Paroles d
11 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Paroles d'Anciens élèves PREPA AL

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
11 pages
Français

Description

Paroles d'Anciens élèves PREPA AL

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 1 008
Langue Français

Exrait

PAROLES DANCIENS ÉLèVES DULYCÉEDAUDET
CLASSES PRÉPARATOIRES LITTÉRAIRES
HYPOKHGNE ETKHGNEAL
Vous trouverez ici des témoignages danciens élèves dhypokhâgne et khâgne du Lycée Daudet. La diversité des parcours et des profils est éloquente Bonne lecture !
I. DES DÉBOUCHÉS VARIÉS POUR DES PROFILS LITTÉRAIRES
Intégrer une Grande École en Province, cest possible !
 Le choix du lycée Daudet sest effectué assez naturellement. Jy voyais en effet plusieurs avantages. Tout dabord, létablissement préparait à la fois au concours de lENS Ulm et à celui de lEcole nationale des Chartes, deux orientations entre lesquelles jhésitais. En second lieu, je pensais, à raison je crois, quil valait mieux travailler sereinement et en confiance dans un  petit » lycée plutôt que dans des prépas plus prestigieuses. Jai beaucoup apprécié les trois années que jy ai passées, même si, au départ, jabordais ces études avec un peu dappréhension. Bien sûr, jai ressenti assez tôt les changements attendus… Les premières notes, plus basses quau lycée, la grande quantité de travail à fournir… Néanmoins, cela ne ma jamais empêché ni de
maccorder des périodes de repos, ni de continuer à apprécier les disciplines enseignées, bien au contraire. Les professeurs se montrèrent à la fois pédagogues, exigeants et attentifs, ce qui ma permis de faire des progrès importants. Enfin, les relations entre les élèves étaient bonnes, et la solidarité, plutôt quune compétition exacerbée, prévalait entre nous. De la sorte, jai abordé le concours dans dexcellentes conditions. » Boris Deschanel (Élève à lÉcole des Chartes, Agrégé dHistoire, Doctorant et chargé de cours à lUniversité de Paris I)
 Le lycée Daudet de Nîmes, sa prépa restent avant tout pour moi une sorte de point d'ancrage, comme une identité déclinée avec fierté lorsqu'est posée la sempiternelle question  Et toi, tu viens d'où ? ». Avec fierté, parce que c'est une identité qui permet
de se démarquer réellement des autres, une identité qui permet d'apporter un brin
d'exotisme dans des Grandes Ecoles à l'ambiance essentiellement parisienne, où pointe
encore l'idée que la Province reste la Province. Je n'ai jamais été particulièrement porté sur le régionalisme, mais ne me suis pourtant jamais senti autant Nîmois que depuis