INTITULE DE L ACTION LES MODULES D APPRENTISSAGES Travailler au
20 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

INTITULE DE L'ACTION LES MODULES D'APPRENTISSAGES Travailler au

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
20 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description


  • fiche - matière potentielle : personnelle de production d' écrit

  • fiche - matière potentielle : connaissances et de compétences


1 INTITULE DE L'ACTION : LES MODULES D'APPRENTISSAGES : Travailler au plus près des besoins des élèves pour les aider à réussir en 6° Nature de l'écrit : Monographie Académie de Montpellier Nom et adresse complète de l'école ou l'établissement : Collège Diderot, 601, rue Neper, Nîmes 30900 Téléphone : Mél de l'école ou de l'établissement : Adresse du site de l'école ou de l'établissement : Coordonnées d'une personne contact : Carine Pressacco Collège Diderot, 601, rue Neper, Nîmes 30900 Classe(s) concernée(s) : toutes les classes de 6° Discipline(s) concernée(s) : français Date de l'écrit : juin 2011 Nombre de caractères (espaces non compris) : 4688 Auteurs (liste des personnes ayant participé à l'écrit) : Carine Pressacco, Kristine Charmasson Accompagnateur : Marie Cécile Prat Priorité : Améliorer l'ambition scolaire et élever les niveaux de formation Lien(s) web de l'écrit : Résumé : (478 caractères) Dans un objectif d'amélioration des résultats en français en classe de 6è, des modules d'apprentissage ont été mis en place de façon à travailler au plus près des besoins des élèves. Nous avons constaté des difficultés au niveau de la production écrite, de l'acquisition du lexique et de la maîtrise de la langue, et nous avons cherché un fonctionnement spécifique qui permettrait de travailler autrement les notions difficiles abordées en français.

  • difficulté scolaire

  • quartier-ghetto

  • echanger des outils

  • implications directes dans le parcours scolaire des enfants


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 114
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait


INTITULE DE L'ACTION : LES MODULES D’APPRENTISSAGES : Travailler au
plus près des besoins des élèves pour les aider à réussir en 6°


Nature de l'écrit : Monographie
Académie de Montpellier

Nom et adresse complète de l'école ou l'établissement :
Collège Diderot, 601, rue Neper, Nîmes 30900
Téléphone : 04 66 27 91 00
Mél de l'école ou de l'établissement : ce.0301094b@ac-montpellier.fr
Adresse du site de l'école ou de l'établissement :
Coordonnées d'une personne contact : Carine Pressacco
Collège Diderot, 601, rue Neper, Nîmes 30900

Classe(s) concernée(s) : toutes les classes de 6°
Discipline(s) concernée(s) : français
Date de l'écrit : juin 2011

Nombre de caractères (espaces non compris) : 4688

Auteurs (liste des personnes ayant participé à l'écrit) :
Carine Pressacco, Kristine Charmasson
Accompagnateur : Marie Cécile Prat

Priorité : Améliorer l’ambition scolaire et élever les niveaux de formation
Lien(s) web de l’écrit : http://www.ac-montpellier.fr/sections/enseignement-scolaire/innovations


Résumé : (478 caractères)
Dans un objectif d’amélioration des résultats en français en classe de 6è, des modules d’apprentissage
ont été mis en place de façon à travailler au plus près des besoins des élèves. Nous avons constaté des
difficultés au niveau de la production écrite, de l’acquisition du lexique et de la maîtrise de la langue,
et nous avons cherché un fonctionnement spécifique qui permettrait de travailler autrement les notions
difficiles abordées en français. Nous avons pour cela créé 6 groupes de besoins, auxquels participent
tous les élèves de 6ème à raison de 2h par semaine.



Mots-Clefs

Structure Modalités Thèmes Champs disciplinaires
Dispositifs
Collège du RAR Diversification Difficulté scolaire Français (grammaire et
pédagogique Maîtrise des langages production d’écrit)
Travail collaboratif
Groupes de besoins






1
SOMMAIRE



I. Présentation du projet

A. Présentation de l’établissement : situation géographique, public (contexte social et familial)
B. Constats de départ – Evaluation initiale
C. Problématique

II. Objectifs

A. Objectifs initiaux (année 1)
- Au niveau des élèves
- Au niveau de l’équipe pédagogique
- Au niveau de l’établissement

B. Evolution des objectifs (année 2)
- Au niveau des élèves
- Au niveau de l’équipe pédagogique
- Au niveau de l’établissement


III. Description

A. Organisation et déroulement du projet
B. Travaux spécifiques, dans les groupes constitués d’élèves en très grande difficulté
C. Bilan intermédiaire de la première année
D. Evolution du projet en 2° année
a. Déroulement de la deuxième année
b. Particularités de travail dans les groupes les plus avancés



