Analyse du ressenti en course de durée CP5 Florent Desplanques

-

Documents
15 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Secondaire, Lycée
Analyse du ressenti en course de durée CP5 Florent Desplanques 2012 L'analyse du ressenti en course en durée Le parti que nous prenons n'est pas de proposer une grille de sensations commune à toutes les leçons, mais plutôt de faire évoluer les outils de perception et d'analyse au cours du cycle. Ceux- ci vont progressivement se complexifier pour s'adapter à la capacité des élèves à percevoir leurs sensations, à l'évolution de leur connaissance sur soi et aux attitudes nécessaires à cette introspection. Cette progression se fait selon les 4 axes suivants : 1) Diversifier les critères d'analyse des sensations : jusqu'à 4 critères d'analyse de sensations et 3 types d'émotions. 2 ) Augmenter la mesure de ses sensations : passer de sensations situées sur : une échelle binaire « facile difficile ou fatigué pas fatigué » à une échelle multiple. 3) Mettre en relation ses différentes sensations : relier les sensations à un effort caractéristique d'un objectif, à une charge de travail, et à différents moments de la séquence. Mettre en relation les différentes sensations entre elles. 4) Utiliser ses sensations et ses émotions: la transformation du ressenti comme connaissance sur soi vers une capacité à choisir son objectif puis ajuster ses séquences d'entrainement. L'utilisation de ces outils doit se faire lors de séquences variées où les charges et les types de travail vont faire émerger des sensations spécifiques et significatives des différents objectifs.

  • analyse de sensations au regard

  • échelle de borg

  • sensation

  • analyse du plaisir recherché dans la réalisation des séquences

  • mot à mot

  • illustrations d'analyse libre

  • séquence


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 3 103
Langue FrançaisFrançais

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
L’analyse du ressenti en course en durée       Le parti que nous prenons n'est pas de proposer une grille de sensations commune à toutes les leçons, mais plutôt de faire évoluer les outils de perception et d'analyse au cours du cycle. Ceux-ci vont progressivement se complexifier pour s'adapter à la capacité des élèves à percevoir leurs sensations, à l'évolution de leur connaissance sur soi et aux attitudes nécessaires à cette introspection.  Cette progression se fait selon les 4 axes suivants :  1) Diversifier les critères d'analyse des sensations : jusqu'à 4 critères d'analyse de sensations et 3 types d'émotions.  2 ) Augmenter la mesure de ses sensations : passer de sensations situées sur : une échelle binaire « facile difficile ou  fatigué pas fatigué » à une échelle multiple.  3) Mettre en relation ses différentes sensations :  relier les sensations à un effort caractéristique d'un objectif, à une charge de travail, et à différents moments de la séquence. Mettre en relation les différentes sensations entre elles.  4) Utiliser ses sensations et ses émotions:  la transformation du ressenti comme connaissance sur soi vers une capacité à choisir son objectif puis ajuster ses séquences d'entrainement.     L'utilisation de ces outils doit se faire lors de séquences variées où les charges et les types de travail vont faire émerger des sensations spécifiques et significatives des différents objectifs.  L'articulation des séquences d'entraînement avec des outils de perception puis d'utilisation des sensations est la suivante.  (Leçon 1 : test VMA) Leçon 2 : expérimentation de l'objectif 3: une seule séquence longue et lente. Relaxation et massage puis analyse libre du ressenti Leçon 3 : expérimentation de l'objectif 2 : 3 séquences : intermittent en motricité handballeur, renforcement musculaire et séquence en PMA. Analyse critériée du ressenti Leçon 4 : expérimentation de l'objectif 1: 3 séquences: fractionné, séquence en capacité aérobie puis cross. Analyse quantifiée du ressenti (échelle de Borg). Analyse du plaisir recherché dans la réalisation des séquences. Leçon 5 : Choix éclairé de son objectif, réalisation d'une séance construite par l'enseignant. Construction d'une grille par groupe. Leçon 6 : choix éclairé et réalisation d'un type de séquence, propre à un objectif. Régulation par l'élève au regard du ressenti puis nouvelle réalisation. Analyse du ressenti avec la grille de synthèse. Leçon 7 : expérimentation et correction de la séance construite par l'élève. Leçon 8 : évaluation sommative. Bilan élève et enseignant.      
Analyse du ressenti en course de durée CP5 Florent Desplanques 2012