Les activités reprennent leur cours - Le Vortex de Bagotville

Les activités reprennent leur cours - Le Vortex de Bagotville

-

Français
20 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • cours - matière potentielle : des derniers mois
  • cours - matière potentielle : directeur du contrôle aé
  • cours - matière potentielle : des prochaines
  • prépa - matière potentielle : ration
  • cours - matière potentielle : maple guar - dian
  • cours - matière potentielle : fac
  • cours - matière potentielle : l' été prochain
  • cours - matière potentielle : des prochains mois
  • cours - matière potentielle : des prochaines années
  • nadian forces maintain
  • soutien financier avec la caisse d'assistance au per- sonnel des forces
  • ap- pui de professionnels
  • escadre
  • escadre o des professionnels du monde financier
  • ministre de la défense nationale
  • solution financière
  • solutions financières
  • forces
  • membre
  • membres
  • monde
  • mondes

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 92
Langue Français
Poids de l'ouvrage 4 Mo
Signaler un problème


Bris d’équipement à l’aréna
Les activités reprennent leur cours
Un bris majeur dans le sportives, on a rapidement
système de refroidissement pu remédier à la situation en
de l’aréna de l’escadre remplaçant la pièce défec-
survenu au début du mois tueuse dans un délai assez
bref. de janvier a forcé la fer-
meture des installations
durant une période de « Dès que nous avons cons-
taté le problème, c’est le trois semaines obligeant
l’annulation de plusieurs groupe Infra qui a pris la
activités tant pour les relève. Ils ont évalué rapide-
ment la situation. En moins membres de la communau-
té militaire que pour les d’une semaine, ils avaient
nombreux groupes civils cerné le problème et entre-
pris les recherches pour qui utilisent la glace régu-
lièrement. trouver la pièce de rempla-
cement. Nous avons été
Heureusement, grâce à l’ex- chanceux, puisqu’il s’agit
cellent travail de l’équipe du d’équipements assez rares »,
groupe Infrastructures et du explique le responsable des
responsable des installations installations sportives de
ePHOTO : IMAGERIE 3 ESCADRE
Les équipes des installations sportives et du groupe Infrastructures ont du
travailler très fort pour remettre en service le système de refroidissement de
la glace de l’aréna Benoit Chevalier à la suite d’un bris majeur survenu en
début d’année.
l’escadre, Martin Boulianne. sont nombreuses pour la gla- Le 28 janvier à 16 h, après
ce qui est utilisée à environ seulement trois semaines,
Une fois la réparation effec- 50 % pour les activités de l’aréna Benoit Chevalier
tuée, le personnel de l’aréna l’escadre, alors que l’autre était donc à nouveau opéra-
a procédé très rapidement moitié du temps elle est tionnel, au plus grand plaisir
pour refaire la glace et per- louée à des organismes ci- des amateurs de sports de
mettre à nouveau son utilisa- vils ou à la ville de Sague- glace qui ont bien cru que
tion. « Habituellement, il nay. leur saison était terminée.
faut au moins sept jours On étudie d’ailleurs actuel-
Le Vortex est un journal non officiel, autorisé et publié mensuelle- pour refaire la glace, mais Plusieurs ligues de garage lement la possibilité de pro-
ement avec la permission du commandant de la 3 Escadre Bagotville. nous avons réussi à y arriver l’utilisent en soirée en plus longer la saison d’opération
Les opinions et les points de vue exprimés ne sont pas nécessaire- en cinq jours seulement. No- des clubs de patinage artisti- de l’aréna de quelques se-
ment ceux du ministre de la Défense nationale, du commandant ou
tre équipe a travaillé très que et de hockey mineur maines afin de rattraper le
de l’équipe du journal.
fort », ajoute M. Bouliane. locaux qui y tiennent des temps perdu, mais rien n’est Éditeur en chef :
Maj Steve Langlois entraînements sur une base encore décidé à ce sujet.

