DE CONSEILLER EN ECONOMIE SOCIALE

-

Documents
31 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Secondaire, Lycée, Première
DIPLOME D'ETAT DE CONSEILLER EN ECONOMIE SOCIALE FAMILIALE 1

  • services tutélaires

  • vie sociale

  • insertion sociale

  • champ de la gestion quotidienne de l'environnement ?

  • amélioration de l'habitat - organisation de la vie quotidienne


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 41
Langue Français
Signaler un problème
            
 
DIPLOME D’ETAT  DE CONSEILLER EN ECONOMIE SOCIALE  FAMILIALE    
1
Sommaire
  ANNEXE I  ¾  p 3Référentiel professionnel……………………………….………… - Définition de la profession et du contexte d’intervention …….. p 3 - Référentiel des activités professionnelles ……………………… 4 p -  p 7Référentiel de compétences …… ……………………………… ¾  p 15Notes de bas de pages……………………………………………..   ANNEXE II  ¾  17Référentiel de formation ………………………………………… p ¾  22 pHoraires d’enseignement …………..…………………………… Notes de bas de pages…………………………………………….. p 23  ANNEXE III  ¾  pRèglement d’examen …………..………………………………… 24 ¾ des épreuves ponctuelles et des situations d’évaluationDéfinition en cours de formation ………………………………………………. p 25   ANNEXE IV  ¾ Correspondances entre compétences et domaines de compétences …………….……………………………….…….. p 28   ANNEXE V  ¾ ouvrant droit à la formation pour le DECESF... p 29Liste des diplômes ¾  30 pTableau des dispenses de certification ….................. ......................   ANNEXE VI  ¾  31 pTableau de correspondance entre épreuves ...................................
 
2
ANNEXE I  REFERENTIEL PROFESSIONNEL  DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE D'INTERVENTION
  Le conseiller en économie sociale familiale (CESF) est un travailleur social qualifié dontle cœur de métier est fondé sur une expertise dans les domaines de la vie quotidienne:consommation, habitat, insertion sociale et professionnelle, alimentation- santé. Ses compétences scientifiques1 techniques spécifiques lui confèrent une légitimité professionnelle et pour intervenir dans le cadre de l'écologie2de la vie quotidienne3.  Le CESF intervient auprès des personnes en situation de précarité, ou ayant des difficultés financières, ou connaissant des problèmes d'accès au logement, de surendettement, de chômage. Son action s'inscrit aussi dans les problématiques de vieillissement de la population, de dépendance, du handicap, de protection de l'enfance…  Son intervention privilégie une finalité éducative4 vise la valorisation et/ou l’appropriation de et compétences par les personnes, les familles, les groupes. Ces compétences vont permettrent aux publics concernés d’accéder à leurs droits, de prévenir et/ou de gérer les difficultés de leur vie quotidienne.  Sa spécificité de travailleur social le conduit à intervenir dans un cadre éthique et dans une dynamique deco construction avec les bénéficiairesdes projets qui les concernent. Son intervention privilégiela participation active et permanente des usagers / habitants, l'expression de leurs besoins, l'émergence de leurs potentialités, afin qu’ils puissent progressivement accéder à leur autonomie et à la maîtrise de leur environnement domestique.  Le CESF intervient de façon individuelle ou de façon collective lorsqu'il anime des groupes d'usagers ou quand il collabore avec des équipes pluridisciplinaires et pluri institutionnelles.  Dans le cadre d'un double registre d'intervention, préventif et curatif, le CESF assure des actions de conseils, d'informations, d’animation, de formation dans les quatre domaines majeurs qui le concernent, ainsi que des actions d'accompagnement budgétaire.  Son intervention s'inscrit de façon complémentaire et spécifique dans un large réseau de partenaires et dans des dynamiques de développement social local lorsqu'il participe à l'élaboration de diagnostics partagés et de projets sociaux de territoires, à partir du champ qui les concerne.  Il est force de proposition auprès des décideurs et contribue à faire évoluer les offres de services des institutions dans son champ d'intervention.  Il exerce dans différentes structures publiques ou privées, au sein des collectivités territoriales, organismes sociaux, associations, bailleurs sociaux privés ou publics, structures d'hébergement, mutuelles, hôpitaux, services tutélaires, …  
 
3