CH O3 Diffraction
12 pages
Français

CH O3 Diffraction

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
12 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

CH O3 : Diffraction 39 - - 39 CHAP I TRE 3 DIFFRACTION 1. PRINCIPE D'HUYGENS-FRESNEL 1.1. Énoncé Imaginé par Huygens, il consiste à dire qualitativement que tout point de l'espace atteint par une onde lumineuse peut être considéré comme une source secondaire qui réémettrait une onde sphérique et que la surface d'onde de l'onde totale à un instant ultérieur est l'enveloppe de toutes les surfaces d'onde des sources secondaires : Fresnel l'a précisé pour l'énoncer sous la forme : Chaque point M d'une surface atteinte par la lumière peut être considéré comme une source secondaire émettant une onde sphérique. L'état vibratoire de cette source est proportionnel à celui de l'onde incidente en M et à l'élément de surface dS entourant M. Les vibrations issues des différentes sources secondaires, cohérentes entre elles, interférent. S S 1 S 2 S 3 S n (t) (t + dt) 1.2. Mise en évidence expérimentale La strioscopie constitue une expérience mettant en évidence les phénomènes de diffraction. S A S' B L 1 L 2

  • cache placé en f'

  • phénomène de diffraction

  • application au phénomène de diffraction lorsqu'

  • bords du faisceau

  • front d'onde initial

  • faisceau

  • onde lumineuse

  • principe d'huygens-fresnel

  • diffraction


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 46
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

CH O3 : Diffracitno  3  9
   - -
 
39
 
   
S
B
 
1.  PRINCIPE D’HUYGENS-FRESNEL
1.1.  Énoncé  Imaginé par Huygens, il consiste à dire qualitativement que tout point de l'espace atteint par une onde lumineuse peut être considéré comme une source secondaire qui réémettrait une onde sphérique et que la surface d'onde de l'onde totale à un instant ultérieur est l'enveloppe de toutes les surfaces d'onde des sources secondaires :  (t + dt) Fresnel l'a précisé pour l'énoncer sous la forme : (t)  Chaque point M d'une surface atteinte S1 par la lumière peut être considéré comme S2 une source secondaire émettant une onde S3 sphérique. L'état vibratoire de cette source est proportionnel à celui de l'onde S incidente en M et à l'élément de surface dS entourant M. Les vibrations issues des différentes sources secondaires, cohérentes S entre elles, interférent. n
 1.2.  Mise en évidence expérimentale  La strioscopie constitue  une expérience mettant en évidence les phénomènes de diffraction.  L 1 L 2
 
C H A P I T R E 3   DIFFRACTION 
S’
A
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents