ENSIB « EXPOSE » du 10/01/2011

ENSIB « EXPOSE » du 10/01/2011

-

Documents
29 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • cours - matière potentielle : la réalisation et de l' utilisation des produits
  • exposé
ENSIB « EXPOSE » du 10/01/2011  Quelques réflexions sur l'évolution de la société industrielle depuis 60 ans.  L'un des composants majeurs du LEAN Management : la TPM TPM et LEAN Management 10/01/2011 BC Infoconseils Audits et Conseils en entreprise BEAUNE Jean-François
  • ntic ¶
  • outils de l'excellence industrielle
  • adoption par les industriels occidentaux des techniques
  • changement de conception du monde
  • outils de production dans le monde entier
  • tpm
  • évolution des conditions de travail
  • évolutions des conditions de travail
  • technique moderne
  • techniques modernes
  • technique
  • techniques
  • entreprises
  • entreprise

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 26 mars 2012
Nombre de lectures 31
Langue Français
Signaler un abus

ENSIB
« EXPOSE » du 10/01/2011
 Quelques réflexions sur l’évolution de
la société industrielle depuis 60 ans.
 L’un des composants majeurs du
LEAN Management : la TPM
BEAUNE Jean-François
BC Infoconseils
Audits et Conseils en entreprise
1102/ 10/ 01 t ne m egana M NAEL t e MPTAprès l’explosion atomique d’Hiroshima, la
fin de la seconde guerre mondiale ouvre une
période totalement nouvelle pour l’économie
internationale.
Les destructions massives, subies par les
outils de production dans le monde entier, ainsi
que les transferts de population vécus durant la
période 36-46, vont générer des besoins
jusque là inconnus, aussi bien en
immobilisations, en produits de consommation,
qu’en services.
L’ère des « trente glorieuses » commence.
1102/ 10/ 01 t ne m egana M NAEL t e MPT
BC Infoconseils
Audits et Conseils en entrepriseSi les « trente glorieuses » ont correspondu à un
développement extrêmement rapide, mais totalement
« anarchique » de la production industrielle et, par voie
de conséquence, à une énorme augmentation de la
consommation, elles ont généré, en contrepartie, un
consumérisme au sens sociologique du terme.
Depuis les années 70, les chocs pétroliers, les
catastrophes industrielles, mais surtout l’évolution des
esprits et des mentalités, ont profondément modifié les
données.
Les nouvelles attentes vis-à-vis de la sécurité des
biens et des personnes, de l’environnement, de la qualité
de la vie et des produits, mais également celles
concernant les modes de management, ont engendré un
« rejet » des techniques et attitudes « d’autrefois ».
1102/ 10/ 01 t ne m egana M NAEL t e MPT
BC Infoconseils
Audits et Conseils en entrepriseLa fin du Taylorisme, le mode « participatif » et, récemment,
l’adoption par les industriels occidentaux des techniques
japonaises de LEAN Management amènent à repenser
complètement le fonctionnement, non seulement de la
production, mais également des services transverses des
entreprises.
La T.P.M (Total Productive Maintenance), mode « moderne »
d’approche des techniques de maintien en état et d’amélioration
des « immobilisations », et notamment des moyens de
production, fait maintenant partie des outils de l’excellence
industrielle.
Il convient, même si sa mise en place est parfois « délicate »,
de ne pas ignorer son existence.
Je vous propose donc, après quelques rappels sur le LEAN,
de vous présenter cette « méthodologie » qui va participer
grandement à la stabilisation des procédés et donc des
process.
1102/ 10/ 01 t ne m egana M NAEL t e MPT
BC Infoconseils
Audits et Conseils en entreprise Juste un clin d’œil :
Avez-vous remarqué qu’il y a tous les 100
ans, autour des années 70, une « vague
d’innovations » (Théorie des « grappes
d’iions » de Schumpeter 1883-
1950).
Innovations qui bouleversent les sociétés.
1770 : Machine à vapeur de Watt, machine à
tisser de Hargreaves, etc..
1870 : Electricité, téléphone, moteur à explosion.
A partir des années 1970 cette « loi » va de nouveau
se vérifier avec l’arrivée des ordinateurs et des NTIC
1102/ 10/ 01 t ne m egana M NAEL t e MPT
BC Infoconseils
Audits et Conseils en entreprise Quelques grands évènements sociologiques
èmede la fin du XX siècle
 Les grandes catastrophes « industrielle ».
Comme vous le savez tous, et c’est une des raisons même de
l’existence de l’ENSI de BOURGES, les années 70 ont également
pointé du doigt la « fragilité » de notre planète.
L’explosion d’un réacteur chimique à SEVESO le 10 juillet 1976, avec
ses 660 victimes, mais sans décès, a brutalement mis en évidence
les lacunes des systèmes d’interventions et le manque de
procédures.
L’explosion dans une usine de BHOPAL en décembre 1984, malgré la
précédente catastrophe de SEVESO, a, elle aussi, eu pour origine
des « défaillances humaines » dans la conduite des process et
provoqué une prise de conscience de l’opinion publique. Je me
permets de vous rappeler que, si cette accident a officiellement fait
3 500 victimes, les associations évoquent des chiffres compris entre
25 et 30 000 morts.
Ensuite la catastrophe de TCHERNOBYL (officiellement 30 morts
directs et 4 000 par rayonnement, plus de 100 000 décès d’après
certaines estimations), le 21 avril 1986, désastre lié directement à
des problèmes de conception et de conduite de l’installation, a
définitivement prouvé que la fiabilité des installations, ainsi que la
maintenance préventive, devaient être mises au plus haut niveau de
la réflexion du management industriel.
1102/ 10/ 01 t ne m egana M NAEL t e MPT
BC Infoconseils
Audits et Conseils en entreprise L’évolution de la société « Humaine », l’économie et
la société postindustrielle
 L’ensemble des évènements économiques (fin du
Taylorisme), environnementaux (catastrophes
industrielles), sociétaux (mai 68), et l’apparition des
NTIC vont complètement transformer la société de
cette fin du XXème siècle.
 L’ère des « ruptures » est arrivée. L’économie
« postindustrielle », de plus en plus « immatérielle »,
ou plutôt de plus en plus « dématérialisée », va
générer un changement de conception du monde.
 La subordination des éléments matériels à des
éléments immatériels deviendra la principale
caractéristique de la nouvelle société.
1102/ 10/ 01 t ne m egana M NAEL t e MPT
BC Infoconseils
Audits et Conseils en entreprise Les différents types de management
èmeNotamment depuis le 18 siècle, et jusqu’à nos jours, le management a connu
diverses variantes qui, à chaque fois, ont été considérées comme des
évolutions des conditions de travail.
Pour situer le LEAN Management et la TPM, je vous propose un bref aperçu des grands
axes qui ont été développés et qui, à ce jour, aboutissent aux techniques modernes
de « gestion » des Hommes.
Objectifs EXPLICATIFDIRECTIF
STIMULATIF
Résultats
UtopisteAutocrate
ADAPTATIFDélais
Qualité Opportuniste
DELEGATIF PARTICIPATIF
Coûts
ASSOCIATIF
BureaucrateContrôles Paternaliste
Relations Humaines; Communications; Motivation; Participation; Conditions de travail; etc.…
Coopératif
1102/ 10/ 01 t ne m egana M NAEL t e MPT
fit ati cnI
BC Infoconseils
Audits et Conseils en entreprise Les théories de DEMING
Vous connaissez DEMING (1900 - 1993) et sa roue.
Mais il a surtout développé, à partir de 1950, des théories
sur les causes de défaillance des entreprises.
D’après lui, les entreprises souffrent de sept maladies mortelles. Dans le cadre de cet
exposé, seules 3 d’entre elles sont « évoquées » :
1. Manque de constance de cap pour prévoir les
produits et services qui auront un marché,
pérenniseront l’activité de la société et offriront des
emplois.
5. Gestion de la structure par l’utilisation
exclusive de chiffres visibles, avec peu ou pas de
considération pour les chiffres qui sont inconnus
ou inconnaissables.
7. Dépenses excessives liées aux « garanties ».
1102/ 10/ 01 t ne m egana M NAEL t e MPT
BC Infoconseils
Audits et Conseils en entreprise Les « solutions » de DEMING
En 14 « recommandations »
1. Garder fermement le cap de la mission de l’entreprise en améliorant constamment les
produits et les services.
2. Adopter la « nouvelle philosophie ». Les cadres dirigeants doivent prendre conscience des
défis d'une nouvelle ère économique, apprendre quelles sont leurs responsabilités et conduire le
changement d’une main sûre.
3. Faire en sorte que la qualité des produits ne demande qu’un minimum d’inspection.
Intégrer la qualité dès la conception et la fabrication du produit.
4. Mettre fin à la pratique des achats au plus bas prix. Chercher plutôt à réduire le coût total.
Limiter le nombre de fournisseurs par article, en établissant des relations à long terme de loyauté et
de confiance.
5. Améliorer constamment tous les processus de production et de service, ce qui entraînera
une réduction des coûts.
6. Instaurer une formation permanente pour tous les cadres et tous les membres de la
société.
7. Instituer le leadership, nouvelle forme de direction ayant pour but d’aider les personnes à
mieux remplir leur mission.
8. Faire disparaître la crainte (pression), de sorte que chacun puisse travailler efficacement
pour sa société.
9. Abattre les barrières entre les départements. Le travail en équipe de toute l’entreprise doit
prévoir les problèmes qui peuvent apparaître au cours de la réalisation et de l’utilisation des produits.
10. Éliminer les exhortations, les slogans et les objectifs qui demandent aux ouvriers
d’atteindre le zéro-défaut et d’augmenter le niveau de productivité.
11. Éliminer les quotas de production, la direction par objectifs et toute forme de direction par
les chiffres.
12. Supprimer les obstacles qui privent les ouvriers, agents de maîtrise, ingénieurs et cadres
de leur droit à la fierté du travail.
13. Instaurer un programme énergique d’éducation et d’amélioration personnelle.
14. Mettre tout le personnel à l’œuvre pour accomplir la transformation.
1102/ 10/ 01 t ne m egana M NAEL t e MPT
BC Infoconseils
Audits et Conseils en entreprise