Biomimétisme, l intelligence du vivant - par Gauthier Chapelle
48 pages
Français

Biomimétisme, l'intelligence du vivant - par Gauthier Chapelle

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
48 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Le biomimétisme c'est « l'imitation du vivant pour des applications humaines ». À cette large mais réductrice définition, Gauthier Chapelle, et le mouvement « Biomimicry » dans lequel il s'inscrit, ajoute : « l'innovation pour la durabilité inspirée par la nature ». À travers quelques exemples d'innovations et de projets, dont la potentialité révolutionnaire va croissante au fur et à mesure que l'on dépasse les questions de forme et de matière pour s'élever au niveau des écosystèmes, Gauthier Chapelle défend l'idée selon laquelle le vivant, et ses quelques 3,8 milliards d'années d'expérience de l'évolution, peut nous fournir quelques clés pour assurer notre pérennité, si toutefois nous prenons la peine de l'interroger.
Gauthier Chapelle se définit comme naturaliste, biologiste-entrepreneur, antarcticien . Il a réalisé qu'il était nécessaire aux hommes de sortir du paradigme dans lequel ils se trouvent pour espérer assurer la pérennité de leur espèce. Sa rencontre avec la biomimétisme a été une révélation pour lui puisque des solutions apparaissaient enfin envisageables. Il tente depuis de porter ce message à travers son association : Biomimicry Europa.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 1 552
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Extrait






Observatoire du Management
Alternatif
Alternative Management Observatory
__

Compte-rendu

Biomimétisme, l’intelligence du
vivant



Gautier Chapelle
Co-fondateur et président de Biomimicry Europe

Séminaire Roland Vaxelaire
er1 Février 2010

Majeure Alternative Management – HEC Paris
Année universitaire 2009-2010

er Gautier Chapelle – « Biomimétisme, l’intelligence du vivant » - 1 Février 2010 1 Biomimétisme, l’intelligence du vivant
La Majeure Alternative Management, spécialité de dernière année du programme Grande
Ecole d’HEC Paris, organise conjointement avec Roland Vaxelaire, Directeur Qualité,
Responsabilité et Risques du Groupe Carrefour, un ensemble de séminaires destinés à donner
la parole sur la question du management alternatif à des acteurs jouant un rôle majeur dans
le monde de l’économie. Ces séminaires font l’objet d’un compte-rendu intégral, revu et
corrigé par l’invité avant publication. Ils sont organisés sur le campus d’HEC Paris et ont
lieu en présence des étudiants de la Majeure Alternative Management et du Master Spécialisé
Management du Développement Durable et de leurs responsables.

Résumé : Le biomimétisme c'est « l'imitation du vivant pour des applications humaines ». À
cette large mais réductrice définition, Gauthier Chapelle, et le mouvement « Biomimicry »
dans lequel il s'inscrit, ajoute : « l'innovation pour la durabilité inspirée par la nature ». À
travers quelques exemples d'innovations et de projets, dont la potentialité révolutionnaire va
croissante au fur et à mesure que l'on dépasse les questions de forme et de matière pour
s'élever au niveau des écosystèmes, Gauthier Chapelle défend l'idée selon laquelle le vivant,
et ses quelques 3,8 milliards d'années d'expérience de l'évolution, peut nous fournir quelques
clés pour assurer notre pérennité, si toutefois nous prenons la peine de l'interroger.

Mots-clés : Biomimétisme, vivant, nature, ingénierie, design, développement durable,
innovation, entreprise


Bio-mimesis: the Intelligence of Living Beings

The Major Alternative Management, a final year specialized track in the Grande Ecole of
HEC Paris, organizes jointly with Roland Vaxelaire, Director of Quality, Responsibility and
Risk in Groupe Carrefour, a series of workshops where major business actors are given an
opportunity to express their views on alternative management. These workshops are recorded
in full and the minutes are edited by the guest speaker concerned prior to its publication.
They take place in HEC campus in the presence of the students and directors of the Major
Alternative Management and the Specialised Master in Sustainable Development.

Abstract: Bio-mimesis is “the imitation of the living for human applications”. To this broad
but reductive definition Gauthier Chapelle and his “bio-mimicry” movement adds the slogan:
“sustainable innovation inspired by nature”. Using examples of innovative projects, the
revolutionary potential of which increases as we surpass questions about form and materials
and face ones about ecosystems, Gauthier Chapelle defends the idea that living beings and
their 3.8 billion years of experience through evolution can offer us keys to ensure our survival
– if we take the time to examine them.

Keywords: Bio-mimesis, nature, engineering, design, sustainable development, innovations,
enterprise.

Charte Ethique de l'Observatoire du Management Alternatif
Les documents de l'Observatoire du Management Alternatif sont publiés sous licence Creative Commons
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/ pour promouvoir l'égalité de partage des ressources intellectuelles
et le libre accès aux connaissances. L'exactitude, la fiabilité et la validité des renseignements ou opinions
diffusés par l'Observatoire du Management Alternatif relèvent de la responsabilité exclusive de leurs auteurs.
er Gautier Chapelle – « Biomimétisme, l’intelligence du vivant » - 1 Février 2010 2 Table des matières
Présentation de l'invité : ..........................................................................................................4  
Introduction ..........................................................................................................................4  
Qu’est ce que le biomimétisme ?.........................6  
Les trois niveaux du biomimétisme...................................................................................18  
Questions des étudiants......................................36  






er Gautier Chapelle – « Biomimétisme, l’intelligence du vivant » - 1 Février 2010 3 Présentation de l'invité :

Gauthier Chapelle se définit comme naturaliste, biologiste-entrepreneur, « antarcticien », et
surtout père. Il a réalisé qu'il était nécessaire aux hommes de sortir du paradigme dans lequel
ils se trouvent pour espérer assurer la pérennité de leur espèce. Sa rencontre avec la
biomimétisme a été une révélation pour lui puisque des solutions apparaissaient enfin
envisageables. Il tente depuis de porter ce message à travers son association : Biomimicry
Europa, mais aussi de travailler à la conception de ces solutions, en mettant ses connaissances
scientifiques au service de l'innovation, en collaboration avec d'autres biologistes, des
ingénieurs et des entreprises, au sein du bureau d'étude qu'il a co-fondé il y a deux ans :
Greenloop.


Introduction

« Bonjour tout le monde, je voudrais d'abord dire que, pour moi, c'est toujours une
expérience très enrichissante d'être hors de mes zones et pour moi, ici, c'est être hors de mes
zones car je suis biologiste, comme Roland l’a indiqué. Une petite remarque d’abord par
rapport au titre, pour que le vivant ne soit pas perçu comme quelque chose à l'extérieur de
nous. Nous faisons partie du vivant, et donc l'intelligence du vivant, c'est celle du vivant tout
entier.
Je vais commencer, comme l'avait demandé Roland, par vous faire un tableau rapide de
comment j'en suis arrivé là pour que vous sachiez « d’où je parle » comme je dis souvent. Au
départ, quand j'avais 10 ans, je suis devenu naturaliste c'est-à-dire que j'ai commencé à
regarder les oiseaux et les grenouilles ; c'est vraiment mon intérêt de départ qui m'a amené
ensuite à la biologie. J'ai d'abord fait de l'agronomie et j’ai eu l’énorme chance de pouvoir
faire mon mémoire en Antarctique, j'y ai travaillé sur les crustacés. J’ai fait quatre expéditions
là-bas et cela m'a vraiment bouleversé, cela m'a changé et même choqué. J'ai eu notamment
une journée vraiment très particulière en découvrant toutes nos crasses sur les plages de
l'Antarctique après y avoir vécu pendant deux mois pendant lesquels je m'étais dit que, là au
moins, nous étions dans un paradis préservé. Et de me rendre compte que même celui-là
er Gautier Chapelle – « Biomimétisme, l’intelligence du vivant » - 1 Février 2010 4 n’était pas préservé, cela m'a beaucoup secoué. Je me suis dit, quand j’aurai fini ma thèse en
biologie, je passe à la sensibilisation. On a beaucoup de chercheurs, on en a sans doute assez,
mais pas assez qui communiquent sur ce qu’ils font et sur leurs besoins.
Ça a été l’étape suivante : j’ai été engagé à la Fondation Polaire Internationale, qui est une
fondation qui a été créée en Belgique dans l’idée de faire découvrir le développement durable
via les sciences polaires, donc d’utiliser la fascination des pôles comme porte d’entrée vers les
problématiques de développement durable et en particulier des changements climatiques. Et là
j’ai pour ainsi dire mangé de la littérature « changement climatiques » pendant deux trois ans,
ce qui n’était pas ma formation en tant que biologiste, et puis je l’ai transmis, aussi bien sur
des contenus pédagogiques, dans des écoles, sur des sites web etc. Et là je me suis rendu
compte assez vite du décalage que nous avions entre d’une part notre connaissance, de par les
médias sur les changements climatiques, sur leur importance, et d’autre part, tout le spectre de
solutions qui nous était pr

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents