//img.uscri.be/pth/89121951bd3db67f79a5c0fe5fbf763e3365a639
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

entre d'une part

De
20 pages

  • cours - matière potentielle : formation

  • cours - matière potentielle : formation dans le cadre de la réglementation en vigueur


Accord de partenariat entre d'une part : le ministère de l'Education nationale, académie de Toulouse, représenté par Monsieur Olivier Dugrip, agissant en qualité de recteur de l'académie de Toulouse, chancelier des Universités, place Saint Jacques, 31073 Toulouse cedex, et d'autre part : SECRETOP – association fondatrice de la Fédération Française des Métiers de l'Assistanat et du Secrétariat - FFMAS représentée par sa Présidente Monique Jany, agissant en qualité de Présidente de Secretop et vice présidente de la FFMAS Hôtel Mercure Saint Georges – rue Saint Jérôme 31000 Toulouse Signature le 25 septembre 2009

  • campagnes sur l'orientation

  • conseillers de l'enseignement technologique

  • certification des diplômes de l'education nationale dans le cadre des commissions professionnelles

  • politique volontariste d'appui technologique et d'aménagement du territoire au travers

  • entreprise

  • centres de formation d'apprentis

  • apprentis des formations professionnelles

  • réseau des entreprises et des lycées pour l'appui


Voir plus Voir moins
 
 
      Accord de partenariat   entre d’une part :   le ministère de l’Education nationale, académie de Toulouse, représenté ar Monsieur Olivier Du ri , a issant en ualité de recteur de l’académie de Toulouse, chancelier des Universités, lace Saint Jacques, 31073 Toulouse cedex,  et   d’autre part :   SECRETOP – association fondatrice de la FédérationFran aise des Métiers de l’Assistanat et du Secrétariat - FFMAS représentée par sa Présidente Monique Jany, agissant en qualité de Présidente de Secretop et vice présidente de la FFMAS Hôtel Mercure Saint Georges – rue Saint Jérôme 31000 Toulouse      
Signature le 25 septembre 2009
Le présent accord de partenariat constitue un accord cadre qui a pour objet de développer le partenariat entre les membres adhérents de SECRETOP – association fondatrice de la Fédération Française des Métiers de l’Assistanat et du Secrétariat (FFMAS) et les établissements scolaires de l’académie de Toulouse.  Raisons du partenariat  Considérant d’une part, que SECRETOP en tant que membre fondateur de la Fédération Française des Métiers de l’Assistanat et du Secrétariat (FFMAS)   est un acteur important de la valorisation des métiers de l’assistanat et du secrétariat en Midi-Pyrénées par le biais de ses adhérent(e)s représentant(e)s tous types d’organisations et tous secteurs d’activités   est un espace de rencontre pour aider les jeunes à préparer leur insertion professionnelle   participe à l’élaboration des référentiels de certification des diplômes de l’Education nationale dans le cadre des Commissions Professionnelles Consultatives    souhaite faire connaître la diversité des métiers de la filière administrative auprès des enseignants et conseillers d’orientation psychologues en facilitant les échanges avec les professionnels du réseau   souhaite promouvoir l’image réelle des métiers du secrétariat et de l’assistanat auprès des jeunes en les informant et les accueillant   souhaite aider les jeunes à découvrir la diversité des métiers en participant aux actions destinées à susciter et développer l’esprit d’entreprendre.  Considérant d’autre part que l’académie de Toulouse,   souhaite renforcer sa coopération avec l’ensemble des acteurs économiques de la Région dans le cadre de ses missions générales de formation initiale (par la voie scolaire et par l’apprentissage) et continue (par la formation des adultes à travers le réseau des GRETA), d’information, d’insertion et d’intégration professionnelle des jeunes, en s’appuyant plus spécifiquement sur les Comités Locaux Ecole Entreprise (CLEE) véritables lieux d'échanges entre responsables de la formation, chefs d'entreprises et responsables socio-économiques, pour le développement local.    conduit une politique volontariste d’appui technologique et d’aménagement du territoire au travers de ses établissements professionnels et technologiques fédérés au sein du RELAIT-MIP (Réseau des Entreprises et des Lycées pour l’Appui à l’Innovation Technologique).   met en œuvre, avec les collectivités territoriales et locales, un projet pour les « Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement» dans le cadre des orientations nationales pour permettre une meilleure intégration des outils d’information dans les pratiques pédagogiques, pour favoriser la mise en réseau des ressources internes dans les établissements et leur connexion à Internet, pour élargir l’offre de services et de contenus en ligne.   entend développer l’ouverture de l’Ecole sur la coopération européenne et internationale tant pour les établissements que pour les enseignants, les élèves et étudiants.