1 Acteurs et partenaires de la MRC Haut-Richelieu
5 pages
Français

1 Acteurs et partenaires de la MRC Haut-Richelieu

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
5 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • cours - matière potentielle : organisation des rencontres
1 Acteurs et partenaires de la MRC Haut-Richelieu Municipal local Municipal supralocal Scolaire Commission scolaire Santé CSSS Associatif MRC / municipalité Poteaux CLSME Élus Permanents Préfet Permanents CLD Élus Permanents Directeur d'école Élus Permanent DSP Loisir Sport MRC Gilles Dolbec Joane Saulnier Sylvie Lacroix CS des Hautes- Rivières Andrée Bouchard CS Riverside Moira Bell CS des Hautes- Rivières Andrée Bouchard CS Riverside Kevin Lukian Suzanne Coache Henryville Serges Lafrance Lacolle Yves Duteau Mont-Saint-Grégoire Suzanne Boulais Jacques Plourde Noyan Réal Ryan Saint-Alexandre André Bergeron Karen Melis Saint-Blaise-sur- Richelieu Jacques Desmarais Julie Gagnon Sainte-Anne-de- Sabrevois Clément Couture Sainte-Brigide-d'
  • indice de dév
  • scolaire portrait des municipalités et des territoires de mrc
  • portrait des dynamiques de développement local
  • municipalités sur le territoire de la mrc
  • scolaire commission scolaire
  • moyenne cre
  • municipalités
  • municipalité
  • loisirs
  • loisir

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 73
Langue Français

Exrait

1
Julie Gagnon
Jacques Desmarais
SaintBlaisesur Richelieu SainteAnnede Sabrevois SainteBrigided’Iberville SainteGeorgesde Clarenceville SaintJeansurRichelieu SaintPauldel’Îleaux Noix
Élus
Gilles Dolbec
CLSME
Poteaux
André Bergeron
CS des Hautes Rivières Andrée Bouchard CS Riverside Kevin Lukian
MontSaintGrégoire Noyan
Stéphane Beaudin
Serges Lafrance
Gérard Dutil
Josée Grégoire
SaintValentin
SaintSébastien
VeniseenQuébec
Municipal local
CS des Hautes Rivières Andrée Bouchard CS Riverside Moira Bell
Michel SurprenantMarieAndrée Foucreault Therrier, présidente Pierre Chamberland Jacques Landry
Sylvie Lacroix
Élus
SaintAlexandre
Gilles Dolbec
Préfet
Permanents
Acteurs et partenaires de la MRC HautRichelieu Municipal CLDScolaire supralocal Commissionscolaire
Karen Melis
Directeur d’école
Permanent DSP Suzanne Coache
Élus
Réal Ryan
Yves Duteau
Associatif
Loisir Sport
Louis Hak
MRC / municipalité MRC
Santé CSSS
Permanents
Patrick Bonvouloir
Clément Couture
Joane Saulnier
Henryville
Permanents
Lacolle
Suzanne BoulaisJacques Plourde
Portrait des indicateurs de développement MRC HautRichelieu % de la population de 15 ans et lusFré uence Variation Taux Tauxde n'aant dufaible de lad'em loichôma eaucun revenu Code CodeCode oulation des15 des15 certificat,Transferts avant éo raPoliti uede dePo ,de 2001 àans etans etdi lômeouvernementaux imôt en  phiqueNom géographiqueR/U/N MRCrégion 20062006 plus plusou grade(%) 2005(%) MRC HautRichelieu717 2456005VeniseenQuébec R56 161 3196,11 42,395,50 25,9318,80 12,70 718 2456010SaintGeorgesdeClarenceville R56 161 1063,08 49,168,33 36,8719,30 8,60 719 2456015Noyan R56 161 35423,88 55,76 6,2037,96 22,00 12,20 720 2456023Lacolle R56 162 5124,58 60,535,95 34,2914,40 12,30 721 2456030SaintValentin R56 16478 0,2173,42 3,3928,21 11,809,10 722 2456035SaintPauldel'ÎleauxNoix R56 161 9963,15 49,705,65 35,0121,40 15,20 723 2456042Henryville R56 161 5293,17 59,842,01 44,6716,50 11,40 724 2456050SaintSébastien R56 16682 10,9774,07 4,7641,67 14,10 11,30 725 2456055SaintAlexandre R56 162 3402,01 74,17 2,9128,33 11,703,80 726 2456060SainteAnnedeSabrevois R56 161 8891,31 62,95 2,0434,75 17,904,30 727 2456065SaintBlaisesurRichelieu R56 162 0502,65 64,464,02 31,1211,20 7,30 728 2456083SaintJeansurRichelieu U56 1687 4929,91 64,004,90 26,4212,20 12,50 729 2456097MontSaintGrégoire R56 162 9225,80 69,68 3,8625,38 10,005,20 730 2456105SainteBrigided'Iberville R56 161 2234,38 70,68 4,2327,23 13,207,00 Moyenne MRC15,32 9,492,28 62,204,55 32,707 778 Moyenne CRE Montérégie Est2,35 64,095 42514,28 9,705,30 31,12 Moyenne CRE Montérégie Est rurale2 1630,85 63,975,28 32,4714,87 8,86 Moyenne CRE Montérégie Est urbaine19 4098,76 64,585,37 25,3511,76 13,30 Moyenne Montérégie13,94 9,754,35 64,065,32 29,777 541 Moyenne Montérégie rurale2 2282,79 63,595,35 31,9915,04 9,04 Moyenne Montérégie urbaine24 5939,38 65,555,20 22,6310,46 11,98
Revenu mo endu ménage $ 50 029,00 47 422,00 46 674,00 57 314,00 62 816,00 47 035,00 53 860,00 54 222,00 62 784,00 51 309,00 63 131,00 57 928,00 70 838,00 54 457,00 55 701,36 57 575,34 55 916,11 64 686,29 59 402,56 55 753,72 71 027,95
Indice Indice Indice de dév.de dév.de dév. 2006 2001 1996 0,21 0,63 3,15 0,35 1,2 3,14 1,06 0,080,93 2,21 2,08 2,11 5,21 2,640,83 1,28 1,80,25 1,14 0,033,05 1,52 0,350,99 6,12 3,84 5,94 2,75 2,42,5 4,75 2,46 3,46 4,10 0,330,76 6,28 4,66 4,05 4,03 4,062 2,70 0,90 0,98 3,202,86 4,63 3,692,97 6,02
2
Population MRC (2001 – 2006)
Portrait En matière de population, nous retenons que la MRC du HautRichelieu se caractérise ainsi :  en termes de nombre, la population a connu une croissance de 8,1% de 2001 à 2006 ;  la répartition de la population selon l’âge démontre, comme ailleurs,une tendance au vieillissement, bien que les cohortes plus jeunes soient encore bien représentées.  l’âge médian de la MRC se situe sous les moyennes de la CRÉ, de la région et de l’ensemble du Québec ;  au chapitre familial, les couples en union libre sont plus représentés dans la MRC du Haut Richelieu que dans la région et dans la province.  la proportion de monoparentalité est un peu plus élevée ;  la population est en très grande majorité francophone ;  les immigrants représentent un peu plus de 3 %de la population et la majorité d’entre eux sont arrivés il y 15 ans et plus ;  le profil de scolarité de la MRC est légèrement plus faible que chez les comparables, notamment en ce qui a trait aux études universitaires ;  les propriétaires occupants sont majoritaires et représentent 65 % des logements occupés ;  les taux d’activité et d’emploi sont plus élevés que chez les comparables et le taux de chômage est plus faible ;  les revenus des individus, des familles et des ménages sont moindres en comparaison des données de CRÉ et de la région mais se situent dans les moyennes québécoises ;  la valeur des logements se compare à la moyenne de la CRÉ mais est moindre que chez dans la région et l’ensemble du Québec ;  les taux de faible revenu des écoles sont en lien avec l’indice de milieu socioéconomique.  L’écart est grand entre les écoles les moins et les plus touchées par ces indices.
