intégré durablement à l’entreprise, protégé, bénéficiant d’avantages sociaux et de possibilité d’évolution de carrière) et les outsiders (personnel temporairement présent dans l’entreprise, ne bénéficiant pas de ces avantages). Ceci compromet l’intégration par le travail de ces outsiders et fragilise la solidarité mécanique pouvant exister dans les entreprises (solidarité par la ressemblance des individus et la force d’une conscience collective selon Durkheim). Le document 1 permet d’illustrer l’augmentation des formes particulières d’emploi. Par exemple, en 2000, plus de 14 % de l’emploi salarié du privé était occupé par des intérimaires, des personnes en CDD, stage, contrat aidé et apprentissage contre environ 5 % en 1982 (selon l’Insee). B_ L’accroissement de l’emploi qualifié et la concurrence entre travailleurs fragilisent les moins qualifiés. Les plus concernés par cette précarisation sont les plus fragiles soit les travailleurs les moins qualifiés qui sont les plus touchés par l’externalisation et la concurrence internationale (plus faible coût de la main-d’œuvre à l’étranger). Cf. document 3
Le temps partiel subi, qui correspond à de la flexibilité quantitative interne, touche souvent lui aussi davantage les moins qualifiés. Le document 2 permet d’illustrer l’augmentation de la part de l’emploi à temps partiel (particulièrement pour les femmes). II_ Précarisation et chômage fragilisent l’intégration au sein de la société  A_ Par l’accroissement des inégalités et la difficile participation à la société de consommation Les situations de chômage, de travailleurs pauvres ou précaires (alternance de périodes de chômage et d’emploi) contribuent à la faiblesse des revenus pour ces catégories d’actifs. La concurrence des travailleurs à l’internationale contribue à la rigidité des salaires à la hausse. Des chiffres présentant l’augmentation du chômage sont présents dans le document 2 et d’autres sur l’augmentation des travailleurs pauvres sont donnés dans le document 3. B_ Par la baisse du sentiment d’utilité sociale Un individu se définit souvent par son métier, une situation de chômage est peu valorisante et rend difficile l’intégration par la solidarité organique définie par Durkheim. En effet, dans nos sociétés contemporaines, l’essentiel de la solidarité provient de l’autonomie et de la complémentarité entre les individus, soit du rôle que chacun y occupe. Diane Duval
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents