Chapitre sur la révolution française - histoire seconde

-

Documents
7 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Thème 5 : Révolutions, libertés, nations à l’aube de l’époque contemporaine Chapitre 1 : La révolution française : l’affirmation d’un nouvel univers politique Au XVIIIe siècle, les Etats européens sont quasiment tous des monarchies absolues. Les philosophes des Lumières diffusent leurs idées sur le continent et réclament d’importantes réformes, sur le plan économique, moral et politique. La Révolution française est un événement majeur de la fin du XVIII° siècle. Née des difficultés de la monarchie et des contestations de l'absolutisme, elle marque une rupture totale avec l'ancien régime (la période précédente) dans le domaine politique, mais aussi économique, social et culturel. La France se modernise et change de visage. Un nouvel univers politique et social émerge : les Français n'étaient que des sujets, ils deviennent des citoyens impliqués dans la vie politique d'une nation souveraine unifiée. Dans quelle mesure les révolutions de la fin de l’époque moderne donnent-elles naissance à de nouveaux principes politiques ? I. Les contestations de l'absolutisme et les crises de la monarchie aux origines de la Révolution française (1787-1789) A. Un contexte favorable : l’influence des Lumières, et les révolutions anglaise et américaine • La France est une monarchie absolue de droit divin : tous les pouvoirs sont concentrés entre les mains du roi qui tient son pouvoir de Dieu. • doc p.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 212
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo
Signaler un problème
Thème 5 : Révolutions, libertés, nations à l’aube de l’époque contemporaine
Chapitre 1 : La révolution française : l’affirmation d’un nouvel univers politique
Au XVIIIe siècle, les Etats européens sont quasiment tous des monarchies absolues. Les philosophes des Lumières diffusent leurs idées sur le continent et réclament d’importantes réformes, sur le plan économique, moral et politique. La Révolution française est un événement majeur de la fin du XVIII° siècle. Née des difficultés de la monarchie et des contestations de l'absolutisme, elle marque une rupture totale avec l'ancien régime (la période précédente) dans le domaine politique, mais aussi économique, social et culturel. La France se modernise et change de visage. Un nouvel univers politique et social émerge : les Français n'étaient que des sujets, ils deviennent des citoyens impliqués dans la vie politique d'une nation souveraine unifiée. Dans quelle mesure les révolutions de la fin de l’époque moderne donnent-elles naissance à de nouveaux principes politiques ?
I. Les contestations de l'absolutisme et les crises de la monarchie aux  origines de la Révolution française  71781-87)9  (
 A.  rovaelba  Un contexte f  les révolutions anglaise et américaine et: l’influence des Lumières, 
• La France est unemonarchie absolue de droit divin: tous les pouvoirs sont concentrés entre les mains du roi qui tient son pouvoir de Dieu.
• doc p. 236 En 1640, puis en 1688, deux révolutions opposent leParlement anglais rois aux er Charles I (décapité) et Jacques II (chassé de Londres). Elles débouchent sur la mise en place d’unemonarchie parlementaire. Deux textes fondamentaux limitent les pouvoirs du roi : l'Habeas corpus(1679) qui donne plus de droits aux accusés, et laDéclaration des droits(1689) qui donne plus de pouvoirs au Parlement.
• En Frailosophes des Lumières ce modèle pour reprennentcritiquer la monarchie absolue. Doc p.233 Ils proposent des idéesprogressistes: rejet de l'intolérance religieuse, culte de la raison, défense des libertés et des droits des individus, critique de la justice arbitraire et des abus du pouvoir, demande d'un autre système politique avec une vraie séparation des pouvoirs. Mais ces idées ne touchent qu'une toute petite partie de la population : lesélites b et intellectuelles. e • doc p. 237 À la fin du XVIII siècle, des révoltes secouent l'Europe et l'Amérique du Nord. Les bourgeois français sensibles aux idées des Lumières soutiennent le soulèvement descolons anglais d'Amérique contre la couronne d'Angleterre. L'aide de l'armée française permet la victoire des insurgés. http://youtu.be/MqYq-1EVAbg • La Déclaration d'indépendance du 4 juillet 1776 et la Constitution des États-Unis d'Amérique de 1787 reprennentles idées progressistes des Lumières. Cet événement passionne l'opinion publique naissante et sert aussi de modèle.
1