Portrait de dynamiques locales – supra locale MRC HautRichelieu Portrait des dynamiques de développement localDynamique loisir et santé financière des municipalités sur le territoire de la MRCDéveloppement local (2004  2008)Portrait des municipalités et des territoires de MRC (http://www.statcan.ca/start_f.html)  Développer une vision commune du HautRichelieu Le territoire de la MRC comprend 14 municipalités. Le nombre de municipalités équivaut à 13% du nombre total de municipalités sur le territoire de la  Développer le sentiment d’appartenance desCRÉ de la Montérégie Est. Ces dernières se répartissent comme suit : résidents (SaintJean)14% (2) ont entre 1 – 999 habitants  Vaincre la communication en silos71% (10) ont entre 1 000 et 2 999 habitants  Œuvrer à la promotion du capital culturel de la7% (1) a entre 3 000 et 4 999 habitants région et faire reconnaître la culture comme facteur7% (1) a entre 50 000 et 99 999 habitants de localisation pour les entreprises En 2006, la population de la MRC du HautRichelieu équivaut à 18% de la population totale sur le territoire de la Montérégie Est.  Favoriser la réussite éducative des jeunes  Préserver, mettre en valeur le patrimoine bâtiPortrait de l’investissement et l’organisation locale du loisir municipale par territoire de MRC (source MAMER et SIG loisir municipal 2001  2004  Faire la promotion des équipements sportifs locauxwww.loisir.qc.ca)et promouvoir une image de ville sportive de calibre La moyenne des dépenses de fonctionnement loisir et culture des municipalités de la MRC représente 14,6% du budget total, comparativement la national et international pour attirer des compétitionsmédiane des autres MRC du territoire de la CRE de la Montérégie Est s’établit à 14,30% nationales La somme des dépenses de fonctionnement loisir et culture du territoire de la MRC du HautRichelieu équivaut à 20% du total des dépenses loisir de  Développer et soutenir la concertation des groupesla CRE pour une population représentant 18% du territoire de la CRE de la Montérégie Est.. communautaires, de l’économie sociale et La moyenne des dépenses loisir per capita des municipalités de la MRC est de 126,68$, comparativement à une médiane 111,60$ pour les autres organismes culturelsMRC du territoire de la CRE de la Montérégie Est.  Établir des partenariats avec les institutions dans le La proportion des dépenses récréatives des municipalités de la MRC représente en moyenne 69% du budget total. Majoritairement, les dépenses domaine du sport et des loisirsrécréatives s’effectuent pour les postes budgétaires suivants : parcs et terrains de jeux, patinoire int. – ex., centres communautaires. La proportion des  dépensesculturelles des municipalités de la MRC représente en moyenne 31%. Majoritairement, les dépenses culturelles s’effectuent pour les postes Indices défavorables de santé (1996, 2001, 2006)budgétaires suivants : bibliothèques et centres communautaires.  Habitudes alimentaires moyennes ou mauvaises Un total de 7 municipalités sur 14 possèdent une (des) ressource(s) permanentes en loisir. Parallèlement, 13 municipalités sur 14 ont un comité des (%) (CLSC)loisirs composés de bénévoles. Finalement, aucune municipalité ne possèdent ni de ressource permanente en loisir ni de comité des loisir bénévole.  Population se percevant en moyenne ou en mauvaise santé (2000) % (CSSS)Indice de santé financière des municipalités par territoire de municipalité (source MAMER et SIG loisir municipal 2001  2004www.loisir.qc.ca) Indice de défavorisation matérielle et sociale fort à La proportion moyenne des frais de financement (endettement vs le budget global) des municipalités sur le territoire de la MRC, représente 7,4 % du ième SaintJean et Iberville.budget global, soit la 7proportion la moins élevée de tous les territoires de MRC de la Montérégie Est, la médiane se situant à 7,63% du budget  Indice de défavorisation matérielle forte et socialeglobal. moyenne à SaintJean, Iberville, SaintGeorgesde La richesse foncière des municipalités sur le territoire de la MRC, selon la proportion des sources, provient à : Clarenceville, SaintSébastien, Lacolle, SaintAnne44,5% du secteur résidentiel, deSabrevois, SaintPauldel’île aux Noix, Noyan6,7% industriels  Un indice de défavorisation sociale forte et39,5% du agricole et forestier défavorisation matérielle moyenne à SaintJean et9,2% autres provenances Iberville. ième  La moyenne de la RFU per capita,des municipalités sur le territoire de la MRC est de 75 851$, soit la 2richesse foncière la plus élevée de tous Scolaire lesterritoires de MRC de la Montérégie, la médiane se situant à 69 111$.  La moyenne du taux global de taxation uniformisé, des municipalités sur le territoire de la MRC est à 1,03$ du 100$ d’évaluation, soit le taux le moins élevé de tous les territoires de MRC de la Montérégie Est, ex æquo avec la MRC des Maskoutains, la médiane se situant à 1,28$. Le portrait loisir inter municipal Préoccupations 2008  Le déveloement des fêtes, festivals et événementso ulaires.  L’intervention auprès des familles afin de favoriser leur participation en matière de loisir et de sport  La construction de nouvelles infrastructures de sports et de loisirs au sein de votre municipalité / école  Le développement du secteur culturel  L’intervention aurès des adolescents afin de favoriser leurartici ationen loisir et en sort  L’intervention auprès des aînés afin de favoriser leur participation en matière de loisir et de sport