Il faut dire que les demandes régulière. Éditeur-adjoint et rédacteur:
Eric Gagnon
egc@royaume.com

Publicité :
Eric Gagnon Communications Major breakdown at the arena
(418) 697-1506

Affaires publiques de l’escadre
A significant breakdown and Infrastructure Team, light of many who use the (418) 677-7277
in the cooling system of the incident was quickly rink regularly, the Benoit Changement d’adresse:
CRFM / MFRC 677-7468 the 3 Wing arena forced rectified when the defective Chevalier arena was once

Gestionnaire PSP: part was replaced. again operational. Consid-the facility to close in
(Distribution et renseignements gén.) early January, cancelling erations are currently being
Annie Côté 677-4000 (poste 4180)
several activities for both Once repaired, the arena made regarding the possi-
Le Vortex est publié le premier staff worked quickly to pre- bility of extending the military and civilian mem-
lundi de chaque mois.
bers. pare the rink to reopen. On arena’s operational season,
La date de tombée: th January 28 , only three however no final decisions
Dix jours avant la date de publication.
Fortunately, thanks to the weeks following the break- have been made at this
Envoyer l’information à: egc@royaume.com
excellent work of the Sports down and much to the de- time.
www.vortexbagotville.com
— page 2
LE VORTEX — février 2011 — page 3
LE VORTEX — février 2011
Montée en puissance de ESM
Entraînement physique intense
PHOTO : IMAGERIE CPL ROY Les choses se corsent pour les
emembres du 3 Escadron de
soutien à la mission (3 ESM)
alors que la centaine de
membres de l’unité a com-
mencé le 13 janvier dernier
une période d’entraînement
physique intense dans le ca-
dre de la montée en puissan-
ce qui atteindra son point
culminant ce printemps.

À raison de quatre fois par
semaine, les militaires répartis
en deux groupes doivent parti-
ciper à différentes séances de
eLa centaine de membres du 3 Escadron de soutien à la mission a entrepris en janvier un programme d’en-mise en forme dirigées par la
traînement physique intensif dans le cadre de sa montée en puissance. Sur la photo: tout le groupe était ré-coordonnatrice au conditionne-
unis lors d’un exercice l’automne dernier au parc Lambert. ment physique, Valérie Sa-
vard, de l’équipe PSP de l’es-
cadre. chaque semaine à deux séan- tion médicale, en déplaçant un que complétée, les membres Fabrice Octeau du 3 ESM.
ces d’exercices au gymnase, à blessé sur une distance de 25 de l’ESM participeront à un
« Nous avons conçu un pro- une session d’entraînement en mètres. Finalement, chacun exercice opérationnel de près En plus de la centaine de mem-
gramme adapté afin de permet- piscine et prochainement s’a- d’eux doit creuser une tranchée de deux mois en Alberta, du bres de l’escadron, une quaran-
tre aux membres du 3 ESM de joutera une marche à l’exté- assez grande pour y entrer, en 6 avril au 27 mai. Cet exerci- taine de militaires de l’escadre
réussir l’évaluation physique rieur en raquette. moins de six minutes. ce appelé Maple Guardian, participeront également à
de la force terrestre. Nous al- permettra aux membres du 3 l’exercice afin de compléter le
lons augmenter progressive- Rappelons que l’épreuve de la « Il s’agit d’une épreuve qui ESM de compléter leur pré- groupe de soutien qui compte-
ment l’intensité de l’entraîne- force terrestre n’est pas de tout demande une bonne enduran- paration en vue d’un éven- ra donc au total plus de 140
ment afin que tout le monde repos puisque chaque membre ce. C’est très exigeant pour le tuel déploiement à être personnes.
soit prêt pour l’évaluation qui doit être en mesure de complé- dos et les membres supérieurs. confirmé plus tard cette an-
aura lieu le 18 mars pro- ter une marche forcée de 13 Nous devons préparer les mili- née. « Nous devrons assurer D’ici à leur départ pour l’Al-
chain », explique la responsa- km en transportant au moins taires pour éviter les blessures l’appui à plus de 800 person- berta, les membres de l’ESM
ble. 50 livres d’équipement en lors de l’entraînement », ajoute nes au cours de Maple Guar- poursuivront donc leur prépa-
moins de 2 heures 20 minutes. Mme Savard. dian. C’est un exercice très ration et nous les verrons donc
Dans le cadre du programme, Les militaires doivent aussi important qui nous permettra de plus en plus s’entraîner en
les militaires doivent participer réaliser une épreuve d’évacua- Au fil des semaines, la prépa- de démontrer notre savoir- groupes dans les rues de la
eration se fera de plus en plus à faire », explique le Capitaine 3 Escadre.
l’extérieur. Un circuit sera
d’ailleurs aménagé dans les
rues de la base afin de permet-
tre de meilleures conditions
d’entraînement. Le froid inten-
se et la couverture de glace et
de neige ne rendent pas la tâ-
che facile aux responsables qui
doivent redoubler d’imagina-
tion pour créer le meilleur pro-
gramme de préparation possi-
PHOTO : IMAGERIE CPL ROY ble malgré ces conditions.
Plus de 140 militaires de l’escadre participeront à compter
Une fois l’évaluation physi-du 6 avril à l’exercice Maple Guardian en Alberta.
3MSS in training
Upon completion of train-times weekly in two Things have been busy
ing at 3Wing, 3MSS mem-for members of 3 Mission groups. In the coming
bers will depart for Alberta S u p p o r t S q u a d r o n weeks, members of 3MSS
to participate in the opera-will be moving their train-(3MSS). On January 13,
tional exercise ―Maple 100 members began a ing outdoors, through
thGuardian‖ from April 6 to regiment of intense physi- planned routes around
thMay 27 . The Maple 3Wing. The cold and icy cal training in order to
Guardian exercise will as-prepare for the physical conditions present notable
sist 3MSS members to pre-challenge they will collec- challenges to training coor-
pare for a potential deploy-tively face this spring. dinators, who are finding
ment, which is to be con- innovative ways to best
firmed at a later date this Under the coordination and prepare 3MSS members to
year. planning of Valérie Savard optimally train, despite the
(PSP), the team trains four frigid conditions. LE Mot
du COMMANDANT
Scramble, scramble,
scramble !
P our ceux qui sont moins familiers avec notre mission NORAD, ceci n’est pas une
commande d’œufs brouillés mais plutôt un ordre de décollage immédiat pour nos avions
en alerte. Et ces mots seront entendus régulièrement au cours des prochains mois, de mê-
me que le bruit de nos avions, alors que nos équipages de maintenance, de support ainsi
que les équipages de vol aiguiseront leurs savoir faire en préparation de l’évaluation NO-
RAD qui se déroulera d’ici le printemps.

This is nothing new, in that since the events of 9/11, our aircrew and ground crews have
been active in maintaining Canada’s sovereignty in the East. However, the coordination
behind what is a no fail mis-
sion takes practice; lack of
experience or rusty proce-
dures is not acceptable. So,
everyone involved with the
NORAD mission, stay alert!
Your vigilance and pro-
activity will lead to the
team’s excellence.
Chères concitoyennes, chers concitoyens,
Par Colonel Alain Pelletier Le secteur Bagotville, de l’arrondissement de La e Commandant 3 Escadre Baie, fait actuellement l’objet d’un important projet
d’investissement, totalisant plus de 20 millions $.
Le printemps s’en vient non Celui-ci touche plus spécifiquement le site de l’aéro-
port de Bagotville. En effet, en premier lieu a été seulement pour les équipages
effectué l’agrandissement du tarmac, lequel est en alerte mais aussi pour nous
actuellement terminé. Par la suite, ce sera la route tous. Ceci implique plusieurs
d’accès qui sera livrée quelque part au cours de choses dont de multiples dé-
l’été prochain. Finalement, le terminal et le station-ploiements pour les membres
nement subiront des réfections majeures au cours des prochaines années du 425 ETAC de même que
pour compléter ce projet, visant ainsi à développer les secteurs commercial
pour l’Escadron de soutien à
et industriel dans le domaine de la haute technologie de l’aéronautique.
la mission (ESM) qui a débu-
Vous savez sans nul doute, à l’heure actuelle, que c’est à Saguenay que té sa montée en puissance en
sera implantée l’entreprise Cobalt Aircraft, puisque cette information a été vue d’un éventuel déploie-
largement diffusée depuis son annonce, le 24 janvier dernier. C’est une bon-ment. Mais pour ceux qui
ne nouvelle, puisqu’il s’agit d’un apport considérable; en plus de créer des
n’auront pas à déployer en
emplois directs et indirects et d’être favorable au développement économi-
unité, rappelez-vous que le
que de la région, elle permettra d’ouvrir une nouvelle voie de développement
printemps vient avec les va- à Saguenay, celle de l’aéronautique.
cances de la relâche et précè-
La venue prochaine de Cobalt Aircraft nécessite l’édification d’une structure dent les vacances d’été. Il
spécifique, répondant aux divers besoins d’opération de cette entreprise. Le
faut donc vous aussi vous
hangar qui sera construit au cours des prochains mois devra être prêt à
remettre à l’entraînement afin recevoir ses hôtes rapidement, c’est pourquoi sa construction devra se termi-
de remettre le corps en bonne forme, ou devrais-je dire dans la bonne forme! ner à la fin avril. Le projet pourra par la suite démarrer.

Il faudra deux ans avant que l’appareil Co50 soit certifié, ce qui permettra
Talking of shape, 3 Wing will be sending 4 representatives to the fund raising activity of
ultérieurement l’édification de l’usine d’assemblage, laquelle sera l’unique
―La Fondation sur la pointe des pieds‖. The foundation, through its 5 days ski challenge
centre mondial de production du Co50, et ce, pour une période minimale de
on Lac St-Jean, will be raising money to support outdoor challenges for children with 10 ans. Il est également important de noter que trois autres projets, relevant
cancer. Our four skiers will take part in the skiing activity and will help with camp sup- du secteur aéronautique, sont actuellement sur la table, ce qui laisse présa-
port and team leadership throughout those 5 days. On a similar subject, our two hockey ger un avenir éclatant quant à l’évolution et à l’expansion de ces innovations
representative teams will be in Valcartier during the same week (7-11 Feb) in an attempt technologiques.

to take away the regional championship. We wish them all god speed and luck.
Il s’agit d’un investissement de 2,8 millions $ au total, et la Ville de Saguenay
a réussi à obtenir une participation du gouvernement fédéral pour ce projet à
N’oubliez-pas que les activités du carnaval approchent à grand pas. Tout comme l’an pas- hauteur de 1,2 million $. C’est grâce à ces investissements de même qu’aux
sé, je m’attends à la participation de tous ceux non-déployés. Après tout, cette journée efforts de ceux qui croyaient au potentiel de notre belle région et à la possibi-
d’activité est pour vous! L’équipe de PSP et du CRFM nous ont concocté une série d’évé- lité de se spécialiser en aéronautique que la Ville de Saguenay s’inscrira
bientôt sur la scène internationale au niveau du développement et de la nements qui sauront vous divertir.
production dans cette sphère d’opération.

