BOÎTES D
29 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

BOÎTES D'ATTENTE POUR LE BETON ARME

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
29 pages
Français

Description

  • cours - matière potentielle : fabrication
  • redaction - matière potentielle : et de vérification
  • revision - matière potentielle : des documents de gestion qualite
  • cours - matière potentielle : la mise en place du béton
  • revision
  • cours - matière potentielle : du dressage
  • exposé
RCC02 Rév. 2 Avril 2011 Page 1/29 : 28, rue de Liège 75008 PARIS : +33 1 44 90 88 80 : +33 1 44 90 00 57 e-mail : web : Règles de certification de la Marque BOÎTES D'ATTENTE POUR LE BETON ARME Rév. 2 - Avril 2011 Date de mise en application : 01/04/2011
  • torsion localisée provoquée lors
  • 2.2.3.3 exigences
  • marque afcab
  • producteur doit
  • 2.1 prescriptions generales
  • conditions de maitrise de la qualite
  • boîtes d'attente certifiées
  • attente pour le beton
  • aciers pour béton armé
  • afcab
  • armature
  • armatures
  • doivent
  • aux
  • acier
  • normes nf
  • norme nf
  • contrôles
  • contrôle
  • fabrication

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 262
Langue Français

Exrait

RCC02 Rév. 2 Avril 2011 Page 1/29



: 28, rue de Liège
75008 PARIS
: +33 1 44 90 88 80
: +33 1 44 90 00 57
e-mail : info@afcab.org
web : www.afcab.org



Règles de certification de la Marque





BOÎTES
D’ATTENTE
POUR LE
BETON ARME




Rév. 2 - Avril 2011

Date de mise en application : 01/04/2011 RCC02 Rév. 2 Avril 2011 Page 2/29
SOMMAIRE

1 LA MARQUE AFCAB – BOITES D’ATTENTE 5 LES INTERVENANTS..........................................23
POUR LE BETON ARME ........................................3 6 LE TARIF .........................................................24
2 LE REFERENTIEL................................................5 7 LES DOSSIERS POUR LA CERTIFICATION .............25
2.1 PRESCRIPTIONS GENERALES POUR LA MARQUE
8 LES DEFINITIONS APPLICABLES .........................29 AFCAB......................................................................... 5

2.2 LES PRESCRIPTIONS APPLICABLES ................................. 5
2.2.1 Prescriptions générales .......................................................5 Les présentes Règles de certification ont été approuvées par le
Conseil d'administration de l’AFCAB le 23/03/2011. Elles annulent 2.2.2 Aciers et armatures..............................................................5
2.2.3 Supports ..............................................................................6 et remplacent toute version antérieure.
2.2.4 Notice à l'intention des utilisateurs. .....................................6
L’AFCAB s'engage avec les représentants des fabricants, des
utilisateurs et des experts techniques à s’assurer de la pertinence 2.3 LES CONDITIONS DE MAITRISE DE LA QUALITE DES
des présentes Règles en fonction de l'évolution du marché. Elles BOITES D'ATTENTE POUR LE BETON ARME....................... 7
peuvent donc être révisées par l’AFCAB après consultation du 2.3.1 Système de gestion de la qualité.........................................7
Comité particulier et approbation par le Conseil d'administration. 2.3.2 Responsabilités de la direction............................................8
2.3.3 Gestion des moyens............................................................8
2.3.4 Exigences client...................................................................8 ____________ 2.3.5 Approvisionnements et sous-traitance.................................8
2.3.6 Conditions de manutention, de stockage et de transport ..10
2.3.7 Fabrication des boîtes d'attente pour le béton armé .........10
2.3.8 Equipements de contrôle...................................................11 2.3.9 Contrôle des boîtes d'attente certifiées .............................11
2.3.10 Actions correctives et préventives .....................................12
2.4 LE MARQUAGE............................................................. 13 HISTORIQUE
3 OBTENIR LA CERTIFICATION..............................15

