LA CASAMANCE
11 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

LA CASAMANCE

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
11 pages
Français

Description

  • cours - matière potentielle : eau
  • cours - matière potentielle : réalisation
  • exposé
Page 1 LA CASAMANCE « une terre de passage et de rencontre, de métissage et d'échange », Léopold Sédar Senghor. LA BASSE CASAMANCE LA MOYENNE CASAMANCE LA HAUTE CASAMANCE ADMINISTRATION GEOGRAPHIE DEMOGRAPHIE SOCIAL Education Culture et Sport Santé INFRASTRUCTURES Transport et Communication ECONOMIE L'Agriculture L'Elevage La Pêche La Foresterie Industrie, Mines, Energie et Commerce Artisanat Tourisme La Casamance, qui comprend les régions administratives de Ziguinchor et de Kolda, occupe une superficie de 28.300 km2, soit 1/7ème du territoire national.
  • nyassia
  • ziguinchor
  • tendouck - balingore - diégoune - kartiack - mangagoulack - mlomp tenghory - koubalang - niamone - ouonck - tenghory
  • chef religieux
  • littoral régional
  • activités agricoles
  • activité agricole
  • zone
  • zones
  • régions
  • région

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 47
Langue Français

Exrait

LA CASAMANCE « une terre de passage et de rencontre, de métissage et d’échange », Léopold Sédar Senghor. LA BASSE CASAMANCELA MOYENNE CASAMANCE
LA HAUTE CASAMANCE
ADMINISTRATIONGEOGRAPHIEDEMOGRAPHIESOCIALEducationCulture et SportSantéINFRASTRUCTURESTransport et CommunicationECONOMIEL'AgricultureL'ElevageLa PêcheLa ForesterieIndustrie, Mines, Energie et CommerceArtisanatTourismeLa Casamance, qui comprend les régions administratives de Ziguinchor et de Kolda, occupe une superficie de 28.300 km2, soit 1/7ème du territoire national. Elle s'étend d'Est en Ouest, de part et d'autre du fleuve qui lui a donné son nom. Celui-ci, long de 300 km, prend sa source à l'Est de Kolda, près de Fafakourou, en Haute Casamance. Il s'élargit progressivement et atteint 2 km à l'embouchure. Il est la principale voie de communication; cependant les nombreux marigots situés sur sa partie occidentale constituent des obstacles. La Casamance est limitée à l'Ouest par l'Océan Atlantique, à l'Est par le Koulountou, affluent du fleuve Gambie, au Nord par la République de Gambie, au Sud par la République de Guinée Bissau et au Sud-Est par la République de Guinée. L'état actuel de la recherche historique atteste que les premiers habitants de cette Région sont les Baïnounks qui ont fondé le royaume Kassanké. D'ailleurs, le nom Casamance viendrait probablement de l'expression kasa mansa, roi du kasa. Les Kasankés sont les habitants du Kasa, vaste ensemble politique et géographique, sous la tutelle du Mansa (roi) de Brikama ou Birkama, Gana Sira Biaye. Ce royaume constituait un immense territoire, dont on retrouve les voisinages jusqu'au parc de Niokolo Koba à l'Est et jusqu'à une partie de la Gambie au Nord. Son extension n'a pas été facile sur l'ensemble extrême occidental de la Casamance, du fait de la forêt dense et de nombreux marécages, facteurs de morcellement géographique, politique et linguistique.
Page 1