Ensemble soyons les meilleurs! Jean Tremblay,
Maire de Saguenay
— page 4
LE VORTEX — février 2011 — page 5
LE VORTEX — février 2011
Grand Défi Pierre Lavoie
Les candidats sont nombreux
Au cours des prochaines se-Une trentaine de membres
de l’escadre ont répondu à maines, tous les militaires qui
l’appel lancé par l’équipe du ont manifesté un intérêt pour le
projet participeront à un entraî-Programme de soutien au
personnel en vue de former nement de groupe en salle trois
les équipes de cyclistes qui fois par semaine sur des vélos
stationnaires représenteront Bagotville
lors du prochain Grand défi
Pierre Lavoie. Les 13 militaires qui formeront
les deux équipes représentati-
Il semble que la première parti- ves de l’escadre seront connus
cipation de l’escadre à cette à la mi-mars. Ils poursuivront
activité d’envergure l’an der- leur préparation en équipe par
PHOTO : IMAGERIE CPLC PICARD nier a généré un engouement la suite jusqu’au grand départ à
chez les membres qui ont été la mi-juin. Chacune des équi-
nombreux à s’intéresser au pes sera formée de cinq mem- le Grand défi fait la promo- compte pour sélectionner Grand Défi Pierre Lavoie,
cyclisme sur route au cours des bres. Trois personnes seront tion. Le changement des les participants », ajoute les équipes parcourront
derniers mois. également sélectionnées à titre habitudes de vie, la santé et Mme Bouliane. 1 000 kilomètres à vélo à
de substituts. la remise en forme en font travers le Québec entre la
« Nous avons reçu 28 applica- partie et nous allons en tenir Rappelons que lors du région et Montréal.
tions de militaires désireux de Afin de respecter la philoso-
faire partie de nos équipes cet- phie générale du Grand défi
Grand Défi Pierre Lavoie: Cyclists in Training te année. Certains d’entre eux Pierre Lavoie, chaque équipe
se sont remis à l’entraînement devrait compter une femme, un
grâce à cet engouement. D’au- participant de l’année dernière Approximately 30 mem- It seems that the squadron’s project will participate three
tres qui avaient abandonné le et une personne qui a changé bers responded to the sug- participation at this major times a week in group training
vélo depuis quelques années ses habitudes de vie pour parti- gestion made by PSP to a e v e n t l a s t y e a r sessions. Thirteen members
ont décidé d’y revenir, c’est ciper à l’activité. form cycling team, which generated quite the buzz will be selected in mid-March,
une excellente chose », expli- will represent 3 Wing at among many 3Wing cycling who will then form two teams
que la directrice des program- « Nous voulons que les mem- the next Grand Défi Pierre enthusiasts. In the coming to represent 3 Wing Bagot-
mes de sports et de loisirs à bres de nos équipes soient des Lavoie this June. weeks, all members who have ville at the Grand Défi Pierre
l’escadre, Pauline Boulianne. exemples des principes dont expressed an interest in the Lavoie in mid-June. Un service gratuit pour les militaires
Besoin d’argent ou trop d’argent ?
- garantis les paiements Ça pique la curiosité, n'est Planification financière;
-ce pas! La plupart d’en- d’assurance vie, même en - gestion financière
tre vous ont été attirés par théâtre opérationnel. - régime d’épargne, de re-
ce titre d’une façon ou traite et d’études
d’une autre. Éducation financière pour - conseil sur la gestion des
dettes recrues et cours de forma-
Vous avez besoin d’argent tion. - conseil sur la gestion du
pour des imprévues, répara- risque
tions, l’achat d’une maison - achats importants La mission du RARM s’é-
ou vous en avez accumulé nonce de la façon suivante : - réduction de l’impôt sur le
un peu et vous désirez faire « Nous nous engageons à revenu
fructifier ce montant pour - planification successorale améliorer le bien-être fi-
les études universitaires des nancier des membres de la et testamentaire.
enfants ou votre retraite. communauté des Forces Régime d'épargne-retraite
collectif des Forces cana- canadiennes en leur offrant
Saviez-vous qu’il existe un des solutions financières diennes.
endroit à l’escadre où des objectives et adaptées;
professionnels du monde contribuant ainsi à la pré-Counselling financier; cor-
financier n’attendent que paration et à l’efficacité rectif et préventif.
votre visite pour vous gui- opérationnelles. »
der et répondre à vos ques- Soutien financier avec la
tions concernant votre ar- Depuis leur création en Caisse d'assistance au per-
gent ou votre manque d’ar- 1969, les Services Finan-sonnel des Forces canadien-
gent? De plus, le service est ciers (SF) RARM fournis-nes (CAPFC);
gratuit pour les membres sent des produits et services -petite allocation 50 $ à agrées, de conseillers finan- voir ou contactez Johanne
des Forces canadiennes financiers exclusivement 200 $ ciers et d'éducateurs finan- Fortin au 418-677-3333 ou
(FC). -prêt d’auto amélioration a ux Forces canadiennes ciers, qui s’assemblent pour johanne.fortin@sisip.com.
(FC). Partie intégrante du 1 000 $ à 5 000 $ offrir aux membres actifs et Consultez le site internet
Il s’agit du bureau du Régi- -prêt d’urgence maximum ministère de la Défense na- libérés des FC et à leurs pour plus d’information au:
me d’assurance-revenu mi- tionale depuis quarante ans, 25 000 $ familles une gamme com-
litaire (RARM), mieux leur mandat est clair : four--prêt d’étude 1 200 à 4 plète de solutions financiè- www.sisip.com
connu par son acronyme 000 $/an jusqu'à un max 16 nir des solutions financiè- res pour aujourd'hui… et
anglophone SISIP (Service res de qualité à la commu-000 $ à vie pour étude post- pour demain!
Income Security Insurance nauté des FC. Une équipe secondaire à temps plein Need money
Plan). On vous y offre une dévouée de planificateurs -subvention max 5 000 $ Le bureau du RARM est or too much multitude de services tels financiers certifiés, de re-Assurance vie, invalidité, situé dans le bâtiment 147,
que : présentants en assurance mutilation accidentelle; money? près du CANEX. Passez
Many of us are impacted by
this title in one way or an-
other; from unexpected
home or auto repairs, to pur-
chasing a home, or seeking
advice on investment op-
tions for your current sav-
ings, we are all impacted by
our finances. Fortunately,
The professionals at SISP
FS (Service Income Secu-
rity Insurance Plan, Finan-
cial Services) offer a multi-
tude of services free of
charge to CF members and
their spouses, such as finan-
cial planning, financial sup-
port and counseling, access
to the Canadian Forces
Group Retirement Savings
Plan, insurance options, and
much more.

For more information,
please visit our offices, lo-
cated in Building FS 147,
near the CANEX. Contact
Johanne Fortin at 418-677-
3333 or johanne.fortin @
sisip.com. Please visit the
website for more informa-
tion at www.sisip.com
— page 6
LE VORTEX — février 2011 — page 7
LE VORTEX — février 2011
Aviateur du trimestre Publireportage
Pour réussir
votre atterrissage Le Cplc Pelletier honoré
au Saguenay
La Caporal-chef Yves Pel-
letier de la section des ser-
vices informatiques et Passer quelques jours dans une nouvelle région pour
des télécommunications y trouver un nouveau chez soi n’est pas une tâche de
tout repos. Heureusement, les militaires et leur famil-(Groupe SIT) a été choisi
récemment pour recevoir le le peuvent compter sur une équipe de courtiers im-
mobiliers d’expérience qui s’assurent de leur simpli-titre d’aviateur du trimes-
e fier la tâche : l’équipe de Services Immobiliers Sague-tre pour la 3 Escadre.
nay.
Le Cplc Pelletier avait d’a-
La jeune entreprise dynamique s’appuie sur une équi-bord remporté le titre du pro-
pe aguerrie. Son fondateur, M. Léo Waltzing compte à gramme de récompense du
lui seul plus de 22 ans d’expérience dans le domaine groupe SIT décerné au mem-
de l’immobilier au Saguenay-Lac-Saint-Jean. bre s’étant le plus illustré par
ses efforts et son dévouement
Grâce à une équipe solide de neuf courtiers, Services pendant la période d’avril à
Immobiliers Saguenay est en mesure d’accompagner juin 2010.
les acheteurs tout au long de leurs démarches et de
leur assurer le meilleur investissement possible. Depuis son affectation à la
section des projets, le Cplc
« Nous connaissons très bien le secteur militaire et Yves Pelletier s'est particuliè-
nous savons qu’il est important pour eux, non seule-rement illustré en faisant
ment de faire un bon achat, mais aussi de s’assurer la preuve d’un travail remar-
meilleure valeur de revente possible. C’est une priori-
quable et s’est imposé com-
té pour nous », assure M. Waltzing. me l’unique pilier dans le

Services Immobiliers Saguenay est une entreprise à Le Cplc Pelletier reçoit
MCpl Yves Pelletier Honoured dimensions humaine qui n’a rien à envier aux grandes des mains du comman-
bannières. L’entreprise met à la disposition de ses dant de l’escadre son
clients un site internet facilitant la recherche de pro-As ―Airman of the Quar-Master Corporal Yves certificat honorifique.
priété, un réseau de contacts impressionnant et l’ap-Pelletier services section ter‖ MCpl Pelletier was
pui de professionnels de tous les domaines liés à l’im-and telecom (SIT Group) presented with a certifi- domaine de la cryptographie. mobilier. was recently awarded the cate signed by the Wing title of “Airman of the Commander, as well as a En tant qu’aviateur du tri- Pour réussir votre atterrissage au Saguenay-Lac-Saint-Quarter” for 3 Wing dining gift certificate val- mestre, le Cplc Pelletier a Jean, contactez l’équipe de Services Immobiliers Sa-ued at $200, courtesy of Bagotville. reçu un certificat signé par le guenay, une entreprise 100 % régionale. Composez D e s j a r d i n s B a n k commandant de l’escadre et dès aujourd’hui le 418-544-2444 ou visitez le
MCpl Pelletier was first ( N a t i o n a l D e f e n c e un bon d’achat de 200 $ vala- www.servicesimmobilierssaguenay.com acknowledged for the branch). ble dans un restaurant de la
award during the April to région, offert par la Caisse
June, 2010 period, for his MCpl Pelletier may take Desjardins de la Défense na-
exceptional effort and a flight in either the Grif- tionale. Il pourra aussi effec-
dedication to his work. fon or CF-18, and was tuer un vol en Griffon ou en
Since his assignment to awarded a trophy to keep CF-18. De plus on lui a remis
the Projects Section, at his unit for the remain- un trophée qu’il pourra
MCpl Pelletier has be- der of the quarter. conserver à son unité durant
come a valuable expert in Congratulations un trimestre.
the field of cryptography. MCpl Pelletier! Le 425 ETAC à Salina au Kansas
Un parcours sans fautes !
En guise d’appui aux trou- fonctionnement de ceux-ci
pes spécialisées de la force restent immenses. En effet, il
terrestre qui doivent se dé- aura fallu plusieurs camions-
ployer en Afghanistan dans remorques ainsi qu’un CC-
150 Polaris pour être en me-un avenir rapproché, six
CF-18 ainsi qu’une équipe sure de transporter tout le
de maintenance du 425 personnel ainsi que l’équipe-
ment de maintenance néces-ETAC ont été déployé à
Salina au Kansas, du 15 saire à la mission. Bien que
novembre au 7 décembre ce ne soit pas la première
fois que l’unité se rende à cet dernier, pour le cours de
Directeur du contrôle aé- endroit, il reste que c’est tou-
rien tactique (FAC 1003). jours un défi de taille pour le
personnel du mouvement de
s’assurer que tout arrive à Collaboration spéciale
bon port et surtout à la bonne Lt Marc Turcotte – Sorbonne
date. Escadron 425

Bien que le nombre d’avions Le cours de FAC 1003 est
déployés puisse sembler pe- toujours une bonne occasion
tit, il reste que les besoins pour les techniciens de met-
logistiques pour assurer le tre en pratique toutes leurs
Les techniciens en armement ont dû armer les CF-18 de vrais bombes au cours
de leur mission à Salina au Kansas, une source de stress supplémentaire.
connaissances acquises lors ont eu, à de maintes reprises, de débrouillardise pour s’as-
des mois passés à l’unité. Par à travailler très tard le soir surer que les pièces man-
exemple, les techniciens en afin de s’assurer que les quantes puissent être en-
armement doivent armer les avions étaient prêts pour la voyées du Canada le plus
avions avec de vraies bom- journée suivante. Soulignons rapidement possible. Mais en
bes ce qui peut parfois aug- que durant la période de fin de compte, le support
menter le niveau de stress presque un mois de cet exer- sans faille des techniciens en
chez les techniciens qui sont cice, les techniciens n’ont eu approvisionnement a permis
moins expérimentés. De que trois jours de congé. de remplir toutes les mis-
plus, les pluies excessive- sions qui ont été confié à
ment froides de Salina mê- Les techniciens en approvi- notre équipe.
lées à des vents plutôt inha- sionnement ont aussi eu à
bituels ont transformé les faire face à de nombreuses Le temps passé à Salina fut
tâches de chargement, qui situations inhabituelles. Par plus que bénéfique pour le
sont normalement routiniè- malchance, plusieurs pièces bagage d’expérience de tout
res, en un véritable calvaire. qui ont dû être remplacées le personnel présent. Le tra-
sur les avions n’avaient pas vail effectué par le détache-
L’exercice a aussi représenté été apportées dans les réser- ment fut aussi très apprécié
un bon défi pour les techni- ves. Les techniciens ont donc du personnel en formation
ciens AVN, AVS et ACS qui dû redoubler d’initiative et sur le cours de FAC 1003.
— page 8
LE VORTEX — février 2011 — page 9
LE VORTEX — février 2011
Investissement important pour Bagotville et Cold Lake
Un nouveau radar de contrôle tactique en 2013
Le 25 janvier, le ministre de Conformément à la Stratégie din, commandant de la
re la Défense nationale a an- de défense Le Canada d’a-1 Division aérienne du Ca-
noncé un investissement de bord, nous devons moderni-nada. « L’acquisition de nou-
80 millions de dollars pour ser et remplacer les infras-veaux radars de contrôle tac-
tructures et l’équipement de la modernisation des systè- tique donnera à la Force aé-
e mes de radar à la 4 Escadre défense désuets pour relever rienne une plus grande capa-
ede Cold Lake et à la 3 Esca- les défis propres au cité pour respecter ses enga-
e XXI siècle. dre de Bagotville. gements actuels, que ce soit
au Canada ou à l’étranger. »
« Les investissements de
notre gouvernement contri-
bueront à s’assurer que les
aviateurs et aviatrices auront
l’équipement et l’infrastruc-
ture de pointe nécessaires
pour accomplir leurs mis-
sions et pour tirer parti de
leur réussite remarquable », a
déclaré le ministre MacKay.
« Nous continuons de dé-
montrer que nous sommes
résolus à fournir aux Forces
canadiennes les installations
et l’équipement adéquats
pour que les militaires puis-
sent faire efficacement leur
travail. »

Le ministre MacKay a an-
noncé qu’un contrat d’une
valeur de 55,6 millions de
dollars a été attribué à Tha- Le ministre de la Défense nationale, Peter MacKay,
les Canada Inc., d’Ottawa a fait l’annonce d’un investissement majeur dans
(Ontario). L’entreprise four- l’acquisition de radar pour Bagotville et Cold Lake.
nira deux radars de contrôle
tactique déployables, équipe- incluant la mise au point d’un tial à l’appui des opérations
ment moderne acquis dans le système de communication sur le territoire national et à
cadre du projet de modernisa- performant qui accompagne- l’étranger. La livraison des
tion du RCT. Le contrat gé- ra les nouveaux radars. radars est prévue en fé-
nérera des retombées régio- vrier 2013.
nales et industrielles pouvant Le projet a pour but de rem-
aller jusqu’à 100 % de sa placer les radars vieillissants « La Force aérienne est vrai-
valeur et créera environ 40 et de moderniser l’infrastruc- ment reconnaissante lors-
emplois. Le reste des som- ture d’appui pour que les qu’elle apprend qu’elle va
mes annoncées sera investi Forces canadiennes conser- recevoir du matériel neuf
dans l’amélioration des in- vent une capacité de surveil- pour moderniser davantage
frastructures pour recevoir lance aérienne à longue dis- ses capacités », a déclaré le
les nouveaux équipements tance et de contrôle aérospa- Major ‑général Yvan Blon-
Investments In Bagotville and Cold Lake
On February 25th, the the contract value, creating the Government of Canada
Minister of National De- approximately 40 employ- is investing upwards of $80
fence, announced $80 mil- ment opportunities. million in this project.
lion for the moderniza-
tion of radar systems at 4 This project will replace ―The Air Force is certainly
Wing Cold Lake and aging radar systems and appreciative of announce-
3 Wing Bagotville. update supporting infra- ments that provide new
structure to ensure the Ca- equipment to further mod-
Minister MacKay an- nadian Forces maintain an ernize our capabilities,‖
nounced a $55.6 million effective long-range air said Major-General Yvan
contract awarded to Thales surveillance and aerospace Blondin, Commander of 1
Canada Inc. for the acquisi- control capability in sup- Canadian Air Division.
tion of two modern deploy- port of operations at home ―Acquisition of both the
able, tactical control radars and abroad. These radars new tactical control radars
under the TCR moderniza- will serve at 4 Wing Cold will provide the Air Force
tion project. The contract Lake and 3 Wing Bagot- with an even greater capac-
provides investment in In- ville. First deliveries of ity to meet our ongoing
dustrial and Regional these TCRs is expected by commitments, both at home
Benefits at 100 per cent of February, 2013. In total, and abroad.‖ — page 10
LE VORTEX — février 2011