3.1 PROCESSUS DE CERTIFICATION .................................... 15
Rév. 0 Septembre 1994 3.2 DEMANDE.................................................................... 15
RRRRéééévvvv.... 1111 AAAAvvvvrrrriiiillll 2222000011110000 3.3 RECEVABILITE DE LA DEMANDE .................................... 16
3.4 AUDIT D’EVALUATION INITIALE...................................... 16 Rév. 2 Avril 2011
3.5 EXAMEN TECHNIQUE DES BOITES D'ATTENTE................. 17
3.6 DECISION..................................................................... 17
Liste des modifications de caractère technique :
4 LA SURVEILLANCE PERIODIQUE.........................19
Général Suppression de l’avis des bureaux de
4.1 PRESCRIPTIONS GENERALES........................................ 19 contrôle sur les catalogues et des catégories
d’utilisation. 4.2 AUDIT PERIODIQUE....................................................... 19
§ 2.2.1 et Introduction de spécifications minimales 4.3 EXAMEN TECHNIQUE .................................................... 20
§ 2.2.3.3 relatives aux caractéristiques impactant le
4.4 REVISIONS DES DOCUMENTS DE GESTION QUALITE ........ 20 fonctionnement du béton armé.
4.5 RECLAMATIONS DES UTILISATEURS .............................. 20 § 2.2.4 Introduction d’obligations relatives aux
instructions d’utilisation. 4.6 MAINTIEN, RECONDUCTION DU DROIT D’USAGE DE LA
MARQUE AFCAB, SANCTIONS ET RECOURS.................. 20 § 7.1 Mis à jour.
4.7 MODIFICATIONS CONCERNANT LE TITULAIRE, L’USINE,
§ 7.1.2 Suppression de la procédure AFCAB E17.
LES BOITES D'ATTENTE CERTIFIEES OU
L’ORGANISATION DE LA QUALITE................................... 21 § 7.2 Ajout d’une bibliographie.
4.8 ABANDON VOLONTAIRE DU DROIT D’USAGE DE LA
MARQUE ...................................................................... 22
4.9 PUBLICATION DES DECISIONS ....................................... 22 RCC02 Rév. 2 Avril 2011 Page 3/29

1 LA MARQUE
AFCAB – BOITES D’ATTENTE POUR LE BETON ARME
Cette partie contient la présentation de la certification AFCAB – Boîtes d'attente pour le béton armé et son champ d’application


1.1 PRESENTATION 1.3 L’APPLICATION « BOITES
DDDD''''AAAATTTTTTTTEEEENNNNTTTTEEEE PPPPOOOOUUUURRRR LLLLEEEE BBBBEEEETTTTOOOONNNN AAAARRRRMMMMEEEE »»»»
La marque AFCAB – Boîtes d'attente pour le béton armé
porte sur la conception, la fabrication et l’aptitude à la mise
en œuvre des boîtes d’attente pour le béton armé. Cette 1.3.1 OBJET
marque associée à l’ensemble des autres certifications
gérées par l’AFCAB garantit que l’ensemble des armatures
Les présentes Règles de certification sont rédigées en
mises en place avant bétonnage est conforme aux plans
application du Règlement intérieur de l’AFCAB. La marque
d’exécution ou aux spécifications du client.
AFCAB – Boîtes d'attente pour le béton armé permet
d'attester que ces produits tels que définis au § 8.1 sont
conçus et fabriqués de manière à : 1.2 L’AFCAB ET LA MARQUE AFCAB
p Permettre d’assurer effectivement la continuité du
ferraillage de part et d’autre d’une reprise de bétonnage
en respectant les exigences des règles de calcul et de 1.2.1 LA MARQUE AFCAB
conception du béton armé en vigueur,
La marque AFCAB est la marque de certification du domaine p Ce que les armatures qu’ils contiennent sont conformes
de l’armature du béton. Elle a pour objectifs : aux plans, catalogues et/ou aux pièces écrites de la
commande, présentent dans leurs parties droites des p De renforcer la confiance des clients en prouvant la
caractéristiques géométriques, mécaniques et qualité du produit ou du service concerné,
technologiques conformes aux spécifications des aciers p De distinguer les fabricants titulaires de leurs
pour béton armé avec lesquels elles sont fabriquées,
concurrents, de valoriser leur professionnalisme et leur
Présentent des caractéristiques conformes à la norme
savoir-faire, de les aider à développer leurs marchés et
NF A 35-027, résultent d'une fabrication dont la qualité
renforcer leur image, d'accéder aux marchés en
est contrôlée suivant les dispositions des présentes
répondant aux exigences réglementaires,
Règles et ont une origine identifiable.
p Pour les titulaires, de bénéficier d'un outil de gestion, p Ne pas altérer par leur présence les autres qualités du
p De faire progresser la qualité dans l’entreprise. béton armé (résistance, durabilité, … ).
Elle apporte la preuve aux utilisateurs que le service répond Dans la suite du texte, le terme "la marque" désigne la
à leurs besoins et est conforme aux caractéristiques du présente application de la marque AFCAB.
référentiel de certification.
1.3.2 DOMAINE D’APPLICATION
1.2.2 L’ENGAGEMENT DE L’AFCAB
L’attribution du droit d’usage de la marque AFCAB est
Les Règles de certification sont rédigées dans un Comité prononcée pour les boîtes d'attente pour le béton armé d’un

