LES NEWS DE L

LES NEWS DE L'ANTIC'

-

Documents
10 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Niveau: Secondaire

  • exposé


LES NEWS DE L'ANTIC' N° 15 – Mai-juin 2010 1 ? p.1 Le People du mois ? p.1 L'Antiquité sur Twitter ? p.2 De la Zig' ? p.2 Au bonheur des Archéo' ? p.2 Europe ? p.3 Le gag ! ? p.3 Ciel ! Mon mari est muté… ? p.3 La guerre de la culture… ? p.4 Brèves en tous genres ? p.4 Sportivement vôtre ? p.5 Spectacles ? p.5 Expositions ? p.6 Ciné / TV ? p.6 Les ciseaux de Phidias ? p.6 Economicmac ? p.6 Noms d'oiseaux ? p.7 Pub ? p.7 Librairie ? p.8 En kiosque… ? p.9 Tous au blog ! ? p.9 Latin turf ? p.9 Le clavier des lecteurs ? p.9 Archives LE PEOPLE DU MOII S LE PEOPLE, C'EST… LE PEOPLE ! Il tient la vedette ce printemps, le pEOple ou pipAUl ou encore pipÔle, c'est selon. La personnalité, la célébrité, la star, le VIP, le branché exhibé en Une des magazines, la vedette quoi. Rien à voir avec M.-Mme-Mlle Tartempion ou autre quidam du coin. Non, non, là on parle des gloires du papier glacé.

  • culture mainstream

  • pub ?

