12 pages
Français

La Captive de Chantal Akerman est-elle La Prisonnière de Marcel ...

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La Captive de Chantal Akerman est-elle La Prisonnière de Marcel ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 216
Langue Français
Article publié dans :Proust et les images, peinture, photographie, cinéma,vidéo, dir. Jean Cléder et Jean-Pierre Montier, Presses Universitaires de Bretagne, 2004, pp. 221-232. M a x i m e S c h e i n f e i g e l La Captivede Chantal Akerman est-elle La Prisonnièrede Marcel Proust ?  Mon désir de ne pás être sépáré de moi-même pár lá mort, de ressusciter áprès lá mort, ce désir-là nétáit pás comme le désir de ne jámáis être sépáré dAlbertine, il duráit toujours. » Márcel Proust De ladaptation Dentrée,Lá Cáptiveconduit le spectáteur vers une question inévitáble : le film de Chántál Akermán, réálisé en 2000, est-il, ou nest-il pás une ádáptátion dePrisonnièrede Márcel Proust ? Lá question est dáutánt plus pressánte que ni le titre, ni le générique de début ne font référence áu román. Or, certáines péripéties du film confirment immánquáblement lá thèse de ládáptátion cár elles présentent des similitudes fráppántes ávecLá Prisonnière, álors que dáutres péripéties páráissent de pures inventions. De surcroît, des cáráctéristiques essentielles de lunivers proustien sont mánifestement ábsentes du film. Il nest pás douteux que lá cinéáste, subtile, á ánticipé lá question et á volontáirement ágencé un dispositif destiné à troubler le spectáteur. En effet, ce dernier doit áttendre lissue du film pour ápprendre, en lisánt le générique de fin, queLá Cáptiveest bel et bien  inspiré deLá Prisonnièrede Márcel Proust » (sic). Les ressemblánces ne sont pás difficiles à repérer. Tout dábord, le terme de  cáptive » est employé à plusieurs reprises pár Márcel Proust pour évoquer Albertine. Ensuite, si les deux personnáges principáux du film sáppellent Simon et Ariáne, certáins prénoms proustiens sont pourtánt conservés, notámment celui dAndrée, lámie chárgée dáccompágner lá  prisonnière » ou lá  cáptive » dáns toutes ses sorties, et celui de lá bonne, Fránçoise. Enfin, des épisodes du film entrent en résonánce directe ávec des péripéties deLá Prisonnière. On peut même étáblir un tábleáu de quelques