particulier où tous les experts compétents pour les boîtes type déterminé, fabriquées dans une "usine" (cf. définitions
d'attente pour le béton armé sont représentés (laboratoires et du § 8.1 et § 8.2), conformes aux spécifications contenues au
bureaux de contrôle, donneurs d’ordre et utilisateurs, § 2.2. La certification porte sur des ensembles « Boîtes
producteurs). Elles ne comportent aucune clause d’attente » complets (supports, armatures, accessoires).
discriminatoire. Ces Règles et les listes des produits ou Lorsque le producteur a des activités qui ne relèvent pas de
services certifiés sont disponibles sur simple demande la marque, il doit en aviser l'AFCAB. Il doit prévoir notamment
auprès du secrétariat permanent et sur le site Internet de dans ses documents de gestion de la qualité des dispositions
l’AFCAB : www.afcab.org. L’AFCAB s’engage à protéger les pour éviter toute confusion entre les produits couverts par le
informations qu’elle a reçues des producteurs au titre de ses certificat et ceux qui ne le sont pas. Une partie de la
activités de certification. fabrication peut être sous-traitée dans des conditions
respectant les exigences du § 2.3.5. RCC02 Rév. 2 Avril 2011 Page 4/29
1111....4444 LLLL’’’’EEEENNNNGGGGAAAAGGGGEEEEMMMMEEEENNNNTTTT LLLLIIIIEEEE AAAAUUUU DDDDRRRROOOOIIIITTTT
D’USAGE DE LA MARQUE AFCAB
Le producteur s'engage, pendant toute la période où il
bénéficie du droit d'usage de la marque, à respecter les
présentes Règles de certification. Il doit coopérer avec les
organismes désignés pour les évaluations et le Comité
particulier et accepter les opérations de vérification prévues
par les Règles de certification. Il ne doit ni faire de
déclaration, ni faire état de sa certification d’une façon
susceptible d’induire en erreur ou de nuire à la réputation de
l’AFCAB.
Les producteurs situés hors de l’Espace Economique
Européen (dénommé E.E.E. dans la suite du texte) doivent
nommer un mandataire dans cet Espace, responsable de cet
engagement devant l’AFCAB.
1.5 CONTACT
Pour tout contact, s’adresser à l’AFCAB :
: 28, rue de Liège - 75008 PARIS
: +33 1 44 90 88 80
: +33 1 44 90 00 57
e-mail : info@afcab.org
web : www.afcab.org
Les demandeurs et les titulaires peuvent s’adresser à
l’AFCAB en français ou en anglais.
Note : Pour les échanges informels, d’autres langues
peuvent également être utilisées, à la
convenance des deux parties.
Note : L’AFCAB peut faire traduire certains
documents en français aux frais du titulaire si
cela est nécessaire (notamment lorsque le
document doit être examiné en Comité
particulier).
RCC02 Rév. 2 Avril 2011 Page 5/29
2 LE REFERENTIEL
Cette partie constitue le « Référentiel de certification » au sens du Code de la Consommation.


2.1 PRESCRIPTIONS GENERALES POUR
LA MARQUE AFCAB Informations
La Marque AFCAB est une marque déposée. Le Règlement
intérieur en fixe l’organisation générale et les conditions
Référence de la boîte d’attente X X
d’usage de la marque. Les présentes Règles de certification
s'inscrivent dans le cadre de la certification des produits et Type de support (incorporé ou amovible) X
des services autres qu'alimentaires prévue dans les articles
Matière(s), forme et dimensions du support et des R-115-1 à R 115-3 et L 115-27 à L 115-32 du Code de la X X
accessoires consommation. Elles précisent les conditions d'application de
la marque AFCAB pour les boîtes d'attente pour le béton Nuances d’acier et diamètres pour chaque acier
armé. constitutif, définition des éléments de montage X X
(cf. § 2.2.2)
Dimensions, nombre et positionnement des 2.2 LES PRESCRIPTIONS APPLICABLES
armatures X X
(cf. § 2.2.2)
2.2.1 PRESCRIPTIONS GENERALES Diamètres de cintrage, tolérances sur les
X
dimensions
Les boîtes d’attente certifiées doivent faire l’objet des
documents suivants :
p Les catalogues destinés aux utilisateurs (notamment les Des adaptations des types de boîtes d’attente décrits dans les
entreprises et les bureaux d’études), catalogues, des valeurs « L » et « h » différentes de celles du
§ 2.2.2 peuvent être couverts par le certificat si : p La notice d’utilisation à l’intention des entreprises et des
bureaux d’études, p Les adaptations des armatures sont définies par un bureau
d’études, p Les documents de production, à usage interne du
producteur, sur lesquels doivent figurer un certain p L’adaptation des supports ne remet pas en cause les
nombre d’informations nécessaires pour la fabrication. caractéristiques de la boîte (cf. le présent § 2.2),
Note : Le « catalogue » tel que mentionné ci-dessus p Le support est compatible avec les armatures dessinées.
peut ne pas être le catalogue commercial.
Ces plans sont enregistrés et archivés par le producteur.
Les documents commerciaux ne doivent pas contenir
Ces adaptations ne doivent pas être ensuite incluses au
d’indication contraire aux catalogues mentionnés ci-dessus.
catalogue.
Le producteur peut s’il le souhaite regrouper le catalogue et
les documents de production. Ce document doit alors 2.2.2 ACIERS ET ARMATURES
contenir aussi bien les informations destinées aux utilisateurs
que celles destinées à la fabrication. Les aciers pour béton armé utilisés pour la fabrication de
boîtes d'attente doivent : Ces documents doivent faire partie de ceux qui sont
maîtrisés par le producteur (cf. Règles de certification). Le p Soit être conformes à la norme XP A 35-014,
producteur doit assurer un lien sans ambiguïté entre les p Soit être conformes à la norme NF A 35-080-1 et être aptes
produits décrits dans les catalogues et ceux décrits dans les
au redressage après pliage.
documents de fabrication.
Les armatures dressées, coupées ou façonnées doivent être
Les catalogues et leurs révisions doivent être expédiés à
conformes à la norme NF A 35-027. Les armatures incorporées
l’AFCAB. Ils doivent contenir au moins les informations
dans des boîtes d'attente décrites dans les catalogues doivent
listées dans le tableau ci-dessous.
être conformes aux spécifications du tableau ci-après.
Catalogue
Documents de
production RCC02 Rév. 2 Avril 2011 Page 6/29
p Soit rester, tout ou partie, en place lors du bétonnage de
Valeurs deuxième phase. Ce type de support est désigné dans la
Valeurs mini
Caractéristique courantes suite du texte « support incorporé »,
admissibles
indicatives
2.2.3.2 EXIGENCES GENERALES RELATIVES AUX Diamètre
SUPPORTS ET AUX FIXATIONS intérieur de > 4d 4d
cintrage
Le support et les fixations doivent permettre de :
Longueur « L » 40d à 60d 40d
p Assurer un positionnement des armatures conforme au
Hauteur « h » 12 cm 10 cm plan ou au catalogue,
p Assurer une possibilité de redressage des armatures, Où « d » représente le diamètre nominal de l’armature, « L »
et « h » sont représentés sur la figure ci-dessous. Note : Cette exigence est jugée par un essai dans le
béton lors de l’audit initial, au cours duquel le Les valeurs mini admissibles ci-dessus sont des mini
redressage ne doit pas faire apparaître une absolus. Ils s’entendent tolérances de fabrication ci-dessous
baïonnette de plus de 1 fois le diamètre de comprises.
l’armature.
Les tolérances dimensionnelles à utiliser sont :
p Avoir une rigidité suffisante pour assurer le maintien et
p Pour les dimensions « l » et « h » : éviter le déplacement des armatures au cours de la mise
(-10 ;0) mm si « l » et « h »<150 mm, en place du béton,
(-20 ;0) mm si « l » et « h »>150 mm, p Présenter une étanchéité à la laitance suffisante.
p Pour les dimensions « L » des brins à redresser : (- Les parties amovibles doivent pouvoir être retirées sans risque
5 ;+30) mm, anormal pour les opérateurs et sans détériorer le béton et les
armatures. p Pour le positionnement dans le sens longitudinal :
+ 10 mm sur les positions relatives élémentaires, Les supports doivent être conformes aux spécifications du
tableau ci-après. + 20 mm, sur les positions relatives cumulées sur 4
espacements.
Valeurs
Valeurs mini p Pour le positionnement dans le sens transversal : + 5 mm Caractéristique courantes
admissibles sur les positions relatives élémentaires de chaque brin. indicatives
e 30 mm 18 mm
h - e 9,5 cm 7 cm
Où « e » représente l’épaisseur du support au droit de la
pénétration de l’armature, « h » est représenté sur la figure ci-
dessus.
2.2.3.3 EXIGENCES RELATIVES AUX SUPPORTS
INCORPORES

