Breton et Celtique - Licence
4 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Breton et Celtique - Licence

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
4 pages
Français

Description

Breton et Celtique - Licence

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 110
Langue Français

Exrait

L i c e n c e B rEtoN Et CEltIquE
ObjEcTIFS Le département de Breton et Celtique prépare les étudiants à divers métiers liés à la formation, l’enseignement en par-ticulier. Mais l’organisation du cursus permet d’acquérir les compétences requises pour intégrer d’autres domaines pro-fessionnels, par exemple la documentation, le tourisme ou les professions liées aux domaines sociaux. Notre projet de licence prend en compte le développement de nouveaux sec-teurs d’activités dans lesquels l’utilisation de la langue régio-nale gagne du terrain (médias, édition, culture) ; des unités d’enseignement traiteront de ces domaines. Aux semestres 1/2/3/4 l’accent est mis sur l’acquisition des mécanismes d’expression écrite et orale. La grammaire, le renforcement lexical, l’approche des techniques de la traduction, la linguis-tique et les aspects culturels ainsi que les faits de civilisation sont aussi des axes qui sont développés.Les semestres 5/6 offrent une spécialisation plus poussée des domaines abor-dés au cours des deux premières années. Un enseignement spécifique « médias », par ex., prend en compte le déve-loppement de nouveaux secteurs d’activités qui s’ouvrent aux langues régionales. Enfin, aux semestres 3/4/5/6 les étudiants doivent choisir un enseignement lié à des champs professionnels qui doit leur permettre de s’ouvrir à d’autres spécialisations et de faciliter leur intégration au monde du tra-vail. Un parcours prenant en compte l’enseignement bilingue (breton / français) sera proposé dans ce cadre. Notre offre de formation est innovante par les filières de ni-veau qu’elle développe : elle se singularise par l’ouverture du cursus à des spécialistes débutants. Ce système se jus-tifie par les niveaux hétérogènes - souvent source d’échec -du public qui se partage entre locuteurs natifs, étudiants qui ont suivi un enseignement de breton souvent mal structuré dans le secondaire ou issus de la société civile et qui sou-haitent une reprise d’études. Il s’agit également d’élargir l’offre à des personnes qui souhaitent apprendre la langue en leur permettant de commencer cet apprentissage à l’uni-versité (niveau débutant). Dans le cadre de ce dispositif, les meilleurs éléments (niveau confirmé) sontconviés às’ins-crire en double-cursus (Breton / Histoire, Breton / Sociologie, Breton / Anglais etc.). Ce dispositifest disponible en enseignement à distance (support papier et en ligne, avec stages mensuels), il est donc accessible à tous les publics.
Langues, cultures étrangères et régionales (LCER)
UFR Langues DépartEmENt dE BrEtoN
CoMpéTENcES ET SàvoIrS Acquérir la maîtrise de la langue écrite, littéraire, journalistique et de la vie quotidienne. Aptitude à la compréhension et à l’analyse de tout type de document écrit et oral. Aptitude à traduire d’une autre langue vers le breton et du breton vers une autre langue.  Acquérirla maîtrise de la langue orale (registres de langue, maîtrise des outils de la communication orale, aptitude à la compréhension des variantesdialectales).  Initiationà une démarche de recherche (notes de synthèses, exposés,préparation de dossiers …).
DébouchéS Secteurs d’activités : éducation nationale, audiovisuel (télévision et/ou radio), associations, formation continue, presse écrite, édition, animation culturelle, liens sociaux. Références de métiers actuels d’étudiants issus de promotions précédentes : enseignant, formateur, traducteur, chargé de développement associatif, animateur TV et/ou radio, technicien métiers de l’édition.
PourSuITE d’éTudES â RENNES 2- Master «Langues, cultures étrangères et régionales», spécialité «Breton et celtique» - Préparation aux concours de l’enseignement : professorat du secondaire, professorat des écoles, avec un master. Il vous appartient d’orienter votre formation vers un projet professionnel en la complétant sur le plan théorique et pratique par des expériences valorisantes (stages, jobs, séjours à l’étranger...). Dès la première année de licence, vous pouvez obtenir une convention de stage (se renseignerau SUIO-IP, service universitaire d’information, d’orientation et d’insertion professionnelle, bât P, e 2 étage).
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents