Odile Fleury CPC Dieppe Est Février

-

Documents
7 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Secondaire, Lycée, Première
Odile Fleury, CPC Dieppe Est Février 2012 Page 1 sur 7 Evaluer en maternelle : la grille d'observation 1er février/15 février 9h00 – 12h00 Objectif de l'animation : - partir des conceptions de chacun sur l'évaluation en maternelle - dégager : o pourquoi évaluer ? o selon quels principes fondateurs ? o suivant quelle méthodologie ? - concevoir des grilles d'observation à partir d'une situation d'apprentissage Déroulement en 3 temps : 1. EMERGENCE DES CONCEPTIONS DE CHACUN SUR L'EVALUATION EN MATERNELLE: à partir du Q-Sort de Bruno Seweryn, IEN ASH à Perpignan Les items qui paraissent les plus importants pour les stagiaires Evaluer, c'est mesurer. Dans un projet, l'élève réalise et apprend, l'enseignant peut évaluer. Pour pouvoir mesurer une compétence, il est préférable de la formuler sous la forme « l'enfant est capable de ». Un élève peut évaluer lui-même ses compétences En évaluant, je dis : « Je vais m'efforcer de comprendre ce qui nous lie et ce qui nous délie » Il faut se rendre disponible pour évaluer. Evaluer, c'est apprécier. Les items que les stagiaires rejettent absolument En évaluant, je dis : « C'est moi qui commande et qui possède le pouvoir. » En évaluant, je dis : « je vais te dire qui tu es pour que tu deviennes comme moi.

  • grille d'observation

  • enfants en plein développement

  • aujourd'hui

  • école dès la maternelle

  • maternelle au cm2


Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 février 2012
Nombre de visites sur la page 85
Langue Français
Signaler un problème
Evaluer en maternelle : la grille d’observation er 1 février/15 février 9h00 – 12h00 Objectif de l’animation: -partir des conceptions de chacun sur l’évaluation en maternelle -dégager : pourquoi évaluer ? o selon quels principes fondateurs ? o suivant quelle méthodologie ? o -concevoir des grilles d’observation à partir d’une situation d’apprentissage Déroulementen 3 temps : 1.EMERGENCE DES CONCEPTIONS DE CHACUN SUR LEVALUATIONEN MATERNELLE:à partir du Q-Sort de Bruno Seweryn, IEN ASH à Perpignan Les items qui paraissent les plus importants pour les stagiaires Evaluer, c’est mesurer. Dans un projet, l’élève réalise et apprend, l’enseignant peut évaluer. Pour pouvoir mesurer une compétence, il est préférable de la formuler sous la forme « l’enfant est capable de ». Un élève peut évaluer lui-même ses compétences En évaluant, je dis : « Je vais m’efforcer de comprendre ce qui nous lie et ce qui nous délie » Il faut se rendre disponible pour évaluer. Evaluer, c’est apprécier. Les items que les stagiaires rejettent absolument En évaluant, je dis : « C'est moi qui commande et qui possède le pouvoir. »En évaluant, je dis : « je vais te dire qui tu es pour que tu deviennes comme moi. » L’évaluation permet de classer les élèves.L’évaluation permet de savoir si l’on est un bon enseignant Evaluer, c’est juger. L’évaluation est à destination des parents QUELQUES ARGUMENTS AU SUJET DES EVALUATIONS: L’enseignant évalue parce que L’enseignant n’évalue pas parce que - Ça aide à avoir une vision plus précise de ce - Ça prend beaucoup de temps que l'enfant sait faire - On n’évalue pas des enfants en plein - Ça permet devérifier les progrès à un instant développement. "t" dans plusieurs domaines - Il connait déjà ses élèves - A l’école maternelle, on doit fonctionner - La maternelle est un lieu où l’on doit laisser du comme une école et donc prévoir une temps aux enfants pour vivre leur vie d’enfant. progression et évaluer les acquis. - L’évaluation peut être mal vécue par les - C’est la seule manière de mettre en place un élèves : traumatisante, stigmatisante… enseignement efficace (ne pas enseigner ce que - Il ne veut pas étiqueter les élèves comme l’élève sait déjà)évaluation diagnostique) « bons » ou « mauvais élève » - C’est un moyen de suivre des objectifs à - Certaines compétences sont pratiquement atteindre et des compétences à acquérir impossibles à évaluer en classe entière : le
Page 1 sur 7
Odile Fleury, CPC Dieppe Est Février 2012