  • guerre de la culture

  • musée gallo

  • monde antique

  • poème antique en vogue

  • dernière découverte en date dans les mines d'argent de sainte-marie

  • vanité des vanités


Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 juin 2010
Nombre de visites sur la page 77
Langue Français
Signaler un problème
LES NEWS DEL’ANTIC
 N° 15Mai-juin 2010
p.1 Le People du mois p.1 L’Antiquité sur Twitterp.2De la Zig’p.2Au bonheur des Archéo’p.2 Europe p.3 Le gag ! p.3 Ciel! Mon mari est muté…p.3 La guerre de la culture…
p.4 Brèves en tous genres p.4 Sportivement vôtre p.5 Spectacles p.5 Expositions p.6 Ciné / TV p.6 Les ciseaux de Phidias p.6 Economicmac p.6 Noms d’oiseaux
LE PEOPLE DU MOIS
LE PEOPLE, CESTLEPEOPLE ! Il tient la vedette ce rintem s, le EO le ou i AUl ou encore pipÔle, c’est selon. La personnalité, la célébrité, la star, le VIP, le branché exhibé en Une des magazines, la vedette uoi. Rien à voir avec M.MmeMlle Tartem ion ou autre quidam du coin. Non, non, là on parle des loires du papier glacé.  Où seront de nombreux pipauls dans les prochaines semaines ? A Shan haï, bien sûr, ourl’Ex osition er Universelle 2010: 192mai au 31 octobre , visible du 1 pays y ont dressé leur pavillon, 100 millions de visiteurs sont attendus, c’est entendude Chinois armi eux, beaucou jusqu’à 95%,ce qui réduitd’autantla représentation des étrangers sur place  mais tout de même, il y a là une manifestation lanétaire a elée «Ol m iades des sciences, des technologies et des idées». Oui, oui, «Olympiades» ! Et voilà, même en Chine, impossible d’organiser un événementd’envergure sans se référer à l’Anti uité rec ue. En Chineuel! C’est à se demander nom les organisateursdonné si la Grèce n’avaitlui auraient pas inventé les Olympiades. Qui a dit « Exposition Universelle » ? Rabat oie ! Grèce toujours, voici l’opération «Il faut sauver les frises du Parthénon » ! Et ce sont les peoples qui se chargent de sonner les trompettes pour exiger le rapatriement à Athènes des marbres actuellement exposés au British Museum de Londres : Nikos Aliagas a signé la pétitionBring them back et participé au clip qui l’accompagneen misant surl’ironieet en ima inant le vol de l’horloe de Bi Ben par un Grec richissime (http://www.bringthemback.org)! hotos en couverture desNon contents d’avoir leurs ma azines…people, les célébrités du monde politique, littéraire, artistique, journalistique font aussi des vedettes de
1
p.7 Pub p.7 Librairie p.8En kiosque…p.9 Tous au blog ! p.9 Latin turf p.9 Le clavier des lecteurs p.9 Archives
«Leur chien» grâce aux photographies d’Antoine Schneck exposées au Musée de la Chasse Paris/ visite en ima es : Voir les photos ) : Alphonse Mitterrand, Diego Donnedieu de Vabres, Uma Ad ani et alii… Ne cherchez as la truffe de votre toutou: si vous n’êtes pas VIP, il ne et n’intéresse personne à part vous.?Pas encore convaincu (e) L’éditeur la fameuse collection de textes antiq Budé, Les Belles lettres, fait paraître en mois de mai une antholo ie au titre s équivoque :Celebriti! Eh oui, le mon antique avait aussi ses VIP. Il ne lui manq finalement que les appareils photos paparazzi, indispensables dans ce ge d’exercice.
LANTIQUITESURTWI Œdipe roi de Sophocle,IliadeetOdysséedHomère, LysistratadAristophane,MédéedEuripide etEnéidedeVirgile:3pcesde théâtreet3poèmesépiques, entout6 chefsd’œuvrede lalittérature antique (honneur à la Grèce, représentéecinqfois) ! Sur unpanelde75titres repsentant touteslesépoques ettous lesgenreslittérairesdEurope etdOutreAtlantique, EmmettRENSIN etAlexanderACIMAN,les auteursdeLatwittérature.Leschefsdœuvredelalittératurerevus parlaGénération Twitter (éd.SaintSimon)ontprislepartide représenter lAntiquité grécoromaine à six reprises.Rienquecelavaudrait un tweetdefélicitations!En effet, lesdeux jeunesgensàlorigine duprojet ontdéci de «venir au secours » (laformuleesticiironique,onva le voir)deceux quinauraient pasle tempsdelirelesincontournablesdela littérature occidentale.Quoi de pluslogique, àlère delacommunication etdes réseaux sociaux que departagerenquelquesmots ses connaissances littéraires? Ainsi estnée lidée de « résumer» defaçon humoristiquequelques
LES NEWS DE L’ANTIC N° 14Mars-avril 2010
romans, pièces dethéâtre,poèmes touten selimitant àquelquestweets (cuicui,gazouillis ou encorepépiements,en français),cestàdire,comme surTwitter,en140signes!A ce propos,le soustitre original en anglaisest bienplus explicite:TheWorldsGreatestBooksin 20TweetsorLess.Unegageure évidemment!Soyons honnête:lidéeest amusante, mais mieuxvautavoir lu l’œuvre si lon veutcomprendre lestweets!Parceque résumerplusieurs milliers devers comme lIliadeen 140 signesfinit par rendre la coredAchille encoreplus déconcertante quelle nelest chez Homère. Sans parlerduvocabulairelibérément peusoutenu,voirepas du toutsoutenu, maisfinalementpour un mec furibard comme Achille, pourquoipas.Extrait(début delIliadedHomère, page 46):@La RageAntiAchéens Raslecul.Vraiment raslecul.(vraiment, vraimentpas soutenu!) Dabordilfautquejaillesur cette plage. Ensuiteil fautque jetue tousces mecs.Et MAINTENANTmaintenant!Cetarématirémameuf.Quipeutfaire ça? Je metrompe?Peux pas résoudre ce problème tout seuljappelle maman! () La twittératurerestera probablement résere à unpublic dinits, quiappcieront (ounon)lestrouvaillesparfois audacieusesdesauteursde lagénérationTwitter. Maiscelavalait le coup dessayer ou de proposerà dautres dereprendrelie.Des volontaires?Quisecharge detweeterLa Républiquede Platon ?
DELAZIG
BB BRUNESNico Teen Love: ah, pas très politiquement correct le nouveau titre desBB Brunes! Sans parler du clip vidéo: il faut absolument passer l’intro et les volutes de fumée de cigarette si on ne veut pas se mettre à tousser et à cracher ses poumons… De plus,pas très morale, cette histoire de deux voleurs qui décident de «brûler la vie» par les deux bouts, persuadés qu’ils n’ont plus rien à perdre. C’est certain, cela va mal finir pour les héros de l’histoire: «Je(…)marre en pensant à ce con d me ICAREnos et ailes brûlées». Eh oui, la chute risque d’être douloureuse pour ces Bonnie & Clyde modernes. Mais pas de dégringolade prévue en revanche pour les BB Brunes qui ont le vent en poupe: espérons qu’ils aient appris à maîtriser le vent etqu’ilsvolent de leurs propres ailes en faisant attention aux néons des sunlightsEn version acoustique (avec une présentation du titre par le chanteur des BB Brunes) sur le site deL’Express: http://www.lexpress.fr/culture/musique/bb brunesensession acoustiquenicoteenlove12_847673.htmlLe clip:http:// www.youtube.com/watch?v=3OHZmS341sQANTONIO CENTURIONPetit clin d’œil aux Amériques. Voici le logo professionnel d’un joueur de harpe
2
du Paraguay, descendant des Indiens Guarani, installé aux EtatsUnis ! Et dire que certains croyaient que Christophe Colomb avait été le premier à traverser l’Atlantique! AUBONHEURDESARCHEO
MINES ROMAINES Dernière découverte en date dans les mines d’argent de SainteMarieauxMines (68) : les Romains connaissaient déjà l’existence du filon précieux et travaillaient à son extraction. A l’origine de cette trouvaille, la datation au carbone 14 d’un morceau de bois qui aurait été employé dans les mines de l’Altenberg sur le site «auCharlotte » IIème ou IIIème s. de notre ère. De quoi réjouir les archéologues qui estimaient jusqu’à présent que l’occupation de ce site n’était pas antérieure au Xème s. La campagne de er fouilles 2010, qui débute le 11 juillet prochain (jusqu’au 1août), est donc attendue avec impatience. En outre, elle est ouverte à tous dès 18 ans : pour les amateurs, renseignements et inscriptions au 03.89.58.62.11 ou sur www.asepam.org(Source : DNA du 24.04.2010) CAP SUR AGDE Sculpté au IVème s. av. J.C., tombé à l’eau et repêché en 1964 (de notre ère!), il vient enfin d’intégrer son écrin au Musée d’Agde, après un travail important de restauration: le belEphèbede bronze qui a les traits d’Alexandre le Grandet que l’on peut à nouveau admirer à loisir. L’ARCHEOLOGIE COMMUNIQUELe site internet de l’Inrap est un peu la Vallée des Rois pour qui veuts’informer sur les fouilles et découvertes archéologiques faites en France. Visites virtuelles de champs de fouilles, reportages vidéos, dossiers…, les offres sont multiples. On y trouve unAtlasoù figure le tracé de la Ligne à Grande Vitesse Est Européenne et qui permet de faire apparaître les zones d’habitation oud’artisanat,les zones militaires…, mais la rubrique s’ouvre aussi sur des films, une recherche par ville, département ou région ou encore une présentation de l’archéologie préventive… Un site à découvrir ou redécouvrir. Le site officiel :http://www.inrap.fr/archeologie preventive/Ressources/Visitesvirtuelles/p1274Visites virtuelles.htmEUROPEQuelques rappels…9 mai est la journée annuelle consacrée à la Le Fête de l’Europe. Une occasion de chanter tousen chœur et en latin l’hymne européen.références du t Les exte et de la musique :Les News de l'Antic' n°3 Toujours au cours du joli mois de mai, prenez la direction « Luxembourg » et faites un tour auFestival Européen Latin Grec 2010. Le programme, extrêmement riche et varié  donc prometteur s’articule autour de la thématique «Ecrivains, artistes, scientifiques: l’inspiration antiquedonc sans attendre le weekend du 28». Réservez au 30 mai. Le site officiel :http://www.festivallatingrec.eu/?lang=fr&keyRubrique=programme 2010
