Encéphalomyélite myalgique /
syndrome de fatigue chronique :
Définition clinique
et lignes directrices
à l’intention des médecins
Abrégé du
Consensus canadien
Bruce M. Carruthers, MD, CM, FRCP(C) Marjorie I. van de Sande, B Ed, Grad Dip Ed
Consensus canadien sur l’EM/SFC À mon avis et de lavis des autres médecins de lEnvironmental Health Clinic, le Consensus canadien sur lEM/SF est EXTRÊMEMENT PRATIQUE ET UTILE. Nous l’avons utilisé à maintes reprises pour aider à mettre au point des plans individuels complets de traitement, en collaboration avec les malades. À la demande du Ontario College of Family Physicians [OCFP] Environmental Health Committee et avec l’autorisation de l’éditeur, les listes de vérification (checklists) des critères de diagnostic du Consensus canadien ont été publiées sur le site Internet de l’OCFP. Nous nous servons également des critères de diagnostic, des listes de vérification et des suggestions pour le traitement comme matériel d’enseignement lors de la journée consacrée à la santé environnementale, dans le cadre de l’assemblée annuelle scientifique de l’OCFP. Lynn Marshall, MD, FAAEM, FRSM Directrice médicale de Environmental Health Clinic, Canada Sunnybrook & Women’s College Health Sciences Centre Membre du Environmental Health Committee, de l’Ontario College of Family Physicians Maître de conférences au Département de médicine familiale et communautaire de l’Université de Toronto Assistante professeure de médicine familiale à la Northern Ontario School of Medicine La définition clinique du Consensus canadien a brillamment redéfini les lignes directrices permettant de saisir, enfin, l’essence de l’EM/SFC. Ce n’est pas que les malades soient fatigués. Les gens en bonne santé deviennent fatigués. La définition sélectionne spécifiquement les personnes dont l’état s’aggrave avec l’exercice, ce qui met moins l’accent sur la sensation subjective de « fatigue » et force à décrire clairement les liens entre la fatigue et l’activité. Ceci couvre aussi bien la fatigue mentale (détérioration des fonctions cognitives et de la vivacité intellectuelle) que la fatigue physique (manque d’énergie et de force, souvent ressenti au niveau des muscles). Le malade doit présenter des symptômes de maladie après l’exercice et doit aussi avoir des manifestations de dysfonctions neurocognitives, neuroendocriniennes, immunitaires et du système nerveux autonome (par ex. l’intolérance orthostatique). Le Forum d’Adelaïde a accepté d’APPROUVER À L’UNANIMITÉ LA DÉFINITION CLINIQUE DU CONSENSUS CANADIEN et recommande fortement aux organismes reliés à lEM/SFC dy adhérer. (Extrait des actes du Forum d’Adelaïde, Australie, 2005) Michael Barratt, MBBS, FRCPA Conseiller médical, Alison Hunter Memorial Foundation Australie L’encéphalomyélite myalgique/syndrome de fatigue chronique est une maladie courante. Avec sa fatigue intrusive et ses multiples symptômes, elle peut avoir un impact très marqué sur de nombreux malades. Le fardeau secondaire de l’EM/SFC, commun à toutes les maladies chroniques, inclut l’appauvrissement et l’impact significatif sur la vie personnelle et familiale. Nous RECOMMANDONS et nous APPUYONS TOTALEMENT le document du Consensus canadien. Nous le considérons comme une contribution dune extrême importance pour la compréhension des fondements physiques de cette maladie. La recherche future devrait s’attarder à mieux cerner la physiopathologie de la maladie ainsi qu’à délimiter les sous-groupes qui existent certainement à l’intérieur de l’entité actuellement connue sous le nom d’EM/SFC. Terry Mitchell, MA, MD, FRCPath Consultant en hématologie Norfolk and Suffolk ME/CFS Service NHS Clinical Champion for ME/CFS, à Norfolk, Suffolk et Cambridgeshire Consultant pour The National ME Centre Royaume-Uni Professeur L. J. Findley, TD, KLJ, MD, FRCP, FACP Consultant en neurologie Directeur clinique du National ME Centre Directeur clinique de Fatigue Service, Barking, Havering & Redbridge NHS Trust Royaume-Uni ISBN 978-2-9810192-0-2 Dépôt légal – Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2007 Dépôt légal – Bibliothèque et Archives Canada, 2007