Les parties incorporées des supports doivent :
Note : Cette figure représente un exemple. D’autres
p Permettre le décoffrage, formes respectant les mêmes principes peuvent
être admises. p Conformément à la notice d’utilisation, permettre
l’enlèvement des fixations, permettre l’enlèvement des
2.2.3 SUPPORTS parties amovibles, et permettre le redressage des attentes
sans risque de détérioration ou de décollement,
p Ne pas nuire au fonctionnement ultérieur du béton armé, 2.2.3.1 TYPES DE SUPPORT
sa durabilité, son étanchéité, son aspect.
Le support peut : Note : Aucun moyen n’est a priori exclu pour empêcher
le décollement des supports incorporés. p Soit être totalement enlevé avant le bétonnage de
deuxième phase. Le support doit alors être amovible, et
la notice d'utilisation doit prescrire de l'enlever. Ce type
de support est désigné dans la suite du texte « support
amovible ». RCC02 Rév. 2 Avril 2011 Page 7/29
Le producteur a la possibilité de mettre en place des 2.2.4 NOTICE A L'INTENTION DES
dispositions particulières en substitution à celles des UTILISATEURS.
présentes Règles, sous réserve :
Les boîtes d’attente certifiées doivent faire l'objet d'une notice p D’assurer une confiance dans la qualité des produits
mise à disposition de l'utilisateur, qui spécifie au minimum : équivalente aux dispositions des présentes règles,
p La procédure de mise en œuvre correcte de la boîte pour p De les préciser et de les justifier dans ses documents de
respecter les règles en vigueur en tenant compte des gestion de la qualité,
différents cas d’utilisation prévus, p De les faire accepter par écrit par l'AFCAB.
p L’enlèvement du support après le bétonnage de première
phase lorsqu'il s’agit d’un support amovible, 2.3.1.2 EXIGENCES RELATIVES A LA DOCUMENTATION
p La procédure de redressage des armatures,
p Les informations nécessaires pour respecter les 2.3.1.2.1 Prescriptions générales
conditions d'enrobage des armatures, et du support
La documentation du producteur doit exposer la politique incorporé lorsque cela est applicable,
qualité et comprendre : p La forme de la boîte, afin que le bureau d’études puisse
valider son utilisation, p Les documents de gestion de la qualité prévus au
§ 2.3.1.2.2, p Des recommandations pour le calcul des dimensions et
des supports. Ces recommandations doivent tenir p Les procédures documentées et les enregistrements
prévus au § 2.3.1.2.4. compte des tolérances de fabrication, des tolérances de
pose spécifiques aux boîtes d'attente et des enrobages
imposés, 2.3.1.2.2 Documents de gestion de la qualité
p Les dispositions à adopter pour la pose d’éléments
Ces documents traitent de l'organisation et des modalités de contigus de façon à respecter les espacements
l'ensemble des actions planifiées, systématiques et formalisées d’armatures prévus au plan de bureau d’études,
qui permettent :
p Les précautions à prendre en cas de coupe d’éléments
p De traduire les prescriptions des présentes Règles en sur chantiers.
spécifications et méthodes propres au producteur,
Cette notice doit être accessible aux utilisateurs sur chantier. p De satisfaire aux exigences imposées par les présentes
Règles,
p De vérifier qu'elles sont satisfaites, 2.3 LES CONDITIONS DE MAITRISE DE
p D'être capable de justifier ultérieurement qu'elles ont été LLLLAAAA QQQQUUUUAAAALLLLIIIITTTTEEEE DDDDEEEESSSS BBBBOOOOIIIITTTTEEEESSSS
satisfaites et vérifiées.
D'ATTENTE POUR LE BETON ARME Le producteur a le libre choix de la présentation et du contenu
des documents de gestion de la qualité. Ces documents
Préambule précisent, autant que de besoin, les documents de référence,
la description du processus concerné, les responsabilités, les
Les présentes Règles de certification visent à garantir un
matériels et les moyens nécessaires, les qualifications
niveau de qualité prédéfini consensuellement par les
requises, les précautions à prendre, le détail des opérations et
producteurs, les utilisateurs et les experts des boîtes
des contrôles à effectuer, les critères d'acceptation, les
d’attente (cf. § 5). Pour ce faire, des spécifications de la
enregistrements, les modèles pour l'enregistrement.
norme ISO 9001:2000 ont été sélectionnées, analysées,
Le producteur doit disposer de descriptifs et de plans de traduites et complétées en termes spécifiques aux boîtes
fabrication pour toutes les boîtes d'attente de son catalogue. d’attente pour obtenir ce niveau de qualité prédéfini.

2.3.1.2.3 Maîtrise des documents 2.3.1 SYSTEME DE GESTION DE LA
QQUUAALLIITTEE
Les responsabilités en matière de rédaction et de vérification
de tous les documents de gestion de la qualité en rapport avec
les exigences des présentes Règles doivent être établies. 2.3.1.1 EXIGENCES GENERALES
Les documents doivent être tenus à jour pour suivre l’évolution
Le producteur doit entretenir un système qualité garantissant du système de gestion de la qualité. Un système d'indice (ou
la conformité des boîtes d'attente certifiées. Ce système équivalent) doit permettre de vérifier à tout moment la validité
qualité doit concerner toutes les opérations de fabrication des des documents. Les documents doivent être connus et
boîtes d'attente. disponibles pour toutes les personnes effectuant des
opérations pouvant affecter la conformité des boîtes d'attente. RCC02 Rév. 2 Avril 2011 Page 8/29
La méthode adoptée par le producteur pour supprimer les 2.3.3.2 RESSOURCES HUMAINES
documents périmés doit être indiquée.
Le producteur doit tenir à jour la liste des personnes habilitées
2.3.1.2.4 Maîtrise des enregistrements à :
p Régler les paramètres de fabrication,
Le contenu minimal des enregistrements est fixé dans les
p Effectuer les contrôles et les essais, paragraphes traitant de chacune des opérations. Ils doivent
être effectués, que les résultats soient conformes ou non, et p Procéder aux vérifications des appareils de mesure et
qu'il s'agisse de contrôles de routine ou de contrôles d’essai.
supplémentaires consécutifs à la détection d'une non-
Ces personnes doivent être sélectionnées sur la base d’une conformité.
formation initiale et/ou d’une formation complémentaire interne
Ils comprennent au minimum, pour un contrôle déterminé : ou externe et/ou d’une expérience appropriée.
p La date d'exécution du contrôle et le nom du contrôleur,
Le producteur doit identifier et mettre en place les formations
p La conformité ou non des résultats, complémentaires nécessaires pour maintenir cette
compétence. p Lorsque cela est spécifié, les résultats de mesures ou
d'essais.
2.3.3.3 BATIMENTS ET MACHINES
Le producteur doit disposer d'archives lui permettant de
justifier qu'il a satisfait aux exigences des présentes Règles
L’usine productrice est une zone délimitée comprenant :
au cours des 3 années précédentes.
p Une aire de stockage des produits approvisionnés
Des précautions doivent être prises pour assurer la (supports, accessoires, aciers pour béton armé,
protection et la conservation de ces enregistrements. Ces armatures),
précautions doivent tenir compte du type de support de ces
p Une zone abritée des intempéries contenant des machines enregistrements (papier, informatique ou autre).
permettant, selon le cas, le dressage, la coupe, le
façonnage ou le soudage des armatures, la fabrication de
2.3.2 RESPONSABILITES DE LA DIRECTION
supports, d’accessoires, le montage et le conditionnement
des boîtes d’attente,
2.3.2.1 ENGAGEMENT DE LA DIRECTION p Un local qualité,
p Une aire de stockage des produits certifiés finis qui lui est
La direction doit s’engager à :
propre.
p Respecter et faire respecter les présentes Règles de
certification, 22..33..44 EEXXIIGGEENNCCEESS CCLLIIEENNTT
p Mettre en œuvre tous les moyens nécessaires pour ce
Lors des consultations ou des réceptions de commande, le faire.
producteur doit examiner les exigences du client pour vérifier
qu'il possède les moyens nécessaires pour fabriquer les boîtes 2.3.2.2 RESPONSABILITE ET AUTORITE
d'attente demandées. Si une partie de la fabrication doit être
sous-traitée, il convient de vérifier l'existence d'un sous-traitant Les responsabilités des personnes dont l'activité a une
approprié (cf. § 2.3.5). Lorsque la revue de contrat donne lieu à incidence sur le respect des présentes Règles doivent être
une remarque particulière, cette remarque doit être traitée et définies (par exemple au moyen d'organigramme(s) et de
enregistrée. définitions de fonction). Un responsable, mandaté par la
Direction, s'assure que les règles de gestion de la qualité
sont bien respectées.
2.3.5 APPROVISIONNEMENTS ET SOUS-
2.3.3 GESTION DES MOYENS TRAITANCE
2.3.3.1 MISE A DISPOSITION DES MOYENS 2.3.5.1 PRESCRIPTIONS GENERALES
Le producteur doit disposer de moyens adéquats pour