IV. Evaluation
A. Evaluation des élèves
B. Changement des pratiques professionnelles
C. Perspectives



V. Annexes
- Annexe 1 : questionnaire sur les représentations des élèves
- Annexes 2 et 3 : travaux effectués avec les élèves les plus en difficulté
- Annexe 4 : travail méthodologique
- Annexe 5 : le plan de travail (exercices en autonomie/compétences non acquises)
- Annexe 6 : fiche personnelle de production d’écrit (compétences)
- Annexes 7 et 8 : travaux des groupes les plus avancés
- Annexe 9 : fiche de connaissances et de compétences






2

I. Présentation du projet.


A. Présentation de l’établissement : situation géographique, public (contexte social et familial)

Le collège Diderot est situé en contrebas du quartier de Valdegour à Nîmes. Il fait partie du R.A.R.
(Réseau Ambition Réussite) de Valdegour (rebaptisé ECLAIR (Ecoles, collèges, Lycées pour
l’Ambition, l’Innovation et la Réussite) depuis la rentrée 2010) qui regroupe le collège, l'école
Gustave Courbet et l'école d'application Paul Marcelin. Il a été classé Z.E.P. (Zone d’Education
Prioritaire) et Prévention violence.
Le collège scolarise presque exclusivement les jeunes de ce « quartier-ghetto », une Zone Urbaine
Prioritaire constituée de tours et de barres gérées par des bailleurs sociaux. La population du quartier
est essentiellement d’origine magrébine avec beaucoup de familles pour lesquelles la langue parlée à
la maison n’est pas le français.
Ce quartier est caractérisé par un contexte socio économique défavorisé (74,9% des familles d'enfants
scolarisés dans l'établissement sont considérées défavorisées en 2010 contre 33,1% en moyenne dans
le Gard, on compte 34% d’actifs et 68% de chômage chez les jeunes en 2006).

Dans ce contexte particulier, il existe une grande interférence entre la vie du quartier et la vie
quotidienne des élèves. Il faut également noter qu'il existe un fort communautarisme, avec des
implications directes dans le parcours scolaire des enfants.
Cette « culture du quartier » possède néanmoins des aspects positifs : le succès des fêtes de quartier, la
solidarité des familles lors de certains événements ou le dynamisme des associations.

B. Constats de départ – Evaluation initiale

Depuis 2 ans, notamment lors des stages « écoles-collège » du RAR, nous remarquons que les élèves
ont de meilleurs résultats en lecture et compréhension de texte, mais que certaines compétences de
base, notamment en maîtrise de la langue (grammaire, conjugaison, lexique…), ne sont toujours pas
acquises par un trop grand nombre d’élèves et que de nombreuses difficultés persistent en production
d’écrit. Nous avons essayé d’identifier les problèmes rencontrés par les élèves de 6ème en français,
afin de mettre en place un dispositif spécifique.

A l’entrée en 6è, une évaluation initiale (évaluation nationale) nous a permis de pointer plus
précisément les difficultés des élèves. Lors de l’analyse de cette évaluation diagnostique, nous avons
plus particulièrement observé les items suivants :
- Connaissance et reconnaissance des mots
- Production et écriture d’un texte
- Connaissance des terminaisons verbales
- Transformation d’un texte à partir de contraintes grammaticales
- Accords en genre/nombre dans le groupe nominal
- Accords sujet/verbe

De plus, de manière générale, nous observons que les élèves de notre établissement manquent de
confiance en eux et se découragent rapidement.

C. Problématique.

Comment aider tous les élèves de 6ème à améliorer leurs résultats en langue et en production d’écrits ?

Nous faisons l’hypothèse que la mise en place de petits groupes d’apprentissage, qui s’appuient sur les
compétences en langue de nos élèves, nous permettra réellement de travailler au plus près des besoins
de chacun.

3
II. Objectifs.


A. Objectifs initiaux (année 1)

Au niveau des élèves (4 classes de 6è concernées, soit 85 élèves environ)

- Prendre en compte les besoins spécifiques des élèves
- Améliorer les résultats en langue française et en production écrite
- Susciter la motivation, l’implication et la confiance en soi des élèves
- Développer l’autonomie et l’initiative, la démarche réflexive face à l’apprentissage de la
langue
- Favoriser l’apprentissage des notions de langue (grammaire/orthographe) en lien avec les
programmes de français et le socle commun de compétences

Au niveau de l’équipe pédagogique

- Inciter à travailler en équipe (construction d’outils et de référentiels communs)
- Porter un regard nouveau et multiple sur les élèves (travail avec d’autres élèves que les siens,
travail en groupes réduits)
- Elaborer une pédagogie nouvelle, tout en travaillant sur des points de langue ciblés
- Echanger des outils, des pratiques, des idées

Au niveau de l’établ

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents