//img.uscri.be/pth/b974ef652d256fcfd94aed6261976325d0bc2094
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication
Lire

Biologie humaine et physiopathologie 1998 S.M.S (Sciences Médico-Sociales) Baccalauréat technologique

5 pages
Examen du Secondaire Baccalauréat technologique. Sujet de Biologie humaine et physiopathologie 1998. Retrouvez le corrigé Biologie humaine et physiopathologie 1998 sur Bankexam.fr.
Voir plus Voir moins
LYCEETECH / 1998 / Biologie humaine et physiopathologie
Biologie humaine et physiopathologie
Sujets :
Polynésie, septembre 1998
Partie 1
(10 points)
BIOLOGIE HUMAINE
Sujet
1. (2,5 points)
On réalise différents examens sanguins chez un sujet à son arrivée à l’hôpital.
1. 1
L’aspect microscopique du frottis sanguin effectué est représenté sur le document 1.
1. 1. 1
Noter sur la copie le nom de chacun des éléments de ce document repérés par les numéros 1 à 5.
1. 1. 2
Parmi ces cellules indiquer celles qui peuvent également se trouver normalement en dehors du
compartiment sanguin.
1. 2
L’analyse de l’hémogramme de ce patient révèle un taux de plaquettes dix fois inférieur à
la normale.
1. 2. 1
Préciser le lieu d’élaboration des plaquettes.
1. 2. 2
Les plaquettes interviennent dans un phénomène important. Nommer ce phénomène, en indiquer les
étapes et expliquer le rôle des plaquettes dans ce phénomène.
1. 2. 3
Donner le nom du cation qui joue un rôle primordial dans ce phénomène.
1. 2. 4
Indiquer la différence biochimique principale entre plasma et sérum.
2.
(2 points)
On donne l’arbre généalogique de Madame X qui accouchera bientôt de son premier enfant (document
2). Elle est de groupe sanguin Rhésus négatif et son mari de groupe sanguin Rhésus positif. Madame X ne
possède pas l’antigène D, son mari le possède. L’allèle responsable de la synthèse de
l’antigène D est situé sur un autosome.
2. 1
Indiquer si l’allèle responsable de la synthèse de l’antigène D est dominant ou récessif.
Justifier la réponse.
2. 2
Donner les génotypes et les phénotypes possibles de l’enfant de Madame X. Justifier la réponse.
1
3.
(3 points)
On pratique, chez un nouveau-né dont la mère est séropositive pour le virus de l’immunodéficience
humaine (VIH) une série d’examens. L’un d’entre eux consiste à rechercher, dans le
sérum de l’enfant, la présence d’anticorps anti-VIH. On effectue cette recherche à la naissance
et aux cours des premiers mois de vie. Les résultats sont donnés par le document 3.
3. 1
Analyser le document 3 et indiquer si l’enfant a été contaminé par le virus du sida. Justifier la
réponse.
3. 2
Citer les cellules responsables de la synthèse des anticorps.
3. 3
Donner la nature biochimique des anticorps. Préciser les différentes classes d’immunoglobulines.
3. 4
Indiquer l’origine et préciser la classe des anticorps anti-VIH trouvés chez l’enfant.
Justifier la présence de cette classe d’anticorps chez l’enfant.
4.
(2,5 points)
On réalise une série d’expériences
in vivo
chez des souris (document 4). Les conditions des
expériences et les résultats obtenus sont reportés dans le tableau. On précise que l’irradiation détruit les
cellules à multiplication rapide et en particulier celles de la moelle osseuse.
4. 1
Citer et définir les deux types de greffe réalisées dans cette série d’expériences.
4. 2
Comparer les expériences 2 et 3. Expliquer la différence observée.
4. 3
Que peut-on déduire des expériences 4, 5 et 6 ? Expliquer le rôle du thymus et celui de la moelle osseuse
dans le rejet du greffon de peau et préciser le nom des cellules responsables du rejet.
Partie 2
(10 points)
PHYSIOPATHOLOGIE
Sujet
1. Étude d’un processus pathologique (4,5 points)
1. 1 Citer et définir quatre signes cliniques évocateurs d’une pathologie cardio-vasculaire.
1. 2 Définir athérosclérose et indiquer les conséquences sur la paroi des artères atteintes.
1. 3 L’évolution de l’athérosclérose conduit souvent à l’atteinte des artères nourricières
du coeur.
1. 3. 1
Nommer les artères qui assurent l’irrigation du muscle du cœur et préciser les signes
cliniques habituellement observés en cas :
– d’une oblitération partielle de ces artères,
2
– de l’oblitération totale de l’une des artères principales irriguant le myocarde.
1. 3. 2
Citer et justifier le traitement appliqué en urgence dans chaque cas.
1. 4 Indiquer les principaux facteurs favorisant l’athérosclérose et en déduire les moyens de prévention
primaire des maladies cardio-vasculaires.
2. Étude paraclinique (1,5 point)
Présenter le principe, les indications, les avantages et inconvénients des deux examens suivants :
– Doppler,
– coronarographie.
Partie 3
(4 points)
TERMINOLOGIE MÉDICALE
1. Donner la définition des termes médicaux ci-dessous.
(1,25 point)
1. Gastrectomie
2. Mastodynie
3. Primipare
4. Polynévrite
5. Cystoscopie
6. Endométrite
7. Natrémie
8. Orthophonie
9. Angioplastie
10. Paraplégie
2. Définir puis comparer deux à deux les termes ci-dessous en mettant en évidence leurs
similitudes et leurs différences :
(1,5 point)
1. Hématémèse et hémoptysie
2. Cholangiographie et cholécystographie
3. Myosis et mydriase
3
4. Myosarcome et myome
3. Donner les termes médicaux correspondant aux définitions suivantes :
(1,25 point)
1. Saignement de nez.
2. Inflammation simultanée du rein et du bassinet du même côté.
3. Nombre de plaquettes sanguines inférieur à la normale.
4. Digestion difficile.
5. Inflammation simultanée de l’estomac et de l’intestin.
6. Technique d’investigation utilisant les isotopes radioactifs.
7. Manque de forces.
8. Teneur du sang en acide urique.
9. Dilatation veineuse.
10. Inflammation de la moelle épinière.
4
pdf rendering by bankexam
5