3
Lieux de mobilisation en cours
Lieux de mobilisation en cours
 Vieillissement de lao ulationet les imacts sur l’oranisation de l’offre de loisir et de sort  Le manque de reconnaissance de l’utilité du loisir au développement économique et social par les décideurs (municipal, scolaire)  La pauvreté économique (capacité de payer) de notre population  L’absence de participation des jeunes aux décisions qui les concernent  La faible capacité de dépenser du milieu municipal / scolaire (disponibilité et de moyens financiers) Concernant les améliorations à apporter pour favoriser l’accessibilité et le développement du loisir et du sport, d’une part 40% des recommandations concernent des améliorations au niveau des ressources organisationnelles, entre autres,la concertation entre les acteurs du territoire, les communications et relations et l’accessibilité. D’autre part, 30% des recommandations concernent des améliorations au niveau des ressources en infrastructures, entre autres, les infrastructures en général et les centres / plateaux / locaux multifonctionnels. Aussi, 16% des recommandations concernent des améliorations au niveau des ressources financières, entre autres, l’augmentation des budgets et l’accès à des subventions publiques. Finalement, 6% des recommandations concernent des améliorations au niveau des ressources humaines, entre autres, l’augmentation des bénévoles et le soutien des acteurs bénévoles. Lieux de mobilisation en cours
4
Portrait spécifique des dynamiques loisirs sur le territoire de la MRC du HautRichelieu La MRC le HautRichelieu voit son territoire dominé par la présence de la Ville de SaintJeansurRichelieu qui regroupe 80 % de la population totale de la MRC. SaintJeansurRichelieu compte en conséquence de nombreuses installations récréatives : bibliothèques, salles et centres communautaires, chalets, centre culturel, centre des aînés, patinoires intérieures et extérieures, terrains sportifs, piscines et ainsi de suite. L’accès à certains plateaux institutionnels est rendu possible grâce à une entente avec la Commission scolaire des HautesRivières ainsi que le Cégep de SaintJeansurRichelieu. La programmation municipale est offerte tant aux résidents qu’aux nonrésidents, un tarif préférentiel et une priorité d’inscription étant offerts aux citoyens de SaintJeansurRichelieu. Des tarifs spéciaux s’appliquent également aux résidents âgés de 55 ans et plus ou vivant avec un handicap. Soulignons que la Ville de SaintJeansurRichelieu dispose de diverses politiques d’intervention (culture, famille, reconnaissance et soutien, personnes handicapées). Elle reçoit également chaque année nombre d’événements de renommée. Les résidents des autres municipalités se tournent vers l’offre municipale de SaintJeansurRichelieu en complément des activités offertes par leur municipalité ou les organismes locaux : camps de jour, maisons des jeunes, rencontres sociales, sorties, fêtes et festivals locaux. Certaines municipalités disposent d’installations récréatives telles que bibliothèques, centres communautaires et terrains sportifs leur permettant la réalisation d’une programmation régulière ou ponctuelle. Plusieurs comptent d’ailleurs une commission ou un comité municipal permanent des loisirs, en plus des associations locales qui jouent un rôle majeur dans l’organisation de l’offre. L’intervention de la MRC en matière de loisir concerne principalement le secteur touristique qui regroupe des attraits divers : agrotourisme, patrimoine, cyclisme, activités nautiques, culture et événements. Le volet sportif est également mis en valeur par la présence des installations sportives concentrées à SaintJeansurRichelieu. La MRC du HautRichelieu s’est également doté d’une politique culturelle en 2000 (révisée en 2005). Le Maping Leadership et mobilisation(participation, utilité de la stratégie,condition à respecter, leadership,Recommandations et plan de matchÉtat des lieux et mobilisation en cours, communication)et organisation des rencontres planification Participation Lieuxet tables en coursLa stratégie de communication, de mobilisation, l’animation de la démarche, les soutiens et l’échéancier et volonté politique : Leadership Utilité et conformité aux besoinsde résolution : Mécanique de rencontres prévus : Nombre ière Conditions à respecterrencontre d’organisation de la démarche 1  Organisationdes rencontresdes rencontres Animation Opération et déploiement Besoinsen soutien : Approche territoires :La suite des choses(quoi, qui, quand, comment):Acteurs et secteurs partenaires à infromer à court terme en vue de l’élargissement (communication et information) du Caucus : Acteurs et secteurs régionaux à influencer :
5
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents