Chimie cosmetique

-

Documents
4 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Nombre de lectures 650
Langue Français
Signaler un problème
LACHIMIE DESCOSMETIQUESL’exemple de la photoprotection de la peau Lacosmétique estune science complexe etmultidisplinaire. Lachimiejoue un rôle y fondamental, tant dans la recherche de nouvelles molécules actives que dans la formulation de ces molécules. Autour de cette chimie gravitent de nombreux autres disciplines (biologie, physique, pharmacie, économie, sociologie …) ainsi que diverses technologies dans le but de répondre aux besoins et aux attentes des consommateurs dans des cadres socioculturels variés.  Telque la législation européenne le décrit, le produit cosmétique est destiné à être appliqué sur les partiessuperficielles ducorps (par exemple l’épiderme, le cheveu, les ongles …). Il sert principalement à nettoyer (produits d’hygiène …), à modifier l’aspect (produits de maquillage principalement) ou de protéger (filtres solaires …). Ainsi il n’aaucunevocation thérapeutique : il ne peut pas soigner mais tout au plus prévenir et protéger. Le Soleil : notre ami ?  Engénéral on associe Soleil & Vacances, Soleil & Bronzage, Soleil & Bonne mine… Il est clair que la lumière et la chaleur qu’il nous apporte sont essentielles au bon développement de la vie sur Terre, notamment par la photosynthèse des plantes ou comme précurseur de synthèse de vitamine D dans notre organisme. Cependant il peut avoir des effets très néfastes sur la peau lorsque celleci est exposée de manière déraisonnable et répétée à ses rayons sans protection.  Enfait le rayonnement solaire est composé de plusieurs types de rayonnements de longueur d’onde différentes, comme présenté dans lafigure 1. lEFigure 1 : Spectre du rayonnement solaire Nous recevons un rayonnement de la composition suivante: 50 % d’Infra Rougel> 800 nm 40% de Visible 400 <l< 800 nm 10 % d’Ultraviolets 200 <l< 400 nm L’énergie de ce rayonnement est inversement proportionnel à sa longueur d’ondel: plus la longueur d’onde est faible, plus le rayonnement est énergétique. C’est en partie pour cette raison