Cours de chimie-physique pour les classes de 8e
49 pages
Français

Cours de chimie-physique pour les classes de 8e

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
49 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • cours - matière : chimie
1 Cours de chimie-physique pour les classes de 8e – Classes d'insertion – version : 1er mai 2005
  • solide inodore
  • gazeux gazeux
  • températures inférieures au point d'ébullition
  • ébullition
  • blanc solide
  • amande - essence d'amande
  • fusion solidification
  • liquides
  • liquide

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 76
Langue Français
Poids de l'ouvrage 6 Mo

Exrait

Cours de chimie-physique
epour les classes de 8
– Classes d’insertion –
er
version : 1 mai 2005


1 Sommaire

Sommaire ..................................................................................................................................... 2
Objet – Forme – Substance.......... 3
Propriétés des substances............. 3
Signalisation des produits dangereux........................................................................................... 5
États d’agrégation......................................................... 6
Solubilité.................................... 11
Conductibilité thermique............................................ 13
Circuit électrique........................................................ 14
Conducteurs – Isolants ............................................... 16
Court-circuit ............................................................................................... 18
Coupe-circuit.............................. 19
Processus physiques et chimiques................................ 20
Chimie – Physique ..................................................................................... 24
Combustions............................... 25
Composition de l’air................................................... 28
Oxygène ..................................................................................................... 30
Cycle de l’oxygène..................................................................................... 31
Grandeurs physiques et leurs unités de mesure.......................................... 32
Transformation d’unités............. 34
Force........................................................................................................... 35
Effets d’une force....................................................... 36
Force de pesanteur...................... 38
Mesure de la force................................................................ 39
Poids et Masse............................ 42
Masse volumique....................................................... 48







Ce manuel est basé sur l’ouvrage Physik-Chemie 8e, édité par le Ministère de l’Éducation
Nationale, de la Formation Professionnelle et des Sports (Édition 2004 – ED/EST/312).

Il est recommandé aux enseignants d’utiliser conjointement le cédérom interactif et le recueil
d’exercices accompagnant le manuel en langue allemande.

Traduction et adaptation aux classes d’insertion par Mike ANEN et Martine STEFFEN.

2 Objet – Forme – Substance

Tous les objets ( p.ex. une table, un crayon, une balle de foot) sont caractérisés par
leur forme (sphérique, cylindrique, cubique, ...) et par les substances dont ils sont
constitués.
Exemples :
1) Objet : _____________________
Forme :
Substance(s) :
2) Objet:
Forme: _____________________
Substance(s) :
Les substances peuvent être touchées et pesées.
Par conséquent, la chaleur, le son, la lumière, les sentiments, les idées, etc., ne sont
pas de substances car on ne peut ni les toucher ni les peser.


Propriétés des substances
Exemples:
1) Eau : __________________________________________________
2) Sel : __________________________________________________
3) Air : ___________________________________________________
4) Soufre : ________________________________________________
5) Étain : _________________________________________________

Toutes les substances se distinguent par leurs propriétés.
Les propriétés les plus importantes pour distinguer les différentes substances sont:
le goût, l’odeur, la couleur, l’état (d’agrégation).

La langue humaine sait distinguer quatre goûts :
__________________________________________________________
3
Décris la couleur, l’état d’agrégation, l’odeur et la saveur des substances suivantes :
Substance Couleur État Odeur Saveur Remarques
Eau incolore liquide inodore Insipide
Sucre blanc solide inodore Sucré
Sel (de cuisine) blanc solide inodore Salé
Vinaigre jaune liquide Piquante Acide
Air incolore gazeux inodore Insipide
Xn Sulfate de bleu solide inodore - Addition aux
cuivre engrais,
fourrage,
pigments
C Brome Rouge Liquide - -
F Alcool incolore liquide agréable Brûlante
T Mercure brillant liquide - - Thermomètre,
baromètre
Xn Ammoniaque incolore liquide piquante - Engrais,
réfrigérant
Xn Aldéhyde incolore liquide D’amande - Essence
benzoïque d’amande,
médicaments,
arôme
Sulfate de blanc solide inodore Amer Eaux minérales,
magnésium purgatif
Xn Naphtalène blanc solide aromatiqu - Industrie des
e colorants,
parfums,
antimite
4 Signalisation des produits dangereux

C Xn T

Produit caustique, corrosif Produit nocif, irritant Produit toxique
F O E

Produit inflammable Comburant Produit explosif
(favorise l’incendie)
R

Produit radioactif



Comme de nombreuses substances sont très toxiques,
il n’est pas recommandé de les goûter ou aspirer !

Question :
Quelle propriété permet de distinguer la farine, le sucre et le sel ?
__________________________________________________________
Quelles propriétés permettent de distinguer l’eau, l’alcool et le vinaigre ?
__________________________________________________________
5 États d’agrégation

Une même substance peut exister sous trois formes d’état. Il s’agit toujours de la
même substance indépendamment de son état.

Exemple :
Indique les trois états d’agrégation de l’eau avec leur dénomination usuelle :
- État _______________ : __________________
- État :
- État :

Expérience :
Dans un tube à essai, on chauffe 2 ml d‘eau jusqu’à ébullition en plaçant une plaque
en verre au-dessus de l’ouverture du tube.

Observations :
__________________________________________________________
__________________________________________________________


6 Expérience :
Dans un tube à essai, on chauffe de la cire qui est ensuite versée dans un becher
froid.

Observations :
__________________________________________________________
__________________________________________________________

Expérience :
Dans un bain-marie, on chauffe quelques cristaux de iode dans un becher couvert
d’un verre. Ensuite, on laisse refroidir l’iode.

Observations :
__________________________________________________________
__________________________________________________________

7
État solide

Sublimation Solidification
inverse

Fusion Sublimation

Vaporisation
État liquide État gazeux
Condensation,
Liquéfaction

Refroidissement
Échauffement

Point de fusion Température de la fusion,
Température de la solidification
Point d’ébullition Température de la vaporisation,
Température de la condensation


Exemples :

Substance Point de fusion Point d’ébullition
(°C) (°C)
Oxygène –219 –183
Butane –138 –1
Alcool –114 +78
Benzène +5 +80
Eau 0 +100
Naphtalène +80 +218
Soufre +113 +445
Aluminium +660 +2450
Sel +801 +1440
Fer +1535 +3000
Solide Solide
État
Liquide Liquide Liquide
d’agrégation
Gazeux Gazeux
8 Questions :
Jusqu’à quelle température faut-il refroidir l’alcool pour le solidifier ?
__________________________________________________________
A quelle température l’aluminium se liquéfie-t-il ?
__________________________________________________________
Dans quel état le benzène se trouve-t-il aux conditions normales (20°C) ?
__________________________________________________________
À quelles températures le sel est-il liquide ?
Dans quel état le naphtalène se trouve-t-il à 100°C ?
__________________________________________________________

Remarque :
Les liquides peuvent passer à l’état gazeux même à des températures inférieures au
point d’ébullition. Ce phénomène est appelé évaporation.
L’évaporation a lieu spontanément, sans échauffement.

Exemples :
– ______________________________________________________
______________________________________________________

9
10

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents