Addition, soustraction et multiplication
4 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Addition, soustraction et multiplication

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
4 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

CHAPITRE4 COURS: ADDITIONS, SOUSTRACTIONS ET MULTIPLICATIONS èmeExtraitduprogrammedelaclassede6 : CONTENU COMPÉTENCES COMMENTAIRES Opérations: - Connaître les La maîtrise des tables est consolidée par une pratique régulière du calcul addition, tables d’addition et mentalsurdesentiersetdesdécimauxsimples. soustraction de multiplication et La multiplication par 10, 100, 1000 est déjà mise en place à l’école élé- et multiplica- les résultats qui en mentaire. La multiplication par 0,1; 0,01; 0,001 est à mettre en place en tion dérivent. sixième en liaison avec le sens de la multiplication par une fraction déci- - Multiplier un male:"prendreledixième(lecentième...)d’unnombre.Lamultiplication nombre par 10, 100, parcespuissancesdedixpeutêtrereliéeàdesproblèmesd’échellesoude 1000etpar0,1;0,01; changementsd’unités. b0,001. Leterme"puissance"etlanotation a sonthorsprogramme. - Choisir les Lecalculestauservice dessituations qu’ilpermetdetraiter :letravailsur opérations qui le"sensdesopérations"estessentiel.Pourlesproblèmesàétapes,lasolu- conviennent au tion peut être donnée à l’aide d’une suite de calculs ou à l’aide de calculs traitement de la avecparenthèses. situationétudiée. L’additionetlasoustractiondenombresdécimauxsontdesacquisducycle 3.Ilenest demême delamultiplication d’unnombredécimalpar unen- tier.Lamultiplicationdedeuxdécimauxest,enrevanche,àmettreenplace en sixième, aussi bien du point de vue du sens que du point de vue de la technique de calcul posé.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 25 novembre 2013
Nombre de lectures 341
Langue Français

Extrait

CONTENU Opérations : addition, soustraction et multiplica-tion
- Choisir les opérations qui conviennent au traitement de la situation étudiée.
Extrait du programme de la classe de 6ème:
COURS:DAIDITNOS,TIACSONOSSURT MULTIPLICATIONS
ET
CHAPITRE4
Page 1/4 Cours: additions, soustractions et multiplications
Ordre de gran-deur
L’usage d’ordres de grandeur pour contrôler ou anticiper un résultat per-met de sensibiliser les élèves à leur intérêt, en s’attachant à faire utiliser, parmi les réponses possibles, celles qui conviennent le mieux à la situation étudiée.
- Connaître la signification du vocabulaire associé : somme, différence, produit, terme, facteur.
La maîtrise du calcul passe en particulier par la capacité à t rouver dans des situations numériques simples rencontrées à propos de p roblèmes concrets : - le nombre à ajouter à un nombre donné pour obtenir un résulta t donné - le nombre à retrancher à un nombre donné pour obtenir un résu ltat donné - le nombre par lequel multiplier un nombre donné pour obtenir un résul-tat donné. La désignation de l’inconnue par une lettre n’est pas nécessaire dans ces activités.
La maîtrise des différents moyens de calcul doit devenir suffisante pour ne pas faire obstacle à la résolution de problème, l’élève étant capable de faire le choix du moyen de calcul le plus approprié dans une situation donnée. Concernant le calcul posé, les nombres doivent rester de tai lle raison-nable et aucune virtuosité technique n’est recherchée. La capacité à cal-culer mentalement est une priorité et fait l’objet d’activités régulières.
- Savoir effectuer ces opérations sous les diverses formes de calcul : mental, posé, instrumenté.
CÉTMPOSCEENCERIATNEMOMS - Connaître lesLa maîtrise des tables est consolidée par une pratique régulière du calcul tables d’addition etmental sur des entiers et des décimaux simples. de multiplication etLa multiplication par 10, 100, 1000 est déjà mise en place à l’ école élé-les résultats qui enmentaire. La multiplication par 0,1 0,01 ;  ;0,001 est à mettre en place en dérivent. ractionsixième en liaison avec le sens de la multiplication par une f déci-- Multiplier unmale : "prendre le dixième (le centième. . .) d’un nombre. La multiplication nombre par 10, 100,par ces puissances de dix peut être reliée à des problèmes d’échelles ou de 1000 et par 0,1 ; 0,01 ;changements d’unités. 0,001.Le terme "puissance" et la notationabsont hors programme.
Le calcul est au service des situations qu’il permet de traiter : le travail sur le "sens des opérations" est essentiel. Pour les problèmes à étapes, la solu-tion peut être donnée à l’aide d’une suite de calculs ou à l’ai de de calculs avec parenthèses. L’addition et la soustraction de nombres décimaux sont des acquis du cycle 3. Il en est de même de la multiplication d’un nombre décimal p ar un en-tier. La multiplication de deux décimaux est, en revanche, à mettre en place en sixième, aussi bien du point de vue du sens que du point de vu e de la technique de calcul posé. Le sens de la multiplication de deu x décimaux est en rupture avec celui de la multiplication de deux entier s notamment par le fait que, dans ce cas, "une multiplication" n’agrandit pas toujours.
- Etablir un ordre de grandeur d’une somme, d’une diffé-rence, d’un roduit.
6ème
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents