Evaluation d

Evaluation d'histoire : chapitre sur les débuts de l'Islam - 5e

-

Documents
5 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Ce document va vous permettre de réviser votre histoire en classe de 5e et plus particulièrement la partie sur les Débuts de l’Islam. Vous avez accès à une évaluation que l’on pourrait vous donner pour tester vos connaissances sur cette période charnière de l’histoire du Moyen-Orient et de l’ensemble du bassin méditerranéen.
Le test d’histoire cinquième sur Les Débuts de l’Islam est composé de plusieurs questions avec des réponses corrigées. Comme cela vous aurez accès aux questions qui pourraient vous être posées, par exemple le fait de remplir une carte, la chronologie de la propagation de l’Islam ou d’autres questions de cours.
Vous pouvez aussi profiter de ce document en le téléchargeant et l’imprimant. Il est donc idéal pour réviser la période historique de l’Islam en 5ème.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 27 janvier 2014
Nombre de lectures 8 392
Langue Français
Signaler un abus
Evaluation Histoire : Chapitre I. Classe : 5. .. Nom : Les débuts de l’Islam1.Complète la carte et sa légende. Donne-Royaume des Océan Francs lui ensuite un titre explicite. (4 points) atlanti ue Mer noire 2. Que signifient les trois niveaux de gris Espagne/ CordoueMerEmpire Byzantin (en vert sur la carte vue en classe) ? (2 Méditerranéepoints)Maghreb/ Damas Afrique du nord Les trois niveaux de gris correspondent Le Caire Arabie auxdifférentes périodes des premières Egypte Yathrib conquêtes arabes. La Mecque Océan 3.Où débute l’islam, { quel siècle ?(2 Indien points) Islam à la mort de Mahomet L’islam débute {La Mecque, dans la Les premières conquêtes arabes au VII° siècle  Le Caire péninsule arabiqueau VII° siècleLes conquêtesarabes duVII°etVIII° siècle4.Quel est le nom du prophète ? Damas Quelle était sa religion avant qu’ilproclame Les premières conquêtes arabes au VII° et VIII° siècle l’islam? (2 points) Le prophète des musulmans s’appelleMahomet,avant de recevoir la révélation, il étaitpo.etsiéhtylDoc. 2. Les activités du Caire « [Le Caire] est la capitale de l'Egypte où sont groupés les bureaux de l'administration et où réside le Prince des 1 Croyants . Sa surface est vaste, ses habitants nombreux. Elle éclipse Bagdad et fait la fierté de l'islam : elle est 2 l'entrepôt du Maghreb, le dock de l'Orient. Il n'y a pas de ville plus animée qu'elle. On y trouve des marchandises et desspécialités merveilleuses, de bons souks et de bons métiers, desbains excellents.Dans tous les pays d'islamne trouve pas de grande mosquée plus fréquentée que la sienne, de gens mieux vêtus,, on de navires plusabondants que dans son port. Elle offre desnourritures fines, des douceurs à bon marché, elle regorge de bananes et de dattes fraîches, de légumes et de bois à brûler. » e D'après Al Moggadasi,Les Régions de la terre, siècle.fin du X1. Prince de Croyants : titre donné au Calife 2. Dock: entrepôt, lieu où l’on stocke de la marchandise.Doc. 3. Une bibliothèque. «On ouvrit au Caire la maison nommée «Maison de la Science». On y transporta des livres tirés des bibliothèques du Palais. Chacun avait la liberté d'entrer et de lire ou copier tout ce qu'il voulait. Cette maison fut ornée avec soin, décorée de tapis et de rideaux. On y établit des lecteurs, des astronomes, des grammairiens et des médecins. La bibliothèque que le calife Hakim avait fait porter, renfermait des ouvrages sur toutes sortes de matières, des livrescopiés à la main des plus célèbres calligraphes.Tout le monde y était admis sans distinction. »D'après Al Maprizi. 3. is un centre politique trent que LeDocuments 2 important, un centre culturel et scientifique développé et une ville riche. (3 points) Le Caire est { la fois un centre politique car c’est la capitale de l’Egypte, le calife et les services de l’Etat y sont installés. C’est aussi une ville culturelleet scientifique car la grande mosquée et la vaste bibliothèque attirent une population et des savants venus de tous les pays musulmans. La ville est également très riche car les auteurs décrivent un commerce actif : «de navires plus abondants que dans son port. » qui permet aux habitants d’accéder à des produits de qualités : «de bons souks », « nourritures fines ». Les auteurs remarquent que la population est « bien vêtue ». 4.Selon ces textes, qu’est-ce quiprouve que la civilisation arabo-musulmane est brillanteau moyen-âge? (2 points)