LES NEWS DE L’ANTIC N° 14Mars-avril 2010
LEGAG!
 Le saviezvous ? LePanthéonde Rome, cet édifice construit par Agrippa entre 27 et 25 av. J.C., rénové par l’empereur Hadrien au IIè. s. de notre ère, est dédié à tous les dieux, d’où son nom (du grec pan, tous et théos, dieu)… sauf au dieu de la musique.  Jugez plutôt. Alors que les chanteurs et musiciens russes du quintetteBach Consortrégalaient les mélomanes présents à l’intérieur du Panthéon sur un air de Vivaldi, le carillon a sonné 18 heures aux montres des gardiens du temple… qui ont ordonné l’interruption immédiate du concert. Et ce à quatre minutes de la fin du morceau. C’est fini, on ferme: pliez bagages, instruments de musique, partitions et extinction des feux ! L’heure, c’est l’heure! On ne pourra pas reprocher à ces gardiens une absence de ponctualité. Peutêtre juste un déficitd’oreille musicale. Et puis quoi, il n’y a pas que la musique dans la vie ! Estce que quelqu’un a pensé aux lourdes portes du Panthéon à repousser en vitesse, à la course pour gagner le prochain métro, aux petits soucis qui attendent à la maison… Faut les comprendre, ces gardiens, on a une vie aussi hors du Panthéon ! L’intervention des gardiens en images: http://www.youtube.com/watch?v=5NxLA8QdZcCIEL ! MON MARIESTMUTEEN GAULE
 Le Théâtre de la Choucrouterie parcourt l’Alsace avec sa mise en scène du bestseller régional de Laurence Winter,Ciel ! Mon mari est muté en Alsace, le «Bienvenue chez les Ch’tis» littéraire de ce côtéci des Vosges.Eloge et blâme des Alsaciens qui, selon certains, ne fait rire qu’eux (eh bien, au moins ontils le sens de l’humour, ces indigènes, c’est déjà ça).  Parmi les difficultés d’adaptation et d’intégration en Alsace des Français dits «de l’Intérieur» (et non «d’intérieur»), c’estàdire la population transvosgienne, par opposition aux habitants du 67 et du 68, on cite les noms de villages absolument imprononçables. Ainsi entendon des avalanches de rires lorsque la comédienne évoque les Scharrabergheim ou autres Breuschwickersheim et Krautergersheim. C’est là qu’il faut saluer la publication de La grande encyclopédie des lieux d’Alsace. Toponymie, étymologie, histoire, écrite par Michel Paul URBAN, avec 1200 cartes postales anciennes réunies par Vincent Kauffmann (La Nuée Bleue) : en donnant l’étymologie de ces noms aux consonances si barbares pour des noninitiés, cet ouvrage peut simplifier l’orientation de ce côtéci des Vosges.  Il y a les toponymes les plus connus, qui évidemment ne sont pas les plus pénibles à lire ou à dire : STRASBOURG, la romaineArgentoratum / Argentorate, dont le nom actuel
3
provient en partie de l’expressionvia strata lapide, voie recouverte de pierre; SELTZ deSaletio, issu desal, le sel pour parlerd’un lieu où il y a de l’eau saumâtre ou saléeou encore SAVERNE, bien sûr, du latinTres Tabernae,les trois tavernesMais il y a plus compliqué à prononcer sur une carte routièred’Alsace. Prenons le village d’ALTENWEIHER: on y trouve les mots latinsaltus, hautet vivarium,vivier,bassin d’eau où l’on garde du poisson vivant, parc à gibier ou à huîtres. Ou NEUGARTHEIM, dont le nom pourrait venir du latinnucaretum(denucetum?),lieu planté de noyers; SAASENHEIM desaxum, le rocher, sol pierreux ou enceinte de pierre ;SCHAEFFERSHEIM du bas latincapanna, cabane, étable, bergerie.Il y a aussiWINTZENBACH deViniacum, construit sur une racine signifiantvallonnementbien ZIMMERSHEIM de ou summarium, issu desummum,point le plus élevé, source On pourrait poursuivre ainsijusqu’au bout de la route alsacienne, la liste est longue et particulièrement riche d’enseignements. Mais surtout, surtout, la grande qualité de ce livre,c’est que grâce à lui, il n’y a plus aucun risque de désorientation pour les immigrants et autres mutés en Alsace : il simplifie grandement la lecture des toponymes alsaciens puisqu’il suffira désormais d’indiquer à l’exotiqueautochtonequipourraitvousrenseignersurladirectionà prendrele nom latin du village recherché. Aucune difficulté de prononciation et le tour sera joué! L’intégration passe par le latin. CQFD. LA GUERREDE LACULTUREAURATELLE LIEU?
 La lecture du dernier opus de Frédéric MARTEL, Mainstream. Enquête sur cette culture qui plaît à tout le monde (Flammarion), laisse songeur. Le journaliste y évoque ses cinq années d’investigation, ses discussions avec plus de 1200 personnes, ses voyages aux quatre coins de la planète pour arriver à cerner la culturemainstream, c’estàdire la culture dominante, grand public, la culture de masse, celle qui se fabrique encore essentiellement à Hollywood et se diffuse partout dans le monde. Frédéric Martel parle d’une«guerre mondiale des contenus», d’une «guerre pour le soft power»(l’influence par les valeurs, la culture par opposition auhard power, la force militaire et la coercition) et, dans cette lutte pour la domination et la conquête par l’information, le divertissement, un géant se détache nettement, les EtatsUnis qui créent ainsi une culture de référence mondiale à leur image. Selon l’auteur, on assiste à la mise en place d’une« nouvelle géopolitique de la culture », unedes contenus « mondialisation » dans laquelle l’’Europe risque de se perdre ou tout au moins d’être «marginalisée». On ne peut s’empêcher, en refermantMainstream, de s’interroger sur le passé et sur lesmart power à la romaine (lesmart power étant «la combinaison de la persuasion et de la force, du soft et du hard»). Dans le rôle des EtatsUnis, Rome, dans celui du reste du monde, le reste du monde antique connu des Romains. Les légions romaines ont conquis la majeure partie du monde tel que les généraux et empereurs se l’imaginaient (hormis l’Inde et laChine : tiens, comme les EtatsUnis aujourd’hui en ce qui concerne la culture mainstream), mais ensuite ? Ensuite Rome a apporté sa culture, son art de vivre, ses loisirs, l’entertainmentantique. Evidemment, il y a bien plus que cela : les infrastructures, l’organisation politique, judiciaire et puis la langue latineEt bien des aspects de ces conquêtes restent visibles aujourd’hui. Mais qu’avonsnous conservé de la culture gauloise, par exemple ? Atelle perduré audelà de
LES NEWS DE L’ANTIC N° 14Mars-avril 2010
l’influence romaine? Et dans le cas contraire, pour quelles raisons ? Prédominance du modèle de Rome et affaiblissement des anciennes valeurs ? Ou tout bonnement syncrétisme culturel à la romaine,soft powerinstalle en qui douceur la culture de la Capitale et assimile ce qui est « bon à prendre » chez les provinciaux ? Lançons donc l’enquête sur lemainstream(cinq antique ans suffirontils pour faire le tour de la question ?). A vos marques, prêt, partez ! BREVESEN TOUS GENRES L’ART DE LA PAROLEDisponible à présent sur le site de l’Académie de Strasbourg, le texte de la communication proposée par François HOFF, à Strasbourg, le 17 mars dernier,Les Controversiae dans la formation de l’orateur ou cent mille milliards de romans?Pour lire ce texte :Les ControversiaeEYJAFJALLAJOKULL Non, il ne s’agit pas d’un quelconque borborygme, mais du nom de ce volcan islandais qui a récemment rendu la vie difficile à tant de voyageurs. Les menaces réitérées de nuages de cendres, les problèmes de transport, les attentes et embouteillages sur les routes de l’exode (un peu exagéré ici, le mot « exode », non ?) rappelaient vaguement quelque chose… mais oui, les deux lettres envoyées parPLINE LE JEUNEà son amiTACITElui narrer, en tant que pour témoin,l’éruption du Vésuve en août … 79. «Un nuage d’une taille et d’un aspect inhabituels (…)s’étalait en se dispersant, tantôt d’une blancheur éblouissante, tantôt d’un gris sale à cause de la terre ou de la cendre en suspension. (…) Quelque temps plus tard, le nuage s’abattit sur la terre, recouvrit la mer (…). Un épais brouillard arrive sur nous, courant au ras du sol comme un torrent. (…)Nous nous trouvons dans une obscurité totale, pire que par une nuit sans lune ou par temps couvert : il faisait aussi noir que dans une pièce sans fenêtres, lumière éteinte.(…)L’obscurité revint ainsi qu’une cendre épaisse et lourde. (…) Le jour était levé ailleurs; pour nous, c’était la nuit la plus noire et la plus épaisse (…) La lumière revint, deux jours après…». (Pline le Jeune,Lettres 16 et 20, Livre VI,Flammarion, trad. A. Flobert). Ressemblante, cette description, vous ne trouvez pas ? A noter: en ligne, sur le site de l’Académie de Strasbourg, une séquence de latin proposée par François HUBERT sur le thème de «La réflexion sur l’homme chez Pline l’Ancien». L’étude de laLettre VI, 16de Pline le Jeune, citée supra, en constitue l’introduction:http://www.ac strasbourg.fr/disciplines/lettres/langues_anciennes/langues_ancienn es_au2635/sequence_de_premiere/viewEYJAFJALLAJOKULL (bis) On se fâche, on s’énerve, le ton monte. Mais on a beau fulminer, taper du pied et jurer à qui mieux mieux, le volcan islandais au nom imprononçable s’en moque et le nuage de cendres qui bloquait le trafic aérien tout autant. Tout à coup, l’homme moderne avec toute sa technologie, ses savoirfaire et ses connaissances est obligé de se rendre à l’évidence: il doit se soumettre aux lois de la Nature ! Redécouverte cruelle parfois ! Lors de saRevue de presse diffusée sur France Inter, lundi 19 avril, en plein chaos volcanique, Bruno Duvic proposait de donner un nom à ce nuage si peu respectueux de la suprématie humaine : HYBRIS. Pour fustiger l’orgueil démesuré des hommes qui croient pouvoir contrer indéfiniment les forces de la Nature. C omme ces
4
héros grecsdont l’hybris les poussait à s’opposer aux dieux, mais qui ressortaient vaincus, toujours, de ce combat inégal. Alma Mater. ÇA FAIT CHER LE POT DE FLEURS ! Samedi 24 avril, s’est tenue en l’hôtel des ventes des notaires à Entzheim (67), la vente aux enchères de la collection de feu Philippe Stoll, artiste strasbourgeois. «Passionné par les civilisations antiques et l’archéologie», le peintre avait réuni des œuvres remarquables qui ont fait monter les enchères. C’est ainsi qu’unvase grec à figures noiresreprésentant un quadrige a trouvé preneur pour 81000euros. Il n’y avisiblement pas que Philippe Stoll pour aimer l’art grec. Une chose est sûre : à ce prixlà, le vase ne devrait plus servir de cruche.  «BOURRÉ COMME BACCHUS » ! Voilà une expression bien insolente à l’égard d’une divinité! Qu’estce qu’il ne faut pas lire tout de même quand on règne sur la vigne et le vin !C’est pourtantle titre du billet publié par TV Magazine. Le contexte? La description d’un concert donné miavril par Dorothée (nexaminez pas d’un œil circonspect la date de cesNews, nous sommes bien en 2010). Le succès étant au rendezvous pour ce comeback, la star des cours de récré dans les années 7080 a fait salle comble. L’Olympia était, paraîtil, «bourré». Nous y sommes,c’est ainsi que se créent les expressions: a) qui dit «Olympia» pense «Mont Olympe» et «dieux antiques», b) qui dit «bourré«» pense saoul» et quel est donc le dieu capable d’être ivre mort ? Evidemment, ce débauché de Bacchus, forcément débauché, parce que les bacchanales, souvenezvousAinsi, a) + b) = «Un Olympia bourré comme Bacchus» ! Fallait oser ! Parler ainsi du fils de Zeus, du conquérant de l’Inde et del’époux d’Ariane! De celui qui donna naissance au Théâtre ! Ah, il y a des jours où le dieu de l’inspiration doitêtre bien endormi ou peutêtre… bourré. Quel est donc ce dieu? Dionysos, encore appelé…Bacchus! Disons alors que le titre de l’article était peutêtre justifié…er qu’un autre journaliste (sur A not le blog dela chaîne IDF1) qualifiait Dorothée de «divineil faut croire que» : l’Olympia inspireles auteurs. Si tous ceux qui se produisent dans cette salle sont divinisés, cela va faire du monde lors des gardenparty du Mont Olympe ! L’article de TVMag: http://www.tvmag.com/programmetv/article/people/52211/un olympiabourr%C3%A9commebacchus.htmlSPORTIVEMENTVÔTRE
 PancraseouPancrace? Toujours estil que le premier gala de cette récente discipline sportive a eu lieu à Strasbourg le 24 avril 2010. Dans les temps antiques, le pancrace des athlètes grecs était un sport de contact, où tous les coups étaient permis sauf mordre l’adversaire ou lui arracher un œil!et où il valait mieux s’avouer vaincu et demander l’arrêt du combat plutôt que d’entendre un de ses membres craquer. En 1993 est naît le pancrase, dérivé moderne de ce sport antique et variante du catch, et ce à l’initiative de deux…: estce que certains Japonais douteraient encore de la référence mondiale que constitue la culture antique grécoromaine ? ou 3000 kilomètres parcourus à BischwillerIstanbul VTT, au mois d’avril, le long du Danube, par 25 élèves de Bischwiller (67) et 20 accompagnateurs et professeurs. Via laRoumanie,qui possède unelangue romane, donc issue du latin, direction Istanbul, c’estàdireByzancedans le