Base de Donnéesetlangage SQL
114 pages
Français

Base de Donnéesetlangage SQL

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
114 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • mémoire - matière potentielle : ram
  • mémoire
Base de Données et langage SQL (IUT, département informatique, 1re année) Laurent AUDIBERT Institut Universitaire de Technologie de Villetaneuse – Département Informatique Avenue Jean-Baptiste Clément 93430 Villetaneuse Adresse électronique : laurent[dot]audibert[at]iutv[dot]univ-paris13[dot]fr
  • instructions du langage de définition de données
  • catégories d'instructions
  • base de données
  • bases de données
  • modèle entités-associations
  • modèle entité-association
  • modèle entité - association
  • algèbre relationnelle
  • langage sql
  • disque dur
  • disques durs
  • base de donnée
  • base donnée
  • base des données
  • base données
  • bases de donnée

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 105
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Extrait

BasedeDonnéesetlangageSQL
re(IUT,départementinformatique,1 année)
LaurentAUDIBERT
InstitutUniversitairedeTechnologiedeVilletaneuse–DépartementInformatique
AvenueJean BaptisteClément
93430Villetaneuse
Adresseélectronique: laurent[dot]audibert[at]iutv[dot]univ paris13[dot]fr2Avant propos
Aujourd’hui,ladisponibilitédesystèmesdegestiondebasededonnéesfiablesper-
metauxorganisationsdetoutestaillesdegérerdesdonnéesefficacement,dedéployer
des applications utilisant ces données et de les stocker. Les bases de données sont
actuellementaucœurdusystèmed’informationdesentreprises.
Les bases de données relationnelles constituent l’objet de ce cours. Ces bases sont
conçues suivant le modèle relationnel, dont les fondations théoriques sont solides, et
manipuléesenutilisantl’algèbrerelationnelle.Ils’agit,àcejour,delaméthodelaplus
courante pour organiser et accéder à des ensembles de données. Nous décrivons le
modèle relationnel, le passage du modèle entités associations au modèle relationnel et
enfinl’algèbre relationnelledanslechapitre3.
Le chapitre 4 est entièrement consacré au langage SQL (Structured Query Language)
qui peut être considéré comme le langage d’accès normalisé aux bases de données
relationnelles.Celangageestsupportéparlaplupartdessystèmesdegestiondebases
de données commerciaux (comme Oracle) et du domaine libre (comme PostgreSQL).
Nous détaillons dans ce chapitre les instructions du langage de définition de données
etcellesdulangagedemanipulationdedonnées.
Différents exercices de travaux dirigés et de travaux pratiques ponctuent ce cours.
Des exemples de corrections de certains des exercices sont regroupés dans la dernière
partiedudocument(chapitre5).
Ce constitue le support du cours « Base de Données et langage SQL »
dispensé aux étudiants du département d’informatique de l’institut universitaire de
technologiedeVilletaneuseensemestredécalé.Cesupportaétéréaliséenutilisantles
ouvragescitésenbibliographie.
Voustrouverezcedocumentenligne(pouravoirladernièreversionparexemple)à
l’adressesuivante:
http://www-lipn.univ-paris13.fr/~audibert/pages/enseignement/cours.htm
34Tabledesmatières
1 Introductionauxbasesdedonnées {S1} 9
1.1 Qu’est cequ’unebasede? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
1.1.1 Notiondebasededonnées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
1.1.2 Modèledebasede . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
1.2 Systèmedegestiondebasededonnées(SGBD) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
1.2.1 Principesdefonctionnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
1.2.2 Objectifs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
1.2.3 NiveauxdedescriptiondesdonnéesANSI/SPARC . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
1.2.4 QuelquesSGBDconnusetutilisés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
1.3 TravauxDirigés–Sensibilisationàlaproblématiquedesbasesdedonnées {S1} . . . . . . 14
1.3.1 Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
1.3.2 Approchenaïve . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
1.3.3 Affinementdelasolution . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15
1.3.4 QueretenirdeceTD? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16
2 Conceptiondesbasesdedonnées(modèleE A) {S2 3} 17
2.1 Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
2.1.1 Pourquoiunemodélisationpréalable? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
2.1.2 Merise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
2.2 Élémentsconstitutifsdumodèleentités associations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
2.2.1 Entité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
2.2.2 Attributoupropriété,valeur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
2.2.3 Identifiantouclé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
2.2.4 Associationourelation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20
2.2.5 Cardinalité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21
2.3 Complémentssurlesassociations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22
2.3.1 Associationsplurielles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22
2.3.2 Associationréflexive . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22
2.3.3n aire( n > 2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23
2.4 TravauxDirigés–Modèleentités associations {S2} . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
2.4.1 Attentionauxattributsmultiples . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
2.4.2 Étudiants,cours,enseignants,salles,... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
2.4.3 Deuxassociationsnepeuventlierunmêmeensembled’entités . . . . . . . . . . . 27
2.4.4 Comprenez vouslestype associationsn aire? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28
re2.4.5 Casd’unebibliothèque(1 partie) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
2.5 Règlesdebonneformationd’unmodèleentités associations . . . . . . . . . . . . . . . . . 30
2.5.1 Règlesportantsurlesnoms . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30
2.5.2denormalisationdesattributs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31
2.5.3 Règlesdefusion/suppressiond’entités/associations . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32
2.5.4 Normalisationdestype entitésettype associations . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36
2.6 Élaborationd’unmodèleentités associations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38
2.6.1 Étapesdeconceptionsd’unmodèleentités associations . . . . . . . . . . . . . . . . 38
2.6.2 Conseilsdivers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39
56 TABLEDESMATIÈRES
2.7 TravauxDirigés–Modèleentités associations {S3} . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41
2.7.1 Maisquiafaitcettemodélisation? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41
e2.7.2 Casd’unebibliothèque(2 partie) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41
2.7.3 Casentreprisededépannage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42
3 Basesdedonnéesrelationnelles {S4 5} 43
3.1 Introductionaumodèlerelationnel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43
3.1.1 Présentation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43
3.1.2 Élémentsdumodèlerelationnel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43
3.1.3 Passageduentités associationsaumodèlerelationnel . . . . . . . . . . . . 45
3.2 Normalisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47
3.2.1 Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47
3.2.2 Dépendancefonctionnelle(DF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47
3.2.3 Premièreetdeuxièmeformenormale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48
3.2.4 Troisièmeformenormale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48
3.2.5 FormenormaledeBOYCE CODD . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49
3.2.6 Quatrièmeetcinquièmeformenormale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50
3.2.7 Remarquesausujetdelanormalisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53
3.3 TravauxDirigés–Modèlerelationnel {S4} . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54
3.3.1 Passagedumodèleentités associationsaumodèlerelationnel . . . . . . . . . . . . 54
3.3.2 Normalisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54
3.4 Algèbrerelationnelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57
3.4.1 Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57
3.4.2 Sélection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57
3.4.3 Projection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57
3.4.4 Union . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58
3.4.5 Intersection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58
3.4.6 Différence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59
3.4.7 Produitcartésien . . . . . . . . . . . .

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents