Enseigner l

Enseigner l'interagir au secondaire: et si on enseignait une ...

-

Français
28 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • cours - matière potentielle : éducation physique
  • cours - matière potentielle : pour le plaisir
  • cours - matière potentielle : eps
Enseigner l'interagir au secondaire: et si on enseignait une compétence? Patrick Parent Éducateur physique Professeur invité Département de kinanthropologie – UQAM Atelier dans le cadre du congrès Bougeons ensemble 2011
  • besoin de relation sociale
  • enseignement 
  • manque de développement des habiletés et des commentaires négatifs sur l'importance
  • motivation des élèves au secondaire 
  • théorie de l'attribution causale
  • éducation physique
  • education physique
  • activités
  • activité

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 29
Langue Français
Signaler un problème

Patrick Parent
Éducateur physique
Professeur invité
Département de kinanthropologie – UQAM
pat.par@videotron.ca
Enseigner l'interagir au
secondaire: et si on enseignait
une compétence?

Atelier dans le cadre du congrès Bougeons ensemble 2011 La motivation des élèves au
secondaire
 Malgré l’importance accordée à l’ÉPS, on
constate un désengagement croissant des
jeunes pour la pratique d’activités physiques.
o Les jeunes espagnols de 14-15 ans ont une baisse du plaisir ressenti en
éducation physique, peu importe leur statut. (Garcia Bengoechea, Sabiston, Ahmed
et Farnoush, 2010).
eo Gao (2009) constate pour sa part que les élèves américains de 6 année
eont un plus haut taux de valeurs accordé à l'EPS que les élèves de 8
année.
o Ayant un intérêt et un plaisir marqués au début du secondaire (12 ans),
il y a une baisse constante jusqu'à la fin du secondaire (15-17 ans),
même chez les élèves pratiquant du sport de haut niveau (Telama et Yang,
2000).
La motivation des élèves au
secondaire
 Cette démotivation se manifeste par une
baisse de l'intérêt dans les cours d'éducation
physique, une augmentation de
l'absentéisme dans les cours (Sarr, 2004), une
baisse du plaisir ressenti dans les cours, un
manque de développement des habiletés et
des commentaires négatifs sur l'importance
et le sérieux du cours (Guillet, Sarrazin, Cury, 2000).
Théories de la motivation
Les élèves se posent habituellement trois
questions face à une tâche (Wigfield et al., 2006):
 Est-ce que je peux faire cette tâche?
 Est-ce que je veux faire cette tâche et
pourquoi est que je fais cette ?
 Qu'est-ce que j'ai à faire pour réussir cette
tâche?
Théories de la motivation
Weiner (1985): théorie de l’attribution causale
 Système de perception des relations de cause à effet
pour l’élève. Succès ou échec relié à des causes
internes (effort, intelligence) ou externes (aide,
chance, difficulté de la tâche).

Ryan et Deci (2000): théorie de l’autodétermination
 Besoin de compétence, besoin d’autonomie, besoin
de relation sociale
 6 formes de motivation, donc différents niveaux.
Théories de la motivation
Ryan et Deci, 2000 Théories de la motivation
Pintrich (2000): théorie des buts d’accomplissement
 Buts d’accomplissement: représentations de ce que
l'individu essaie de faire, de réussir, et les raisons pour
lesquelles il fait la tâche. Conséquence d'un effort
d'adaptation à l'environnement.
 Buts de performance: représentations de la relation
envers les autres. Le fait de se sentir plus fort, meilleur
que les autres.
 Si l’élève ne sent pas qu’il sera bon à faire une tâche
(accomplissement) ou qu’il n’en retire pas de bienfaits
(performance), il évitera de faire la tâche. Causes de la démotivation
Goudas, Dermitzaki et Bagiatis (2000):
 L'élève qui ressent une plus grande part d'autonomie, qu’il peut faire des
choix dans les activités, dans les rôles à jouer, dans la façon de faire ses
apprentissages, voit un lien entre ses apprentissages en EPS et une
utilisation future dans sa vie (outcome expectations), s'impliquera dans
l'activité dans son cours d'EPS et aura une meilleure motivation.

 Si l'élève ne voit pas de liens dans les apprentissages du cours, n'est pas
supporté dans sa participation, est constamment mis en compétition contre
les autres et ne ressent pas de plaisir à faire les activités du cours, alors sa
motivation baissera.

 Si l'élève sent qu'il n'a aucun choix possible dans ses cours, et qu'il ne voit
pas l'utilité du cours, il se démotivera. Causes de la démotivation
3 types de causes
 L’enseignement transmis par l’éducateur
physique
 Pressions sociales
 L’abandon mécontent

Comment prévenir cette démotivation ? Agir sur notre enseignement
 Type de support de l'éducateur physique envers les besoins
psychologiques de l'élève (compétence, autonomie et relation) peut
prédire le niveau de satisfaction des besoins de l'élève.
 Plus les besoins sont satisfaits, plus l'élève développe une motivation
intrinsèque.
 Attitudes positives de l’élève = plus concentré sur la tâche. Accorde plus
de valeur et d'intérêt à l'éducation physique, et est donc plus motivé à
faire les activités.
 Si éducation physique fait la promotion de l'apprentissage et de la
participation, ils s'investissent dans l'activité et évaluent leurs succès par
des causes intrinsèques.
 S’ils peuvent faire des choix dans le cours, et participent au cours pour
le plaisir, ils choisissent de faire des activités plus difficiles, et y mettent
l'effort pour les réussir.