PAGE GABARIT Dec.2011
19 pages
Français

PAGE GABARIT Dec.2011

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
19 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • revision - matière potentielle : constitutionnelle de novembre
  • redaction - matière potentielle : du quotidien
  • redaction
  • cours - matière potentielle : approbation au niveau de la commis - sion nationale des marchés
  • cours - matière potentielle : approbation au niveau de la commission nationale des marchés travaux
  • cours - matière potentielle : normal
  • revision - matière potentielle : la grille des primes
  • revision
JEUDI 29 DÉCEMBRE 2011 - 4 SAFAR 1433 - N° 6447 - PRIX 10 DA - FAX : RÉDACTION : 021 67 06 76 - PUBLICITÉ : 021 67 06 75 - TÉL : 021 67 06 51 - 021 67 06 58 LE BONJOUR DU «SOIR» Le billet sur la Turquie a fait réagir beaucoup d'amis lecteurs qui ont certainement pensé qu'en évoquant l'histoire coloniale de ce pays, je blanchissais celui, criminel à outrance, de la France ! Drôle de lecture ! Si tout a été dit sur l'immense carnage et les massacres sans nom de centaines de milliers d'Algériens lors de l'entrée des forces françaises et tout ce
  • aghamir mohamed
  • commune de draâ-el-mizan
  • agence nationale des autoroutes notam
  • relogementles habitants du quartier el
  • wilaya
  • wilayas
  • membre de comités
  • membres de comité
  • membres du comité
  • membre du comité
  • ancien membre
  • ancienne ministre
  • ancien ministre
  • anciens ministres
  • habitante
  • habitants
  • habitant
  • présidente
  • présidentes
  • présidents
  • président

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 298
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo

Exrait

LE BONJOUR DU «SOIR» L’ENTREPRISE A VU SON RETARD EFFACÉ
Têtes de Turc -2-
Le billet sur la Turquie a fait réagir ET LES DÉLAIS DE RÉALISATION PROROGÉSbeaucoup d’amis lecteurs qui ont
certainement pensé qu’en évoquant
l’histoire coloniale de ce pays, je
blanchissais celui, criminel à outrance, de
la France ! Drôle de lecture ! Si tout a été
dit sur l’immense carnage et les
massacres sans nom de centaines de
milliers d’Algériens lors de l’entrée des
forces françaises et tout ce qu’ils ont fait
après, il serait peut-être temps d’ouvrir le
chapitre de l’occupation turque et faire la
lumière sur les massacres commis par les
troupes turques dans de nombreuses
régions du pays, et principalement en
Kabylie ! Ghoul plieNous n’avions aucune rancœur en
rédigeant ce billet, sinon nous aurions
évoqué l’attitude du grand ami turc lors du
vote sur l’Algérie aux Nations unies : ne
s’était-il pas rangé aux côtés de la France
et… d’Israël pour dénier aux Algériens leur
droit à l’autodétermination ? Car
l’abstention de la Turquie à ce vote
historique montrait clairement qu’elle
n’était pas l’amie du peuple algérien !
maamarfarah20@yahoo.fr
«C'est dans l'adversité qu'on reconnaît
ses amis.»
(Proverbe turc) devant les
l ABOUDJERRA SOLTANI :
«Je ne postule
pas pour un autre
mandat» PAGE 4 Japonais
l CONSTANTINE-SANTÉ de CojaalLa colère des
corps communs PAGE 5
PAGE 7
JEUDI 29 DÉCEMBRE 2011 - 4 SAFAR 1433 - N° 6447 - PRIX 10 DA - FAX : RÉDACTION : 021 67 06 76 - PUBLICITÉ : 021 67 06 75 - TÉL : 021 67 06 51 - 021 67 06 58
Photos : Samir Sid
Edition d’Alger - ISSN IIII - 0074Indésirable syndicalisme
Un fait inédit au sein d’une entre-
prise publique algérienne. Le
directeur des ressources
humaines de l’Agence nationale
des barrages et des transferts n’a
pas trouvé mieux, pour faire pres-
sion sur un employé de la station
de pompage de Béni-Haroun,
que de le sommer de
renoncer par écrit
à toute activité
syndicale. Le tra-
vailleur concerné,
recruté par contrat
à durée déterminée
(CDD), a été élu
par ses collègues
secrétaire général
de la section syndi-
cale de l’entreprise.
ERISCOOP
Soirperiscoop@yahoo.frP
Jeudi 29 décembre 2011 - Page 3
Pavillon à la loupe
es autorités algériennes auraient décidé de se pencher avec
attention sur les conditions d’octroi du pavillon national à desLcompagnies maritimes internationales, révèlent des sources
proches du ministère des Transports.
Cette décision a été prise à la lumière de l’affaire du vraquier MV
Blida, appartenant à un armateur jordanien et battant pavillon
algérien, précisent nos sources.
Déclarations «gênantes»
Les récentes déclarations de
responsables d’une entreprise
étrangère engagée dans la ges-
tion de l’eau et l’assainisse-
ment — dressant un tableau
noir de la situation prévalant
dans ce secteur avant leur arri-
vée — n’ont pas été du goût des
responsables du département de
Sellal.
Pour eux, ceux qui se présen-
tent comme des «sauveurs»
n’ont, en fait, fait que
profiter de la pluvio-
métrie exception-
nelle de ces der-
nières années et
des investisse-
ments consentis
par l’Etat algérien
dans ce secteur.
Un jour, un sondageConvoitises
S’il y a un appel d’offres qui
Est-ce que vous vous intéressezfait l’objet de toutes les convoi-
tises, c’est bien celui que vient au contenu de la loi de finances ?
de lancer la Protection civile pour
OUI l’acquisition de 1 100 ambu-
lances routières et NON
153 ambulances
Sans opinion
tout-terrains. A
noter que la Résultats du dernier sondage
Direction de la
Pensez-vous que l’Algérie doit créer un fonds
Protection civile a
d’investissement souverain afin de fructifier
remarquablement
une partie de ses réserves de change ?«quadrillé» cet appel
OUI : 67,45%
pour éliminer les NON : 23,27% Déposez votre réponse sur le site du Soir d’Algérie
S. OPINION : 9,28%«parasites». www.lesoirdalgerie.comLe Soir
d’Algérie Actualité Jeudi 29 décembre 2011 - PAGE 4
ABOUDJERRA SOLTANI :
«Je ne postule pas pour un autre mandat»
par exemple, ces éradicateurs«Il me reste encore une année et demie de mon actuel
dominaient y compris les campusmandat à la tête du Mouvement, le deuxième pour moi. Et
universitaires. je vous annonce d’ores et déjà que je ne vais pas postuler
Nous n’avons toujours paspour un autre mandat.» Décidément, le président du
oublié une certaine pièce de
Mouvement de la société pour la paix ( MSP), Aboudjerra
théâtre intitulée Moh, prends ta
Soltani, veut se mettre à l’air du temps ! valise (du grand écrivain Kateb
Kamel Amarni - Alger (Le supérieur au nombre des présents Yacine).» Mais Aboudjerra, qui
Soir) - Le patron de l’ex-Hamas, ! Lors des séances de vote sur les était lui-même ministre avant
fidèle à la ligne du double dis- textes des réformes politiques, ce 1999, se contredira tout de suite
cours hérité de Mahfoud Nahnah, sont les sièges et non pas les après : «Deux choses sont cer-
ne lâche rien pour essayer de se députés qui ont voté ! Avons-nous taines : tous ceux qui seront pour
réconcilier avec l’électorat inté- voté (en 2007) pour des députés un régime parlementaire et com-
griste pur et dur. ou pour des sièges ?» Plus enco- battront l’option d’un régime prési-
Se sachant, lui et son parti, re, Aboudjerra plaide pour des dentiel sont nos alliés. C’est
sérieusement bousculés à leur durées limitées dans l’exercice de valable de Abdallah Djaballah jus-
droite par l’avènement imminent postes de responsabilité : «Au
qu’à Saïd Sadi.»
de trois nouveaux partis isla- bout de dix années, aucun res-
Quant au deuxième engage-
mistes, Aboudjerra emprunte car- ponsable à quelque niveau que ce
ment et qui n’a aucune chance
rément la posture d’un chef de soit ne peut plus rien donner ! Au
d’être tenu celui-là : «Nous neAboudjerra Soltani égale à lui-même.l’opposition et multiplie les sorties bout de cette période, l’on est usé,
combattrons jamais un autre partidu débat qui s’en est suivi. «Je de la présidentielle d’avril 2009.médiatiques les unes plus specta- laminé (…)». Avant de lancer
islamiste.» Aboudjerra citera plu-n’ai aucun avis personnel sur Aboudjerra, qui a réponse à tout,culaires que les autres. cette mise en garde : «J’espère
sieurs fois le nom de Djaballahcette question», précisera-t-il même aux invraisemblances lesHier mercredi encore, l’ancien que l’on en arrive pas, comme
mais à aucun moment celui demême. Aussi, s’il était réellement plus criantes, dira à ce propos :ministre sous Zeroual et chez nos voisins, à l’extrémité où
Abdelmadjid Menasra. Ceci étant,convaincu que l’on ne doit pas «Si nous avons soutenu l’ouvertu-Bouteflika a saisi l’opportunité du le changement interviendrait sous
Aboudjerra avouera clairement sesdemeurer plus d’une décade dans re des mandats en 2008, c’étaitforum du quotidien E’Chaâb dont le slogan “dégage” ! La meilleure
ambitions présidentielles pourun poste de responsabilité, pour- pour empêcher que les éradica-il est l’invité pour se distinguer : période pour se retirer, pour n’im-
2014 : «Il n’y a qu’en Algérie que«Certains de nos dirigeants rai- porte quel responsable, c’est lors- quoi lui et le MSP ont voté des teurs ne s’emparent du pouvoir !
l’on trouve cela bizarre ! Pourtant,deux mains et sans procuration la Nous, nous n’avons pas oublié cesonnent encore avec la mentalité qu’il est au summum de sa gloi-
c’est la vocation même de chaquerévision constitutionnelle de que ces gens-là nous disaientremontant à la période de la guer- re.» Le MSP n’est-il plus dans
parti politique. re froide», dira-t-il par exemple en l’Alliance présidentielle ? A-t-il novembre 2008 qui prolongeait auparavant (avant 1999) : qu’ils
Oui ! Je postulerai à la prési-allusion claire à Abdelaziz quitté le gouvernement où il siège indéfiniment les mandats de ne faisaient aucune distinction
Bouteflika. Il dira aussi : «Citez- encore avec quatre ministres ? Bouteflika ? entre les islamistes modérés et dence et après la présidence je
postulerai au poste d

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents