Sujet corrigé - Sciences Po Province - Peut­‐on concilier foi et raison ?

Documents
7 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Laurence Hansen-Löve Sujet corrigé Prépa Sciences Po Peut-on concilier foi et raison ? Introduction L’histoire des institutions religieuses, de la théologie et de la philosophie témoigne du fait que la foi et la raison peuvent se concilier et s’étayer l’une l’autre. Des rayons entiers de bibliothèques en témoignent. Les pères de l’Eglise, des philosophes musulmans et bouddhistes ont rédigé des milliers de pages pour démontrer que la raison peut et doit être soit l’alliée soit la servante de la théologie. Parallèlement, des philosophes comme Saint Augustin, Saint Thomas ou, pour les modernes, Pascal, Descartes ou Kierkegaard, ont expliqué pourquoi ils avaient la foi, mais sans renoncer pour autant - cela va de soi - à l’usage de leur raison. Mais que nous disent les philosophes croyants à propos de leur foi? Ils nous expliquent que la raison d’être de la foi, c’est qu’il y a de l’ « incompréhensible ». Et que, par conséquent, il faut, pour ce qui a trait au divin ou au sacré, accepter, dans une certaine mesure, de croire sans comprendre. C’est le fameux « credo quia absurdum » (« je crois parce que c’est absurde » (à propos du Christ ressuscité») du père de l’Eglise Tertullien (150-220). On se demandera donc ici si la foi religieuse, associée parfois de façon en quelque sorte stratégique à la raison, ne tend pas par nature et par vocation, pour finir, non seulement à l’annexer, mais aussi à s’y substituer ? I.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 17 novembre 2011
Nombre de visites sur la page 227
Langue Français
Signaler un problème