Les commandes passées par le producteur doivent comporter
entretenir le système qualité et faire exécuter les contrôles les spécifications prévues au § 2.3.5.2 et suivants.
prévus dans les présentes Règles RCC02 Rév. 2 Avril 2011 Page 9/29
2.3.5.2 APPROVISIONNEMENTS D’ACIERS POUR p Son numéro de lot ou de coulée (cas des aciers relevant
BETON ARME ET D’ARMATURES de la norme XP A 35-014 uniquement).
Note : L’identification est généralement effectuée par
2.3.5.2.1 Prescriptions l’étiquette d’origine et les documents de
livraison.
Les aciers approvisionnés par le producteur doivent être
conformes à l'une des normes suivantes : XP A 35-014 ou 2.3.5.3 AUTRES APPROVISIONNEMENTS
NF A 35-080-1.
Les autres approvisionnements de produits ou matières Les aciers pour béton armé relevant de la norme NF A 35-
conditionnant la conformité des boîtes d'attente aux 080-1 approvisionnés pour réaliser des attentes doivent
spécifications des présentes règles doivent être traités dans les bénéficier de l'attestation d'aptitude au redressage après
documents qualité du producteur. pliage (cf. certificat NF - Aciers pour béton armé).
Note : Ceci concerne notamment les Les armatures approvisionnées doivent être conformes à la
approvisionnements destinés à la fabrication des norme NF A 35-027.
supports et des fixations.
2.3.5.2.2 Contrôle de réception
2.3.5.4 SOUS-TRAITANCE D'OPERATIONS DE
Les armatures et les aciers réceptionnés doivent être FABRICATION
identifiés et la conformité à leur norme de référence doit être
vérifiée.
2.3.5.4.1 Prescriptions générales
Chaque réception doit être enregistrée sur un document ou
support adapté où sont portés les éléments d'identification de La sous-traitance des opérations de dressage, de coupe, de
l'acier pour béton armé approvisionné et les quantités façonnage, d’assemblage d’armatures ne peut être effectuée
reçues. que :
Les aciers approvisionnés sont réputés conformes : p Auprès des producteurs certifiés pour les opérations
concernées, p S’ils bénéficient d'une certification NF - Aciers pour béton
p Ou auprès de sous-traitants installés dans l’usine sous le armé et le cas échéant de l’attestation d’aptitude au
redressage après pliage (cas des aciers relevant des contrôle du titulaire et se conformant aux procédures de
normes XP A 35-014, NF A 35-080-1), celui-ci.
p Ou s’ils sont accompagnés d'un certificat de contrôle 3.1 La sous-traitance de la fabrication des supports, des
(cf. norme NF EN 10204) et que les résultats du contrôle accessoires ou des opérations de montage est autorisée.
sont conformes aux spécifications de la norme de
référence (cas des aciers relevant de la norme XP A 35- 2.3.5.4.2 Vérification des opérations de fabrication
014). sous-traitées
Les armatures sont réputées conformes si elles bénéficient
Le producteur doit s’assurer que les armatures sous-traitées
d’une certification NF – Armatures ou si elles ont fait l’objet
portent la marque NF – Armatures ou ont fait l’objet d’une
d’une réception par lots telle que décrite dans la norme
réception par lots conforme à la norme NF A 35-027. NF A 35-027.
Les armatures fabriquées par un sous-traitant installé dans La réception des aciers de montage doit être traitée dans les
l’usine doivent faire l’objet des contrôles prévus dans les
documents de gestion de la qualité du producteur.
présentes Règles de certification.
2.3.5.2.3 Identification des aciers pour béton armé Les conditions de contrôle des produits finis dont le montage a
approvisionnés été sous-traité doivent être fixées dans les documents qualité
du producteur.
Les aciers pour béton armé approvisionnés doivent faire
l'objet d'une identification. Un acier pour béton armé 2.3.5.5 SOUS-TRAITANCE D’AUDITS OU D'ESSAIS
approvisionné est identifié par :
p Son diamètre,
2.3.5.5.1 Prescriptions générales
p Son origine (usine productrice), sa dénomination et sa
nuance, Les prestations d’audit, de contrôle et d'essais peuvent être
sous-traitées. Le producteur doit alors s'assurer que le sous-
Note : Ces informations peuvent être remplacées par
traitant dispose de procédures pour exécuter les prestations
le n° de certificat NF – A.B.A. de l’acier.
conformément aux normes ou procédures AFCAB spécifiées
p La date de réception et les quantités reçues, dans les présentes Règles. RCC02 Rév. 2 Avril 2011 Page 10/29
La conformité des produits reste dans tous les cas de la 2.3.7 FABRICATION DES BOITES D'ATTENTE
responsabilité du titulaire. POUR LE BETON ARME
2.3.5.5.2 Vérification des prestations d’essais sous-
traitées 2.3.7.1 PRESCRIPTIONS GENERALES
Le producteur doit vérifier la validité des essais sous-traités à Les différentes opérations de fabrication et d’assemblage
l’aide d’un des moyens suivants : listées dans la gamme de fabrication et de contrôle doivent
faire l'objet de procédures en vue de satisfaire aux p Accréditation pour les essais sous-traités, par le
spécifications prescrites au § 2.2. COFRAC ou par un membre de EA (European
Accreditation), Les armatures doivent être fabriquées en conformité avec les
spécifications du § 2.3.7.2. p Sous-traitance auprès d’une usine titulaire d’un certificat
attribué par l’AFCAB couvrant les essais concernés,
2.3.7.2 ARMATURES p Vérification au moins une fois par mois chez le sous-
traitant que les procédures d’essais sont correctement
appliquées. 2.3.7.2.1 Dressage des armatures
Le producteur doit posséder des enregistrements des
Le producteur doit préparer les conditions de fabrication de vérifications ci-dessus.
manière à ne pas altérer les armatures au cours du dressage.
En particulier, les caractéristiques d’adhérence (hauteur de 2.3.6 CONDITIONS DE MANUTENTION, DE 2.3.6 CONDITIONS DE MANUTENTION, DE
verrous, profondeur d’empreintes), ne doivent pas être altérées
STOCKAGE ET DE TRANSPORT de manière significative au cours du dressage.
Note : Il convient de prendre garde en particulier à la L’aire de stockage doit être suffisamment propre pour éviter
torsion localisée provoquée lors de la coupe par de salir les armatures.
les machines de dressage à cadre tournant.
Le producteur doit disposer de moyens permettant la
Le producteur doit assurer un contrôle du dressage manutention, le stockage et l’expédition des produits
conformément à la procédure AFCAB E14. approvisionnés, en cours de fabrication ou finis dans des
conditions qui évitent la détérioration et l'altération de leurs Lorsque les résultats de contrôle ne sont pas conformes, les
caractéristiques. conditions de fabrication doivent être immédiatement
réajustées. L'aire des aciers approvisionnés ne doit contenir que des
aciers conformes aux normes de référence pour Les résultats des contrôles de géométrie doivent être
l'approvisionnement (cf. § 2.2.2). Lorsque le producteur enregistrés.
fabrique des produits à destination de pays dont les normes
d'aciers ne sont pas compatibles avec cette exigence, il doit : 2.3.7.2.2 Coupe
p En informer l'AFCAB,
Le producteur doit préparer les conditions de fabrication de p Mettre en place une organisation qui permette la
manière à respecter les tolérances prescrites (cf. § 2.2.2).
complète séparation physique des aciers conformes aux
normes françaises de ceux qui ne le sont pas. Pour les longueurs à façonner, le producteur définit ses
tolérances de coupe pour respecter les tolérances
Note : Cette organisation doit traiter les stocks, la
dimensionnelles après façonnage.
circulation des produits et la fabrication.
Pour chaque ensemble de barres droites identiques fabriqué,
Note : L'AFCAB se réserve la possibilité de refuser
les opérateurs de fabrication vérifient la nuance, le diamètre, la
ou de restreindre la possibilité d'utiliser cette
longueur, la quantité. L'enregistrement de ces contrôles n'est
procédure. pas obligatoire.
Note : L’identification des fardeaux et des couronnes
entamés ne doit être pas être perdue. 2.3.7.2.3 Façonnage
Lorsque des accessoires sont montés sur les armatures
Le producteur doit disposer d'une procédure d'exécution en
finies, des précautions doivent être prises pour éviter leur
matière de façonnage en conformité avec le § 2.2.2.
endommagement lors de la manutention, du stockage et du
transport. Le producteur doit préparer les conditions de fabrication de
manière à respecter les tolérances du § 2.2.2.
Pour chaque ensemble de barres façonnées identiques
fabriqué, les opérateurs de fabrication vérifient la nuance, le
diamètre, les angles et dimensions, les diamètres de cintrage,

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents